Virginité tardive ou asexualité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Virginité tardive ou asexualité

Message par Syd »

En surfant à droite à gauche, je suis tombée sur la notion de "virginité tardive" qui regroupe les personnes encore vierges à plus de 20, 30, 40 etc ans. Si je n'avais pas croisé les sites parlant d'asexualité, c'est dans cette catégorie là que je me serais mise...
...sauf que les vierges tardifs sont en fait des sexuels qui souhaitent vraiment avoir des relations sexuelles comme tout le monde, mais qui en sont empêchés par toutes sortes de raisons dont la timidité, et qui vivent leur virginité comme un handicap (bien sûr un asexuel peut aussi vivre sa virginité comme un fardeau, mais ce sera par rapport aux autres seulement).

Enfin d'après le peu que j'ai lu sur leur forum :

http://forum.virginite-tardive.fr/

Ils parlent très peu de nous, évidemment nos différences sont assez manifestes, même s'il est possible que des asexuels qui s'ignorent s'incluent dans les tardifs.

Sur le Web anglophone, la "late virginity" est très discutée sur de nombreux sites et forums, c'est un phénomène que je ne pensais pas aussi important. J'ai l'impression que ce sujet dépasse en nombre de pages celui des "incels" (les abstinents involontaires qui se sont regroupés entre eux pour se procurer du soutien).

Avatar du membre
Taz
Strawberry Fields Forever
Messages : 2587
Enregistré le : 07 oct. 2007, 19:15
A aimé : 9 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par Taz »

Il y a même eu un film : "40 ans toujours puceau". Je sais pas ce que c'est mais ça n'a pas l'air de voler très haut. C'est triste, il doit y avoir des As qui s'ignorent sur ce forum (virginité tardive) (comme toi si tu n'avais pas rencontré aven).
La pureté de la vie n'a de valeur que dans les yeux de ceux qui la contemplent.
- Proverbe Islandais -

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4223
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 31 fois
A été aimé : 63 fois
Contact :

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par cyclodocus »

virginité tardive
ça veut bien dire que c'est une gêne et qu'elle devrait être perdue
même si qq A s'y reconnaissent, la majorité doit chercher à la perdre.
40 ans tjrs puceau : pas vu (il est pourtant passé il y a peu, mais raté), mais les critiques disaient que le film valait bien plus que la traduction française de son titre

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par Syd »

Mais un asexuel qui s'ignore peut facilement se mettre en tête de la perdre justement, sans réaliser à quoi il s'oblige, car il ressent trop ça comme un handicap. A la fin de mon adolescence, j'étais un peu dans cet état d'esprit, je ressentais bien que c'était une tare d'être vierge, mais bon je n'ai jamais pu m'obliger à faire un truc qui ne m'attire pas (et dans la vie, il y a bien assez de choses désagréables à faire déjà sans en rajouter).

Avatar du membre
Steph
Néophyte
Messages : 4
Enregistré le : 07 mars 2009, 09:53
Localisation : IdF
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par Steph »

Je ne crois pas être un asexuel qui s'ignore, mais bien un sexuel frustré par une virginité tardive subie.

On a parlé de ce film sur le forum virginité-tardive, et ceux qui l'ont vu l'ont pris comme une moquerie à l'égard des puceaux de 40 ans. En règle générale, personne ne comprends le mal-être ressenti par la plupart des vierges tardifs. Certains se moquent, d'autres compatisse mais sans pouvoir se mettre à notre place.
C'est déjà dur d'avoir des désirs inassouvis, mais la pression sociale n'arrange pas les choses.
J'imagine que ça doit être un peu la même chose pour certains asexuels.

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par brigadoon »

Je vais peut-être te dire une vraie bêtise, Steph, et j'espère que tu voudras bien m'en excuser, mais pour quelle raison tu n'as pas recours à une femme dont c'est le métier ? Une qui prendrait le temps, qui serait attentive et généreuse. Il y en a, et bien plus qu'on ne le pense.
Est-ce que tu es arrêté par la timidité, ou est-ce que tu attends une femme avec laquelle tu aurais envie de connaître ta première fois ?

Avatar du membre
Hermione
Assidu
Messages : 873
Enregistré le : 19 juin 2008, 14:37
Localisation : Rochefort (17)
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par Hermione »

Syd a écrit :Mais un asexuel qui s'ignore peut facilement se mettre en tête de la perdre justement, sans réaliser à quoi il s'oblige, car il ressent trop ça comme un handicap.
Tu parles de moi là !!

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par reverine »

personnellement, quand je voyais les comportements irrespectueux des autres ados bouffés d'hormones, j'étais plutôt contente d'être vierge, j'aurais plus vécu cela comme une tare de ressembler à ces dingues (enfin, je dis cela avec mes propos secs et arrêtés d'adolescente à l'époque :roll: ).

Je disais toujours "je ne veux pas faire l'amour avec quelqu'un si je n'ai pas la conviction profonde que je veux faire ma vie avec lui". Et ce quelqu'un est venu, c'est mon compagnon actuel. Je n'ai jamais eu, je ne voudrais jamais avoir, de relation avec une autre personne. Mais je n'ai jamais ressenti ma virginité pour une tare, puisqu'en asexuelle inconsciente, je ne trouvais pas le sexe hyper important et je n'étais pas du tout pressée d'en arriver à cet instant. J'ai patienté sans m'en soucier.

je crois qu'elle est là la différence majeure entre les deux cas, c'est que l'asexuel n'accorde pas d'importance à cela mais les vierges tardifs oui.

J'ai vu 40 ans toujours puceau, et je pense que c'est comme tout film humoristique : soit tu le prends au sérieux et tu le trouves cruel, soit tu le prends au second degré et tu te dis qu'il est plutôt dans le vrai. car en fait, le personnage puceau ne cache pas du tout ses angoisses à ce sujet et sa honte, ce sont juste ses collègues qui en rigolent, mais je crois que cela montre aussi une réalité qui rend la virginité tardive insupportable pour ceux qui la vivent vraiment...
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par galaad »

reverine a écrit :personnellement, quand je voyais les comportements irrespectueux des autres ados bouffés d'hormones, j'étais plutôt contente d'être vierge, j'aurais plus vécu cela comme une tare de ressembler à ces dingues (enfin, je dis cela avec mes propos secs et arrêtés d'adolescente à l'époque :roll: )
j'ai pensé la même chose.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
parabellum
Apprenti
Messages : 74
Enregistré le : 09 juil. 2005, 16:31
Localisation : Nice
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par parabellum »

brigadoon a écrit :Je vais peut-être te dire une vraie bêtise, Steph, et j'espère que tu voudras bien m'en excuser, mais pour quelle raison tu n'as pas recours à une femme dont c'est le métier ? Une qui prendrait le temps, qui serait attentive et généreuse. Il y en a, et bien plus qu'on ne le pense.
Est-ce que tu es arrêté par la timidité, ou est-ce que tu attends une femme avec laquelle tu aurais envie de connaître ta première fois ?
Je me permet de répondre, parce que je suis moi même un vierge tardif de plus de 25 ans.

En gros ça n'est pas très motivant de payer une "pro" une petite fortune pour une expérience de première fois stressante de 3 min de va et vient. 3 min de va et vient et 15 minutes de conversation ne changeront pas la vie d'un "puceau". Et ça passe souvent très très mal dans une conversation avec des femmes. La frustration du "puceau" transparait, suscitant de la pitié chez les femmes ou de la moquerie, qui entraine de l'agressivité ou la tristesse chez le "puceau".

J'ai retourné le problème dans tous les sens, c'est une expérience que je finirais par faire, mais c'est juste 3 minutes de va et vient qu'on peut même pas raconter à tout le monde. Il n'y a pas matière à combler un vide existentiel, une déficience psychique ou sociale.
I have existed from the morning of the world and I shall exist until the last star falls from the night. Although I have taken the form of Gaius Caligula, I am all men as I am no man and therefore I am a God. Caligula

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par brigadoon »

parabellum a écrit : En gros ça n'est pas très motivant de payer une "pro" une petite fortune pour une expérience de première fois stressante de 3 min de va et vient.
Il n'y a pas que ce genre de pro. Il y en a aussi de super gentilles, et pas très chères, mais peut-être pas dans les grandes villles.

Avatar du membre
parabellum
Apprenti
Messages : 74
Enregistré le : 09 juil. 2005, 16:31
Localisation : Nice
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par parabellum »

brigadoon a écrit :
parabellum a écrit : En gros ça n'est pas très motivant de payer une "pro" une petite fortune pour une expérience de première fois stressante de 3 min de va et vient.
Il n'y a pas que ce genre de pro. Il y en a aussi de super gentilles, et pas très chères, mais peut-être pas dans les grandes villles.
C'est pour ça que je disais que je finirais par essayer :D Mais ça a un côté surréaliste. "Bonjour. Bien ou bien? Je vais te toucher un peu pour avoir une érection et après tu te mettras en position pour une levrette!". La fille: "heu ... :shock:".
I have existed from the morning of the world and I shall exist until the last star falls from the night. Although I have taken the form of Gaius Caligula, I am all men as I am no man and therefore I am a God. Caligula

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par brigadoon »

Ou le contraire.
Le garçon - Euh, je n'ai jamais fait ça, c'est pour ça que je viens vous voir.
La fille - T'inquiète, tu me laisses faire, et tout ira bien. :D

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par Dexter »

l'année dernière un pote c'est fait dépuceler avec le service de prostitué en thailande ...
ce genre de truc est pas si rare que ça
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
vacuité
Affable
Messages : 103
Enregistré le : 30 avr. 2009, 22:54
Localisation : Bretagne. (Lyon soon.. ^^)
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Virginité tardive ou asexualité

Message par vacuité »

parabellum a écrit : Il n'y a pas matière à combler un vide existentiel, une déficience psychique ou sociale.
Je comprends bien le problème, même si je ne le partage pas..
Je sais pas, c'est assez particulier comme "méthode" "d'engager" quelqu'un.. ça fait un peu comme si l'homme était une machine et qu'il suffisait d'une clé à molette, en l'occurrence une autre personne - une femme ici -, pour réparer la faille en question..
Même si l'on parle de sexe, j'imagine que oui, des gens souffrent énormément d'être vierge et de ne pouvoir le faire avec une personne qui les aime et qu'ils aiment vraiment... enfin, c'est dur de se prononcer là-dessus, mais j'essaie d'imaginer le type de souffrance ressenti, et j'ai du mal à croire qu'une "femme-machine" qu'on va payer pourra enlever cette souffrance.
Ne serait-ce pas pire pour la personne de se dire "j'ai été dépucelé par une pro..." ...
Je ne sais pas...
Bon désolée, c'est pas très constructif ce que je dis, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question.. j'y réfléchis à l'instant..
:)
"Ne laisse jamais personne te faire croire que la vie ne peut pas être un rêve !"

Répondre