L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Apathy-is-a-cold-body
Adepte
Messages : 190
Enregistré le : 24 nov. 2009, 19:53

L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Apathy-is-a-cold-body » 14 déc. 2009, 21:56

J'en avais déjà discuté un peu avec Wawa du fait qu'on soit perçu comme "des personnes naïves à déniaiser".

Mais pas plus tard qu'hier, j'ai dû remettre à sa place une vieille merde qui avait franchement dépassé les limites. (Raison pour laquelle je m'autorise à l'appeler "vieille merde"). Donc ça me fait revenir un peu au sujet.

Bon voilà, je suis gentil, généreux tout ça donc mon paternel vit avec moi dans mon ranch jusqu'à ce qu'on trouve une meilleure solution pour lui éviter la misère totale et/ou la rue.

Comme il n'a plus de voiture, il passe ses journées enfermé at home pendant que je bosse et évidemment c'est dans ces conditions là qu'on sympathise juste pour sympathiser. Avec les voisins d'en face, notamment.

L'homme est une sorte de Messie de soixante-sept ans dont il faut boire les paroles comme de l'eau bénite. Il part en vacances tous les mois, ne pense qu'à se remplir les poches et fait tout ça selon ses dires "par charité".

Donc hier, ma grand-mère et mon oncle paternel se ramènent. Les vioques d'en face sonnent à leur tour. Et vas-y que mon père leur ramène une pâtisserie pour improviser un simulacre de réception.

Directement, la conversation dérive sur "mes relations avec les filles" qui font tant débat. Sans mon consentement, on raconte comment, la veille je me suis fait une soirée avec une jolie collègue un peu trop délurée. Là-dessus, les vioques qui voient en l'ordinateur une machine magique me demandent de leur montrer des photos via facebook. Je refuse. C'est une collègue, sympa certes, mais j'ai déjà fait mon tri donc l'intérêt n'y est pas.

Puis, je monte. Et là, qu'est ce que j'entends ? La vieille merde dit que c'est dommage qu'on ne changera pas mentalité mais vraiment dommage parce qu'il le faudrait, que je suis certainement "un sale pédé", pas du tout "préparé à la vie", que je constitue une proie facile pour "des femelles requins qu'il ne sautera même pas".

Et tout le monde rigole et tout le monde se moque.

Mon père ajoute "Hier, il était tout fou à l'idée de sa petite sortie. Mais quand il est revenu, il tirait une de ces têtes... Parce que ces filles ont parlé de sexe certainement. Il est naïf, il pense qu'être avec quelqu'un, c'est juste lui tenir la main."

Les cons n'avaient hélas pas pensé que les murs du haut, c'est juste du torchi pas du tout isolé et que pas un mot ne m'avait échappé.

Après avoir remis la vieille merde à sa place (En lui rappelant notamment que de nombreuses personnes de mon âge parasitaient leurs parents pour des études qu'ils ne réussissaient même pas tandis que moi je travaillais sans cesse pour construire mon avenir), après avoir certifié à cette vieille merde que lui au moins, était bien "préparé à la mort", j'ai sermoné mon père et je lui ai demandé pour quoi il avait adhéré au délire de ce type.

Il m'a répondu :

"Pour le sexe, je ne serai jamais d'accord avec toi. Avec ton livre, tout ça, tu passes tes soirées entouré de femmes et il ne te vient jamais à l'idée de leur sauter dessus ni même de les peloter."

J'ai eu beau lui expliquer qu'il n'y avait pas "à être d'accord" puisque ce n'était pas un choix mais une orientation dont j'étais fier et qui ne gênait en rien, il s'entêtait dans l'idée qu'il fallait "me dépuceler absolument" sinon je resterais toujours un "gros naïf".

Autour de moi, les autres pensent comme lui mais n'ont pas sa franchise.

Alors, on le fait quand notre Coming-A ?

Moi je défile dans les rues de Bruxelles quand vous le souhaitez :P

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par melancolie » 15 déc. 2009, 05:28

Apathy-is-a-cold-body a écrit :
Alors, on le fait quand notre Coming-A ?

Moi je défile dans les rues de Bruxelles quand vous le souhaitez :P
Je suis outrée par la façon dont tu as été traité, si c'est pas de l'A-phobie :ignit:

En ce qui concerne le défilé à Bruxelles, je suis partante, j'ai dejà fait la gay pride là bas et c'est plus à echelle humaine que le défilé parisien.
J'ai vu que la gay pride a lieu le 15 mai 2010, je vais lancer l'idée dans l'autre post...
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
Lotsë
Acolyte
Messages : 390
Enregistré le : 01 août 2009, 15:12
Localisation : Bordeaux
A été aimé : 1 fois

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Lotsë » 15 déc. 2009, 09:15

.
Modifié en dernier par Lotsë le 21 juin 2012, 12:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Apathy-is-a-cold-body
Adepte
Messages : 190
Enregistré le : 24 nov. 2009, 19:53

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Apathy-is-a-cold-body » 15 déc. 2009, 11:07

Le mot de la fin était dit sur un ton un peu humoristique. Parce que des réactions comme celles-là, même si elles témoignent d'une fermeture d'esprit effrayante, sont aussi imputables à un manque d'informations sur notre orientation.

Je suis d'accord en tout cas qu'il faut essayer de toucher les plus jeunes.

Par contre, pour la gay pride, le défilé est devenu si peu revendicatif que se fondre dans la masse, alors qu'on est si peu connus, ne me paraît pas une super idée.

Sinon, je devrai, sous peu, répondre à toute une série d'interviews au sujet de mon livre et je compte bien utiliser cette tribune, si petite soit-elle, pour afficher clairement mon asexualité dans un premier temps et émettre l'idée d'un défilé dans un second temps.

Avatar du membre
Keian-Wy
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 28 nov. 2009, 15:35

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Keian-Wy » 15 déc. 2009, 12:04

Qu'y a-t-il de mal à être naïf d'abord?? :?
Pour qui ils se prennent ces gens? C'est écœurant..! Tes voisins ça les regardait même pas! Et ta famille, comment ils peuvent parler de toi ainsi? C'est vraiment... beurk...!
Qui a dit déjà que la meilleure défense, c'était l'attaque?

Ah et au fait, Apathy, tu veux te marier avec moi? (je sais plus trop pourquoi j'ai pensé ça en lisant ton message par contre... oui, je sais, il faudrait sérieusement que j'arrête de demander n'importe qui en mariage pour des raisons dont je ne me souviens même pas)
Être franc ce n'est pas dire tout ce qu'on pense mais penser tout ce qu'on dit...

Avatar du membre
Truk
Acolyte
Messages : 372
Enregistré le : 26 oct. 2009, 23:26
Localisation : Lyon

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Truk » 15 déc. 2009, 15:51

Tu n'aurais pas été asexuel, ça aurait été autre chose. Un vieux moustachu reste un moustachu obtus.
C'est très con à dire, mais quand on a des idée arrêtées sur tout on ne se remettra pas en question. L'humilité ne s'apprend pas à un âge avancé.
Certains te dirons d'ignorer et que toutes ces bassesses ne te concernent pas, d'autre de t'affirmer à grand coups de pieds dans le croupion. Je serais plutôt de ces derniers, mais dit-toi que si tu t'arrête à chaque fois que tu marche dans la crotte, et ben tu risque de passer du temps sur place.

Reste toi même, keep it real.

:twisted:
"De leurs ennemis les sages apprennent bien des choses."

Aristophane

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A été aimé : 3 fois

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Lady Old Time » 15 déc. 2009, 18:35

C'est un peu le même genre que le sujet que je viens de poster ("sexuels(elles) têtes à claques!").

Encore un vieux con qui croit tout savoir de la vie vu son âge, qui pense qu'on avance dans la vie avec du fric et du sexe et qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez.
On nous traîte de coincés parce qu'on ne couche pas, mais ils ne se rendent pas compte que eux sont bel et bien coincés dans leur petite mentalité formée par la société.

C'est tout de même malheureux de voir ça, on nous juge et nous regarde comme des naïfs, des coincés, des frustrés, des cas à problèmes mentaux alors qu'en fait on est juste différents rien d'autres. Et ça ils ne le voient pas, ils se basent simplement sur l'dée "pas de sexe" et tirent vite fait bien fait des conclusions débiles.
J'ai l'impression qu'ils ont peur ou sont eux mêmes frustés parce que nous, nous agissons selon nos propres choix et non par la "dictature" de la société à ce niveau.

Ils n'arrêtent pas de dire que nous avons un problème, mais franchement quand on regarde bien, c'est eux qui ont un problème pas nous!
Empty vessel

Avatar du membre
Keian-Wy
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 28 nov. 2009, 15:35

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Keian-Wy » 15 déc. 2009, 21:04

Truk a écrit :Tu n'aurais pas été asexuel, ça aurait été autre chose. Un vieux moustachu reste un moustachu obtus.
C'est très con à dire, mais quand on a des idée arrêtées sur tout on ne se remettra pas en question. L'humilité ne s'apprend pas à un âge avancé.
Certains te dirons d'ignorer et que toutes ces bassesses ne te concernent pas, d'autre de t'affirmer à grand coups de pieds dans le croupion. Je serais plutôt de ces derniers, mais dit-toi que si tu t'arrête à chaque fois que tu marche dans la crotte, et ben tu risque de passer du temps sur place.
Je ne sais pas si pour lui c'est aussi important, mais là, il s'agit quand même de sa famille... C'est plus facile à dire qu'à faire d'ignorer... Déjà quand il s'agit de gens que tu ne connais pas spécialement parfois ça peut blesser quand même, mais quand ce sont des gens qui sont supposer te soutenir, c'est assez dégueulasse!
Après c'est clair que quoi qu'il en soit, ça aurait pas été l'asexualité, ça aurait été autre chose...
Être franc ce n'est pas dire tout ce qu'on pense mais penser tout ce qu'on dit...

Avatar du membre
Apathy-is-a-cold-body
Adepte
Messages : 190
Enregistré le : 24 nov. 2009, 19:53

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Apathy-is-a-cold-body » 15 déc. 2009, 21:27

Bah, ne vous en faites pas pour mon petit coeur, mes amis amibes, si vous avez bien lu le post initial, vous avez dû voir que je me suis, par la suite, montré au moins aussi blessant que le vieux con. :P

Mais pourquoi voit-il notre orientation comme de la naïveté ? C'est de ça que j'aimerais discuter avec vous ^^

Avatar du membre
Keian-Wy
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 28 nov. 2009, 15:35

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Keian-Wy » 15 déc. 2009, 21:37

Peut être parce que comme tu l'as dit justement, il est con...? :roll:

Bon... bin j'imagine que c'est non pour le mariage :(
Quoique, qui ne dit mot consent! :mrgreen:
Être franc ce n'est pas dire tout ce qu'on pense mais penser tout ce qu'on dit...

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par DannyBoy » 15 déc. 2009, 23:49

Apathy-is-a-cold-body a écrit :Mais pourquoi voit-il notre orientation comme de la naïveté ? C'est de ça que j'aimerais discuter avec vous ^^
J'imagine que c'est parce que la sexualité est la marque du passage à l'âge adulte, plus un tas d'automatismes culturels : on parle de "déniaiser" pour la perte de la virginité, quelqu'un qui ne comprend pas qu'on lui envoie des signaux d'ordre sexuel est "nigaud", etc.

La sexualité, dans l'imaginaire collectif, passe pour une initiation aux mystères de l'âge adulte, l'acquisition d'un savoir sur le sexe opposé et sur son propre corps. Qu'on déclare le sujet sans intérêt doit donc paraître aux S comme la marque d'une ignorance ("S'ils savaient ce que c'est, ils voudraient en savoir plus!"). Comme en plus, le sexe est considéré comme le passage obligé pour le bonheur et la santé...

Nous sommes les barbares ignorants de la civilisation sexuelle, qui crachent sur les bienfaits de la sapience sacrée... :roll: :lol:
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par reverine » 16 déc. 2009, 00:20

si tu veux tout savoir, ma mère et ma soeur n'ont pas été plus tendres il y a quelques jours, je leur ai envoyé un de ces mails après... :ouhla:
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Syd » 16 déc. 2009, 18:57

DannyBoy a écrit :J'imagine que c'est parce que la sexualité est la marque du passage à l'âge adulte, plus un tas d'automatismes culturels : on parle de "déniaiser" pour la perte de la virginité, quelqu'un qui ne comprend pas qu'on lui envoie des signaux d'ordre sexuel est "nigaud", etc.
On m'a dit un jour (j'avais 20-23 ans) que j'étais innocente... :roll: Je me demande encore aujourd'hui ce qui avait bien pu dans mon attitude laisser penser ça...

Avatar du membre
Keian-Wy
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 28 nov. 2009, 15:35

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par Keian-Wy » 16 déc. 2009, 20:04

C'est que tu es tellement innocente que tu ne l'as pas encore découvert!
Être franc ce n'est pas dire tout ce qu'on pense mais penser tout ce qu'on dit...

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: L'asexualité vue comme de la naïveté amoureuse par les S

Message par reverine » 16 déc. 2009, 21:16

comme le dit le perroquet Iago : "je suis aussi innocent que lorsque je suis sorti de l'oeuf" :lol:
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités