Qui a osé faire son "coming-out" familial ??

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Calishy
Apprenti
Messages : 60
Enregistré le : 10 janv. 2008, 20:32

Qui a osé faire son "coming-out" familial ??

Message par Calishy » 25 mars 2008, 20:08

Je me posais une question...

Les homos font leur "coming-out"... les A le font-ils aussi ??
Kel intérêt finalement puisqu'une fois en couple, cela ne se voit pas ??

Les homos ne peuvent cacher qu'ils sont homos... mais les asexuels peuvent cacher leu asexualité...

Mais si l'asexualité nous définit, comment mentir à notre entourage (et là je parle de la famille) et ne pas être nous-même en le révélant au grand jour ?

J'ai du mal à expliquer l'idée...
Je suis homo, et il m'a semblé impossible de vivre sans que ma famille ne soit au courant car l'homosexualité fait partie de moi.
Pourtant, concernant l'asexualité, je ne ressens aucunement le besoin de les en informer...
Cela me définit pourtant tout autant que l'homosexualité...

Je suis claire là ??? :lol:
Chercheuse d'or...

Avatar du membre
avocette
Altruiste
Messages : 1145
Enregistré le : 08 août 2006, 22:10
Localisation : Evry

Message par avocette » 25 mars 2008, 20:32

Tout à fait claire, Calishy !!

Euh, perso, avant même de savoir que j'étais asexuelle, j'avais dit à mes parents qui s'inquiétaient (encore des parents qui s'inquiètent) que je ne me pensais ni hétéro ni homo... que je ne savais pas, en fait. De fait, ils ne sont jamais revenus sur le sujet, tout en étant inquiets de ma solitude et de mon côté casanier.
Depuis que je sais que je suis A, je ne l'ai dit à personne. Ça a failli sortir une fois ou l'autre, mais pour l'instant, je ne l'ai pas jugé utile, et surtout, je ne pas forcément envie de répondre à plein de questions.

Avatar du membre
Calishy
Apprenti
Messages : 60
Enregistré le : 10 janv. 2008, 20:32

Message par Calishy » 25 mars 2008, 20:35

et tes parents s'inkiètent tjs alors...
Chercheuse d'or...

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 25 mars 2008, 20:37

Cote famille, chez moi, on aprle tellement peu de trucs persos, que je n'ai jamais eu l'occasion de le faire. Mais bon, avec les annees, les remarques du tyle "quand tu vivras avec quelqu'un (ils ont abandonne l'idee du mariage, quand meme :P ), quand t'auras des enfants" ont tendance a se multiplier :roll:

Alors je fais des blagues ou je change de sujet. Je sais que certains de mes amis croient que je suis lesbienne, grand bien leur fasse, mais aucune idee de ce que pense ma famille proche (les autres, je m'en fous royalement).

Comme tu dis, une fois en couple, l'asexualite ne se remarque pas, mais par contre, quand on n'a aucunement l'intention de vivre en couple, ca fait encore pas mal jaser...
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
avocette
Altruiste
Messages : 1145
Enregistré le : 08 août 2006, 22:10
Localisation : Evry

Message par avocette » 25 mars 2008, 20:38

En tous cas, ils n'en parlent plus. Je crois qu'ils avaient surtout très peur (malheureusement pas très ouverts de ce côté là :( ) que je sois homo...
Enfin, maintenant, ils ont 3 petits-enfants et sont devenus moins pénibles avec moi.

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 25 mars 2008, 20:41

avocette a écrit : Enfin, maintenant, ils ont 3 petits-enfants et sont devenus moins pénibles avec moi.

He he, meme principe chez moi :wink: (enfin, ils n'en ont qu'une pour le moment, mais c'est clair que ca a ete liberateur pour moi)
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
Calishy
Apprenti
Messages : 60
Enregistré le : 10 janv. 2008, 20:32

Message par Calishy » 25 mars 2008, 20:46

Donc, personne n'a rien dit...

Je trouve ça assez paradoxal étant donné que ce site permet de se sentir moins seul et que souvent l'idée revien d'une reconnaissance par le reste du monde...

Comment obtenir la reconnaissance en restant caché ??? A quand la marche de la fierté Asexuelle ???!!!! :D
Chercheuse d'or...

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03

Message par Daï » 25 mars 2008, 20:47

Moi aussi, j'ai une famille plutôt je m'en-foutiste donc ils savent pas grand chose sur moi. Je l'ai juste tout juste abordé avec une tante proche qui est plutôt ouverte d'esprit et ça l'a pas choqué ou surprise. Par contre, je me vois mal le dire à d'autres personnes de ma famille bizarrement. J'en ressens pas le besoin du moins...
I used to be schizophrenic, but we're ok now.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 25 mars 2008, 22:36

je l'ai juste dit à ma mère (pour la famille). On en parle simplement ...
je l'ai dit aussi à certains amis (pour 2 célibataires, pensant que je pouvais leur rendre service, mais ... :? je ne sais pas ... au fond). Pour elles, je le regrette un peu .. car comme tu le dis, Calishy, si je pense avec optimisme au futur ... et comme je suis hétéro, ça ne se verrait pas ... sauf qu'elles savent maintenant mais tant pis, c'est trop tard... :? Mais ce sont des amies, discrètes 8)

Avatar du membre
Calishy
Apprenti
Messages : 60
Enregistré le : 10 janv. 2008, 20:32

Message par Calishy » 25 mars 2008, 22:41

Bravo Jullianna !!!
Tu as eu le courage de le dire...
Bon... quelques regrets après visiblement, mais en même temps tu as eu confirmation que tes amies sont bien des amies...

Le bilan est plutôt positif !! :wink:

J'avoue ne pas utiliser le terme asexuel (que je ne connais que depuis peu finalement...) et ne pas en avoir parler avec mes parents...
Mes soeurs savent que c'est un domaine dans lequel je ne suis pas très à l'aise on va dire (j'ai un peu minimiser pour prendre la température.. lol), et à mes amis je dis que je ne suis vraiment pas "branchée c.l"...
A eux de comprendre ce qu'ils veulent...

Pas très courageux, mais mieux que rien je dirais !!! :D
Chercheuse d'or...

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 25 mars 2008, 22:42

Bonne question,

De mon côté, j'estime que je n'ai pas à rendre de compte à qui que ce soit sur ma vie privée, alors je n'en parle pas.

La vérité, c'est que mon asexualité est surtout due au fait que je n'ai aucune envie de partager ma vie avec quelqu'un, et ça, mes parents sont déjà au courant à force de me voir vivre comme un hermite... donc je vois pas trop l'intérêt d'aller plus loin en leur expliquant tous les détails techniques sur le terme de l'asexualité.....

C'est vrai que quand on est asexuel ça se voit beaucoup moins que quand on est homosexuel, donc j'en profite pour cultiver ma discrétion naturelle... :)

Pour ce qui est de la fierté exprimée par le coming out, personnellement, je ne suis ni fier ni honteux d'être asexuel alors je ne vois pas non plus d'intérêt de ce côté là....
:wink:

skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Message par skovyk » 25 mars 2008, 22:48

Personne n'est obligé d'étaler sa sexualité au grand jour d'un autre côté tout comme d'autres choses de l'ordre du privé.
Une personne "sexuelle" qui prend son pied en se travestissant ne va sans doute pas le crier sur tous les toits.

C'est une question de choix.
Soit parceque ça regarde personne tout simplement et ça ne sert à rien d'en parler avec des gens qui ne comprennent pas, soit pour faire mine de rester dans les normes.

skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Message par skovyk » 25 mars 2008, 22:53

Sinon personnellement jusqu'ici je faisais semblant. Notamment dans le cadre des conversations graveleuses entre mecs. Parfois simplement je puis evoquer le fait que je ne suis pas un "grand fanatique" de l'acte sexuel. Ca permet d'éviter de s'enfoncer dans les conversations graveleuses. Mais aucune chance pour parler ouvertement de sexe ça ne regarde personne à mon avis.

Quant à la famille, du moment que j'ai des enfants, je pourrais devenir transexuel après que ça ne les dérangerait pas vraiment.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3996
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 45 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 25 mars 2008, 23:30

Calishy a écrit :Bravo Jullianna !!!
Tu as eu le courage de le dire...
Bon... quelques regrets après visiblement, mais en même temps tu as eu confirmation que tes amies sont bien des amies...

Le bilan est plutôt positif !! :wink:
Disons que ça s'est fait naturellement et sur plusieurs années ... et c'est aussi le reflet de la relation que j'entretiens avec mummy et certaines de mes amies.
Mais aujourd'hui, motus et bouche cousue ... c'est ma devise. :wink: sauf si quelqu'un un jour s'avise de me parler de ce nouveau phénomène "tu en as entendu parler ... :o :?: ".... je verrai jusqu'où je pourrai être muette :wink: :lol:

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 26 mars 2008, 09:28

Moi aussi j'ai tendance a penser que ca ne regarde personne, et surtout, je n'ai pas franchement l'impression que ca se me definisse, donc ce ne me vient meme pas a l'idee d'en parler.

Par contre, ton post julliana me fait penser a un probleme qui me "taraude" parfois, si je me retrouvais dans une conversation sur les A, mais qui serait negative, moqueuse, etc. Je suis sure que je ne ferais pas semblant de me moquer aussi, mais je ne sais pas du tout si j'essaierais activement de nous defendre, voire dirait que bien sur que ca existe et que ca n'empeche pas d'etre heureux, puisque moi, etc. :?
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités