connaissance et partage

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Ariane Phils
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 10 déc. 2010, 08:45

Re: connaissance et partage

Message par Ariane Phils » 25 déc. 2010, 16:13

Ce qui est sûr, c'est qu'un haut quotient intellectuel induit des difficultés relationnelles, c'est un peu la contrepartie de la vivacité d'esprit et de la maturité. Ma soeur et moi sommes surdouées, et je sais qu'à 18 ans, par exemple, elle n'a jamais eu de petit-ami, jamais embrassé personne, et que la plupart de ses amies (surdouées) sont dans le même cas. Moi qui ait fréquenté des enfants normaux pendant toute mon adolescence, ça m'a fait un choc, mes amies de l'époque étant parfois sexuellement actives dès la fin du collège.

Même sans parler des surdoués, j'ai fait mon collège et mon lycée dans des établissements médiocres, et là-bas, les filles parlaient de coucher avec des garçons dès le collège (et au lycée, elles avaient déjà eu un certain nombre de partenaires). Après, je suis allée faire des études difficiles, et là, j'ai été choquée de constater que la plupart des filles avec qui je trainais étaient encore vierges. Bon, c'est évidemment juste une observation, il ne faut pas en tirer des généralités non plus, mais tout de même.

J'ai peut-être une vision déformée des choses, vu que les surdoués sont connus pour leurs problèmes relationnels, haha. Mais je pense qu'un certain niveau intellectuel rend les relations avec les autres plus compliquées, et retarde ou "calme" le développement sexuel. Et je ne pense pas non plus qu'on puisse mettre ça sur le compte du décalage, parce que même les surdoués entre eux, par exemple (il y a des associations pour ça, qui organisent des colonies de vacances spéciales), n'auront pas tendance à avoir autant d'activité sexuelle. Dans tous mes étés passés dans cette colo, par exemple, il y a eu un seul scandale parce qu'une fille de 18 ans avait couché avec un gars de 19 ans, mais en dehors de ça, dans les dortoirs des filles, on parlait des garçons qui nous plaisaient pour bien d'autres choses que pour le sexe. (Ce qui n'avait carrément rien à voir avec la teneur des discussions dans les toilettes des filles de mon lycée :P.)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: connaissance et partage

Message par Syd » 28 déc. 2010, 17:49

Secresther a écrit :peut-être que de l'autre côté, un bon bagage intellectuel dès le départ éloigne des considérations purement physique de la sexualité...
Vu comme ça baisait à tout va quand j'étais à la fac, j'en doute fortement... :|

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités