Asexuel(le) ou l'attirance pour les 2 sexes ?/ mon histoire

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
blue_squall
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 19 août 2007, 12:45
Localisation : Alsace

Message par blue_squall » 27 août 2007, 15:39

Merci Weeddy007, pour ton message et ton témoignage. Je comprends ce que tu pouvais ressentir avec ta meilleure amie : amitié fusionnelle !!!! C'est qqch de très fort et très rare mais hélas, qui fait bien mal quand qqch change pour son "autre". Moi, ça m'est arrivé avec ma meilleure Amie...

Et toi weeddy, as-tu trouvé chaussure à ton pied depuis ?
Modifié en dernier par blue_squall le 19 avr. 2008, 22:48, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Licorne-noire
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 27 août 2007, 22:42
Localisation : Dans les cimes sous l'obscurité des nuages

Message par Licorne-noire » 27 août 2007, 23:35

Hé bien dites-donc pour une fois que j'entends des histoires qui se rapprochent un peu + de la mienne ... :)

Perso je suis quelqu'un de très sauvage et lorsque je me lie avec quelqu'un ( et c'est rare) c'est vrai que j'ai des sentiments amicaux très forts. Mais je crains toujours de faire peur à mes ami(e)s ou qu'ils interprètent mal. Je me suis souvent posé la question si j'étais lesbienne... J'ai eu une amie que j'aimais très fort ac qui j'avais peut-étre un comportement trop possessif voir parfois protecteur ou maternel. Mais je n'ai jamais eu l'impression d'avoir une attirance physique pour elle et pourtant c'est une belle fille ( ya ka voir tout les mecs qui bavent dessus lol ) Enfin bon je ne pense pas qu'elle me soupsonnait d'étre Lesbienne par contre son mec... Je suis sur qu'il était dérouté face à moi voir méme jaloux. Souvent je me dis que si j'avais été lesbienne ça m'aurais bien arrangé car au moins ce concept là est rentré dans les mentalité tandis que le notre... Je suis sur qu'au moins 85% de la pop n'a jamais entendu parler d'asexualité

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 28 août 2007, 02:08

Licorne-noire a écrit :Je suis sur qu'au moins 85% de la pop n'a jamais entendu parler d'asexualité
C'est pour cela que nous essayons que cela change !
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Gemini_Saga » 28 août 2007, 08:07

Gianni a écrit : C'est pour cela que nous essayons que cela change !
OUi mais sur 85%, 40% au moins n'ont pas envie d'entendre parler de quelque chose de "pas prévu par la nature"... (statistique personnelle)

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 28 août 2007, 09:49

Là tu te trompe Gemini_Saga, l'asexualité a été prévue par la nature depuis le début de la vie. Ce sont religions, cultures et sociétés qui n'ont pas regardé vraiment où il le falait.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

weeddy007
Apprenti
Messages : 57
Enregistré le : 15 août 2007, 15:54

Message par weeddy007 » 28 août 2007, 23:31

blue_squall a écrit :Et toi weeddy, as-tu trouvé chaussure à ton pied depuis ?
il parait que "chaque pot a son couvercle" ...
Modifié en dernier par weeddy007 le 18 mai 2012, 13:46, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Gemini_Saga » 29 août 2007, 08:28

oui mais c'est pas mon argument, c'est l'argument de nos détracteurs...
De toute façon on est trop nombreux alors si quelques uns d'entre nous décident de ne pas participer à la surpopulation, ça rentre forcément dans un processus d'autorégulation de la nature et donc c'est prévu ;D

weeddy007
Apprenti
Messages : 57
Enregistré le : 15 août 2007, 15:54

Message par weeddy007 » 29 août 2007, 19:43

Gemini_Saga a écrit :oui mais c'est pas mon argument, c'est l'argument de nos détracteurs...
c'est pas un argument simplement un etat d'ame...
Modifié en dernier par weeddy007 le 11 nov. 2011, 13:04, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Gemini_Saga » 30 août 2007, 13:30

Dur de décevoir, je confirme.
Mais ça dépend aussi du niveau des exigences de l'autre. J'ai du mal à comprendre que certains veuillent tout de suite un ou une partenaire "au top". Certains n'hésitent pas à "larguer" après les premières nuits pour cause de "c'est pas marrant au lit avec elle/lui".
C'est en restant ensemble que cela s'apprend, mais pour cela il faut apprendre à se connaître, c'est pas réglé en trois soirées...

weeddy007
Apprenti
Messages : 57
Enregistré le : 15 août 2007, 15:54

Message par weeddy007 » 30 août 2007, 20:49

tout a fait d'accord...

Avatar du membre
Rock'n'Roll
Aspirant
Messages : 38
Enregistré le : 31 août 2007, 11:04
Localisation : Paris

Message par Rock'n'Roll » 02 sept. 2007, 23:10

J'ai lu tout vos témoignages, et ils me font atrocement penser à ce que j'ai vécu moi aussi : se sentir très proche d'une amie, vouloir que le temps s'arrête lorsqu'on est avec elle, etc. sans pour autant ressentir de désir sexuel
J'ai même cru être bi, ce que je pense toujours etre, car mes sentiments peuvent se tourner aussi bien vers un homme que vers une femme (mais bon mon coeur ne cherche plus l'âme soeur, il l'a trouvé !).

J'ai aussi tendance à etre très fusionnelle en amitié, avec moi c'est du tout ou rien. Soit je n'accroche pas avec la personne et je ne vais pas chercher à approfondir cette amitié, soit je me sens vraiment en osmose avec elle et dans ce cas je deviens accro (et je me ramasse quand cette fille trouve un mec et évidemment se détourne petit à petit :( )
Ah oui, j'ai remarqué que c'était tout le temps des filles... je pense qu'inconsciement je me méfie de l'amitié masculine qui peut toujours etre ambigüe

Tant et si bien que je n'ai pas d'amis :?

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Gemini_Saga » 03 sept. 2007, 08:03

J'ai remarqué la même chose: quand elles ont un copain, les amies souvent (mais pas toujours) se détournent de leurs amies. Mais ayant des amis garçons (datant de l'époque où on cherchait pas à jouer au docteur ou au papa et la maman), je peux te dire que quand ils ont des copines, ce n'est pas eux qui s'éloignent volontairement mais la nouvelle copine qui assez fréquemment veut faire "table rase du passé". C'est pas toujours évident à gérer et on comprend assez mal. Ensuite, ce qu'on regrette surtout, à part le moments privilégiés, c'est certaines confidences qu'on leur a faites et on se demande si elles sont encore protégées...
Mais il ne faut pas s'inquiéter je crois... des vrais amis on peut s'en faire à tout moment dans notre vie. J'ai des exemples sous les yeux.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 03 sept. 2007, 14:40

le souci est que l'amie célibataire est un danger ! Elle va mettre la main sur leur petit-ami, époux... Des voleuses d'hommes, les filles célibataires ! :lol: :P :twisted:
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Gemini_Saga
Aguerri
Messages : 576
Enregistré le : 30 déc. 2006, 19:18
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Gemini_Saga » 03 sept. 2007, 14:45

Gianni a écrit :le souci est que l'amie célibataire est un danger ! Elle va mettre la main sur leur petit-ami, époux... Des voleuses d'hommes, les filles célibataires ! :lol: :P :twisted:
Et encore t'es gentil... quand on nous traite pas de "s...", "p....", "briseuses de ménage" (et d'autre chose...)...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité