Hyposexualité ??

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Hyposexualité ??

Message par Syd » 06 sept. 2007, 15:39

fred0804 a écrit :A partir de quel moment peut on se qualifier d'hyposexuel ?
Ben quand on a peu de désir sexuel.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Re: Hyposexualité ??

Message par Gianni » 06 sept. 2007, 16:20

Syd a écrit : Ben quand on a peu de désir sexuel.
Hum ? Qu'est-ce que "peu" ? un hypo peut nous sembler hyper, mais pour l"hyper, le S moyen est hypo... :lol:

(c'était la minute pour faire braire Syd) :lol:
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 06 sept. 2007, 17:02

fred0804 a écrit :Ben justement où est la frontière ?
Là où on a rangé les étiquettes.
Gianni a écrit :Hum ? Qu'est-ce que "peu" ? un hypo peut nous sembler hyper, mais pour l"hyper, le S moyen est hypo... :lol:
C'est sûr que comparé à un A, un hyposexuel, c'est un hyper :-|
Gianni a écrit :(c'était la minute pour faire braire Syd) :lol:
Dis donc toi, tu veux vraiment que j'aille chercher mon shotgun ? :twisted:

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 06 sept. 2007, 17:20

fred0804 a écrit :Mais il peut y avoir des hypoA et des hypoS non ?
Ben en théorie, il y a contradiction entre hypo (un peu) et a (pas du tout), donc je ne sais pas. Ca dépend de la personne si elle préfère se définir parmi les A ou les S (qu'ils soient hypo, moyen ou hyper). Ca pourrait se définir comme une zone grise entre asexualité et sexualité aussi.
fred0804 a écrit :Un hypo qu'il a une envie une fois par an et l'autre une fois par mois, c'est pas pareil ? je pense...
C'est pas pareil, mais avoir envie une fois par an et n'avoir aucune envie du tout, non plus, alors...

Avatar du membre
Rock'n'Roll
Aspirant
Messages : 38
Enregistré le : 31 août 2007, 11:04
Localisation : Paris

Message par Rock'n'Roll » 06 sept. 2007, 17:30

Syd a écrit :
fred0804 a écrit :Ben justement où est la frontière ?
Là où on a rangé les étiquettes.
:arrow: J'aime beaucoup cette réplique !!

Sinon je pense qu'il ne faut pas regarder que l'envie, mais aussi les expériences vécues (pour ceux qui en ont vécu)... Un A va peut-être voir ça comme une perte de temps, alors qu'un Hypo va se dire que c'est vraiment super, mais qu'il en a pas besoin si souvent que ça (un peu comme des vacances au ski quoi, une fois par an c'est bien, mais trop longtemps ou trop souvent ça saoule)

vous remarquerez que j'ai essayé de faire preuve d'originalité en évitant la sempiternelle comparaison avec la nourriture...

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Gemini_Saga » 06 sept. 2007, 19:47

Rock'n'Roll a écrit : Un A va peut-être voir ça comme une perte de temps, alors qu'un Hypo va se dire que c'est vraiment super, mais qu'il en a pas besoin si souvent que ça
Ah oui ça me parle bien ça. J'avais dans le genre: le A fait a la liste des courses en tete, et le H fait la course en tête...

Mais pas assez parlant...

And the winner is rock'n roll ;D

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 07 sept. 2007, 00:54

Syd a écrit : Dis donc toi, tu veux vraiment que j'aille chercher mon shotgun ? :twisted:
Si tu savais comme on t'aime avec !!!! :lol:
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 07 sept. 2007, 18:29

J'ai comme un coup de mou moi... :-|

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3992
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois
Contact :

Message par Jullianna » 07 sept. 2007, 19:20

c'est bizarre, moi aussi :|

dana
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 12 août 2007, 21:22
Localisation : Bruxelles

Message par dana » 07 sept. 2007, 20:14

moi je dirais qu'un A n'a jamais d'attirance sexuelle pour qui que ce soit. Donc ressentir cette attirance une fois par mois ou une fois par an, c'est pareil, pour moi c'est être hypo à divers degré. D'ailleurs si un homme hétéro ressent une fois par an de l'attirance sexuelle pour un homme, c'est qu'il a un petit côté bi, non ? SI par contre, ça ne lui est jamais arrivé, et qu'il est persuadé que ça ne lui arrivera jamais, c'est qu'il est uniquement hétéro.
La frontière entre S et hypo , ... on en discute peut-être plus sur des forums S.

Avatar du membre
Rock'n'Roll
Aspirant
Messages : 38
Enregistré le : 31 août 2007, 11:04
Localisation : Paris

Message par Rock'n'Roll » 07 sept. 2007, 22:55

Au vu d'une discussion comme ça, j'arrete pas de penser qu'on est plus dans le schéma qui a servi pour le logo d'Aven, à savoir celui-là :
Image

Mais plutot un plus complexe, comme celui-là :
Image

Qu'en pensez-vous ??

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 08 sept. 2007, 07:51

Le 1er schéma représente les orientations (définies par l'objet de l'attirance sexuelle), et c'est sur cette base que nous nous définissons.
Le 2e renseigne sur l'intensité de l'attirance, mais celle-ci n'entre jamais en jeu pour définir qui que ce soit. Les orientations ne se définissent pas par ce critère. Le fait est que dès qu'on n'est pas hétérosexuel, on appartient à une minorité et c'est ça qui compte.

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 08 sept. 2007, 12:04

Les deux shémas sont identiques mathématiquement parlant (deux dimensions : une homo/hétéro et une asex/hyper)
8)

Moi je préfère ne plus me compliquer la vie à définir qui est qui... dans quelle case on rentre, sur quelle axe du diagramme on se trouve...
Pourquoi ?

Parce que tout change.

:? :)


:wink:

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 08 sept. 2007, 15:48

fred0804 a écrit : Tu vois les hyper où sur le 1er shéma ??
ben... en haut.... même s'il n'est pas repéré par une droite ou un nom, l'axe ("imaginaire") vertical est bien un axe Asexu/hyper. (puisque plus on va vers le haut du schéma, plus la personne est marquée S et plus on va vers le bas... plus elle est marquée A :) )


(la forme triangulaire c'est juste parce que ça fait un logo plus joli que si on représentait deux axes :idea: )

:)

Avatar du membre
Perceval
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 29 août 2007, 00:45

Message par Perceval » 08 sept. 2007, 21:51

En fait, il y a deux questions qui sont soulevées ici :
1- Faut-il adopter une approche catégorielle ou au contraire dimensionnelle de l'asexualité ?
2- Si l'on retient un modèle de type dimensionnel, comment fixer le seuil en deça duquel on serait dans le registre de l'asexualité ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité