Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Virgil21
Acolyte
Messages : 364
Inscription : 12 août 2019, 19:48
Localisation : Into the Wild
Pronom : Il
A aimé : 106 fois
A été aimé : 116 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Virgil21 »

Walther1 a écrit : 25 août 2020, 13:17 Sur dire je suis stérile, je te rejoins, c'est une très mauvaise idée.
Je pense que les hommes et les femmes ne sont pas égaux quand ils déclarent leur asexualité et qu'ils ne veulent pas d'enfant
Les femmes ont surtout des problèmes avec la famille qui voit qu'elle n'aura pas de petits enfants et qu'il faut y remédier par tous les moyens, et que la femme est atteinte d'une maladie psychique qu'il faut soigner, ce n'est pas normal de ne pas vouloir d'enfants.
Pour les hommes, et l'a je connais, le problème se situe surtout sur la virilité, on te soupçonne d'être homo non assumé, d'être une b...... molle, enfin tout des trucs du genre, pour les enfants on ne m'a jamais posé la question du pourquoi.
Je trouve regrettable qu'on soit au 21ème siècle et que l'on vive encore avec des préjugées du moyen-âge, et surtout qu'il faille s'en justifier!
Euh au 21ème siècle si votre famille à des logiques aussi "traditionnelles" pour ne pas dire rétrogrades sur la vision de la femme qui ne serait faites que pour enfanter ou que vous cottoyez des hommes qui pensent vraiment que la virilité passe par le fait d'avoir des gosses et jugent votre masculinité sur la taille de votre famille, au point que vous vous sentiez obligé de vous justifier c'est qu'il est grand temps de changer d'entourage je pense.
Les Moyen-ageux il faut les laisser se raconter des histoires de dragons entre eux, pas commencer à leur expliquer que ce qu'ils ont déterré s'appelle un fossile de dinosaure..

Quand à dire qu'on est stérile comme je disais ça peut être une solution (certes excessive) de justification à plusieurs niveaux d'entendements.
Soit la famille (décente) n'évoque plus le sujet des gosses pour ne pas géner une femme "victime de la fatalité", qui "subit" sa stérilité.
Soit la famille est assez intelligente pour comprendre que c'est une fausse excuse dont l'excessivité témoigne du niveau de ras le bol de la femme.
Soit la famille n'évoque plus le sujet car la femme explique qu'elle est devenue stérile par choix, par conviction personnelles (même si elle n'a pas vraiment subit d'opération) et qu'elle arrive à admettre cette décision avec le temps.
Et quand je dis admettre ce n'est pas forcément "comprendre" mais ça peut vouloir dire "avoir assez d'amour pour sa fille pour accepter son choix".

Si cette famille n'arrive pas ou ne veux pas admettre les choses avec le temps, même avec l'usage d'"excuses extrèmes" alors je pense qu'il faut juste apprendre à lacher prise et ne pas rester dans la "mauvaise" idée (traditionelle) que la famille est forcément l'alpha et l'oméga et que surtout elle doit le rester, car il serait impossible de vivre autrement. Le conservatisme ou l'ultra conservatisme, d'autant plus lorsqu'il est subit, ne deviens une fatalité que dans le coeur des humains qui l'acceptent. Mais de mon point de vu ce n'est pas une véritable fatalité.
Flectere si nequeo superos, Acheronta movebo
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 655
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 166 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Walther »

Malheureusement ce n'est pas toujours aussi simple, déjà pour la famille c'est la tienne et tu n'en as qu'une.
Ensuite, je ne pensais pas à des amis, mais à des collègues de travail, là aussi tu ne les as pas choisi, il faut faire avec.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
Avatar de l’utilisateur
Hiéroglyphe
Membre junior
Messages : 12
Inscription : 09 févr. 2020, 08:40
A aimé : 1 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Hiéroglyphe »

Walther a écrit : 25 août 2020, 13:17 Pour les hommes, et l'a je connais, le problème se situe surtout sur la virilité, on te soupçonne d'être homo non assumé, d'être une b...... molle, enfin tout des trucs du genre, pour les enfants on ne m'a jamais posé la question du pourquoi.
Je trouve regrettable qu'on soit au 21ème siècle et que l'on vive encore avec des préjugées du moyen-âge, et surtout qu'il faille s'en justifier!
Ah, je connais également !
Mes parents ont cru pendant pas mal de temps que j'étais homosexuel, surtout mon père qui avait un point de vue moins "tolérant" sur la question à l'époque.
De manière générale, la quasi-totalité de mon entourage masculin depuis le collège me considérait comme un homosexuel avec la forme d'ostracisme qui va avec. Il y a vraiment eu des moments malaisants et des tentatives exterieures pour "lever le voile".

Brrr...mauvaise période.
Actuellement dans mon environnement pro, j'ai eu quelques problèmes il y a quelques temps avec ça mais maintenant, on me fout la paix. De manière générale, je ne parle pas de moi et je ne veux pas connaitre mes collègues.
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 655
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 166 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Walther »

Hiéroglyphe a écrit : 02 sept. 2020, 15:45
Walther a écrit : 25 août 2020, 13:17 Pour les hommes, et l'a je connais, le problème se situe surtout sur la virilité, on te soupçonne d'être homo non assumé, d'être une b...... molle, enfin tout des trucs du genre, pour les enfants on ne m'a jamais posé la question du pourquoi.
Je trouve regrettable qu'on soit au 21ème siècle et que l'on vive encore avec des préjugées du moyen-âge, et surtout qu'il faille s'en justifier!
Ah, je connais également !
Mes parents ont cru pendant pas mal de temps que j'étais homosexuel, surtout mon père qui avait un point de vue moins "tolérant" sur la question à l'époque.
De manière générale, la quasi-totalité de mon entourage masculin depuis le collège me considérait comme un homosexuel avec la forme d'ostracisme qui va avec. Il y a vraiment eu des moments malaisants et des tentatives exterieures pour "lever le voile".

Brrr...mauvaise période.
Actuellement dans mon environnement pro, j'ai eu quelques problèmes il y a quelques temps avec ça mais maintenant, on me fout la paix. De manière générale, je ne parle pas de moi et je ne veux pas connaitre mes collègues.




C'est souvent ce qu'il y a le mieux à faire, mais malheureusement il y a toujours des gens pénibles qui veulent te tirer les vers du nez ou te mettre mal à l'aise, ceux là c'est les pires, car c'est souvent aussi les plus intolérants.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
Avatar de l’utilisateur
Sawney du futur
Néophyte
Messages : 3
Inscription : 15 oct. 2020, 23:49
A aimé : 1 fois
A été aimé : 0

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Sawney du futur »

Actuellement personne de mon entourage n’est au courant, premièrement parce que je me vois mal lâcher ça au milieu d’une conversation totalement différente (la sexualité n’est pas un sujet qui revient souvent dans des discussions pour moi) et deuxièmement parce que je suis un peu gênée par le sujet, je crois que si quelqu’un me le demande je lui dirais que le sexe ne m’intéresse pas vraiment et je le laisserais se faire sa propre opinion, je ferais l’ignorante, comme si je ne m’étais pas penchée sur le sujet, comme si je ne connaissais pas l’asexualité.

Et puis il y a quelques temps, ma sœur avait lancé une conversation qui parlait des lgbt+ et même si je sais qu’elle ne serait pas dérangé par ça, je ne lui dirais pas car je sais qu’elle penserait que je dis ça pour me donner un genre, faire l’interessante. Et puis mon père qui est suffisamment ouvert par rapport à l’homosexualité a avoué ne pas croire en l’asexualité, donc lui je ne dirais avant un moment.

Mais pour l’instant cette situation me convient très bien.
Avatar de l’utilisateur
Vilgø
Amibe
Messages : 81
Inscription : 07 sept. 2020, 17:52
Pronom : il, elle, on
A aimé : 11 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Vilgø »

Tant qu'elle convient, pas besoin de coming out aro/ace

Perso j'ai la chance d'exprimer a ma famille mon asexualite depuis gamin, comme quelque chose de normal. Je connaissais pas le terme mais je disais toujours que pour moi, c'etait osef.
Du coup dire que je suis ace a mes parents reviendrait a poser le mot officiel sur ce que je leur ai toujours dit
Avec moi, "tu prends le chapeau et tu fais ce que tu veux avec" est une énigme, "j'aime mais ça rentre pas" est une défense normal lors d'un jeu de loup-garou...

Visiblement pas pour tout le monde :ouhla:
Avatar de l’utilisateur
Grande petite Elo
Membre
Messages : 26
Inscription : 12 sept. 2019, 22:00
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Grande petite Elo »

Mes parents à sont au courant pour mon asexualité, ils m'aiment et acceptent mais ils comprennent pas le concept, surtout mon père qui n'envisage pas une relation sans sex. Du coup pour essayer de comprendre ils me posent des questions sur ce que c'est, ce que ça signifie pour mes futures relations mais ne veulent pas aller chercher les réponses sur les sites qui pourraient leurs répondre mieux que moi, il me demande même des choses personnelles pour essayer de comprendre, ce qui est gênant.

Je ne lui en veux pas mais des fois il me fait un peu mal en me disant que je ne trouverai personne acceptant complètement mon asexualité.
Avatar de l’utilisateur
Raccoon
Adepte
Messages : 245
Inscription : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
Pronom : Elle
A aimé : 47 fois
A été aimé : 77 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Raccoon »

J'ai jamais vraiment fait de coming-out à mes parents mais bon je ne leur cache pas non plus que je n'ai jamais été en couple, que je suis encore vierge à 26 ans et que dans l'immédiat un changement ne risque pas de se profiler. Je ne pense pas qu'ils comprennent, surtout mon père pour qui le sexe est un point important d'une relation. Mais bon, d'un autre côté il ne m'ont jamais rien reproché ; dans ma famille les enfants sont des êtres à part avec leur propres choix, décisions de vie etc, je n'ai jamais eu trop de pression là dessus, pour le coup ce serait plutôt ma mère qui aurait des attentes (j'ai appris récemment par hasard qu'elle s'inquiétait de ma situation et qu'elle était triste de savoir qu'elle n'aurait probablement pas de petits enfants), mais bon elle a la décence de ne pas en parler avec/devant moi. Disons que je n'ai jamais caché ce que je pense/suis et que j'en parle librement depuis longtemps, mais je n'ai jamais pris la peine de me poser avec eux, d'en parler et de leur expliquer. De toute façon j'ai conscience que ça ne servirait pas à grand chose, ils ne comprendraient pas et si c'est pour entendre des réflexions déplacées autant m'abstenir, j'en ai déjà fait l'expérience avec un proche et ça m'a plus touchée que je ne le pensais... Dans mon cas je pense que je ne peux pas agir mieux qu'être honnête et ouverte sur le sujet si il arrive, mais je ne vais pas non plus l'alimenter car je suis lasse des réflexions et des débats. Et puis mettre un mot sur le concept a le don de mettre de l'huile sur le feu, ça passe mieux de dire "je ressens pas le besoin d'avoir du sexe, et je cherche pas de relation" plutôt que de dire "je suis aro-ace". Là tout de suite on passe dans la catégorie "queer anormal(e) qui a besoin de justifier son existence et son comportement". Je ne mets donc le terme "aro-ace" que pour certaines personnes que je pense aptes à comprendre, et encore avec le temps je me rends compte que c'était parfois une erreur.
The day is my enemy, the night my fave
Avatar de l’utilisateur
Raccoon
Adepte
Messages : 245
Inscription : 17 oct. 2017, 10:43
Localisation : Haute-Roche
Pronom : Elle
A aimé : 47 fois
A été aimé : 77 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Raccoon »

Hiéroglyphe a écrit : 02 sept. 2020, 15:45
Walther a écrit : 25 août 2020, 13:17 Pour les hommes, et l'a je connais, le problème se situe surtout sur la virilité, on te soupçonne d'être homo non assumé, d'être une b...... molle, enfin tout des trucs du genre, pour les enfants on ne m'a jamais posé la question du pourquoi.
Je trouve regrettable qu'on soit au 21ème siècle et que l'on vive encore avec des préjugées du moyen-âge, et surtout qu'il faille s'en justifier!
Ah, je connais également !
Mes parents ont cru pendant pas mal de temps que j'étais homosexuel, surtout mon père qui avait un point de vue moins "tolérant" sur la question à l'époque.
De manière générale, la quasi-totalité de mon entourage masculin depuis le collège me considérait comme un homosexuel avec la forme d'ostracisme qui va avec. Il y a vraiment eu des moments malaisants et des tentatives exterieures pour "lever le voile".

Brrr...mauvaise période.
Actuellement dans mon environnement pro, j'ai eu quelques problèmes il y a quelques temps avec ça mais maintenant, on me fout la paix. De manière générale, je ne parle pas de moi et je ne veux pas connaitre mes collègues.
Même en tant que femme j'ai eu droit à cette question de nombreuse fois "t'es lesbienne du coup ?", "c'est pas grave tu sais, tu peux nous le dire" ; à croire qu'il est plus facile pour les gens d'accepter que vous êtes homosexuelle, comme si l'absence de désir sexuel leur faisait peur...
The day is my enemy, the night my fave
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 655
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 166 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Walther »

Même en tant que femme j'ai eu droit à cette question de nombreuse fois "t'es lesbienne du coup ?", "c'est pas grave tu sais, tu peux nous le dire" ; à croire qu'il est plus facile pour les gens d'accepter que vous êtes homosexuelle, comme si l'absence de désir sexuel leur faisait peur...
Le mieux c'est d'éviter d'en parler, le peu ou j'ai tâté le terrain, j'ai sentie qu'à part un flot de questions et de l'incompréhension, il n'y aura rien au bout.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
Avatar de l’utilisateur
Anessathiel
Associé
Messages : 677
Inscription : 03 mars 2020, 02:26
Pronom : Anessathiel
A aimé : 62 fois
A été aimé : 95 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Anessathiel »

On me pose souvent cette question là. Si je ne suis pas intéressé par les hommes alors j'aime les femmes... Rapport... Le seul qui ne m'a pas posé la question est mon père. Lui il s'en fou.
“Deux choses participent de la connaissance : le silence tranquille et l’intériorité.”
Avatar de l’utilisateur
Aphélie
Ace in space
Messages : 1700
Inscription : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 313 fois
A été aimé : 515 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Aphélie »

Raccoon a écrit : 26 oct. 2020, 23:02Même en tant que femme j'ai eu droit à cette question de nombreuse fois "t'es lesbienne du coup ?", "c'est pas grave tu sais, tu peux nous le dire" ; à croire qu'il est plus facile pour les gens d'accepter que vous êtes homosexuelle, comme si l'absence de désir sexuel leur faisait peur...
Même feeling, c'est plus acceptable d'être homosexuel.le/bi/pan que ace. J'ai eu la conversation avec un collègue récemment, même la transidentité il comprenait très bien, puis j'ai parlé d'asexualité en définissant la chose, il m'a dit que c'était impossible et que c'était une maladie mentale. Mais à part ça l'aphobie n'existe pas. :mrgreen:

Du coup non ma famille n'est pas au courant, ne le sera jamais, et je m'en contrefiche assez franchement. Je sais que pour certaines personnes c'est important, mais j'avoue n'avoir jamais eu le genre de relation avec mes parents qui incitaient à ce genre de confidences. Et je pense que leur réaction serait de toute manière décevante donc autant s'épargner ça.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 655
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 166 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par Walther »

Aphélie a écrit : 08 nov. 2020, 01:09
Raccoon a écrit : 26 oct. 2020, 23:02Même en tant que femme j'ai eu droit à cette question de nombreuse fois "t'es lesbienne du coup ?", "c'est pas grave tu sais, tu peux nous le dire" ; à croire qu'il est plus facile pour les gens d'accepter que vous êtes homosexuelle, comme si l'absence de désir sexuel leur faisait peur...
Même feeling, c'est plus acceptable d'être homosexuel.le/bi/pan que ace. J'ai eu la conversation avec un collègue récemment, même la transidentité il comprenait très bien, puis j'ai parlé d'asexualité en définissant la chose, il m'a dit que c'était impossible et que c'était une maladie mentale. Mais à part ça l'aphobie n'existe pas. :mrgreen:

Du coup non ma famille n'est pas au courant, ne le sera jamais, et je m'en contrefiche assez franchement. Je sais que pour certaines personnes c'est important, mais j'avoue n'avoir jamais eu le genre de relation avec mes parents qui incitaient à ce genre de confidences. Et je pense que leur réaction serait de toute manière décevante donc autant s'épargner ça.
Pour les hommes c'est pareil, quand j'en ai parlé à une amie, elle pensait que j'étais un genre d'homo, asexuel elle connaissait pas et ne s'imaginait pas ce que c'était.

Pour le coup, j'ai décidé de ne plus en parler au non initié.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
ginny anne
Affilié
Messages : 318
Inscription : 01 août 2018, 16:43
Localisation : Auvergne Rhône-Alpes
Pronom : moi
A aimé : 10 fois
A été aimé : 38 fois

Re: Vos parents sont-ils au courant de votre asexualité ?

Message par ginny anne »

Je n'en parle jamais, j'ai trop peur du jugement qu'ils pourraient avoir.
Répondre