Coming out

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Coming out

Message par NeeNoon »

Okay, j'ai rencontré une bonne amie hier et je lui ai fait mon coming-out. En fait j'ai triché un peu parce que je trouvais ça très genant. C'est con, mais sachant qu'elle est sexuel, j'avais peur qu'elle me juge, je suppose.

Je lui ai dit que je lisais présentement sur l'asexualité et que je pensais l'être... ça c'est bien passé et tout mais bon, je sais pas, je me sent un peu seul là dedans...

Je pense que c'est parce que je n'ai pas totalement fait le deuil du fantasme que j'avais de pouvoir "fitter dans le moule". Faire comme tout le monde à la façon de tout le monde.

Merci d'être là ce matin...
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Cashew
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 21 mai 2005, 18:39
Localisation : Ontario,Canada
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Cashew »

Ca prend du courage a faire un comming out. Je te félicite! moi je l'ai seulement annoncé a deux de mes bonnes amies. La première a compris tout de suite et a été heureuse pour moi et l'autre ... j'étais très peur de la dire... mais, je l'ai fait et elle n'a rien dit. Alors je ne sais pas ce qu'elle pense. Oh well...

~Cashew

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon »

Oui, c'est pas évident. Surtout que c'est nouveau pour moi aussi. Je n'ai pas fait le tour de la question a vec moi-même. Je suis en plein questionnement et j'ai besoin de support, ce n'est pas facile que nos amis ne comprenent pas ou ne comprenent pas complètement.
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Cashew
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 21 mai 2005, 18:39
Localisation : Ontario,Canada
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Cashew »

Oui alors c'est très bien que nous avons découvrit ce site. Je ne veux pas penser comment je me sentirai présentement si je n'aurai pas trouvé Aven.

~Cashew

Lindac
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 05 mai 2012, 07:53
Localisation : Paris
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par Lindac »

Je me suis tjrs senti normal jusqu à ce que a chaque fois que j'expliquais à de bon amis qui me posait la question sur Comment je Pouvais ne rien faire.
Et que tout allait bien ; et Qu ils avaient l air surpris; puis qd mes deux derniers copains m ont clairement fait comprendre Qu il n était pas normale d avoir aussi peu envie et que caxdevait être un besoin; je me suis alors dit que je n etais pas comme les autres.

Avatar du membre
Shalyn
Aspirant
Messages : 43
Enregistré le : 04 juil. 2012, 16:24
Localisation : Liège, Belgique
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par Shalyn »

C'est justement un des problèmes que j'ai : je ne l'ai encore dit à personne !
Je ne sais trop comment m'y prendre pour le dire à mes meilleures amies ?

Ce n'est pas facile de l'avouer à quelqu'un ! Même quelqu'un de proche !
Alors que faire? Le dire et prendre le risque qu'on se moque de moi?
Et qui sait si cela ne se passerait pas bien et qu'elle comprendrait !

hephylie
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 25 mars 2012, 19:49
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par hephylie »

Coucou,
LE COMING OUT....
Je suis restée des mois à me dire : "c'est pas possible, c'est pas mortel ton truc, pourquoi n'oses tu pas en parler?"
Tout simplement parce que 99% des gens ne comprendront pas... Ils diront ah bon, oh, puis changeront de sujet. Le pourcent qui reste comprendra mais ne saura pas forcément quoi dire.

Personnellement, après des mois de torture mentale, je me suis décidée à le dire à ma mère. Je sais qu'elle même a un rapport très distant avec la sexualité. je lui ai lancé ça, en pleine tirade sur tout ce qui n'allait pas dans ma vie genre "et puis comment veux tu que je trouve quelqu'un pour m'aimer sachant que je suis asexuelle?"

La réaction a été simple. Elle m'a demandé de lui expliqué en quelques mots. Et depuis elle me propose plutôt de trouver un homme plus âgé qui serait moins "sexuel"... Je ne sais pas si c'est la solution. mais la solitude devient pesante, il est vrai...

Courage dans le dévoilement...

Avatar du membre
Noomi
Aspirant
Messages : 48
Enregistré le : 19 nov. 2011, 21:09
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par Noomi »

Un homme plus âgé qui serait moins sexuel? Tu veux dire un vieux monsieur grisonnant et plissé de partout avec qui tu entretiendrait une relation ambiguë un peu filiale et qui en bonus pourrait t'entretenir? Non! :o La solitude est pesante mais se résoudre à ça, quelle tristesse...

Avatar du membre
Shalyn
Aspirant
Messages : 43
Enregistré le : 04 juil. 2012, 16:24
Localisation : Liège, Belgique
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par Shalyn »

Hephylie...un homme plus âgé !!!! Très mauvaise idée !
Je rejoins Noomi à ce sujet.

Oui c'est dur de se faire accepter et la solitude peut être pesante mais il y a des moyens de la vaincre comme l'a dit Noomi.
Se faire des amis, sortir... je le fais et je m'amuse. Ce n'est pas parce qu'on est seule ou seul qu'il faut nécessairement se renfermer chez soi à se morfondre !

Ce n'est pas parce que tu es A que tu ne peux pas trouver l'âme soeur un jour !!!!
Quelqu'un qui t'accepte comme tu es, qui ne te juge pas et qui te comprenne...
Tout est possible !

Pour ma part, je l'ai avoué à ma meilleure amie le weekend passé qui a été très étonnée par le fait que j'arrive à plaisanter sur le sujet S et elle ne s'attendait pas à ce que je lui dise que je n'éprouvais pas d'envie S pour qui que ce soit !
J'ai déjà fait une partie du chemin et je pense que petit à petit, je finirai pas le dire à d'autres.

Bon courage à toi

Avatar du membre
sel
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 25 févr. 2012, 22:13
Localisation : carcassonne
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par sel »

:mrgreen:
Je suis un vieil homme :cry:
Ok je sors :arrow:
Ne te laisse pas dérouter par l'heure indiquée sur ce forum

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Coming out

Message par Voya »

Tu sais ça dépend aussi vraiment sur qui tu tombes pour en parler. J'ai sympathisé avec une femme de 40 ans de ma ville récemment. Et mon intuition me disait qu'elle était hétéro A, mais bon c'est pas le genre de chose qu'on va demander à une personne la 1ère fois qu'on la voit :mrgreen: Et cet aprem on a été boire un café et le hasard de notre discussion à fait qu'on est arrivé a parler de ça. Elle m'a pas dit qu'elle était A, mais je l'ai tout de suite compris. Donc afin de briser la glace pour qu'elle se sente bien, je lui ai dit "tu es A?" Et elle m'a dit "oui, je suis contente que tu connaisse et que tu l'ai deviné, j'assume tout a fait être A, mais ce n'est pas toujours bien compris et accepté". Et hop je lui ai dit que j'étais plutôt "bi demi A", quelque part entre les A et les S, selon les périodes, je peux être l'un ou l'autre et c'est passé tout seul. Et je l'ai senti beaucoup plus détendu et ouverte pour discuter avec moi après. Elle connait ce forum et est venu y poster il y a quelques années. En général je tâte le terrain avant, si il est favorable je le dit et visiblement elle aussi. Comme ça pas d'ambiguïté entre nous et c'est très bien ainsi.

Ln33
Affable
Messages : 122
Enregistré le : 18 juil. 2012, 21:43
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par Ln33 »

pardonnez-moi, mais je ne comprends pas bien en fait ce besoin de l'affirmer haut et fort à la face du monde

je veux dire, pour moi, la plupart de mes amis (les vrais hein, les autres, on s'en fout) le savaient déjà avant même que j'ai mis un mot là-dessus et que j'ai vraiment compris ce que c'était, puisque la "révélation" pour moi date de quelques jours, alors que eux savent depuis des années que le sexe ne m'intéresse pas.... ne me demandez pas comment, j'en sais rien, parce que je ne pense pas que mon ex soit du genre à baver là-dessus. Hier, parce que la conversation a dérapé sur le sexe, j'en ai parlé vaguement avec une amie, dont, stupide comme je suis, j'avais l'impression qu'elle ne voyait rien que ce soit pour ça ou d'autre choses, sa réaction a été : parce que tu crois que je ne m'en étais pas aperçue?

après, qu'ils pensent qu'un jour je me décoincerai ou pas, quelque part, je m'en moque pourvu qu'ils ne m'em..bètent pas avec ça

en fait, la seule personne pour qui j'estime que ça a réellement une grande importance, c'est mon ex, puisque ça lui permettra de comprendre que vraiment, il n'y est pour rien, que d'ailleurs personne n'y est pour rien, que c'est comme ça et qu'il n'y a rien à y changer
et puis les prochains si jamais il devait y en avoir

les autres, à mes yeux, ça ne les regarde pas, bon c'est vrai que s'ils se mettaient à me présenter tout ce qui bouge en espérant que je me recase, là, je pense que je les enverrais péter, mais sinon, je pense que ça fait partie de la sphère privée intime et que si ça les dérange, ils n'ont qu'à regarder ailleurs, c'est mon histoire pas la leur, je suis née comme ça, pas autrement, comme dit Renaud dans une chanson "T'aurais été noir, pas de lézards Besoin d' l'annoncer à personne", et bien moi, je n'aime pas le sexe et je n'ai pas plus envie de l'annoncer à qui que ce soit
tout ce qui ne nous tue pas nous rend simplement plus... bizarre.
Le jocker Batman

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Coming out

Message par Voya »

En ce qui me concerne je ne le dit pas à tout le monde, car comme tu le dit c'est de la vie privé. Mais je ne le cache pas non plus aux nouvelles personnes que je rencontre. Si lors d'une conversation on est amené à parler de ça et qu'on me pose la question, j'en parle et voila.
Ayant eu des soucis de rapports amicaux/relationnelle, perçu parfois comme ambigu par des S (alors que ça ne l'était pas forcément pour moi), si j'en ai l'occasion, je préfère que les choses soient claires. Pour éviter de refaire les même erreurs du passé, à l'époque ou j'avais pas vraiment conscience de mon côté A et que j'assumais pas mon côté bi. J'aime être honnête en amitié et être apprécié pour la personne que je suis. Pour ma part qu'on soit A ou S, hétéro ou LGBT, ça m'empêchera pas d'être ami avec, du moment que je trouve la personne sympa, je ne fais pas de différence entre les gens.
Modifié en dernier par Voya le 20 juil. 2012, 22:51, modifié 2 fois.

Ln33
Affable
Messages : 122
Enregistré le : 18 juil. 2012, 21:43
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Coming out

Message par Ln33 »

ok; je vois ce que tu veux dire, l'impression que les autres te prennent pour un(e) allumeur(se) alors que c'est juste qu'étant A, nos attitudes font parfois penser qu'on est entreprenants alors que c'est juste qu'on se sent bien avec ces personnes et qu'on est détendus avec eux...

au fait, je viens de relire mon précédent message, je me trouve particulièrement virulente, alors, j'en suis désolée et je m'excuse si ma virulence a blessé des gens.
tout ce qui ne nous tue pas nous rend simplement plus... bizarre.
Le jocker Batman

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Coming out

Message par Voya »

Voila c'est exactement ça. Etant une personne qui parle facilement avec les gens (ceux qui m'ont vu irl on pu le constater :mrgreen:), on peut être perçu parfois par certains hommes, comme une fille qui allume, alors que c'est idiot, je suis juste ouverte à la communication et au relationnel avec les autres c'est tout. Et idem en amitié, certaines personnes mettent des barrières ou j'en met pas forcément, j'ai tendance à vouloir être proche amicalement, des que je me sens bien avec une personne. Donc oui j'ai eu parfois des doubles ambiguïté du fait d'être A (avec les hommes surtout) et du fait d'être bi non assumée (avec les filles). Donc maintenant que j'ai conscience de tout ça et que je l'assume totalement, j'évite de refaire les même conneries, qui m'ont parfois conduit à être en froid avec certaines personnes, qui se sentaient probablement mal à l'aise de ces situations ambigus.

Répondre