Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE
A aimé : 0
A été aimé : 0

Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Azerty »

Coucou, je suis nouvelle ! ( :mrgreen: )

J'aurais voulu savoir combien parmi vous pouvaient se décrire solitaire. Non pas que ce trait de personnalité soit directement lié à l'asexualité, mais représente une des manifestations d'une nature affective plus profonde ?
Personnellement, je suis devenue plus ou moins solitaire parce que la superficialité que pouvait revêtir certaines relations sociales m'écoeurait.

J'ignore si le sujet a déjà été soulevé dans le forum, mais si c'est le cas, mille excuses pour ce nouveau thread ! :void:

Avatar du membre
Jullianna
Aborigène
Messages : 4000
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 48 fois
A été aimé : 37 fois

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Jullianna »

Hello Azerty, bienvenue ( :mrgreen: )

Oui, je suis un peu solitaire, c'est vrai bien qu'ayant quelques amis. Je n'ai jamais fait partie d'une bande d'amis. Je ne suis pas particulièrement à l'aise dans un groupe. Je préfère la confidentialité de quelques amitiés.
et pourtant je n'aime pas particulièrement la solitude de ma vie. :roll:

mais je pense que c'est plus une coïncidence et une façon d'être

Avatar du membre
Hermione
Assidu
Messages : 873
Enregistré le : 19 juin 2008, 14:37
Localisation : Rochefort (17)
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Hermione »

Azerty a écrit :J'aurais voulu savoir combien parmi vous pouvaient se décrire solitaire. Non pas que ce trait de personnalité soit directement lié à l'asexualité
J'avais lancé un sujet sur un éventuel lien entre l'asexualité et la solitude (étant moi même très solitaire) et il s'avère que tu as raison, l'un et l'autre ne sont pas liés !!

Avatar du membre
Lotsë
Acolyte
Messages : 390
Enregistré le : 01 août 2009, 15:12
Localisation : Bordeaux
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Lotsë »

.
Modifié en dernier par Lotsë le 21 juin 2012, 12:09, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4187
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 307 fois
A été aimé : 403 fois

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Lilly »

Moi non plus je ne vois pas de lien entre asexualité et solitude, mais il me semble qu'un gros pourcentage de A est assez solitaire.
Peut etre que je me trompe, je ne sais pas, mais ce pourcentage me semble bien plus important chez les A que chez les S quand même.
Il y a peut etre un lien, même si on ne voit pas lequel :roll:
En tout cas moi ca me semble un peu gros pour une simple coïncidence.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Azerty »

Plop tout le monde !

Je ne sais pas si vous aussi avez remarqué que les A font preuve, en général, de beaucoup de compassion et d'empathie envers autrui. A tel point qu'on pourrait presque juger une personne qui se présente comme A comme étant quelqu'un de bien par nature (pas de favoritisme parce que c'est un camarade, hein ? :non: ), sans même tenir compte de son passé, de ses goûts...

Serait-ce à cause d'une sensibilité accrue ? Il m'est avis que la solitude est une conséquence de cette hypersensibilité, qui ne retrouvant pas son écho chez la majorité des gens, choisit, à force de s'être faite heurtée, de se blinder derrière un mur. :|

Tu décris bien le paradoxe, Jullianna. On peut se décrire solitaire, mais pourtant apprécier la compagnie et se montrer très sociable. C'est en tout cas ce que je ressens.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Syd »

Oh ça alors une nouvelle :o ( :mrgreen: )

Il est probablement plus facile d'être solitaire quand on est A, mais un très grand nombre d'A souffrent de la solitude, donc je me garderais bien de tracer un portrait-robot. Il est cependant aussi possible que des A font contre mauvaise fortune bon coeur avec une solitude imposée et qui ne s'avère pas trop difficile à vivre finalement.

skunker
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 31 mars 2010, 03:30
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par skunker »

Lotsë a écrit :Il faut être bien avec soi-même pour espérer être bien avec les autres.


Ouai c'est vrai mais l'intérêt d'être en couple c'est de voir dans les yeux de l'autre une image de soi plus positive que celle qu'on a non ? Donc au final à être trop bien tout seul on fini par ne plus avoir besoin de personne.
Je suis quelqu'un de solitaire aussi et je tien à ma tranquillité pourtant je suis incapable de rester seule très longtemps.
J'ai besoin de quelqu'un avec qui échanger de la tendresse et de l'affection sinon ça va pas, et le prolongement logique de ça pour moi c'est la relation sexuel, le partage de l'intimité et je me voit pas le faire avec quelqu'un pour qui je n'ai pas de sentiments.
Si je devait vivre avec une asexuel je le prendrai surement très mal. Même si la personne m'explique bien que c'est pas par rapport à moi je me poserais des tas de questions et ça finirais par tout gâcher, par rapport aux valeurs que le sexe représente pour moi.

Je suis venu sur ce forum après avoir vu le reportage sur france 4. J'ai lu pas mal de post ici et sur http://www.forum-asexuel.fr et pour moi ce qui en ressort c'est que pas mal des personnes ce prétendant A ont simplement peur de s'impliquer dans une relation sérieuse ->
asexuel.fr a écrit :Pour ma part, je n'ai jamais été en couple, parce que ça ne m'intéresse pas, il faut faire trop de concessions, de sacrifices, il y a toujours de la jalousie, de la manipulation, des comptes à rendre et j'en passe... Mais aussi surtout parce que comme je l'ai dit au dessus, ça demande trop de temps, d'énergie, il faut toujours être un peu au "top" si je puis dire, c'est à dire devoir être présentable, coiffée, parfumée, maquillée etc alors que des fois on en a pas envie, et on s'en fiche si on reste avec les cheveux gras tout le week-end :mrgreen: , or, quand on est avec quelqu'un il faut toujours faire attention, c'est fatiguant.
Malgré mon amour récent, malgré les sentiments, je sais que je n'arriverai pas à être en couple, ce serait comme si on me priver d'oxygéne, qu'on me mettait en cage même si on garde une certaine liberté.
Si ça c'est pas de la pur peur de voir ça vie changer ça ...

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Syd »

skunker a écrit :pour moi ce qui en ressort c'est que pas mal des personnes ce prétendant A ont simplement peur de s'impliquer dans une relation sérieuse
Attention à ne pas généraliser à partir d'un avis atypique et pas du tout représentatif. Je ne peux que t'inviter à lire davantage ici où tu verras qu'en grande majorité, les A ne rêvent que d'une chose, c'est de partager une intimité non sexuelle et avoir une relation sérieuse avec une autre personne. Les statistiques sont contre nous, mais depuis quelques temps, grâce aux opportunités de rencontre qu'Aven suscite, un nombre grandissant de couples A se forment... sans parler des couples A/S quand les A arrivent à "encaisser" le fait d'avoir des relations sexuelles par amour pour leur partenaire S.

Avatar du membre
spirit80
Membre
Messages : 24
Enregistré le : 28 janv. 2009, 14:12
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par spirit80 »

je ne suis pas solitaire même si je suis asexuel...j'ai relation sérieuse avec une personne sexuelle qui me comprend oufffffffff enfin!!!!!!!!!! : :)

Avatar du membre
Kenji
Atrix Reloaded
Messages : 1811
Enregistré le : 05 mars 2009, 20:59
Localisation : là-haut
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Kenji »

spirit80 a écrit :je ne suis pas solitaire même si je suis asexuel...j'ai relation sérieuse avec une personne sexuelle qui me comprend oufffffffff enfin!!!!!!!!!! : :)
ah bah c'est cool ça, félicitation Spirit :wink: :cake: :cake:
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

[Bertrand Cantat]

skunker
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 31 mars 2010, 03:30
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par skunker »

Syd a écrit :
skunker a écrit :pour moi ce qui en ressort c'est que pas mal des personnes ce prétendant A ont simplement peur de s'impliquer dans une relation sérieuse
Attention à ne pas généraliser à partir d'un avis atypique et pas du tout représentatif. Je ne peux que t'inviter à lire davantage ici où tu verras qu'en grande majorité, les A ne rêvent que d'une chose, c'est de partager une intimité non sexuelle et avoir une relation sérieuse avec une autre personne. Les statistiques sont contre nous, mais depuis quelques temps, grâce aux opportunités de rencontre qu'Aven suscite, un nombre grandissant de couples A se forment... sans parler des couples A/S quand les A arrivent à "encaisser" le fait d'avoir des relations sexuelles par amour pour leur partenaire S.
Ok Syd, je vais continuer ma lecture alors.

En fait dans un certain sens j'envie un peu les couple A. Pas pour l'abstinence hein :P
Parce que quand vous êtes dans les bras de l'être aimé c'est de la tendresse pur, la traduction du besoin de l'autre. Y peut pas y avoir d'arrière pensée. Partant de là les câlin doivent devenir des moments géniaux non ?

Par contre je sais pas comment ça peut passer dans un couple A/S. Perso je me sentirai coupable de faire l'amour à quelqu'un qui n'en a pas envie ( je parle pour ceux et celles qui le font pour faire plaisir à leur moitié ).
Et est-ce que vous y prenez du plaisir ?

Avatar du membre
belinda
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 22 mars 2010, 09:03
Localisation : 50
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par belinda »

skunker a écrit :Par contre je sais pas comment ça peut passer dans un couple A/S. Perso je me sentirai coupable de faire l'amour à quelqu'un qui n'en a pas envie ( je parle pour ceux et celles qui le font pour faire plaisir à leur moitié ).
Et est-ce que vous y prenez du plaisir ?
Pour te répondre Shunker, je suis S et mon mari est A (ensemble depuis 4 ans, bientôt parents) : dans notre cas personnel, ce n'est pas parce que mon mari n'éprouve pas de besoin qu'il n'a pas de plaisir. En fait, il ne va tout simplement pas être demandeur si tu veux : par contre si après des calins, je lui dis que j'ai envie de lui (et si ce n'est pas tous les jours non plus) il réagira physiquement comme n'importe quel homme ! Et il en sera d'autant plus content qu'il verra que j'y ai pris du plaisir. Pour ce qui est de la culpabilité, je pense que chacun de son côté en éprouve un peu mais ceci dit chacun fait des efforts pour l'autre, on est en couple.
C'est marrant : on devrait culpabiliser pour le sexe, mais d'autres ne se sentent pas du tout coupables de laisser toutes les corvées ménagères, ou la gestion des comptes, ou l'éducation des enfants à leur moitié :shock:

skunker
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 31 mars 2010, 03:30
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par skunker »

belinda a écrit :Pour ce qui est de la culpabilité, je pense que chacun de son côté en éprouve un peu mais ceci dit chacun fait des efforts pour l'autre, on est en couple.
J'avais pas vu les choses sous cet angle, c'est vrai que la culpabilité doit être partagé dans ce genre de cas.

Je crois que j'ai trop essayer de vous classifiez dès le départ, comme je le ferait pour l'homosexualité qui est une pratique clair. Vous par contre on dirait qui a autant de façon d'être A que de personne qui le sont en fait. C'est bon pour la santé mental de perdre ses préjugés :P

Sympa de parler avec vous, vous êtes ouvert c'est cool. Je vais continuer à trainer sur le fofo si je vous embête pas trop :P

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Etre solitaire et A, juste coïncidence ?

Message par Syd »

Les homos sont extrêmement diversifiés quand tu y penses (et que dire des hétéros :P ), moi aussi j'avais des préjugés avant de les connaître, c'est un peu normal ;)

Pour revenir à ce que tu disais plus haut, la situation sera cependant différente selon que la personne asexuelle découvre l'existence des autres A à un âge jeune ou plus tard. Un A de plus de 40 ans qui aura passé une grande partie de sa vie à se croire tout seul et qui n'a pas pu se résoudre à se forcer à des relations sexuelles sera resté seul... Pour lui, découvrir à la quarantaine qu'en fait, si, il pourrait trouver quelqu'un et former un couple, peut être une situation délicate à appréhender, et ça peut lui prendre du temps de s'habituer à cette nouveauté ;-)

Répondre