Ca change quoi ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: Ca change quoi ?

Message par Lady Old Time »

Machachat a écrit :Et ça m'a aidé à moins (voire ne plus) me forcer à faire du sex avec les copains qui me culpabilsaient de ne pas être disponible. Je sais que je ne suis plus seule, donc je résiste et je les dégages !!!!!
Je suis bien contente de lire ça, jamais on ne doit le faire en étant forcer, ou culpabiliser, ça peut parfois (souvent même) créer des traumatismes qu'on ne soupçonne pas, et puis la vie relationnelle futur peut être une vraie catastrophe après ça.
Il faut savoir faire le tri parmi ceux qui nous approche afin de vivre au mieux. :wink:
Empty vessel

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Ca change quoi ?

Message par Maëlle »

mistake a écrit :
ça change que je sais que c'est définitif et qu'il n'y a pas à chercher un remède. :non:
ça raisonne comme une sentence ...
et c'est un peu comme ça que je l'ai ressenti car oui j'aurais préféré que ça ne le soit pas. Mais au moins ya plus à réfléchir la dessus et encore moins a être tentée d'aller voir un soi disant spécialiste, ou simplement de douter ou culpabilisé quand les gens sortent une connerie. Maintenant je sais, je peux passer à autre chose :)
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Red-Devil
Adepte
Messages : 153
Enregistré le : 02 mai 2008, 20:06
A aimé : 0
A été aimé : 5 fois

Re: Ca change quoi ?

Message par Red-Devil »

La route est longue qui conduit de nos faciles rejets et sévères accusations à l'encontre de l'autre jusqu'à cette belle découverte qui nous fait sentir tous les bienfaits de son acceptation.

Cependant, accepter l'autre tel qu'il est requiert, en son principe et avant toute considération, une capacité de progresser. Ainsi, un vaste programme attend le sujet désireux d'accueillir la différence, d'autant qu'ensemble, le chemin rencontre tout autant de résistance.

Il est toujours important de pourvoir identifier nos réels besoins et d'authentifier nos vrais désirs, de comprendre les raisons de nos jugements, de nos intolérances, de nos regards suspicieux, de nos phobies.

Cette compréhension n'est pas innée. Un travail sur soi et vers les autres est nécessaire.

Avatar du membre
ptimaya
Affilié
Messages : 329
Enregistré le : 14 oct. 2007, 15:33
Localisation : Ain
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Ca change quoi ?

Message par ptimaya »

Apathy-is-a-cold-body a écrit :Moi ça ne change rien du tout, je ne me suis jamais trouvé anormal et j'ai toujours su qu'il existait toute une palette de sexualités et d'affectivités et que le système, une fois de plus, avait collé des étiquettes pour créer des identités dont on se passerait bien.

Enfin si, le mot "asexualité" m'aide à éviter d'employer la périphrase lourde qui faisait lever tant de sourcils : "le sexe ne m'attire pas". (enfin asexualité n'appelle pas plus à la tolérance non plus, certains, peu renseignés y voient une maladie.)
+1 :o
Aliénor a écrit :
Du coup pour vous, l'impact du forum est sans doute moins importante.
Mais pour les personnes qui ont un déficit de confiance le forum peut apporter beaucoup.
Effectivement, étant donné que j'ai toujours été sûre de moi en ce qui concerne ma façon d'être et par conséquent mon asexualité (il y a beaucoup d'autres domaines malheureusement où je manque de confiance en moi), le forum ne m'a pas apporté un grand changement. Toutefois, je trouve intéressant de pouvoir échanger nos avis et notre ressenti avec d'autres personnes susceptibles de nous comprendre.
Ces discussions peuvent nous permettre de mieux se connaître et par conséquent de plus s'affirmer. Et je ne doute pas un seul instant qu'il puisse apporter beaucoup à ceux qui s'interrogent. :P
mistake a écrit : Oui, au départ, l'effet est rassurant mais il ne dure pas.
...
j'ai passé l'étape "ça me rassure" pour en arriver à ça me fait peur
je suppose que le temps va faire son oeuvre ...
A la base, ça ne devrait même pas avoir d'importance de savoir si d'autres personnes sont pareilles ou pas. Ce sont les préjugés des autres trouvant ça "anormal" qui nous poussent à chercher des semblables pour nous rassurer. Mais c'est NORMAL d'être différent, chacun est unique, même ceux qui ont une sexualité la conçoivent de manière différente les uns des autres. J'aime bien les moutons, mais il est hors de question d'en être un ! :roll: Je ne me laisserai jamais influencer par les autres, surtout pour tout ce qui touche à mon bien-être ! Je pourrai bien être la seule au monde à ne pas avoir de sexualité, je serai alors la première du genre, et alors ? Du moment que je suis heureuse telle que je suis. :wink:
mistake a écrit :
Je comprends que si tu vivais bien le flou qui entourait ton orientation et ta solitude la découverte de l'asexualité et du forum ait pu t'embrouiller les idées... obligée de repenser sa vie
tu as mis le doigt dessus, oui, ça me convenait (convient) bien :(
quelque part, si j'admets que ça change quelque chose pour moi, en moi, ça veut dire aussi que ma vie est "une supercherie", que je suis une supercherie
(que je suis tout ce que je déteste : une montagne d'hypocrisie)...
Meuuuh non ! Même si tu dois te remettre en question, il n'y a aucune raison pour que tu te considères comme une "supercherie" ou une "montagne d'hypocrisie" ! Moi, j'appelle ça "évoluer", et du moment que tu évolues pour ton bien, ça ne peut être que bénéfique. :D
Syd a écrit :
mistake a écrit :quoique je ne doute pas qu'il y ait des gens biens :roll:
Si peu...
Raaaah ! Mais suis-je la seule à avoir remarqué la réflexion "acide" de Syd ? :void:
Comment ça "si peu" ?! Faut pas être si négative ! :non:
Allez, remballe ton flingue et arrête de tirer n'importe où ! :mrgreen:
Bonheur : Faire ce que l'on veut et vouloir ce que l'on fait.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Ca change quoi ?

Message par Syd »

ptimaya a écrit :
Syd a écrit :
mistake a écrit :quoique je ne doute pas qu'il y ait des gens biens :roll:
Si peu...
Raaaah ! Mais suis-je la seule à avoir remarqué la réflexion "acide" de Syd ? :void:
:D Quelqu'un l'a quand même vue :mrgreen: Je croyais que j'avais perdu la main :o

alyta
Affable
Messages : 137
Enregistré le : 19 juil. 2010, 23:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Ca change quoi ?

Message par alyta »

ce que ca change... ça ouvre de nouvelles perspectives essentiellement.
La découverte de ce site, de tous ces témoignages telles des morceaux d'histoires où chacun pourrait résumer son histoire à partir des posts éparpillés un peu partout sur les forums, ce qui paraît totalement surréaliste alors que dans la vie de tous les jours les personnes que nous côtoyons sont à des millions d'années lumières de ce microcosme, qui pour la 1ère fois devient tangible car il n'est plus uniquement une pensée unique mais la convergence d'expériences si insolemment similaires. Ces deux extrêmes sont assez déstabilisant en fait.
Il y'a un côté attirant car ce microcosme est un nouveau terrain d'exploration, un peu comme un miroir des difficultés qui nous freine, des solutions potentiellement applicables, de nouvelles perspectives. J'en viens même à penser que peut être même je pourrais communiquer sans passer pour une E.T. (enfin çà j'ai encore un doute).
Alors dans ce forum j'y vois un changement de perspective radicale. Si mes souvenirs sont bons, il me semble que la fréquence d'une mutation spontanée en génétique est de 1/1 000 000 alors qu'ici on m'a dit que celle des A dans la population est de 1/100. D'une erreur on devient tout de suite qqch de plus acceptable.

Y'a une dizaine d'année j'avais déjà fais une recherche sur le sujet de l'A et y'avait pas gd chose alors j'étais partie sur d'autres pistes. Donc je pense que c'est vraiment une bonne idée ne serait ce que pour pouvoir se construire et avoir une réelle identité, ce qui n'est pas négligeable.

Voilà, enfin, tout ça n'engage que moi
;)
Les vraies paroles ne séduisent jamais. Les belles paroles ne sont pas la vérité. Les bonnes paroles n'argumentent pas. Les arguments ne sont que discours. Celui qui sait n'a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien.

Et pour la vérité... the truth is out there

Avatar du membre
daffy
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 13 juil. 2009, 22:59
Localisation : Grenoble
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: Ca change quoi ?

Message par daffy »

alyta a écrit :ce que ca change... ça ouvre de nouvelles perspectives essentiellement.
+1

Avant, j'essayais en vain de me convaincre d'aller vers ce que je pensais être la "normalité", avec son lot de questionnements, d'inquiétudes, etc. Depuis que j'ai découvert AVEN, je me pose moins de questions à ce sujet. J'ai appris à accepter ce trait de ma personnalité, ce qui, du coup, me permet de passer à autre chose. Evidemment, ça soulève aussi un tas d'autres questions, mais je n'ai plus cette fâcheuse impression d'avoir comme seule issue le fait de faire comme "tout le monde".

Répondre