Les A sont des Sexuels ...

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
lei
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 12 août 2010, 19:14
Localisation : grenoble

Re: Les A sont des Sexuels ...

Message par lei » 29 déc. 2010, 15:09

Sven L. a écrit : mais que le taux de filles A célibataires étant très faible
Ah? moi j'avais plus l'impression que c'était le taux d'hommes A célibataires qui était faible :mrgreen:

Avatar du membre
Gara
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 27 déc. 2010, 15:51

Re: Les A sont des Sexuels ...

Message par Gara » 29 déc. 2010, 16:48

lei a écrit :
Sven L. a écrit : mais que le taux de filles A célibataires étant très faible
Ah? moi j'avais plus l'impression que c'était le taux d'hommes A célibataires qui était faible :mrgreen:
Ben, vu qu'il y a encore quelques jours je pensais être seule dans mon cas, je trouve qu'on est plutôt nombreux maintenant. xD

Pour ce qui est de l'idée qu'on a un "truc qui cloche dans le cerveau", je comprends le concept, mais je ne suis pas vraiment d'accord. Penser qu'on a un "truc qui cloche", c'est un peu comme accepter que nous avons un problème, ce qui n'est pourtant pas le cas. C'est un peu ce que certaines personnes pensent des homosexuels. Pourtant, ils n'ont aucun problème, aucun "truc qui cloche" et nous non plus. Il faut de tout pour faire un monde et nous en faisons partis autant que les autres grâce à nos "différences" (au pluriel car même entre "A" nous ne sommes pas pareils)

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Les A sont des Sexuels ...

Message par Zimou » 29 déc. 2010, 17:25

Gara a écrit :Pour ce qui est de l'idée qu'on a un "truc qui cloche dans le cerveau", je comprends le concept, mais je ne suis pas vraiment d'accord. Penser qu'on a un "truc qui cloche", c'est un peu comme accepter que nous avons un problème, ce qui n'est pourtant pas le cas. C'est un peu ce que certaines personnes pensent des homosexuels. Pourtant, ils n'ont aucun problème, aucun "truc qui cloche" et nous non plus. Il faut de tout pour faire un monde et nous en faisons partis autant que les autres grâce à nos "différences" (au pluriel car même entre "A" nous ne sommes pas pareils)
+1! ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Atlante
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 22 sept. 2010, 06:28

Re: Les A sont des Sexuels ...

Message par Atlante » 02 janv. 2011, 13:00

zimou a écrit :
Gara a écrit :Pour ce qui est de l'idée qu'on a un "truc qui cloche dans le cerveau", je comprends le concept, mais je ne suis pas vraiment d'accord. Penser qu'on a un "truc qui cloche", c'est un peu comme accepter que nous avons un problème, ce qui n'est pourtant pas le cas. C'est un peu ce que certaines personnes pensent des homosexuels. Pourtant, ils n'ont aucun problème, aucun "truc qui cloche" et nous non plus. Il faut de tout pour faire un monde et nous en faisons partis autant que les autres grâce à nos "différences" (au pluriel car même entre "A" nous ne sommes pas pareils)
+1! ^^

+ 1 itou ! :D

Tout à fait d'accord, il y a tellement de gens différents qu'ils seraient illusoires de nous sentir si à part que ça, seulement, la visibilité n'est pas aussi nette que pour d'autres, nous vivons dans une société hétéronormée et il est difficile de faire autrement.

Le changement auquel j'assiste depuis une dizaine d'année, c'est que maintenant il y a de plus en plus d'espace de communication/rencontres entre personnes partageant une particularité mais en fait, nous sommes bien plus nombreux que nous le voyons autour de nous (dans la vraie vie).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité