Dyslexique sexuel

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Estang
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 22 juin 2009, 15:23
Localisation : Luxembourg

Dyslexique sexuel

Message par Estang » 29 août 2009, 19:53

Quelqu'un a utilisé ce terme sur AVEN allemand a ca ma fait rire. J'ai commencé à faire un coming out comme asexuel parce que le harcèlement moral à tendance sexuel était vraiment trop grave. Du coup j'ai contacté un chaine de télé local pour demander s'il étaient d'accord de faire un reportage sur l'asexualité.
Je suis en train de lire de livre de Geraldin Levy Joosten-Van Vlisteren et ce qu'elle dit sur l'androgynie me fait penser à ma fascination pour le rock anglais de années quatre vingt et ma fascination pour annie lennox et toute l'imagerie de cette époque.
Ce qu'elle dit de l'hystérie et de tendance aux psychoses m'explique aussi mon parcours des dernières années avec un doctorhopping interminable.
Et je suis allé chercher ma tranche de cake chez les A néerlandais. :shock:

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Re: Dyslexique sexuel

Message par aharis » 29 août 2009, 23:15

Dans le style Rock androgyne j'aurais dit aussi David Bowie. :P


"Doctorhopping" c'est quoi ? Tu ne voulais pas dire "doctorshopping" ?


En tous cas, bravo pour ton coming out ! :wink:

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Dyslexique sexuel

Message par DannyBoy » 30 août 2009, 00:38

Je pense qu'il voulait dire qu'il sautait (to hop) d'un docteur à l'autre... :|

Estang
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 22 juin 2009, 15:23
Localisation : Luxembourg

Re: Dyslexique sexuel

Message par Estang » 30 août 2009, 20:31

Oui on dit aussi shopping médical chez nous. J'ai simplement utilisé terme anglais. A par ca je ne suis pas francophone d'origine. Alors excusez mon language. Une bonne copine qui m'a parlé pour la première fois d'asexualité ne trouve pas l'idée de faire un coming génial ou ne comprend pas le but.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités