L'asexualité. Un problème qui se soigne.

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

L'asexualité. Un problème qui se soigne.

Message par NeeNoon » 10 oct. 2005, 01:32

Article de ELLE Québec - Octobre 2005 a écrit :En fait, comme le souligne Michel Dorais, l'important est que cette situation ne fasse pas souffrir: «Si c'est le cas, il y a effectivement un problème. Sinon, pourquoi ne pas accepter tout simplement le fait que certains ne veulent pas donner de place au sexe dans leur vie?»
Ça fait plusieurs fois que j'entend ce genre de propos et à chaque fois je me sent... mal. Si le fait qu'une personne souffre de son asexualité en fait un problème... problème = ça se soigne. Alors que si c'est une orientation sexuelle ça se soigne pas.

Et le Sinon que ce Michel Dorais utilise est de trop. D'une façon ou d'une autre, la réaction à la découverte d'une orientation sexuelle est l'acceptation. Faut dire que le reste de la phrase n'est pas beaucoup mieux... certains ne veulent pas donner de place au sexe dans leur vie? depuis quand est-ce que le vouloir a avoir avec l'orientation sexuelle. Peut-être confont-il asexualité et abstinence???

Quand pensez-vous?
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Avatar du membre
lumina
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 07 août 2005, 00:56
Localisation : Paris

Re: L'asexualité. Un problème qui se soigne.

Message par lumina » 10 oct. 2005, 02:20

Neenoon a écrit :Quand pensez-vous?
Ce Michel Doray est vraiment un cas!!
Il prend un ton mielleux pour soit disant prendre notre parti et prétend nous comprendre? :?
Non mais pour qui il se prend avec ses théories à la con sur la soit disant non volonté de certain(e)s?? :x
C'est bon mon gars : pas la peine de t'enfoncer à essayer de défendre des gens que visiblement tu ne comprends pas... :roll:
~ Lumina ~

"It takes a lot of courage to grow up and be who you really are." (EE Cummings)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 10 oct. 2005, 11:07

Je ne l'ai pas lu comme vous.
Dorais dit bien dans la 1e partie de l'article : "Les asexuels n'ont simplement pas de désirs physiques", ce qui montre qu'il a bien compris notre réalité.
Et quand il conclut l'article par "il n'est peut-être pas très utile de chercher à comprendre une asexualité bien vécue", moi ça me soulage quelque part de voir une telle acceptation de notre existence. Car en France, on aurait peut-être plutôt des réactions psychanalysantes cherchant à nous convertir à la norme.
NeeNoon a écrit :Et le Sinon que ce Michel Dorais utilise est de trop. D'une façon ou d'une autre, la réaction à la découverte d'une orientation sexuelle est l'acceptation. Faut dire que le reste de la phrase n'est pas beaucoup mieux... certains ne veulent pas donner de place au sexe dans leur vie? depuis quand est-ce que le vouloir a avoir avec l'orientation sexuelle.
Ca, je pense que ça vient compléter ce que dit Elizabeth Abbott : un certain nombre de A ont une vie sexuelle active à cause de la pression sociale. Les A, qui se revendiquent comme tels, ont choisi de résister à cette pression.
Mais quand il pose la question "pourquoi ne pas accepter tout simplement", là je dis bravo, enfin des gens qui envisagent de nous accepter sans chercher à nous disséquer et nous convertir. Ouf.

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 11 oct. 2005, 06:24

hey! vous juger très vite vous! donner vous la peine de connaitre un peu le gars en question ok? c'est difficile de savoir le ton u'il a utiliser et si son propos a été bien représenter.

Se gars là défend hardament le cause de la diversité sexuelle. J'ai vu sa conférance et j'ai lu ses livres et je crois que les propos que vous lui mettez en bouche sont, d'apres moi, mal interprété.

Avatar du membre
lumina
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 07 août 2005, 00:56
Localisation : Paris

Message par lumina » 12 oct. 2005, 03:51

léa a écrit :hey! vous juger très vite vous! donner vous la peine de connaitre un peu le gars en question ok? c'est difficile de savoir le ton u'il a utiliser et si son propos a été bien représenter.

Se gars là défend hardament le cause de la diversité sexuelle. J'ai vu sa conférance et j'ai lu ses livres et je crois que les propos que vous lui mettez en bouche sont, d'apres moi, mal interprété.
Tu as raison lea , je me suis certainement emportée un peu vite...
Je vais essayer de faire des recherches approfondies sur lui ...

:bise:
Lumina
~ Lumina ~

"It takes a lot of courage to grow up and be who you really are." (EE Cummings)

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 12 oct. 2005, 17:21

:) si tu veut je peut te donner la référance certains livres qu'il a écrit.

Avatar du membre
lumina
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 07 août 2005, 00:56
Localisation : Paris

Message par lumina » 13 oct. 2005, 20:53

léa a écrit ::) si tu veut je peut te donner la référance certains livres qu'il a écrit.
avec plaisir! :)
merci :wink:

:bise:
lumina
~ Lumina ~

"It takes a lot of courage to grow up and be who you really are." (EE Cummings)

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 14 oct. 2005, 05:01

je vais te donner la référance de celui que j'ai préféré :

Titre : Éloge de la diversité sexuelle
auteur : Michel Dorais
éditeur : VLB
année : 1999

Ca parle de pas mal tout, les sexe biologique, les gens, les orientations,...

Avatar du membre
lumina
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 07 août 2005, 00:56
Localisation : Paris

Message par lumina » 15 oct. 2005, 00:50

merchi ^_____^ Image

:bise:
Lumina
~ Lumina ~

"It takes a lot of courage to grow up and be who you really are." (EE Cummings)

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 16 oct. 2005, 21:48

si tu le lit ou le survole, fait moi part de tes commentaire!

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Re: L'asexualité. Un problème qui se soigne.

Message par melancolie » 11 déc. 2009, 03:23

Ca me fait penser à l'époque où l'homosexualité était encore considerée comme une maladie et une emission de television en 1971 titrait "l'homosexualité un douloureux problème", un groupe d'homos ont debarqués à l'antenne à l'époque :

http://www.netgai.com/lhomosexualite-do ... 00305.html
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
*~stardust~*
Adepte
Messages : 182
Enregistré le : 10 sept. 2008, 07:30

Re:

Message par *~stardust~* » 11 déc. 2009, 06:12

Syd a écrit :Je ne l'ai pas lu comme vous.
Dorais dit bien dans la 1e partie de l'article : "Les asexuels n'ont simplement pas de désirs physiques", ce qui montre qu'il a bien compris notre réalité.
Et quand il conclut l'article par "il n'est peut-être pas très utile de chercher à comprendre une asexualité bien vécue", moi ça me soulage quelque part de voir une telle acceptation de notre existence. Car en France, on aurait peut-être plutôt des réactions psychanalysantes cherchant à nous convertir à la norme.
NeeNoon a écrit :Et le Sinon que ce Michel Dorais utilise est de trop. D'une façon ou d'une autre, la réaction à la découverte d'une orientation sexuelle est l'acceptation. Faut dire que le reste de la phrase n'est pas beaucoup mieux... certains ne veulent pas donner de place au sexe dans leur vie? depuis quand est-ce que le vouloir a avoir avec l'orientation sexuelle.
Ca, je pense que ça vient compléter ce que dit Elizabeth Abbott : un certain nombre de A ont une vie sexuelle active à cause de la pression sociale. Les A, qui se revendiquent comme tels, ont choisi de résister à cette pression.
Mais quand il pose la question "pourquoi ne pas accepter tout simplement", là je dis bravo, enfin des gens qui envisagent de nous accepter sans chercher à nous disséquer et nous convertir. Ouf.
Sans vouloir faire de copier-coller, ton avis sur la question reflète exactement mes pensées :)
«For a sexual, sex expresses intimacy, but, for an asexual, it compromises it.»

- Greybird (on Aven)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité