Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par RValiasRV » 21 août 2012, 12:35

Je suis très frustré de constater que même après des jours de réflexion, j'ai du mal à répondre à cette question !

Ah si je peux dire au moins ça :
-Dans la rue : Ahah ! Un (autre) militant convaincu ! [par rapports au T-shirt à slogans]. Mieux ! Le type de convictions qui sont facilement confirmées dans les actes, comme les cyclistes militants de Carfree. -Héhé ! Un connaisseur [pour le BH-905i, ce qui se fait de mieux dans la catégorie]

-En soirée (là il faut imaginer une situation tordue pour que je me rende «en soirée»...) : Eheh ! J'ai de la concurrence dans mon rôle de photographe de la soirée ! Je pense que lui aussi doit se dire qu'il aurait mieux occuper son temps ailleurs.

Pour des développements plus approfondis, il me faudrait imaginer des discussions à plusieurs, mais vu mes fréquentations, les diversités de cadres (qui pèseraient beaucoup sur mon appréciation) sont très nombreuses !

Et il me faut un peu de temps encore pour réfléchir à la question. Mais c'est un super sujet d'introspection, bravo evgenia pour ton idée !!
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Avatar du membre
sel
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 25 févr. 2012, 22:13
Localisation : carcassonne

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par sel » 21 août 2012, 13:31

mon sosie ? : j'espère que tu as une meilleure vie que la mienne .Tu m'aimes ?Tues moi. Tu connais ma souffrance et mon malheur.

Et je me répondrais : je suis ton frère jumeau ( ça fait un peu trop star war) donc je me ferai penser à http://www.rolandjaccard.com/blog/?p=442 ( brunetti ivan suicide )
Si c'est pas du :bise:
Modifié en dernier par sel le 22 août 2012, 22:57, modifié 1 fois.
Ne te laisse pas dérouter par l'heure indiquée sur ce forum

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Zimou » 21 août 2012, 15:28

RValiasRV a écrit :Pour des développements plus approfondis, il me faudrait imaginer des discussions à plusieurs, mais vu mes fréquentations, les diversités de cadres (qui pèseraient beaucoup sur mon appréciation) sont très nombreuses !
Tu n'a pas parlé de ce que tu penserai de toi en te baladant et en traversant une rue, au détour d'un feu rouge et/ou d'un passage piéton éloigné ;-)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
nikola
Affable
Messages : 120
Enregistré le : 28 sept. 2011, 22:51
Localisation : midi-pyrénnées

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par nikola » 04 sept. 2012, 23:16

evguenia a écrit :Imaginons que vous vous rencontriez (dans la rue ou au cours d'une soirée... peu importe...)

quelle vision auriez-vous de vous-même ?
que penseriez-vous de cette personne que vous avez en face de vous ?
que diriez-vous concernant son caractère, ses attitudes, ses mots, ses gestes... ?

je lui dirais : Mon pauvre vieux tu t'es regardé reçament ?
qu'es ce que t' as grossi ? t' attends une paire de jumeaux ?

sans de_conner faut vraiment que tu te remet au sport


:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Maëlle » 05 sept. 2012, 14:19

tu m'avais pas dit qu'une voyante t'avais prédit des jumeaux dans les 2 ans ? ça fait pas déjà un an d'ailleurs ? humm.. je crois qu'elle a du omettre un détail important ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je sais pas ce que je dirais si je me rencontrais... peut-être : "cool, une femme aussi grande que moi ? " :mrgreen:
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Eresh
Amibe
Messages : 98
Enregistré le : 31 août 2012, 09:17
Localisation : Paris
A été aimé : 1 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Eresh » 14 sept. 2012, 19:25

Svane, tu sembles extrêmement psychologue, c'est impressionnant ! Je serais incapable de dire autant de choses sur quelqu'un en juste un regard, et, pire encore, je me sens totalement incapable de dire comment je me percevrais si je me rencontrais moi-même. C'est pourtant une question que je me pose souvent... que serait le monde si tout le monde était comme moi ? Quelle relation naitrait entre mon clone et moi ? Je n'en ai pas la moindre idée... j'ai bien des hypothèses, mais elles se contredisent amplement les unes les autres. Peut-on en déduire que je ne me connais pas ? Peut-être, pourtant je me connais beaucoup mieux que la plupart des gens ne se connaissent eux-mêmes... J'ai longtemps élevé au rang de devise le célèbre aphorisme que Socrate repris à l'oracle de Delphes : Connais-toi toi-même. En définitive, c'est peut-être à cause de cette incapacité à imaginer correctement la façon dont je parais que je suis si mal à l'aise en société et que je trouve si agréable, parfois flatteur à la limite de l'insoutenable que l'on me décrive à moi-même...
Pour en savoir plus sur moi, c'est ici !

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Aède » 07 oct. 2012, 18:12

Si je me croisais dans la rue, je ne m'en rendrais certainement pas compte, étant donné que la plupart du temps je ne regarde pas les gens. Les gens dans la rue, je ne pense rien à propos d'eux, à part lorsqu'il y a quelque chose de gênant. C'est drôle parfois. Lorsque je suis avec quelqu'un qui observe les gens, la personne me dit parfois "dis, tu as vu, celui-ci il est habillé de telle façon, celle-là elle fait ci...", et je me dis 1/ "je ne l'ai pas remarqué" 2/ "et alors" ? :wink:
Si je me croisais dans la rue, ce serait moi, donc la question est... :mrgreen: Hum, hum, cette question...
Bon, allez, je vais faire le détour cognitif qui permet de répondre à la question. Je vois mal ce que je pourrais penser, étant donné ce que j'ai dit plus haut. "Tiens, quelqu'un qui passe, qui n'est pas à l'aise dans la foule et qui semble avoir envie de rentrer chez lui", peut-être.
quelle vision auriez-vous de vous-même ?
Hum, je verrais mon corps de l'extérieur, et c'est tout ?
que diriez-vous concernant son caractère, ses attitudes, ses mots, ses gestes... ?
La même chose que ce que j'en pense de manière interne. Je suis assez souvent dans le vrai en ce qui me concerne, quoique cela fonctionne surtout de manière rétrospective. Donc : ridicule, différent, parfois normal, parfois pas. Je suppose qu'il y a pas mal de moments où l'on se rend compte de mon malaise en société, mais je n'ai pas hâte de voir de quoi ça a l'air regardé de l'extérieur.

En bref : ce ne serait pas une expérience géniale. :mrgreen: Il m'est déjà douloureux de constater ma bizarrerie en regardant des vidéos me concernant, et de me supporter moi-même.

Toscane
Affilié
Messages : 272
Enregistré le : 27 déc. 2012, 08:48
A été aimé : 5 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Toscane » 03 janv. 2013, 13:07

Question intéressante .

Le dédoublement de la personnalité .

Si cela avait été voici plusieurs années , je n'aurai pas dit les mêmes choses .

J'aurai retenu cette phrase : " Si tu veux tuer l'image qui est en toi , regarde toi dans une glace et tire dessus , la conception de toi même s'effondrera en même tant que toi , mais tu resteras vivant , une autre approche de toi apparaîtra ."

M'étant enrichi et ayant changé , je pense que je m'interesserai à ce qui me passionne dans la vie ( L'Art en général et l'envie de mieux me découvrir ).

Tendre vers l'autre est une manière de mieux se connaître soi-même .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités