Le sexe tue t-il les sentiments ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Dexter » 05 nov. 2008, 09:10

Yaya a écrit :Je vote : oui ! (mais avec concessions des deux côtés :mrgreen:)
+1 :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Hermione
Assidu
Messages : 873
Enregistré le : 19 juin 2008, 14:37
Localisation : Rochefort (17)

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Hermione » 05 nov. 2008, 11:35

Yaya a écrit :Je vote : oui ! (mais avec concessions des deux côtés :mrgreen:)
Pourquoi pas après tout ! Mais les concessions ne vont pas être simples à mettre en place.... Il faut qu'ils s'aiment ces 2 là !!!!!!

Avatar du membre
supermelo
Aspirant
Messages : 43
Enregistré le : 23 sept. 2008, 18:47
Localisation : France Lyon
Contact :

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par supermelo » 05 nov. 2008, 17:37

Daï a écrit :Mais pour une personne S, au contraire, le sexe épanouit et fait partie de ses sentiments.
Ben, je ne sais pas si ça compte mais j'ai entendu sur un autre forum une fille dire qu'au contraire, c'était le refus de faire l'amour qui déclenchait le désir et les sentiments. Je veux dire, elle sortait avec une fille (forum lesbien), qu'au début elle n'avait pas vraiment de sentiments et qu'elle avait envie de faire l'amour, que ce soir là, l'autre ne voulait pas et ce refus lui faisait avoir des sentiments je ne saurais pas bien expliquer là, il faut que je retourne sur ce forum pour aller voir mais là j'ai pas le temps.
Image

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Nastasia » 05 nov. 2008, 18:42

liberto a écrit :On en revient à la question fondamentale : Un couple A - S peut il survivre par ses sentiments uniquement ?

pour l'instant, je réponds oui :mrgreen:
Image

Minou
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 18 oct. 2008, 14:04

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Minou » 06 nov. 2008, 06:14

Merci de vos réponses.

Je pense que nous-nous y prenons peut-être à l’envers. D’abord les bœufs, ensuite la charrue. Pourquoi ne pas commencer par définir ce que sont les sentiments, ce qu’est l’amour, et ce qu’est le sexe entre un homme et une femme ?
Et aussi, nous poser la question lorsque nous donnons notre avis :
« où cherchons-nous la vérité ? Là où elle se trouve ? là où nous la voulons ? ou là où nous la croyons ? »

Je vais peut-être paraître un peu sans âme en exposant mon avis ainsi, mais j’essaie de me faire comprendre et ce n’est pas toujours facile.

Pour moi,
Les sentiments, sont un ressenti plus ou moins fort, à l’intérieur de nous-même et qui se manifeste positivement ou négativement. C’est la manifestation d’un état de notre ego.

Et que sont les sentiments amoureux ? Sont-ils ceux que nous ressentons lorsqu’il y a attirance sexuelle, ou ceux que nous ressentons, sans cette attirance ?
Pour moi, dans les sentiments (tout court), l’attirance sexuelle n’existe pas, et dans les sentiments amoureux, l’attirance en fait partie.
Mais est-ce que c’est la même chose pour tout le monde ?
Je crois que chacun détient sa propre définition, c’est pourquoi je préfère donner la mienne (et espère connaître celle des autres) afin d’être mieux comprise dans mes réflexions –ou mon avis- dont je vais faire part.

l’amour est un lien qui nous unit à quelqu’un ou quelque chose, sans pour autant avoir forcément un contact physique et qui peut se manifester au travers des sentiments. L’amour pur, est celui qui donne sans demander.

Le sexe (entre un homme et une femme) est un contact qui unit -pendant quelque temps- deux êtres au travers d’un ou plusieurs gestes directement liés avec le corps, et qui concerne(nt) (en priorité), les parties du corps qui font la différence entre une femme et un homme.

Tout cela bien sur, ne veux pas dire qu’il faut toujours les dissocier (amour - sexe) totalement l’un de l’autre, puisque dans un couple dit normal, tous les deux s’enchaînent l’un à l’autre. Mais toujours est-il qu’il ne faut pas confondre amour et sexe, comme le démontre ma définition. L’un et l’autre sont totalement différents.

Il est possible de « faire l’amour », c’est-à-dire consumer sexuellement, sans sentiment et amour pour l’autre. Et il est possible d’avoir de l’amour pour une personne, sans qu’il y ait contact sexuel.
Je ne parle pas de mes expériences, je parle d’observations faites objectivement, au cours de la vie et sur la vie.
La sexualité est un jeu dont la nature a doté -plus ou moins- tous les êtres vivants, dans le but de procréer, et l’humain en a fait (pour certains) un instrument de plaisir qui ne pollue pas et ne coûte (excepté pour certains métiers) rien.

Malheureusement, la plupart des êtres « sexuels », ne peuvent pas supporter une vie de couple sans exclure totalement le sexe. Et cela peut devenir sujet à dispute, voir même, à divorce, si l’un d’eux y attache son importance, et l’autre pas. C’est pourquoi je pense -confirmée par mes expériences et celles d’autres femmes avec qui j’en ai discuté- que le sexe peut tuer les sentiments.
Ce n’est bien sur que mon point de vue, tiré au travers de ma propre logique.

Pour confirmer ce que je disais au sujet de mes expériences, je me rappelle de tous les hommes dont je suis tombée amoureuse au fil de ma vie -qui me disaient m’aimer- et qui m’ont tous lâché dès la première fois que je leur ai refusé un (seul) rapport. Ils étaient soudainement très distants, avaient toujours une excuse pour ne pas venir me voir, et la romance de mon cœur s’est lamentablement terminée.
C’est pourquoi –sans vouloir en faire une généralité- j’ai dit dans ma réponse à la question de notre sujet actuel «je ne pense pas que les hommes dit normaux sexuellement, aient des sentiments pour une femme, mais plutôt un désir sexuel qu’ils aiment assouvir au détriment de celle-ci. ». J’ai tout simplement voulu exprimer, que parfois, les sentiments étaient absents dans une relation de couple. Le contraire existe aussi, c'est-à-dire, qu'une femme demande le divorce pour non consommation du mariage. (ex. de ma mère)

Voilà qui va peut-être relancer le débat, ou qui le complique, je ne sais pas. J’ai exposé mes pensées, ce qui ne veut pas dire que je détiens la vérité sur ce thème. Je pense que nous avons tous donné notre vérité, là où nous la croyons.


Au sujet de : "quand il aime il ne désire plus, et quand il désire c'est qu'il n'aime pas vraiment".

Il est exact que lorsque l'on aime on ne désire pas, car "aimer " est un don de soi dénué de tout désir, et "désirer" est une envie de quelque chose, de posséder cette chose, donc pas d'amour. Ce qui confirme que lorsque "il désire, c'est qu'il n'aime pas vraiment".

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par cyclodocus » 06 nov. 2008, 10:09

"il désire, c'est qu'il n'aime pas vraiment".
pour plagier notre Syd :
"ne généralisons pas.".....
même si c'est vrai à 99.9999% :D :D :D
je dirais qiue l'homme VRAIMENT amoureux peut désirer (et même bien plus fort qu'en n'étant pas amoureux), mais que son amour le place au dessus de l'animalité copulatoire (c'est bien dit non ? :D :D )

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Syd » 06 nov. 2008, 15:45

Ca c'est quand on voit considère l'acte sexuel comme un acte où on prend, alors que dans la plupart des cas, c'est aussi un acte où on donne. Et je comprends tout à fait que des personnes amoureuses souhaitent donner à l'être aimé par le moyen du sexe, même si cette façon de faire ne correspond pas à ma nature.

Prétendre qu'un amour non sexuel sera plus pur qu'un amour accompagné de désir sexuel me semble une méconnaissance de la réalité des S. Ce qui n'est pas surprenant vu que nous ne savons pas ce que c'est qu'aimer en désirant sexuellement.
Pour moi, dans les sentiments (tout court), l’attirance sexuelle n’existe pas, et dans les sentiments amoureux, l’attirance en fait partie.
Pour les S, l'attirance sexuelle accompagne le sentiment amoureux plus qu'il n'en fait partie. Nombre d'asexuels peuvent tomber amoureux sans ressentir d'attirance sexuelle, cela suffit à démontrer que ce sont 2 choses qui parfois marchent de concert, mais qui ne sont pas nécessairement liées.

Dominique09
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 04 nov. 2008, 00:04

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Dominique09 » 06 nov. 2008, 16:18

Oui je trouve aussi. On va dire que n'en découlent pas les mêmes sentiments.
Avec mon ex, juste avant de se quitter (car on savait qu'on allait se quitter) on faisait l'amour souvent alors qu'on ne le faisait que très rarement avant et j'étais déçu que notre relation tourne ainsi.

Avatar du membre
liberto
Aspirant
Messages : 48
Enregistré le : 06 févr. 2008, 01:42
Localisation : Ile de France

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par liberto » 15 nov. 2008, 01:48

Quelle belle analyse des choses "Minou" ....
Le désir entraîne à la consommation, l'amour est dénué de ce besoin ...
Les A peuvent aimer sans désirer ...
chers accusés vous pouvez disposer .... ;-) :lol:
:)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Sur votre trajet ne confondez jamais "A"pprenti et "A"sexuel ;-)

Tristana
Apprenti
Messages : 59
Enregistré le : 20 avr. 2008, 23:24
Contact :

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Tristana » 18 nov. 2008, 22:02

Ça me choque un peu de lire qu'un homme peut faire l'amour sans aimer, mais que les femmes elles ont besoin d'aimer pour faire l'amour.
Je crois que nous avons tous et toutes le même fonctionnement hormonal ; une femme peut désirer sans aimer, comme un homme, seulement c'est une réalité que la société admet difficilement. Une femme n'est pas pudique, timide, difficile par nature ; c'est la culture qui la forme comme ça.
Après, évidemment certaines femmes ont besoin d'aimer pour faire l'amour, mais c'est la même chose pour certains hommes ; d'autres ont le fonctionnement inverse, et ça n'a rien à voir avec leur genre, c'est simplement une question de personnalité (ou de conditionnement social).
Sur le miroir au rouge à lèvres, elle m'a laissé un mot d'adieu
Pardonne-moi petite Jane, je m'en vais j'veux refaire ma vie
Sa taille était d'un orfèvre, comme un petit bijou précieux
C'était le plus beau spécimen de gamine que j'ai vu de ma vie...

Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A été aimé : 2 fois

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Guillaume » 18 nov. 2008, 23:10

Vu que je suis par principe toujours d'accord avec toi, Tristana, je ne peux qu'admettre mon erreur de tentative de différenciation des psychologies amoureuses féminines et masculines. Cette opposition je ne l'ai faite que d'après des observations, du vécu, car je suis bien incapable d'avoir des connaissances certaines dans ce domaine. J'adhère tout à fait à cette idée que les hommes et les femmes sont semblables au niveau du désir, c'est non seulement beau mais en plus je pense que c'est essentiel dans une conception féministe moderne. Malgré tout, je pense qu'on prendra toujours plaisir à théoriser sur les quelques divergences de nos comportements, car l'homme et la femme qui ne se comprennent pas et n'arrivent pas à s'aimer, c'est une histoire éternelle et ça fait de belles oeuvres. :wink:

Stefan123
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 22 août 2008, 08:38
Localisation : Genève

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Stefan123 » 19 nov. 2008, 04:41

Je me sens un petit peu pervers de penser que, ça dépend des pratiques (mais je vais quand même aller jusqu'au bout).

Par exemple, le missionaire, ou les corps sont collés l'un contre l'autre, et pratiqué lentement, est pour moi romantique. Une pratique ou très peu de surface des corps sont en contact, et pratiquée trop vite, ne l'est pas. Pratiquée exclusivement, ce second style de pratique tue les sentiments, ou en tout cas, met un malaise!
mormon

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Syd » 19 nov. 2008, 09:57

Guillaume a écrit :Vu que je suis par principe toujours d'accord avec toi, Tristana
Et par principe, toujours en désaccord avec nous.

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par cyclodocus » 19 nov. 2008, 11:45

Par exemple, ........, où les corps sont collés l'un contre l'autre, et pratiqué lentement, est pour moi romantique.
ça correspond parfaitement à la sodomie comme définition non ? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:



+ 1 avec Syd donc

Avatar du membre
Guillaume
Affranchi
Messages : 469
Enregistré le : 02 mai 2008, 23:23
A été aimé : 2 fois

Re: Le sexe tue t-il les sentiments ?

Message par Guillaume » 19 nov. 2008, 13:27

Syd a écrit :
Guillaume a écrit :Vu que je suis par principe toujours d'accord avec toi, Tristana
Et par principe, toujours en désaccord avec nous.
Là tu fais de la parano, c'est archi-faux ! Et puis ce "nous" ne veut rien dire, vous êtes tous différents, il y a en effet des personnes dont je me sens plus proche et elles se reconnaîtront, mais cela ne m'empêche pas d'être toujours ouvert aux arguments de celles dont je me sens a priori plus éloigné. :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité