Les grands asexuels dans l'histoire

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Truk
Acolyte
Messages : 372
Enregistré le : 26 oct. 2009, 23:26
Localisation : Lyon

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Truk » 26 nov. 2009, 19:37

Apathy-is-a-cold-body a écrit :Enfin, il y a tellement de "sexuels" - Nom d'un bec beau que ce terme est moche :P ! - que c'est fort logique tout ça...

Enfin, il faudrait regarder les pourcentages, pour voir si la proportion de "A" chez les grands hommes est sureprésentée ou non.

Pour alimenter le sujet, je sais juste que tonton Adolf par exemple était profondément dégoûté du sexe et ne l'aurait pratiqué qu'une seule fois (Cfr la Part de l'autre). Mais il n'y a pas de quoi s'en vanter, hein ? :P
Et il était végétarien... :shock: je devrais me faire du soucis tu crois ?
"De leurs ennemis les sages apprennent bien des choses."

Aristophane

canjth
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 10 déc. 2008, 23:48
Localisation : Québec, Canada

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par canjth » 28 nov. 2009, 06:30

Il y a plusieurs personnes célèbres qui sont hypothétisées être A:

Isaac Newton
Nicola Tesla
Adolf Hitler
Salvador Dali
Ralph Nader
Keri Hulme
Morissey
Michael Jackson
John Harvey Kellogg

J'ajouteais peut-être à cette liste l'apôtre Paul, mais là il est mort depuis presque 2000 ans donc on ne saura jamais s'il était asexuel ou frustré...

Pour l'instant je n'ai que ceux-là en tême mais si j'en trouve d'autres je reviendrai bien les mentionner ici...

sohom
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 25 nov. 2009, 20:22

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par sohom » 29 nov. 2009, 23:23

A propos de Kant, il y a un petit livre très intéressant qui s'intitule "La vie sexuelle d'Emmanuel Kant", par un certain Jean-Baptiste Botul (à qui on doit aussi "La métaphysique du mou" dans lequel il parle notamment des seins des femmes, et toussa mais soit), qui explique en une conférence face à une assemblée de fervents admirateurs de Kant le parcours intime, sexuel du philosophe dans ce qu'on en sait de ses écrits.

Il dit notamment que Kant n'était effectivement guère intéressé par les femmes qui s'intéressaient à lui. Il dédaignait notamment les mots doux envoyés par une aristocrate dont j'ai oublié le nom ; de plus il vivait seul... avec un valet. Evidemment, on ne sait pas grand chose de sa relation avec son valet si ce n'est qu'il lui enlevait ses bottes tous les soirs et qu'il brossait son manteau.

Comme on l'a dit plus haut, une asexualité chez Kant ne cadrerait pas avec sa philosophie, c'est aussi ce que précise l'auteur. Malgré tout... qui sait ? Botul ne tire aucune conclusion entre homosexualité, asexualité, abstinence, ...

C'est un livre assez comique (plus poilant que la Critique de la raison pure^^), avec pas mal d'anecdotes sur la vie privée d'un intellectuel de son époque... par exemple, comment il avait inventé, à partir d'une vieille montre, un système qui serrait et déserrait à volonté le haut de ses bas (puisqu'à l'époque les hommes portaient des bas) pour éviter la si commune congestion des jambes...

Avatar du membre
Keian-Wy
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 28 nov. 2009, 15:35

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Keian-Wy » 30 nov. 2009, 15:14

canjth a écrit :Il y a plusieurs personnes célèbres qui sont hypothétisées être A:

Isaac Newton
Nicola Tesla
Adolf Hitler
Salvador Dali
Ralph Nader
Keri Hulme
Morissey
Michael Jackson
John Harvey Kellogg
Le seul problème, c'est qu'une partie de cette liste avait de fort problèmes psychologiques (pour ne citer que Michael Jackson et mon Adolf chéri), donc c'est peut être pas une très bonne "pub" pour les asexuels...
Être franc ce n'est pas dire tout ce qu'on pense mais penser tout ce qu'on dit...

canjth
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 10 déc. 2008, 23:48
Localisation : Québec, Canada

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par canjth » 30 nov. 2009, 23:02

Le seul problème, c'est qu'une partie de cette liste avait de fort problèmes psychologiques (pour ne citer que Michael Jackson et mon Adolf chéri), donc c'est peut être pas une très bonne "pub" pour les asexuels...
C'est sûr qu'inclure Hitler dans une liste n'est jamais une bonne pub, mais si on l'incluait dans une liste de végétariens célèbres, dirait-on que c'est de la mauvaise pub pour les végétariens?

Aussi, Kellogg était un charlatan (il accusait la masturbation d'être responsable de tous les maux) mais il était probalement asexuel, n'ayant jamais eu de rapports sexuels avec sa femme durant toute la durée de leur mariage.

Jackson a peut-être dormi avec de jeunes garçons, mais ce n'était pas sexuel. Ça demeure quand même critiquable, mais il est presque certain qu'il était A.

Avatar du membre
Lain
Adepte
Messages : 176
Enregistré le : 01 oct. 2009, 02:01

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Lain » 01 déc. 2009, 04:29

Il y a de Vinci qui était A (quoiqu'on penche un peu vers l'homo) et mon chouchou d'mour, le chevalier d'Eon !!!!

Gloire à louis XV (croix, vé) roi de france et de navarre !!!

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par cyclodocus » 11 juin 2010, 19:33

un petit doublon :

E-E-Schmitt ??
dans une réponse à une critique sur sa "nuit de valogne" où lesdits critiques voyaient son Dom juan en homo
"l'amour n'a pas de sexe, il peut se découvrir et s'épanouir dans la sexualité, ,mais il peut aussi bien s'en passer.
L'attachement à l'autre, la fascination renouvelée par le mystère de l'autre, la dévotion qu'on peut lui porter, tout cela n'a pas grand chose à voir avec les frottements de peau, aussi agréables soient-ils"

Avatar du membre
JazParks
Membre
Messages : 21
Enregistré le : 01 févr. 2011, 11:53
Localisation : Bordeaux

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par JazParks » 19 févr. 2011, 12:50

Il parait que Karl Lagerfeld serait A aussi...

Avatar du membre
Eugène
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 15 févr. 2011, 20:33
Localisation : Bordeaux

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Eugène » 23 févr. 2011, 19:20

J'ai vu que certains avaient cités Freud comme A, mais au vu des propos qu'il a tenu ça me parait quand même très très improbable. L'argument souvent avancé est l'abstinence à la fin de sa vie (comme ici http://www.ellequebec.com/amour/les-ase ... /a/25978/4 ) mais on sait que l'abstinence n'est pas liée au fait d'être A. Il faudrait voir avec quelqu'un qui a plus étudié le personnage mais personnellement je n'ai jamais été d'accord avec ses propos sur la sexualité.

Topic intéressant sinon =)

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Divine » 20 avr. 2011, 22:52

Apathy-is-a-cold-body a écrit :Enfin, il y a tellement de "sexuels" - Nom d'un bec beau que ce terme est moche :P ! - que c'est fort logique tout ça...

Enfin, il faudrait regarder les pourcentages, pour voir si la proportion de "A" chez les grands hommes est sureprésentée ou non.

Pour alimenter le sujet, je sais juste que tonton Adolf par exemple était profondément dégoûté du sexe et ne l'aurait pratiqué qu'une seule fois (Cfr la Part de l'autre). Mais il n'y a pas de quoi s'en vanter, hein ? :P

Je rappelle que la part de l'autre, très bon livre d'ailleurs, est une fiction. Bien que beaucoup soupçonne qu'Hitler ait effectivement été asexuel, ce n'est basé que sur des spéculations. On le soupçonne aussi d'être homosexuel et on lui prête quelques amants dans certains autres bouquins du même genre.

Sinon, je tiens à dire que même si Hitler se proclamait végétarien et que l'idée est très largement répendue: c'est faux. Beaucoup de gens qui l'ont côtoyé affirment qu'ils étaient friands de viande et qu'il ne respectait aucunement son régime végétarien à la lettre.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Avatar du membre
Nour92
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 13 sept. 2011, 18:10

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Nour92 » 15 sept. 2011, 18:18

Divine a écrit :
Apathy-is-a-cold-body a écrit :Enfin, il y a tellement de "sexuels" - Nom d'un bec beau que ce terme est moche :P ! - que c'est fort logique tout ça...

Enfin, il faudrait regarder les pourcentages, pour voir si la proportion de "A" chez les grands hommes est sureprésentée ou non.

Pour alimenter le sujet, je sais juste que tonton Adolf par exemple était profondément dégoûté du sexe et ne l'aurait pratiqué qu'une seule fois (Cfr la Part de l'autre). Mais il n'y a pas de quoi s'en vanter, hein ? :P

Je rappelle que la part de l'autre, très bon livre d'ailleurs, est une fiction. Bien que beaucoup soupçonne qu'Hitler ait effectivement été asexuel, ce n'est basé que sur des spéculations. On le soupçonne aussi d'être homosexuel et on lui prête quelques amants dans certains autres bouquins du même genre.

Sinon, je tiens à dire que même si Hitler se proclamait végétarien et que l'idée est très largement répendue: c'est faux. Beaucoup de gens qui l'ont côtoyé affirment qu'ils étaient friands de viande et qu'il ne respectait aucunement son régime végétarien à la lettre.

Ah ben c'est bizarre parce-que justement j'écoutais encore il y a quelques jours une émission historique sur europe1 qui parlait de la vie privée d'Hitler et justement l'historien insistait bien sur le végétarisme d'Hitler et son dégoût de la chasse. Il nous a même raconté ce qu'il bouffait précisément.

Mais c'est comme tout ce qui concerne l'Histoire, on y était pas au final, on a beau avoir tous les arguments du monde, on ne peut que choisir de "croire" telle ou telle version finalement :roll:

anita
Affilié
Messages : 294
Enregistré le : 11 sept. 2011, 10:58
A aimé : 7 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par anita » 15 sept. 2011, 19:15

Pour répondre à la question,
Il me semblait avoir entendu Armande Altaï dire qu'elle n'avait jamais fait l'amour (dans "attention à la marche" il y a plusieurs années). Mais je me trompe peut-être.
Et sinon, Amel Bent est encore vierge apparemment. Mais c'est surtout par rapport à sa religion, pas avant le mariage.
Après, est-ce qu'on peut parler d'asexualité...

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Aède » 09 nov. 2011, 00:59

Il faut la plupart du temps adopter une position critique par rapport aux listes de ce genre, parce qu'on peut toujours tirer les faits dans la direction voulue, surtout lorsqu'il y a des zones d'ombre.
Le gros problème avec les hommes célèbres, c'est qu'à 95% au moins des cas possibles on a des suspicions d'homosexualité, de bisexualité, de perversité cachée, paraphilie etc., selon le lieu commun bien connu : "il ne sort pas avec une fille ? Il est gay !" dû au bipartisme de la sexualité dans l'inconscient collectif... et à ses suites : "Pas gay ? Bi !" "Pas bi ? Oulala, pervers !" etc. Concernant la sexualité ou l'asexualité, on retrouve exactement les mêmes tendances que dans l'écriture, par exemple, d'une fan fiction sur The Big Bang Theory : un S névrotiquement S va forcément finir sa petite histoire par une scène très sensuelle entre Penny et Sheldon, et tant pis si c'est complètement impossible :mrgreen: .
Le deuxième gros problème, c'est que l'on n'en sait rien la plupart du temps. Prenons Kant. Même si l'on pouvait déterminer qu'il n'a jamais eu de relation sexuelle, pourrait-on dire qu'il était asexuel ? Non, puisque ce n'est pas la même chose qu'être abstinent, qu'être célibataire.
La liste devient plus intéressante lorsqu'elle inclut des personnes célèbres ayant déclaré être asexuelles, donc à l'époque contemporaine, mais ça s'arrête là. Je sais que l'idée est "si quelqu'un qui a été si influent/si déterminant dans l'histoire, etc., était asexuel, vous voyez que ce n'est pas un problème", mais autant je lui attribue quelque mérite dans le cadre d'autres différences (autisme, syndrome d'Asperger, "surdouance", troubles de la personnalité...), autant c'est plus maigre ici. On y parle aussi de rareté parmi la rareté, il ne faut pas oublier :wink: .
Modifié en dernier par Aède le 10 nov. 2011, 01:15, modifié 1 fois.

Avatar du membre
gotzs
Acolyte
Messages : 374
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:15
Localisation : Genève
Pronom : il n'est pas sur
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par gotzs » 09 nov. 2011, 23:41

Moi je pense à Jésus dans la liste des A

Marie et Joseph aussi, très probablement :D Ils ont eu leur rejeton sans forniquer. Et c'est pas moi qui le dit. Il y a eu 4 évangélistes hors de tout soupçon qui peuvent le confirmer :lol: :lol: :lol: :lol:


Sinon, rapport aux commentaires : on peut être A et avoir eu des relations sexuelles. Nous sommes plusieurs sur le forum à être passés par là, si j'ai bien lu.


Je n'ai pas lu les mémoires de la Rose de Consuelo de St Exupéry... À voir. Ça pourrait peut être inclure Antoine dans notre amicale (à titre posthume). ou le contraire :roll:


Note: Il semblerait que les pilotes de l'Aeropostale sont devenus impuissants, suite aux longs vols en altitude SANS préssurisation (Ni Mermoz, ni StEx, ni Guillaumet, ni ... n'ont eu de descendance). Est-ce que ça fait partie de l'asexualité, Peut être pas.
don't make love, just have love
ne faites pas l'amour, donnez juste de l'amour

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Les grands asexuels dans l'histoire

Message par Aède » 10 nov. 2011, 01:22

On peut être A et avoir eu des relations sexuelles. Nous sommes plusieurs sur le forum à être passés par là, si j'ai bien lu.
Si c'est par rapport à mon message : oui, c'est ce que j'ai marqué. Et c'est justement un autre point de difficulté. Si un tel homme célèbre a eu un rapport sexuel avec telle personne, on va généralement conclure qu'il est S, alors qu'il peut très bien être A, mais sans autre indication, comment le "prouver" ? Comme la probabilité que quelqu'un soit A est très faible :wink: ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités