avez vous déjà eu un désir d'enfant ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.

avez vous déjà ressenti l'envie d'avoir un enfant ?

oui
17
34%
non
11
22%
parfois
9
18%
ce sentiment me sera toujours complètement étranger
13
26%
je ne me suis jamais posé la question
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 50

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 15 sept. 2005, 18:32

Peace of mind a écrit :Bien comme ça alors pourquoi changer? Pour devenir comme tout le monde, pour être ce que l'on a dit que l'on doit être?
ben non... :roll:
Quand je vois les gens de mon âge le plus souvent dépassés par leur bruyante progéniture, j'ai l'impression qu'ils ne sont pas aussi heureux que ce qu'ils prétendent.

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 15 sept. 2005, 20:56

Bien sur, tout Etre vivant est programmé pour cela...
Bien sur, le côté animal de tout Etre vivant est ancré au plus profond de l'Etre pour la survie de l'espèce...

Alors beaucoup ne réfléchissent pas et ont des enfants...juste "parce que c'est comme ça"...sans penser a l'amour qu'ils sont capables de donner et de leur profonde envie et désir d'avoir des enfants a s'occuper...

Certains sont fait pour cela et assument a merveille ce rôle...
D'autres non et parlent a leur enfant comme on ne parlerait pas a un chien...

Ce qui manque le plus a l'humain???
La REFLEXION...

Ce qui est paradoxal...n'est ce pas l'humain le seul être capable de réflexion???...
Mais qui pourtant se laisse toujours submerger par ses instincts au détriment de ses réelles envies s'il savait réfléchir un peu...parfois...

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 15 sept. 2005, 21:39

Peace of mind a écrit :NON NON et encore NON!
Je ne supporte pas les gosses...
:shock: C'est radical... :( Pourtant, il y en a qui sont gentils et mignons... :oops:

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 16 sept. 2005, 10:19

:D Surement mais c'est un sentiment qui m'est étranger!!!

Tu sais, je n'ai jamais aimé les enfants.lorsque j'étais ado puis vers 20, 25ans, tout le monde me disait avec ce petit sourire en coin "tu es jeune,ça changera" de cet air de celui qui sait comment ça se passe et que les "jeunes" ne savent pas de quoi ils parlent.
Je savais intimement que ce sentiment m'était totalement étranger mais je ne répondais plus, parce que j'en avais marre de devoir essayer de prouver que NON, je ne ressent rien (et même que ça m'énervait plus que tout de voir et entendre des enfants)et de me faire accepter.

Les années ont passées, j'ai 32 ans et enfin aujourd'hui, on ne me dit plus que je changerais!!!!
Non maintenant on me dit que je devrais aller voir un psy!!!!!!

Et pourtant c'est logique non?
Je ne veux pas de relations sexuelles et pas d'enfants:c'est quand même simple non???? :D

Stavius
Affable
Messages : 125
Enregistré le : 16 sept. 2005, 01:47

Message par Stavius » 16 sept. 2005, 18:36

Hum J'attend que sa depuis mes 15 ans,

cela fait longtemps que je suis prêt,

et j'ose dire que je l'élèverai dans une atmosphère complètement différente de tout ce qui a été vu présentement,


si je trouve pas de femme, J'adopte.


Peut importe le prix.
Suis-je Mort? * C'est le paradis ce site!!! *

Avatar du membre
Rêve
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 15 sept. 2005, 14:22
Localisation : Nuit

Message par Rêve » 16 sept. 2005, 18:47

j'ais mit parfois,
j'y ai pensé une fois, enfin j'en ai eu l'envie , surement quelquechoses d'hormonal mais sinon...
Je deteste aussi les enfants --", je n'ais aucune affection pour eux , l'idée d'être aussi enceinte me répugne , et puis je serais surement incapable de m'occupé d'un enfants . De plus rien qu'à regarder l'évolution du monde me revolte à donner une vie pareille .
Vivre dans un reve et mourir de son reveil

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 16 sept. 2005, 21:31

Je peux comprendre qu'on dise ne pas avoir envie d'enfant, de n'en pas ressentir le besoin mais affirmer "ne pas les aimer" voire " les détester" :? Dire ce genre de chose, c'est un peu déclarer "Je n'aime pas les gens"... Tous les enfants ne sont pas pareils... Ce n'est pas eux qu'on rejette avec une phrase, ce sont des clichés.

Non, je ne suis pas une fervente admiratrice des petites frimousses, complètement béate d'admiration devant elles... Je suis indifférente, je les considère un peu comme des personnes normales, m'attendant presque, si je leur pose des questions, à une réponse "sujet-verbe-complément"...

Il existe de petits anges ! :oops: Il faut prendre le temps de les connaître, c'est tout !

Par exemple, mon petit cousin, avec qui j'ai une grande différence d'âge... Il a huit ans... Eh bien, il est adorable ! Quand je pense à lui, je vois un gamin tout doux, qui vous parle avec le regard pétillant, le sourire tout mignon et emplissant son visage. Lorsqu'il est lancé, il est très, mais très bavard. :D Vous êtes pris dans une discussion très intéressante, où tout à coup une plaisanterie est jetée et tout le monde éclate de rire, et le gamin vous appelle du regard, tout sourire, il veut entrer dans la discussion aussi, vous raconte une anecdote qui lui est arrivé, alors que personne ne l'écoute sauf vous qui lui prêtez vaguement une oreille, une histoire censée être amusante... :? Parce que les "plats", ce sont sa spécialité ! :D Petit bout de chou capable, lorsqu'il est déçu, de hausser les épaules, d'étirer ses lèvres en un sourire qui vous dit "ce n'est pas grave", les yeux un peu humides... Ah, je l'adore, ce petit ange aux histoires pas drôles ! :oops: :o

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 17 sept. 2005, 09:39

AZERTY a écrit :Je peux comprendre qu'on dise ne pas avoir envie d'enfant, de n'en pas ressentir le besoin mais affirmer "ne pas les aimer" voire " les détester" :? Dire ce genre de chose, c'est un peu déclarer "Je n'aime pas les gens"... Tous les enfants ne sont pas pareils... Ce n'est pas eux qu'on rejette avec une phrase, ce sont des clichés.

Il existe de petits anges ! :oops: Il faut prendre le temps de les connaître, c'est tout !
Attention avec de tels propos...
car c'est exactement les mêmes propos que l'on nous sert lorsqu'on dit ne pas aimer et détester les relations sexuelles...

Combien de fois avons nous entendu "tout les hommes ne sont pas pareils" "il faut prendre le temps de les connaitre","on ne peut pas détester le sexe","c'est un cliché du sexe" en nous rabachant force anecdotes le bonheur du sexe pour nous persuader...
Pour beaucoup, ne pas aimer faire l'amour, c'est ne pas aimer les gens...et pourtant, chacun de nous sait que ces a-priori sont faux et archi faux...

Alors oui, c'est possible de détester les enfants pour de multiples raisons sans que ce soit encore ce fameux bon cliché d'anormalité qui doit ressortir et sans que cela fasse de nous des êtres déséquilibrés,mal dans leur peau et aigris... :wink:

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 17 sept. 2005, 10:35

AZERTY a écrit :Je peux comprendre qu'on dise ne pas avoir envie d'enfant, de n'en pas ressentir le besoin mais affirmer "ne pas les aimer" voire " les détester" :? Dire ce genre de chose, c'est un peu déclarer "Je n'aime pas les gens"...
Et alors, quel mal il y a à être misanthrope ? :o :lol:
"Ne pas aimer", ce n'est pas la même chose que "détester". Il existe de petits anges, mais il existe de petits démons aussi, et la littérature psy à ce sujet est abondante.

100% d'accord avec Peace of mind, on doit pouvoir dire qu'on aime pas les enfants sans se faire dire qu'on ne les connait pas. Tiens c'est précisément l'un des thèmes de la série "Desperate Housewives", série qui cartonne aux USA, et du dernier livre de Eliette Abécassis ("Un heureux évènement") qui vont à l'encontre du cliché de la maternité synonyme de bonheur.

Avatar du membre
Rêve
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 15 sept. 2005, 14:22
Localisation : Nuit

Message par Rêve » 17 sept. 2005, 10:42

J'employait le mot detester dans le sens ne pas aimer --"
Surtout au niveau des nourrissons, je ne sais pas il ne m'atire pas ... au contraire sa me repousse .
Vivre dans un reve et mourir de son reveil

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 17 sept. 2005, 11:38

Peace of mind a écrit :Attention avec de tels propos...
car c'est exactement les mêmes propos que l'on nous sert lorsqu'on dit ne pas aimer et détester les relations sexuelles...
:shock: Peut-on comparer les relations sexuelles avec les enfants ? :shock:
Les relations sexuelles impliquent une activité : si on n'aime pas l'activité ou n'est pas attiré par elle, bah on ne l'aime pas ou on n'est pas attiré par elle, c'est tout, peu importe les conditions dans laquelle elle se déroule. Cette activité suppose une base constante, qu'on rejette plus ou moins.

Les enfants par contre ont chacun une personnalité propre. Ne pas aimer un enfant ne signifie pas qu'on n'aimera pas celui d'à côté. Un tel cas se produit lorsqu'on a, à l'évidence, un préjugé, qui permet alors de rejeter tout en bloc une catégorie, dont les individus n'ont pour point commun que l'âge.
Syd a écrit :Il existe de petits anges, mais il existe de petits démons aussi, et la littérature psy à ce sujet est abondante.
Qui a dit que je faisais l'apologie des petits démons ? :D
Rêve a écrit :Surtout au niveau des nourrissons, je ne sais pas il ne m'atire pas ...
Moi non plus... Mais un enfant plus grand, c'est autre chose. C'est une certaine candeur, une certaine naïveté...

Avatar du membre
nans
Adepte
Messages : 230
Enregistré le : 16 sept. 2005, 12:19
Localisation : Completement à l'ouest...
Contact :

Message par nans » 17 sept. 2005, 14:12

Gianni a écrit :C'est ce qui me manque le plus... Même si je m'occupe des enfants des autres, il m'en manque au moins un "à moi" ! :trist:

Mais... pas au prix de devoir mener une vie de sexuel à vie ! :non:
Je ne sais pas si tu étais au courant mais il faut que tu sache qu'il existe des millions de gens sur terre qui ont des enfants sans pour autant avoir une vie sexuelle...

Se reproduire, ca prend au pire 5 à 10 minutes, dans le noir, dans la seule position autorisée par l'eglise catholique (le missionnaire) sans ni préliminaires, ni post-liminaires...
VIVE LES JEUNES !

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 18 sept. 2005, 10:31

[quote="AZERTY :shock: Peut-on comparer les relations sexuelles avec les enfants ? :shock:
..[/quote]

Allons allons...
la comparaison n'est que celle qu'il faut toujours se méfier de ne pas juger ce que l'on ne comprend pas .
Il est toujours facile de juger l'autre anormal et déséquilibré lorsqu'il pense ou agit de façon différente de la majorité et de trouver en retour milles persuasions pour lui montrer qu'il a tort.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 18 sept. 2005, 10:32

AZERTY a écrit : :shock: Peut-on comparer les relations sexuelles avec les enfants ? :shock:
Bien sûr car les 2 sont des indicateurs de statut social.
Quelqu'un avouant ouvertement ne pas aimer les enfants sera jugé de façon négative, et on essaiera de lui démontrer qu'elle a tort. Idem pour une personne avouant ne pas aimer le sexe. Dans les 2 cas, tout ce qu'on demande, c'est qu'on respecte notre position.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 20 sept. 2005, 00:45

nans a écrit : Je ne sais pas si tu étais au courant mais il faut que tu sache qu'il existe des millions de gens sur terre qui ont des enfants sans pour autant avoir une vie sexuelle...

Se reproduire, ca prend au pire 5 à 10 minutes, dans le noir, dans la seule position autorisée par l'eglise catholique (le missionnaire) sans ni préliminaires, ni post-liminaires...
:D Mais pour cela il faut être deux !

Je ne suis pas assez égoïste pour ne penser qu'à moi ! Il faut donc trouver la partenaire pour qui le sexe est "bof" ! Une A, quoi ! Retour à la case départ ! :?

Et puis le sexe sans préliminaire ? C'est encore pire ! :( Sauf si elle ne supporte pas qu'on la touche, comme certaines sur le forum...
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité