Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
pandomenium
Apprenti
Messages : 74
Enregistré le : 02 sept. 2009, 02:07

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par pandomenium » 22 nov. 2009, 20:55

Voilà une question très intéressante,

Je pense que je me dirais "tien, c'est étrange, une manifestation macroscopique de la mécanique quantique", puis je prendrais une calculette pour voir quelle est la probabilité que cela se produise et conclure qu'il y avait probablement quelque chose de pas très légale dans mon dernier verre...
Bisounours tu m'a faite rire, j'en avait besoin :wink: la réprimande reçue à mon travail m'avait mi le moral à terre honnêtement :evil:
Si je me voyais....

Qui c'est cette fille au regard perdue?
Image
It's zombies time!

Avatar du membre
juliebrn51
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 27 mai 2009, 14:10
Localisation : 13
A été aimé : 1 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par juliebrn51 » 22 nov. 2009, 22:19

"woah" le canon!!!!!
:wink: lol
Julie

Avatar du membre
Yaya
Avant-gardiste
Messages : 1201
Enregistré le : 27 mars 2008, 15:45
Localisation : Y a quelque chose en moi de... Picardie ^^
A aimé : 55 fois
A été aimé : 81 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Yaya » 24 nov. 2009, 06:33

Tête de mort ! (quoi je souris toute seule plus facilement depuis quelques temps) :twisted:
Permission de monter à bord ?

Avatar du membre
Truk
Acolyte
Messages : 372
Enregistré le : 26 oct. 2009, 23:26
Localisation : Lyon

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Truk » 25 nov. 2009, 14:54

Dans la rue je me dirais d'abord " tien ce mec il ressemble à renton dans trainspotting" (j'en ai un par semaine) il est grand et il a l'air méchant celui la, quesqu'il me veux ? ah, non, il a souri.

En soirée un peu en retrait et méfiant. passionné quand on le lance. Sur de lui, il se prend pas pour une merde. Sympa en fait.

:? Je ne sais pas si je me supporterais.
"De leurs ennemis les sages apprennent bien des choses."

Aristophane

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Syd » 25 nov. 2009, 15:41

Ca me rappelle un truc. Un jour je surfais sur le site de musique Last.fm, où j'ai un profil, et à force d'aller de page en page, à cliquer à droite et à gauche, je suis tombée sur le profil d'un membre qui avait des goûts musicaux très diversifiés et très proches des miens, j'avais jamais vu ça. Je me suis dit que j'adorerais entrer en contact avec cette personne... et puis je me suis aperçue que c'était mon profil... :|

Avatar du membre
Taz
Strawberry Fields Forever
Messages : 2587
Enregistré le : 07 oct. 2007, 19:15
A aimé : 9 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Taz » 25 nov. 2009, 16:41

Syd a écrit :Ca me rappelle un truc. Un jour je surfais sur le site de musique Last.fm, où j'ai un profil, et à force d'aller de page en page, à cliquer à droite et à gauche, je suis tombée sur le profil d'un membre qui avait des goûts musicaux très diversifiés et très proches des miens, j'avais jamais vu ça. Je me suis dit que j'adorerais entrer en contact avec cette personne... et puis je me suis aperçue que c'était mon profil... :|
Comme quoi, tu es bien unique.
La seule, la vraie !
La pureté de la vie n'a de valeur que dans les yeux de ceux qui la contemplent.
- Proverbe Islandais -

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Dexter » 25 nov. 2009, 17:40

mdr syd :lol: :lol:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Truk
Acolyte
Messages : 372
Enregistré le : 26 oct. 2009, 23:26
Localisation : Lyon

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Truk » 26 nov. 2009, 19:20

De retour vers le futur à harry potter en passant par dragon ball z, les exemples de paradoxes temporels sont fréquents.
"De leurs ennemis les sages apprennent bien des choses."

Aristophane

Avatar du membre
Isaline
Affilié
Messages : 321
Enregistré le : 28 sept. 2009, 22:35
Localisation : Pays de Loire

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Isaline » 26 nov. 2009, 20:36

Comme je suis assez passe-partout et qu'on ne me remarque pas, je crois que je passerais à côté de moi-même sans même me voir

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par RValiasRV » 13 août 2012, 01:57

Question très intéressante !!! Mais du coup il me faut un peu de temps pour y réfléchir, réponse tout à l'heure dans le train !
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Zimou » 13 août 2012, 10:39

Bonne question en effet. Si je me croisais, je penserais rien. si je prenais le temps de me connaitre, je trouverais que je suis un mec qui à de la chance d'avoir la vie qu'il a et qui est marrant avec qui j'aimerais passer du temps.
C'est vrai que je m'estime heureux d'avoir la vie que j'ai xD et je n'ai pas besoin de me rencontrer pour me faire rire (et passer du temps avec moi même ^^). ça me serait utile seulement pour faire certain jeux en coop :p
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Piccolo » 13 août 2012, 11:36

Hé bien, voyons voir:

-Un physique avantageux
-Une intelligence hors du commun
-Un charisme sans égal
-Une énorme...répartie (hum...)

Je crois que je deviendrais gay, in fine.


Bon allez, j'arrête les bêtises...

Plus sérieusement, je pense que je trouverais cette personne posée, résolument différente des autres en apparence: Peu ouverte sans être introvertie pour autant, mais calme, observatrice, un peu froide aussi..., bien qu'elle puisse aussi se montrer à l'écoute des autres malgré son tempérament égocentrique et parfois un peu hautain.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Dexter » 13 août 2012, 12:14

je me demanderai

c'est une fille ou un garçon ?...

ok je sors lol :arrow:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Svane
Affable
Messages : 124
Enregistré le : 17 juil. 2012, 09:12
A été aimé : 3 fois

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Svane » 13 août 2012, 14:11

Exactement, question même hyper intéressante :)
quelle vision auriez-vous de vous-même ?
Les cheveux dans mon inconscient (j'ai trifouillé donc je sais ce que ça signifie pour moi de façon spontanée, pour ça que je peux le dire de manière consciente) ça représente l'âme de la personne, et ses yeux aussi sont le reflets de ce qu'il y a à l'intérieur. "quels beaux cheveux ! une vraie crinière ! enfin bon la couleur... mouais, pas blonde quoi. Dommage. Ses yeux sont brillants et expressifs, j'adore. Elle ne fait pas tâche dans le paysage, c'est bien. Elle est grande ! (1m85) mais ça lui va bien. Elle a beaucoup de charme, elle a l'air de sourire facilement aux gens... J'aime bien ce qu'elle dégage mais quelque chose me gêne, je ne saurais dire quoi. Quelque chose sonne faux... Elle a l'air tiraillée, en conflit constant avec ses Moi intérieurs. Elle m'intrigue... elle est très extravertie et exubérante... Mouais, c'est ça qui sonne faux ! mais oui ! elle se donne une façade hyper chaleureuse, extravertie, elle parle avec beaucoup de gestes, elle sourit, c'est pour que les gens ne l'approchent pas plus que ce qu'elle montre, c'est son mécanisme de pré-défense ! Elle a l'air si forte et si fragile à la fois, c'est effrayant des aspects aussi contradictoires qui se ressentent sur une et même personne... Bon on va aller lui parler pour mieux analyser tout ça, je peux peut-être échanger avec elle."
que penseriez-vous de cette personne que vous avez en face de vous ?
que diriez-vous concernant son caractère, ses attitudes, ses mots, ses gestes... ?
Elle est observatrice. attitude de panthère même (on me l'a souvent dit, ça me fait rire, et j'ai remarqué que c'était vrai) pas la panthère qui chasse, mais la panthère en fuite, qui se sent en danger de mort, qui se cache. Qui se terre dans un bosquet et qui observe froidement le monde face à elle, méfiante, patiente. Elle paraît terriblement hautaine malgré son apparente chaleur humaine, elle se met des barrières, elle s'impose quelque chose mais je ne sais pas quoi.
Une distance chaleureuse... C'est l'impression que j'en ai, c'est opposé et pourtant, c'est complexe mais c'est exactement ça. Elle a peur de moi. C'est donc ça. Elle a peur des humains, elle les scrute comme s'ils étaient ses ennemis, le moindre geste brusque et je vois sa posture changer presque imperceptiblement, elle peut passer en défense en à peine une seconde, j'en suis certaine. Je ne vais pas tenter de vérifier cette hypothèse.. J'entamerais la confiance qui va naître petit à petit... elle s'habitue à ma présence, son comportement change, je le vois parce que je suis observatrice, quelqu'un qui ne l'est pas ne le verrait pas vraiment, moi je vois dans sa façon de me jeter des regards, ses expressions faciales, il y a quelque chose qui s'en va, une barrière, combien y en-a-t-il comme ça ? Qui est-elle ? Pourquoi ce comportement méfiant à l'extrême ? qu'a-t-elle vécu ? Elle joue terriblement bien la comédie, si je n'étais pas aussi portée sur l'observation il est certain qu'elle me paraîtrait une fille extravertie sympathique et intéressante, mais elle ne se limite pas à ça, c'est un fake-self ? tout le monde en a un, le sien doit être vraiment très développé, comme une personnalité indépendante peut-être ? Tout ce que je sens c'est qu'elle n'a aucune mauvaise intention, mais elle envisage toutes les possibilités très vite, elle me devance dans ce que je vais dire, comme si elle lisait en moi, ça m'agacerait presque mais je sens que c'est sa sécurité, elle me devine, elle me ressent alors elle m'accepte progressivement dans son environnement, comme un élément qui peut échanger avec elle en minimisant le danger. Je lui parle de tas de choses, elle cherche à me comprendre, elle me ressent, elle complète ce que je dis en parlant de moi, je suis étonnée au début, elle arrive formidablement bien à se mettre à ma place, je me rends compte qu'elle ne m'a pas réellement parlé d'elle, elle peut me parler des faits, c'est comme si elle était d'un autre monde, d'une autre réalité, cette réalité là, elle n'en a rien à faire si je puis me permettre, elle répondra sincèrement à toutes mes questions, elle reste vague si j'en pose une générale, j'ai du mal à la cerner, je lui fais remarquer mon observation, elle sourit d'un air énigmatique, pas méchant, ni moqueur mais un mélange de... je ne saurais décrire. Elle a l'air de réagir très vivement aux injustices, je la vois guetter les situations qui demanderont son intervention, c'est comme si elle était toujours prête à ça, comme un conditionnement. Elle a beaucoup de magnétisme, elle a l'air d'attirer les gens mais elle ne s'en rend pas compte on dirait. Il faudra que j'approfondisse ça. Sinon dans son allure générale je peux voir que c'est une personne qui fait de grands efforts de concentration, elle doit être distraite de façon constante. Dans la lune. Mais pas vraiment dans le type "rêveuse" mais plutôt "pensive". Je me demande comment elle voit le monde avec ses yeux. Lorsque l'auditoire compte plus de 3 personnes, elle se métamorphose en oratrice affirmée, les gens sont pendus à ses lèvres pourtant je sens qu'elle est gênée, qu'elle voudrait fuir, qu'elle voudrait se taire et se rouler en boule dans un coin, mais quelque chose de plus fort qu'elle la pousse à faire ce show qui est loin d'être stupide mais qui la gêne horriblement. Tantôt elle est si silencieuse que c'en est bouleversant, tantôt elle est très bavarde, elle engage le dialogue, elle cherche toujours plus loin, elle creuse. Laquelle de ces deux facettes est la bonne ? et si c'était les deux ? ce doit être un combat intérieur constant pour elle. J'ai établi mon réseau d'hypothèses.. il y en a tant, il faut que j'approfondisse ma connaissance d'elle pour infirmer ou valider les hypothèses et laisser s'étendre les réseaux validés. Son apparence hautaine et froide s'atténue en distance chaleureuse lorsqu'on lui parle puis plus le temps passe plus cela se dissipe. Elle a l'air d'avoir un certain mépris pour les gens trop légers qui font du mal aux autres etc. Mais je pressens en elle un amour infini pour autrui. C'est très étrange. Elle dégage cet amour surpuissant, constamment. ça me fait me sentir en paix, cela m'apaise. elle a une voix douce mais ferme quand il le faut, elle met de l'émotion dans ce qu'elle dit, j'ai rarement vu quelqu'un d'aussi expressif et d'aussi impliquée dans ses paroles, engagée.
elle est entière, absolue, sans concessions ni compromis, et cela se sent. une part d'elle est compréhensive, tolérante, douce et autre mais je sens qu'elle l'est à petites doses, elle choisit ce qui lui plaît, elle trie les éléments de sa vie pour ne pas déranger et qu'on ne la dérange pas. Je me doute que cela puisse agacer certaines personnes, ça passe ou ça casse, on l'idolâtre ou on la hait. Comme ces fleurs au parfum si fort qu'il n'y a aucune demie-mesure sur ce qu'on en pense. on peut le sentir, entièrement, l'adorer, ou alors on le hait et on ne peut plus le sentir même à plusieurs mètres. Mais je pense qu'il y a quand même une certaine demie-mesure, les gens semblent l'aimer instantanément, mais ce n'est pas non plus de l'idolâtrerie. Je sens une contradiction en elle, par ses gestes et son attitude, une part d'elle est sur-consciente de ce qu'elle vaut, de ce dont elle est capable. Et une autre part se dénigre, se rabaisse, se considère comme une moins-que-rien et a honte de s'afficher dans le paysage car elle n'est pas digne de la perfection, comme aucun humain d'ailleurs.
Ses gestes sont plein d'emphase, de largesse. J'ai du mal à la cerner justement parce qu'elle adopte des attitudes radicalement différentes selon les situations.
En revanche, elle n'est pas envahissante, elle est même très discrète si elle le veut, les gens la remarquent mais elle ne s'exhibe jamais, elle a l'air d'avoir horreur de ça. Elle semble encline à faire des discours ou autre sur ce que les gens veulent, mais elle le fait de manière extravertie, pas exhibée.
D'un côté elle a l'air sans sentiments, froide, analytique, observatrice et d'un autre hypersensible, sentimentale etc. Je suis perdue dans ce qu'elle est, et les gens ont l'air d'être dans le même cas que moi même si mon bon sens de l'observation a dû me permettre d'avancer bien plus qu'eux dans mon analyse sur elle.
Elle ne fait pas les choses à la légère, j'en suis certaine, sa gravité doit être vraiment horripilante parfois. Le devoir, les principes et la morale ont l'air de lui tenir à coeur, ce doit être agaçant parfois aussi. elle n'a pas l'air d'accepter ce qui ne provient pas d'elle, elle le fait par devoir certainement, à creuser...



Voilà ça c'est si j'étais moi actuelle, observatrice etc. j'ai essayé de condenser pour faire court... c'est ce qui me vient en tête chaque fois que je rencontre une nouvelle personne (enfin les réseaux etc)

en étant quelqu'un de pas spécialement observateur ce serait plutôt :

elle a des yeux très expressifs, un sourire bienveillant, elle est plutôt silencieuse même si elle parle vraiment lorsque ça lui semble nécessaire. Elle est assez distraite. elle a l'air d'aimer les gens et d'être prête à tout pour les aider. mais elle capte toute l'attention, ce doit être embêtant dans certaines situations. son absolu et son entêtement sont désagréable par moments.

Ln33
Affable
Messages : 122
Enregistré le : 18 juil. 2012, 21:43

Re: Si vous vous rencontriez, que penseriez-vous ?

Message par Ln33 » 20 août 2012, 12:56

Si je me croisais dans la rue, je me dirais que je suis inabordable pour les personnes dites "normales" : les personnes qui m'abordent dans la rue sont toujours des personnes vivant en marge de la societe, apres les discussions que j'ai avec ces personnes sont toujours passionantes

Si je me croisais dans une soiree : c'est qui cette fille qui reste seule dans son coin les yeux dans le vague? On dirait qu'elle est completement coincee, si j'etais une bonne ame, je lui tendrais la main
tout ce qui ne nous tue pas nous rend simplement plus... bizarre.
Le jocker Batman

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité