Un asexuel peut il réussir dans la vie ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Message par skovyk » 03 mai 2008, 18:23

La société définit la réussite d'une certaine manière avec quelques critères, fortement pondérable selon les individus. On peut adhérer ou non au fait de vouloir réussir, débattre de la supériorité de tel ou tel critère (argent, famille etc), du prix à payer pour réussir...mais il faut bien une définition de base, on ne vit pas sur une autre planète quand même. Si chacun réfute cette définition et toutes ses variantes, il n'y a plus aucun débat.

Sans vouloir provoquer, en partant de ce principe : un personnage X estime avoir réussi sa vie car il a vécu heureux en passant les 9/10ème de son temps sous l'emprise de différentes drogues. En clair il a passé son temps à se défoncer la tête, il est heureux dans son paradis artificiel, dans son cas il estime donc avoir réussi.

Estimer avoir réussi parcequ'on est heureux ça ne me semble encore une fois réducteur et hors débat. Ou alors c'est un autre débat : vaut-il mieux être heureux ou réussir dans la vie ? Comment faire la part des choses ?

Mais la question de base évoquait la réussite terre à terre.

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Message par Nastasia » 03 mai 2008, 18:34

skovyk a écrit :Le sujet parlait de travail, logement, famille etc... il ne s'agit pas de savoir si les individus sont biens dans leur peau ou pas.
skovyk a écrit :Mais la question de base évoquait la réussite terre à terre

ok 8)

mais dans ce cas, je ne vois pas en quoi le fait d'être asexuel(le) empêcherait la "réussite" terre à terre comme tu l'appellesImage

il y a des tas gens qui sont célibataires et qui réussissent dans la vie (super travail, super logement, etc....), qu'ils soient hétérosexuels ou homosexuels, donc je ne vois pas en quoi le fait d'être asexuel entrerait en ligne de compte 8) sauf s'il faut coucher pour réussir :lol:

ok, je sors :oops:
Image

Avatar du membre
Bulby
Amibe
Messages : 76
Enregistré le : 30 sept. 2007, 16:47

Message par Bulby » 03 mai 2008, 18:36

C'est un peu tordu cette bataille sémantique. Mais je crois au moins à une chose: la réussite ne se mesure pas à la quantité de richesses et de pouvoir qu'on a pu accumulé au cours d'une vie.
Je pense que réussir sa vie, c'est avoir trouver le bonheur et avoir été quelqu'un de bien (le contraire d'un enfoiré, pour la définition succinte).

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 03 mai 2008, 18:38

Nastasia a écrit :sauf s'il faut coucher pour réussir :lol:
:lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
Bulby
Amibe
Messages : 76
Enregistré le : 30 sept. 2007, 16:47

Message par Bulby » 03 mai 2008, 18:40

Et pour la question de la réussite professionnelle, franchement, je vois pas en quoi les asexuels sont plus mal lotis que les autres. Par contre les homosexuels (et A-homo) peuvent faire face à des problèmes de dicrimination à l'embauche, ect.

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03

Message par Daï » 03 mai 2008, 18:44

Bulby a écrit :Et pour la question de la réussite professionnelle, franchement, je vois pas en quoi les asexuels sont plus mal lotis que les autres. Par contre les homosexuels (et A-homo) peuvent faire face à des problèmes de dicrimination à l'embauche, ect.
Mais en quoi? C'est pas marqué sur le front qu'on est homosexuel, si? Faut savoir être malin dans la vie et savoir jouer sur l'image qu'on donne aux autres (moi, j'ai par exemple évité mes docs, corsets et collants résille pour mon entretien d'embauche).

Avatar du membre
Bulby
Amibe
Messages : 76
Enregistré le : 30 sept. 2007, 16:47

Message par Bulby » 03 mai 2008, 18:48

A l'embauche d'accord, c'est un peu tiré par les cheveux (mais n'a t-on pas parler d'un fichier pour recenser entre autres les homosexuels dernièrement?). Mais si une fois dans la boîte, des collègues découvrent la situation, que certains sont homophobes et que votre patron n'est pas très amical envers les homos, ça sent les difficultés à plein nez.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 03 mai 2008, 18:48

En revanche, des gens qui se font ostraciser au boulot parce qu'ils sont suspectement toujours célibataires et n'ont jamais été vus comme étant romantiquement impliqués avec une autre personne, c'est déjà arrivé.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 03 mai 2008, 18:51

Bulby a écrit :(mais n'a t-on pas parler d'un fichier pour recenser entre autres les homosexuels dernièrement?)
Sauf qu'une telle chose est plutôt interdite en France, pour raison de Laïcité. Enfin, dans le code pénal. Pas dans le Code gouvernemental, ni moral.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Daï
C'est plus verre chez les autres
Messages : 2011
Enregistré le : 10 déc. 2007, 00:03

Message par Daï » 03 mai 2008, 18:51

Syd a écrit :En revanche, des gens qui se font ostraciser au boulot parce qu'ils sont suspectement toujours célibataires et n'ont jamais été vus comme étant romantiquement impliqués avec une autre personne, c'est déjà arrivé.
Peut-être mais d'un autre côté, des femmes qui se font mettre au placard suite à une grossesse, ça arrive aussi. Et les gens qui montent en grade parce qu'ils sont célibataires justement (entre autres bien sûr), c'est pas si rare que ça ;)

ATK75
Apprenti
Messages : 59
Enregistré le : 03 mai 2008, 16:34
Localisation : Paris

Message par ATK75 » 03 mai 2008, 19:24

Pour ma part, les expériences "S" que j'ai eues, ont fait que je me suis beaucoup plus concentré sur ma partenaire et la relation que j'entretenais, aux dépens de mes objectifs personnels et professionnels.
Je pense donc qu'un "A" dans le sens de l'individu qui ne ressent pas ce désir envers l'autre, est psychologiquement plus apte à réussir qu'une personne axée vers sa réussite sexuelle et affective.
Après j'admets que ce jugement puisse n'être que purement personnel étant donné qu'il ne va pas forcément s'appliquer à des "S" qui n'en ont rien à cirer de leur partenaire, tout est ici question de considération.

Avatar du membre
sAchA
Affranchi
Messages : 473
Enregistré le : 19 avr. 2007, 10:22

Message par sAchA » 03 mai 2008, 19:25

galaad a écrit :
Bulby a écrit :(mais n'a t-on pas parler d'un fichier pour recenser entre autres les homosexuels dernièrement?)
Sauf qu'une telle chose est plutôt interdite en France, pour raison de Laïcité. Enfin, dans le code pénal. Pas dans le Code gouvernemental, ni moral.
Si il n'y avait pas eu une grande pression de la part des associations (notamment LGBT), le logiciel (Ardoise) continuait à être mis en place (j'ai lu quelquepart qu'il était déjà en application). MAM a été obligée de reculer sur ce coup, au moins temporairement

skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Message par skovyk » 04 mai 2008, 17:32

En dehors du travail, à un certain âge, il y a les gens en couple avec enfants et les vieux célibataires de service aussi... les gens ne se mélangent pas trop entre ces deux catégories. Il y a une certaine ségrégation de ce côté là quand même.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 04 mai 2008, 17:54

De toute façon ficher les gens, même génétiquement, ça aide les infrastructure policière au profit de l'autoritarisme et au détriments des libertés. Si le monde continu ainsi on sera comme dans Monopolis (la chanson d'Isabelle Boulay...)
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Red-Devil
Adepte
Messages : 153
Enregistré le : 02 mai 2008, 20:06
A été aimé : 5 fois

Message par Red-Devil » 04 mai 2008, 20:29

Je pense que d'être "A" et/ou célibataire n'empêche pas une réussite professionnelle.
Par contre , dans certaines circonstances (dîner, cocktails ...), ou pour certaines professions (communication par exemple), l'absence d'un conjoint reste un handicap.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités