Le QI et l'asexualité liés?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Enregistré le : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Aliénor » 20 oct. 2010, 19:45

Je n'ai jamais fait de tests de QI, je n'en ferai jamais, car je ne veux pas savoir.
Je suis quelqu'un de très très curieuse, et je veux tout le temps savoir, et comprendre. Mais, ça, non. Alors c'est peut être de la lacheté, ou la peur de l'échec (honnêtement, je n'aime pas être en échec, tout simplement parce que je n'y suis pas habituée...), mais qu'importe.


Sinon c'est un sujet intéressant, je ne pense pas vraiment qu'être HQI ou HP et asexuel soit lié, mais pourquoi pas.
En tout cas, vu les réponses, l'hypothèse mérite d'être creusée je pense. Je connais une autre personne dite "surdouée" qui fréquente ce forum.
L'idée de la représentation de l'échelle de QI de façon horizontale me parait mieux adaptée en tout cas que celle actuelle qui est verticale.
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)

Avatar du membre
Lotsë
Acolyte
Messages : 390
Enregistré le : 01 août 2009, 15:12
Localisation : Bordeaux
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Lotsë » 20 oct. 2010, 20:06

.
Modifié en dernier par Lotsë le 21 juin 2012, 11:40, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Enregistré le : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Aliénor » 20 oct. 2010, 21:36

Lotsë a écrit :Amusant comme ces derniers temps dans tes posts tu mentionnes souvent cette "personne" ^^
Tu le remarques parce que toi tu sais que cette "personne" est la même dans tous mes posts... :mrgreen:
(c'est peut être parce qu'il me manque :roll:)
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par reverine » 02 nov. 2010, 17:50

Au salon de l'Education de la Communauté Française de Belgique (oui c'est toujours drôle à lire) à NAmur, cette année, toute une journée était sur la thématique des Hauts Potentiels, et de leur intégration à l'école et dans la société. C'était organisé par l'EHP, apparemment chez nous c'est l'organisation qui traite du sujet. Je ne suis pas sûre qu'elle ait existé à l'époque de mon test.
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
gotzs
Acolyte
Messages : 374
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:15
Localisation : Genève
Pronom : il n'est pas sur
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par gotzs » 08 nov. 2011, 00:35

Aliénor a écrit : Je connais une autre personne dite "surdouée" qui fréquente ce forum.

Tiens, on parle de moi??? :bise:



Pour le reste, j'aurais plutôt vu un lien entre le QE (quotient émotionnel) et A plutôt qu'entre QI et A.


Je pense qu'il faut déjà être capable de se demander quelles sont les sensations que l'on ressent, les émotions que l'on a, pour savoir mettre un mot sur son asexualité. La majorité ne se pose jamais la question de savoir si elle est "a" ou "bi" ou "hetero". Elle est parce que c'est la loi naturelle. (Mais c'est bien aussi parfois, de ne pas se poser de question)
don't make love, just have love
ne faites pas l'amour, donnez juste de l'amour

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Voya » 08 nov. 2011, 01:45

moufline06 a écrit :Et oui je me sens tres differentes des autres personnes. Trop sensible, trop honnete, trop optimiste, enfin bref, trop de tout par rapport a la moyenne des gens.
C'est exactement ce que j'ai toujours ressenti aussi, c'est pas facile de vivre dans une société ou on s'y sens pas vraiment adapté depuis toujours. Après j'ai lu pas mal de chose la dessus et visiblement j'ai bien le profil, d'ailleurs en lisant certaines caractéristiques qu'on retrouvent souvent, ça m'a donné des réponses à mes questions. J'ai jamais voulu faire de test de QI, ça ne m'intéresse pas de savoir combien je pourrais avoir, c'est pas ça qui changera ma vie. Je me suis déjà interrogé me concernant, et je pense que ça peut être lié => hypersensible/Hauts Potentiels/A.
Modifié en dernier par Voya le 21 déc. 2011, 17:40, modifié 1 fois.

Avatar du membre
shunette
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 03 nov. 2011, 22:28
Localisation : Würzburg et Normandie en alternance

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par shunette » 08 nov. 2011, 08:34

Je ne pense pas que cela soit lié au QI. C'est juste que comme on n'a pas l'esprit paralysé par le désir sexuel, on a sans doute plus de temps pour se cultiver et lire.
Par contre, pour l'hypersensibilité, je pense que c'est plutôt normal, c'est lié à notre manière particulière de ressentir les choses.

Pour ce qu'il en est des test de QI, ça ne veut pas dire grand chose en réalité ^^. Si on veut vraiment le savoir, il faut en refaire régulièrement, j'en ai fait un à 10ans, et ça n'a sans doute plus rien voir avec mon niveau actuel.... Et puis ce n'est pas universel: en France le QI est limité à 150 avec une moyenne à 100, aux états-unis, le QI est considéré comme n'ayant aucune limite (ce qui leur permet d'avoir des savants à plus de 200, ça fait classe), avec une moyenne à 115 (les américains sont ainsi plus intelligents que le reste du monde ^^).
''Le sexe est toujours une relation de pouvoir. Il faut une lutte, une domination de l'un sur l'autre!'' Monique Larue
''Le sexe n'est pas un moyen de communiquer, chacun vit les choses de la manière la moins partageable qui soit.'' Catherine Millet
Voilà qui me rend fière d'être comme je suis...

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Maëlle » 08 nov. 2011, 19:34

Shunette, le QI n'a rien à voir avec la culture ! un haut QI c'est physiquement de meilleures connexions dans le cerveau qui donne un potentiel intellectuel et une façon de vivre les 5 sens, différent.

en refaisant les tests on peut tout à fait comprendre leur logique et s'améliorer jusqu'à un certain poins mais dans ce cas le résultat est truqué et n'indique rien. (en outre les tests qu'on trouve à droite à gauche ne correspondent pas non plus au vrais tests, certains étant même de simple tests de culture générale... )

je crois l'avoir dit, je ne suis pas surdouée, je me suis intéressé à la question parce que j'en connais 2. Par contre j'ai le centre de la pensée à droite, ce qui explique entre autre que je m’intéresse à plein de choses diverses ( ce que je n'attribue donc pas à mon asexualité). Tous les hauts QI ont leur centre de pensée à droite mais l'inverse n'est pas vrai... heureusement pour moi d'ailleurs car je ne suis pas assez bête pour souhaiter être plus "maline" que je ne le suis :mrgreen: Tout simplement parce que ce n'est pas un gage de réussite et c'est souvent vécu comme une malédiction.
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Voya » 08 nov. 2011, 19:51

Maëlle a écrit :Tout simplement parce que ce n'est pas un gage de réussite et c'est souvent vécu comme une malédiction.
Bien pour ça que j'ai jamais voulu faire de vrai test me concernant, je préfère garder ça pour moi, car si mes parents savaient ce genre de choses, ils m'auraient gaver encore plus avec ma vie, alors que comme tu dis plus haut ce ne n'est pas signe d'un gage de réussite, contrairement à ce que certain pourrait croire.
Modifié en dernier par Voya le 21 déc. 2011, 17:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Obsidian
Altruiste
Messages : 1169
Enregistré le : 19 oct. 2008, 15:43
Localisation : Lyon

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Obsidian » 08 nov. 2011, 22:15

shunette a écrit :C'est juste que comme on n'a pas l'esprit paralysé par le désir sexuel, on a sans doute plus de temps pour se cultiver et lire.
C'est de l'humour, j'espère :mrgreen:

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Esteban75 » 08 nov. 2011, 23:45

gotzs a écrit : Je pense qu'il faut déjà être capable de se demander quelles sont les sensations que l'on ressent, les émotions que l'on a, pour savoir mettre un mot sur son asexualité. La majorité ne se pose jamais la question de savoir si elle est "a" ou "bi" ou "hetero". Elle est parce que c'est la loi naturelle. (Mais c'est bien aussi parfois, de ne pas se poser de question)
Heuu tout de même, dans la société normée qui est la notre, je jour ou tu es allongé sur quelqu'un qui t'aime, qui te désir au plus profond de son regard et que toi tu ne ressent pas de désir, tu te poses quand même des questions ! même si t'es pas très futé...
Quand tu te découvre homo ( S ou A) tu te rends bien compte que t'es pas intéressé par le sexe opposé comme les autres autours de toi ! quand même, il n'y a pas que les intellectuels ou les hypersensibles qui vont se dire tiens mais qu'est-ce qui m'arrive ?

C'est le seul intérêt de l’enquête Aven pour établir le profil du A: il en est ressorti qu'il n'y a pas de profil socio-culturel-professionnel-intellectuel déterminable, le profil du A moyen, c'est le profil de l'individu moyen. C'est normal, vu que ce n'est pas un choix d'être A, ça peut donc tomber sur n'importe qui dans toutes les strates de la société.

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Esteban75 » 08 nov. 2011, 23:50

Obsidian a écrit :
shunette a écrit :C'est juste que comme on n'a pas l'esprit paralysé par le désir sexuel, on a sans doute plus de temps pour se cultiver et lire.
C'est de l'humour, j'espère :mrgreen:
C'est pas complètement faut non plus qu'on s'est, pour beaucoup, trouvé plus souvent seul, ou avec plus de temps consacré à autre chose qu'à la chasse aux filles ou aux mecs...

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Aède » 09 nov. 2011, 00:16

Je me souviens avoir lu quelque part un rapport entre l'asexualité... et une faible intelligence :lol: . Franchement, cette étude ne devait rien valoir :ouhla: .
Je ne vois pas trop comment on pourrait lier les deux.
D'abord, le QI, hum. Je sais qu'il y a des cas où cela a aidé des "surdoués"/HP qui n'auraient pas été repérés sinon. Mais les tests atteignent très vite leurs limites, étant donné les très diverses et surprenantes facultés du cerveau. La réalité est plus complexe que la situation d'un tel sur une échelle ; il faut pour la comprendre attaquer le problème du point de vue qualitatif en premier lieu. Pour ma part, je sais que je "pense" et que je "réfléchis" de manières très différentes de la plupart des gens. D'ailleurs, la plupart du temps, je ne "réfléchis" pas, ce n'est pas conscient, mais ça se fait quand même, ce qui a été souvent cool dans ma scolarité et dans le supérieur, et dans d'autres domaines (sauf que des fois, tada, ma réserve semble épuisée et je me retrouve complètement idiot :| :mrgreen: ). Mais mon cerveau est en suractivité permanente, ce qui pose bien des problèmes...

En schématisant énormément, je dirais qu'il y a des personnes qui ont une intelligence normale dans son organisation, mais plus rapide, plus efficace, etc.... et d'un autre côté des personnes qui ont des connexions différentes, ou, comme on dirait de manière imagée en anglais, qui sont differently wired. Même si sur certains points les problématiques entre ces "deux" (je simplifie, hein) groupes peuvent se rapprocher, il me semble que cette différence est essentielle et réelle, et que leur vécu n'est pas du tout le même par rapport à leur intelligence. Enfin bon, on peut en discuter dans un autre sujet sans doute, je ne veux pas faire une digression trop longue :wink: .

Avatar du membre
Obsidian
Altruiste
Messages : 1169
Enregistré le : 19 oct. 2008, 15:43
Localisation : Lyon

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Obsidian » 09 nov. 2011, 20:17

Esteban75 a écrit :
Obsidian a écrit :
shunette a écrit :C'est juste que comme on n'a pas l'esprit paralysé par le désir sexuel, on a sans doute plus de temps pour se cultiver et lire.
C'est de l'humour, j'espère :mrgreen:
C'est pas complètement faut non plus qu'on s'est, pour beaucoup, trouvé plus souvent seul, ou avec plus de temps consacré à autre chose qu'à la chasse aux filles ou aux mecs...

Hum, je ne suis pas d'accord.

Déjà le terme "paralysé par le désir sexuel" est, je trouve, fortement exagéré. De mon avis, la chasse aux partenaires est loin d'être une constante chez les "S". C'est caricatural.

Et de notre côté, pourquoi notre "temps supplémentaire" serait forcément utilisé à exercer des activités culturelles :mrgreen: Il y en a peut être plein qui regarde Plus Belle La Vie :lol:

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Piccolo » 09 nov. 2011, 20:20

Nous on a pas le cerveau entre les jambes, on a la tête haute. :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité