Un asexuel peut il réussir dans la vie ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
sAchA
Affranchi
Messages : 473
Enregistré le : 19 avr. 2007, 10:22

Message par sAchA » 29 avr. 2008, 01:49

Je ne vois absolument pas pourquoi on ne pourrait pas réussir... pour plein de raisons notamment évoquées par Syd et Jullianna
A titre perso il est vrai que je ne cherche pas la réussite dans le sens commun (argent famille...) mais peut-être est-ce parce que je tends à être AAAAA ? :lol: Tout s'explique !! (sauf les 5 A) :o

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 29 avr. 2008, 08:15

skovyk a écrit :Après il y a des gens pour qui les intérêts sont ailleurs (voyages, idéaux, etc...) mais sachant qu'il faut bien manger et à peu près gagner sa vie pour ne pas finir plus bas que terre dans la société actuelle, ce genre de personnes est de plus en plus rare.
De plus en plus de gens pensent comme ça au contraire, et se mettent à la simplicité volontaire, quand ils n'adhèrent pas carrément au mouvement décroissant. Car en mettant les choses simplement, si on sait résister aux sirènes du consumérisme, on gagne en liberté.

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 29 avr. 2008, 14:05

Sacha a écrit :J Tout s'explique !! (sauf les 5 A) :o
Anthropologue asexuelle aromantique agenre* acharnee??






*Oui, je sais, ca n'exsite probablement pas en francais, mais ca devrait :P
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Message par Nastasia » 29 avr. 2008, 14:09

EyeballKid a écrit :
Sacha a écrit :Tout s'explique !! (sauf les 5 A) :o
Anthropologue asexuelle aromantique agenre* acharnee ??

Association Amicale des Amateurs d'Andouillettes Authentiques :lol:


et ça existe en plus :lol: :lol: :lol:


voir ici
Modifié en dernier par Nastasia le 29 avr. 2008, 14:13, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 29 avr. 2008, 14:12

C'est tout de suite plus appetissant!
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

Avatar du membre
sAchA
Affranchi
Messages : 473
Enregistré le : 19 avr. 2007, 10:22

Message par sAchA » 29 avr. 2008, 14:18

EyeballKid a écrit :agenre
*Oui, je sais, ca n'existe probablement pas en francais, mais ca devrait :P
Sisi ça existe: c'est ne se sentir ni femme ni homme. C'est peut-être le mot français le plus proche de "neutrois" dont tu cherchais la définition à ton arrivée sur le forum non ?

@Nastasia: je ne sais pas comment t'as su, je suis effectivement amatrice d'andouillette :shock: :D

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Message par Nastasia » 29 avr. 2008, 14:40

Sacha a écrit :@Nastasia: je ne sais pas comment t'as su, je suis effectivement amatrice d'andouillette :shock: :D

Image je déteste l'andouillette, d'ailleurs je n'en ai jamais mangé mais rien que l'odeur.......beurk

mais je suis déjà allée plusieurs fois à Troyes et sur les cartes des restos, c'est marqué "andouillette AAAA" :lol:
Image

Avatar du membre
EyeballKid
Chapi Chapo
Messages : 2466
Enregistré le : 14 janv. 2008, 13:44

Message par EyeballKid » 29 avr. 2008, 14:46

Oui, agenre serait bien la traduction de agender (qui est assez proche de neutrois), mais je suis pas sure que ca se dise beaucoup en francais :?


enfin, ca fait toujours un A de plus :lol:
"We are here to unlearn the teachings of the church, state, and our educational system. We are here to drink beer. We are here to kill war. We are here to laugh at the odds and live our lives so well that Death will tremble to take us."

-Charles Bukowski

skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Message par skovyk » 03 mai 2008, 13:23

Sacha a écrit :Je ne vois absolument pas pourquoi on ne pourrait pas réussir... pour plein de raisons notamment évoquées par Syd et Jullianna
A titre perso il est vrai que je ne cherche pas la réussite dans le sens commun (argent famille...) mais peut-être est-ce parce que je tends à être AAAAA ? :lol: Tout s'explique !! (sauf les 5 A) :o
Ce n'est pas la "réussite" au sens communément admis du terme alors, il ne faut pas confondre.
La notion de réussite a déjà plusieurs interprétations :
-gagner plein d'argent à tous prix,
-avoir le plus de pouvoir possible et de l'argent,
-fonder une famille et satisfaire à ses besoins,
-devenir le meilleur dans son travail,
-se sacrifier, faire le bien autour de soit, s'engager,
-etc...
On a souvent un mélange équilibré de certains de ces différents extrêmes au sein d'une personnalité mais ces interprétations même très différentes renvoient toujours à une notion de rapport à la société, rapport aux autres, d'image et de continuité.
Réussir pour certains c'est devenir un médecin sans frontières qui sauve des vies ou à l'opposé "un sale con de trader pété de tunes, con mais qui roule en jaguar" , on reste sur un même niveau de réussite sociale et/ou financière.
En version courte, je veux dire qu'il ne faut pas confondre l'accomplissement personnel et la réussite. Ce n'est que mon humble avis tout cela bien entendu.

Considérer que s'accomplir (se trouver, se connaître, s'épanouir) veut dire réussir sa vie c'est vachement égocentrique quelque part.
Ca peut être une étape nécessaire à la réussite mais c'est tout.
Il y a un monde en dehors de sa petite personne avec ses critères multiples de réussite mais ils sont là !

On peut n'en avoir rien à faire de la réussite mais dans ce cas là il ne faut pas détourner les choses en inventant sa propre définition de la réussite complètement centrée sur soit-même, quelqu'un peut assumer le fait que la réussite ça ne l'intéresse pas, ou encore considérer que la réussite c'est accessoire ou que ce n'est seulement qu'un objectif dans la vie parmi d'autres.

Personnellement j'aurais plutôt tendance à faire partie de ceux qui considèrent que la réussite repose sur un équilibre entre les différents extrêmes que j'ai proposé : l'argent n'est qu'un moyen de satisfaire ses envies, passions, nourrir sa famille, qui dit argent dit réussite minimale dans le travail, autant que ce travail soit intéressant et constructif, utile à la société, et enfin fonder une famille est évidemment une continuité nécessaire. L'engagement pour une certaine cause, pourquoi pas bien entendu, sans sacrifier tout le reste à cette dernière non plus.
Ca, c'est une interprétation personnelle mais courante, peut-être que cette réussite ne sera que partielle ça ne reste qu'un idéal. Disons qu'il ne faut pas trop s'en éloigner.

Maintenant à l'aube de sa vie quand on fait le point sur ce qu'on a fait, on voit si s'est rapproché de cet idéal ou si on en était à des années lumières auquel cas on a foiré sa vie et c'est tout.


De plus en plus de gens pensent comme ça au contraire, et se mettent à la simplicité volontaire, quand ils n'adhèrent pas carrément au mouvement décroissant. Car en mettant les choses simplement, si on sait résister aux sirènes du consumérisme, on gagne en liberté.
C'est un engagement et c'est se forger des convictions, ça fait partie de la "réussite" pour moi. Ca peut en rester au stade d'une façon de vivre auquel cas franchement ça revient en étant un peu réducteur à être "économe". C'est bien si c'est pour améliorer sa vie mais "être économe" ça n'est qu'un mode de vie, pas une façon de réussir. Si c'est au niveau du militantisme c'est autre chose, c'est un engagement visant à essayer de limiter les dégâts infligés à la planète c'est loin d'être une petite cause.

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Message par brigadoon » 03 mai 2008, 13:34

skovyk a écrit : Maintenant à l'aube de sa vie quand on fait le point sur ce qu'on a fait,

A l'aube, t'es sûr ?

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Message par Nastasia » 03 mai 2008, 13:37

brigadoon a écrit :
skovyk a écrit : Maintenant à l'aube de sa vie quand on fait le point sur ce qu'on a fait,

A l'aube, t'es sûr ?

j'allais le dire :lol:
Image

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 03 mai 2008, 13:50

à l'aune
sa fangue a lourché

skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Message par skovyk » 03 mai 2008, 14:04

Oups, pardon, au crépuscule de sa vie plutôt.

Bien sûr chacun ses points de vue, tout ce que je veux dire c'est que s'appliquer un mode de vie, s'accomplir soit-même, voire même rechercher le bonheur, la spiritualité ce n'est pas "réussir sa vie". Ce sont des objectifs très différents.
La notion de réussite est multiple mais elle existe quand même.
Je n 'ai pas dit qu'il fallait à tout prix réussir sa vie (mais ce n'est pas l'objet du débat) on peut considérer ça comme surfait. Par contre il faut l'assumer.

Un exemple à la mode, les moines tibétains qui sont davantage préoccupés par des considarations d'ordre spirituel.
A l'extrême, on peut considérer que la vie doit être un grand carnaval rempli de fêtes multiples, de sensations fortes, d'alcool et de drogues...
Dans ces deux cas, il n'y a pas de question d'échec car il ne s'agit pas de "réussir" sa vie, ces gens là ont d'autres considérations que la réussite.

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 03 mai 2008, 14:09

c'est la même chose "à l'aune" et "à la fin"

eh y'a des messages qui disparaissent entre la lecture et la réponse :roll:

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Message par brigadoon » 03 mai 2008, 14:24

Il ya réussir dans la vie et réussir sa vie.
Ne pas confondre, même si on peut faire les deux.
Ou aucun. :roll:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités