Prise de conscience de votre asexualité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Prise de conscience de votre asexualité

Message par Gianni » 06 sept. 2005, 01:51

En lisant vos différents commentaires, on constate une grande différence de la prise de conscience de l'asexualité de chacun ! Certains d'eux mêmes, d'autres en venant sur le forum...

Comment vous en êtes vous rendu compte ?
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 06 sept. 2005, 02:01

La prise de conscience de mon asexualité est en fait dès le début !

Jamais je ne me suis intéressé au sexe ! Vague intérêt comme n'importe quel autre sujet, mais uniquement sur un point de vue théorique. Mais je me suis même forcé pour apprendre quelque chose ! Envie de bailler en cours...

Attirance ? oui ! Sexuelle ? Non !

Ado, je regardais mes copains tirer la langue de curiosité ou de concupiscence, comme on regarde un bête curieuse. :shock: Koi ki Zont ? :shock:

Puis j'ai essayé... fort tard ! Essayé pour ne pas mourir idiot... voir ce que c'était... Ennui mortel ! Genre remplir sa feuille d'impots... En moins marrant !

Confirmation pure et simple de ce que je savais déjà : aucun intérêt !

"Asexuel, avec le A privatif", mon slogan depuis mon adolescence...

Avatar du membre
Lyk
Affable
Messages : 123
Enregistré le : 27 juil. 2005, 10:33
Localisation : paris

Message par Lyk » 06 sept. 2005, 02:20

je comprenais pas trop l'attitude des "autres", pareil (et d'ailleurs, ca n'a pas tant changé que ca)
je me rendais bien compte que je n'avais pas la même approche
je pouvais l'expliquer, mais considérais ca comme une anomalie

quoiqu'il en soit, un beau jour j'ai lu par hasard un article sur doctissimo à propos de l'asexualité et d'AVEN, et je m'y suis naturellement reconnu (il y a un peu moins d'un an)

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3993
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 06 sept. 2005, 11:58

Moi , aussi depuis le début . à l'adolescence ... je voyai certaines copines flirter ... être très concernées par les garçons !!! et moi , je me sentai différente , à la recherche de qchose de différent ..
d'ailleurs , pour me libérer de cela , me réfugier peut-être dans mon imaginaire , j'avais écrit un "petit roman" où je mettai ce que j'espérai !!!
(histoire d'ado , mais où les racines étaient déjà là , bien profondes )

et comme , je ne fais pas les choses pour savoir , ni pour être comme les autres ... donc , n'ayant pas trouvé ... j'étais triste dans mon coeur mais bien avec moi !!! (j'avais fait une rencontre aussi ... mais j'ai raconté déjà) . c'est en osant être moi , en osant briser la vitre où je me tenais spectatrice , que j'ai enfin avancé !!!
je ne pensai pas que cela pouvait exister - qu'un couple pouvait vivre ainsi
je me résignai à être la meilleure amie ... jusqu'il y a 4 ans (les premiers articles - les premières émissions de TV ) et depuis , un beau soleil !!!
mon coeur est seul , mais plus triste - il a une lumière , toute petite !!
comme qqun qui ne résigne plus ! comme qqun qui a confiance ...
qui ne se sent pas ridicule et qui ne se "cache"plus d'elle ...
j'ai plutôt bien fait , car depuis qlques mois , me voilà sur AVEN !!!
au début , pour me présenter ... j'ai dit que la route continue ...
je suis donc sur un petit tapis roulant ... :) depuis environ 7 ans et surtout depuis 2001 !! :emdp: :arrow: :arrow:

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 06 sept. 2005, 16:39

Voyons voyons.
A l'adolescence, au fond de moi, je savais déjà que le sexe, dont tout le monde parlait tant, ne m'intéressait aucunement.
Pourtant à l'âge de 16-17 ans, je me suis fermement dit qu'il fallait arrêter de déconner et se mettre à sortir avec des garçons... sauf que j'ai oublié... :oops: Je veux dire par là que quand un truc ne m'intéresse pas, j'oublie son existence, donc je n'ai plus pensé au sexe et compagnie (et je n'y repensais que quand des boulets me posaient la question fatale : "As-tu un petit ami ?").
A l'âge adulte, j'ai eu des moments d'angoisse assez pénibles car je me pensais anormale, mais que je surmontais quand même. Ces moments sont derrière moi maintenant, bien sûr.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 06 sept. 2005, 17:23

Article de "Courrier International" en janvier 2005. Je lisais dans le train vers Clermont-Ferrand et "révélation"! C'est ce que je suis!!! :P Puis découverte de l'AVEN et confirmation.
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par melancolie » 20 nov. 2010, 05:37

Je me suis rendue compte en multipliant les relations amoureuses et sexuelles dont j'etais insatisfaites.
Et 7 années après naissait AVEN...
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4213
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par cyclodocus » 21 nov. 2010, 10:55

tiens mel reprend ses fouilles :D :D :D
5 ans

je cherche un smiley "bravo" que je ne trouve pas :oops:

Avatar du membre
Space_Candy
Apprenti
Messages : 65
Enregistré le : 03 nov. 2010, 20:46

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par Space_Candy » 21 nov. 2010, 15:46

Je crois que j'ai su que j'étais différente de ce côté là à l'adolescence comme la plupart d'entre vous. Enfant, j'avais aussi très peu conscience de mon corps... A l'âge de 9 ans j'ai été opérée de l'appendicite et je me souviens avoir été très choquée que ma voisine de chambre du même âge se touche sous les draps :lol:
A part ça, je ne m'intéressais pas non plus aux garçons mais je ne supportais plus d'entendre les autres filles me répéter "quoi, t'es encore pucelle ?" alors j'ai fait comme tout le monde :roll: Premières expériences sexuelles à 17 ans avec gros blocagse de ma part... Du coup expériences vraiment déplaisantes :?
Après ça je n'avais plus envie de tenter le coup malgrés parfois des attirances envers des hommes. Et puis c'est à 35 ans, soit il y a deux ans que j'ai retenté le coup avec quelqu'un qui justement m'attirait physiquement (et uniquement physiquement d'ailleurs) et c'est là que j'ai bien vu que la chose n'avait rien de folichon pour moi et que je pouvais réessayer autant que je voudrais, rien n'y ferai, rien ne se manifesterait pour moi. Jusqu'à présent j'avais pensé qu'en tentant le coup avec quelqu'un qui me plairait, il y aurai quelque chose qui se modifierai en moi.
Et puis il y a peu j'ai discuté avec une fille qui racontait avoir un amant car son petit ami souhaitait une relation platonique, cela ma amusée car je me voyais pas tromper une telle perle :lol:
A ce moment là j'ai commencé à réfléchir et parlé de mon identité sexuelle portée sur l'amour platonique à mon psy, qui n'a pas eu l'air étonné du tout, m'a posé quelques questions et semblait savoir beaucoup de choses sur ce sujet. Cela a été ma dernière séance, nous avons arrêté les rendez-vous, estimant que j'allais très bien. Et puis j'ai cherché sur internet voire s'il y avait d'autres personnes qui avaient cette orientation et c'est là que je suis tombée sur le terme "asexuel" et que j'ai découvert AVEN :wink:

Avatar du membre
Asandra
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 01 déc. 2010, 15:14

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par Asandra » 01 déc. 2010, 17:21

Pour moi ça c'est passé comme pour la plupart d'entre-vous. Enfant, le sexe était pour moi une chose d'adultes donc pas de mon intérêt. Puis à l'adolescence ma meilleure amie n'arrêtait pas de penser aux mecs et à l'idée de perdre sa virginité. Personnellement, je ne voyais pas trop l'intérêt de tout ça. Elle sortait avec l'un puis avec l'autre... et ça ne durait jamais longtemps même s'ils finissaient ensuite par coucher ensemble et elle trouvait ça génial. Moi, j'attendais autre chose, autre chose d'une relation avec un garçon. Peut-être était-ce naïf de ma part mais le côté sexe n'était pas primordial pour moi. J'espérais surtout quelqu'un qui me soit agréable, tendre et qui aurait eu des atomes crochus avec moi sans me sentir forcée de coucher avec lui. J'ai pourtant essayé pour ne pas mourir idiote comme on dit et j'ai eu mes premières relations sexuelles ni douloureuses ni agréables mais je les qualifierais de mémorables pour l'originalité des endroits empruntés et les fous-rires qu'on en a eus ensuite. Puis j'ai cru que peut-être il y avait un lien entre le manque d'expérience et le peu de partenaires que j'avais connus. Mais non, je sentais au fond de moi que je n'étais pas "faite pour ça", que le sexe c'était pas mon truc. Et encore maintenant je ne vois toujours pas ce qu'on y trouve de si extraordinaire au point que la majorité des gens font ça plusieurs fois par semaine.... :|
Modifié en dernier par Asandra le 06 déc. 2010, 17:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Psst !
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 21 oct. 2010, 23:22
Localisation : Paris (ou presque)

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par Psst ! » 06 déc. 2010, 14:42

Pareil que Melancolie : 6 ans de vie sexuelle active mais franchement pas passionnante.
Obnubilé par la recherche "du bon", de celui qui serait capable de rendre une relation sexuelle géniale, je n'avais jamais pris le temps de prendre du recul. Et puis un jour, bam, un mot, une définition, associés à un énième échec, et une décision : "Arrête, pour voir. Pose-toi, ne cherche plus et réfléchis : as-tu réellement besoin ou même envie de sexe ?". A ce jour, la réponse est non.

Avatar du membre
justmoi69
Membre
Messages : 24
Enregistré le : 06 déc. 2010, 09:57
Localisation : lyon

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par justmoi69 » 06 déc. 2010, 21:51

Je m'en suis réellement rendu compte après la naissance de ma fille,mais je le savais au fond de moi depuis des années.Pareil je n'étais pas comme mes copines,qui elles cherchaient a tout pris un mecs pour perdre leur virginité.Moi ce qui m’intéressais,c'était trouver un garçon qui me comprendrais et qui m'offrirais la tendresse dont j'avais toujours voulu,pas d'un gars qui voudrais a tout prix coucher.Mais comme tous je me suis résigner à enfoncer cette part de moi au plus loin et à essayer de ressembler a tout le monde.J'ai donc enchaîner les relation avec plus ou moins de sexe et j'ai fini par rencontrer mon "mari" mais dès le début je n’éprouvais pas de réelle attirance sexuelle,et plus le temps passait moins je le laissais m'approcher ou me toucher,jusqu'à plus du tout.Mon divorce a été plus ou moins le final de tout ce "cirque";le fait d'avoir eu ma fille m'a révélé cette état d'âme que je ressentais depuis longtemps,et voilà maintenant 2 ans que je suis seule car je n'arrive pas a rencontrer de gens attendant la même chose que moi...

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par Zimou » 07 déc. 2010, 09:26

peut etre trouvera tu ton bonheur ici ^^ on est pas sur un forum de rencontre, mais il y a quelque couple qui s'y forme ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
justmoi69
Membre
Messages : 24
Enregistré le : 06 déc. 2010, 09:57
Localisation : lyon

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par justmoi69 » 07 déc. 2010, 09:52

l'avenir reserve parfois quelques surprise....

pour en finir avec mes déboires avec les S,j'ai recu un texto ce matin d'un gars avec qui je pensais bien m'entendre et qui me dit en gros "que nous n'étions pas sur la même longeur d'onde"...tout ca parce que j'ai refusé de coucher avec lui le WE dernier.... :tough:

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Prise de conscience de votre asexualité

Message par Zimou » 07 déc. 2010, 11:07

justmoi69 a écrit :l'avenir reserve parfois quelques surprise....

pour en finir avec mes déboires avec les S,j'ai recu un texto ce matin d'un gars avec qui je pensais bien m'entendre et qui me dit en gros "que nous n'étions pas sur la même longeur d'onde"...tout ca parce que j'ai refusé de coucher avec lui le WE dernier.... :tough:
dit toi que c'est un mal pour un bien! il n'avait pas le respect qu'il t'es du ^^ vaut mieux pas rester avec ce genre de type xD
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité