Sensualité et sexualité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Sensualité et sexualité

Message par galaad »

Akany a écrit :Hello... je viens de penser, justement à un sujet qui serait "à cheval" entre le sujet "normal" et le sujet A : les enfants ! Enfin, je ne sais pas encore trop par quel bout aborder le sujet, vu qu'il y aurait matière à couler de l'encre... mais on peut déjà partir sur ce que l'on connait le mieux : nous-même quand nous étions enfants ?! Et par la suite, étaller en parlant de ceux d'entre nous qui ont des enfants, ect... Enfin je ne sais pas si ça peut être une bonne idée, et je en sais pas si je serais capable d'écrire moi même sur ce sujet, mais ça peut être une idée à exploiter si quelqu'un est partant. :)
Akany, la dernière fois que j'ai vu ma prof de psychologie du développement elle avec dit que la sexualité des enfant été seulement de la sensualité, donc voilà le terme à utiliser d'après ce qu'à dit Freud sur son lit de mort.

Ensuite quant j'ai parler de sexualité asexuelle elle a dit que s'était synonyme donc coté enfants, on à le choix, soit ont dit que les enfants sont asexuels (ce qui est vrai car je vois pas beaucoup de gamins avoir des pulsions sexuelles et encore moins de désir...)

Ou tout simplement sensuelle donc dans un certain sens on pourait dire ce que Freud pensait quant il a écrit ses bouquins "Les enfants n'ont pas de sexes". Après tout, ces derniers mots était "Je me suis rendu compte que les enfants avaient un sexe".

donc les enfants sont sensuels et/ou asexuels, mais pas sexuels (sauf cas d'hystérie...)
Modifié en dernier par galaad le 25 nov. 2007, 17:53, modifié 1 fois.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Message par brigadoon »

Oui, les enfants sont très sensuels. Même les bébés ont une forme de sensualité. C'est une question de survie. Ils comprennent très vite qu'ils ne peuvent pas survivre seuls et qu'ils doivent être mignons, séduisants, pour qu'on ne les abandonne pas.
C'est d'ailleurs un des arguments employés par les pédophiles pour se justifier. Ils prétendent que les enfants les ont cherchés et qu'ils le voulaient. Ils confondent sensualité de survie et désirs sexuels.
Peut-être qu'être asexuel, c'est être encore dans cette instinct de survie. Simple question. :roll:

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
A aimé : 0
A été aimé : 0
Contact :

Message par aharis »

Brigadoon, je sais pas si il faut confondre sensualité et séduction...
Telle que le décrit Galaad, la sensualité est la faculté de recevoir des sensations, pas d'en provoquer...

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

J'ai divisé le sujet sur la sensualité pour en faire un sujet à part (si le titre vous paraît bof et la situation dans ce sous-forum bof bof, dites-le).

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad »

bof

bof bof

:lol: :lol: :lol:

je plaisante Syd, c'est bien comme ça.
aharis a écrit :Telle que le décrit Galaad, la sensualité est la faculté de recevoir des sensations, pas d'en provoquer...
Le problème c'est que la provoquation de sensation n'est pas dû à la personne ciblée (i.e. : enfant), mais la personne ciblante (i.e. : pédophyle)

EDIT : Je m'explique parce que après réflexion c'est pas si clair...
On ne va pas reprocher à un enfant son physique, ainsi, si il est attirant c'est que la personne qui l'observe le trouve attirant, et non une volonté de la part de l'enfant de l'être.

Brygadoon, bien vue, l'instinct maternelle n'est dû qu'à l'échange Enfant-Parent et non l'inverse, Les mères qui abandonnent leurs enfants ne sont pas toujours fautive dans ce sens car il peut s'agir d'un mauvais comportement de l'enfant ou d'une mauvaise interprétation de la mère.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
A aimé : 0
A été aimé : 0
Contact :

Message par aharis »

galaad a écrit :
aharis a écrit :Telle que le décrit Galaad, la sensualité est la faculté de recevoir des sensations, pas d'en provoquer...
Le problème c'est que la provoquation de sensation n'est pas dû à la personne ciblée (i.e. : enfant), mais la personne ciblante (i.e. : pédophyle)

EDIT : Je m'explique parce que après réflexion c'est pas si clair...
On ne va pas reprocher à un enfant son physique, ainsi, si il est attirant c'est que la personne qui l'observe le trouve attirant, et non une volonté de la part de l'enfant de l'être.
Oui c'est ce que je voulais dire moi aussi... :D

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
A aimé : 0
A été aimé : 0
Contact :

Message par aharis »

brigadoon a écrit :Ils confondent sensualité de survie et désirs sexuels.
Peut-être qu'être asexuel, c'est être encore dans cette instinct de survie. Simple question. :roll:
Déjà d'un point de vue personnel, je n'ai jamais eu cette "sensualité de survie". Etant enfant je ne faisais ni caprices ni calins pour avoir ce que je voulais.

Justement, à l'inverse, je pense que mon asexualité est plutôt due à ma non-sensualité (dans le sens Brigadoonesque du terme = désir de séduire).

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Message par brigadoon »

aharis a écrit : Etant enfant je ne faisais ni caprices ni calins pour avoir ce que je voulais.
Je ne parle pas de caprices ni de calins lorsque je parle de sensualité de l'enfant, mais d'une sensualité naturelle. Souvent même, ce sont les enfants les moins capricieux et les moins calins qui sont victimes des pédophiles. Les moins aimés, ou tout au moins qui ne se sentent pas aimés même s'ils le sont, ceux qui justement, sont obligés de déployer cette sensualité pour survivre. Une sorte de sensualité sociale.


Trop compliqué. Je n'aurais pas dû prendre cette route-là. Allez, hop, j'arrête de pérorer :oops:

Avatar du membre
Jullianna
Aborigène
Messages : 4000
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 48 fois
A été aimé : 37 fois

Message par Jullianna »

brigadoon a écrit :Oui, les enfants sont très sensuels. Même les bébés ont une forme de sensualité. C'est une question de survie. Ils comprennent très vite qu'ils ne peuvent pas survivre seuls et qu'ils doivent être mignons, séduisants, pour qu'on ne les abandonne pas.
je ne dirai pas cela des enfants ... et encore moins des bébés .. j'emploierai plutôt le mot sage, sagesse ... être mignon, c'est un comportement, une attitude ... aussi pas seulement un état séduisant ...
t'es pas mignon = t'es pas gentil ...

de plus, les bébés découvrent tout un tas de sensations "physiques" ... le toucher, l'ouie ... et les 3 autres. et, c'est normal qu'ils soient réceptifs ...

par ailleurs, les arguments des pédophiles ... c'est quand même une manière de se dédouaner de leurs actes ... les enfants vivent souvent cela comme une agression et on leur fait croire qu'ils ne sont pas mignons, s'ils ne font pas ce que ces ***** malades veulent ...

au passage, un gamin capricieux qui se roule par terre et hurle (sans larme) dans un magasin, j'appelle ça un enfant mal élevé :!: et pour les calins ... c'est de la flatterie ... et là, c'est selon mais si c'est souvent ... c'est de la séduction "arriviste" c'est pas mieux ! :roll:

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Message par brigadoon »

C'est bien ce qui me faisait peur. Toujours le problème des mots. C'est pour ça que j'ai écrit que je n'en parlais plus. Je suis entièrement d'accord avec toi, et en fait, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, et ce que j'ai voulu dire, je n'ai pas su le dire. :oops:

Avatar du membre
Jullianna
Aborigène
Messages : 4000
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 48 fois
A été aimé : 37 fois

Message par Jullianna »

Comme tu es d'accord avec moi, c'est que j'ai bien su traduire tes mots :P
ce n'est pas toujours facile de trouver les mots justes pour s'expliquer et c'est même parfois plus facile de lire ce que l'autre a essayé de dire et de refaire une "traduction" . Tu as au moins su mettre ce sujet sur le forum ... :D

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad »

brigadoon a écrit :
aharis a écrit : Etant enfant je ne faisais ni caprices ni calins pour avoir ce que je voulais.
Je ne parle pas de caprices ni de calins lorsque je parle de sensualité de l'enfant, mais d'une sensualité naturelle. Souvent même, ce sont les enfants les moins capricieux et les moins calins qui sont victimes des pédophiles. Les moins aimés, ou tout au moins qui ne se sentent pas aimés même s'ils le sont, ceux qui justement, sont obligés de déployer cette sensualité pour survivre. Une sorte de sensualité sociale.


Trop compliqué. Je n'aurais pas dû prendre cette route-là. Allez, hop, j'arrête de pérorer :oops:
ta sensualité pour survivre c'est plus un désir de paraitre indépendant (d'après ce que je comprend) et un désir de ne pas nécessité de réconford (après tout c'est ce qui me viens en tête dés que je pense à calin et enfant), c'est une sensualité sociale, car c'est la société qui veux que les enfants soit ainsi. (problème du moule.)

Quand il sagit de sensualité, elle n'est pas que passive, mais aussi active, l'enfant a besoin de toucher et d'être toucher pour dévelloper sa sensualité et la rapidité de réponse de ses nerfs.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Akany
Affable
Messages : 125
Enregistré le : 04 nov. 2007, 18:01
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Akany »

:shock: Mais qu'est ce qui s'est passé, là ? Je ne voulais pas vraiment parler de la sexualité des enfants, vu que ce n'en est pas (pas encore). Je voulais seulement aborder le sujet des enfants dont les parents sont A (par exemple), mais dans le sens "éducation" générale, c'est tout ! :lol:

Ou de parler simplement de nous même et des choses qui nous ont marqué dans notre enfance, ect... un sujet qui ne parlait même pas de sexualité ! :? Je pensais que la sexualité n'était pas un sujet obligatoire sur le blog, désolée si je me suis trompée... pis défois, j'ai des idées que je ferais mieux de garder pour moi, je crois ! :lol: :oops:

PS : juste une annecdote qui pourrait entrer dans ce genre de sujet : hier soir, mon petit de 5 ans m'a dit qu'un de ses copains d'école avait embrassé une fille de l'école avec la langue... et qu'un autre de ses petits copains voulait se marier avec un de ses coapins... alors, je sais bien qu'à leur âge, on ne sait pas vraiment ce que de telles actions impliquent... et comme je ne voulais pas "lobotomiser" mon fils avec (déjà) des idées reçues de socialement correct, je me suis contenté de rire ^^ :lol:

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad »

AU moins tu as trouver la bonne réponse, mieux vaut prendre ça dans l'humour que dans le sérieux :D

Et puis, c'est pas si grave que tu te soit mal fait comprendre, ça rajoute un peu de bavardage.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
A aimé : 0
A été aimé : 0
Contact :

Message par aharis »

Akany a écrit :Ou de parler simplement de nous même et des choses qui nous ont marqué dans notre enfance, ect... un sujet qui ne parlait même pas de sexualité ! :? Je pensais que la sexualité n'était pas un sujet obligatoire sur le blog, désolée si je me suis trompée...
Ne pas oublier que Syd à séparé le sujet en deux....
Image

Et elle a appelé la nouvelle partie "sensualité et sexualité"

:mrgreen:

Répondre