Raisonnement

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 25 août 2005, 15:49

soi a écrit : T'as les noms des sociologues, psy., ethnologues,etc.? :wink:
Je suis encore plus cuite qu'hier, mais je vais essayer de poursuivre. :wink:
Je me réfère aux réactions du psy (ou philosophe ?) qu'on pouvait lire dans le Monde 2. Il essayait de replacer notre émergence dans un autre contexte (celui de la "rebellion" des trentas contre les papy-boomers), mais son argumentation n'était pas convaincante. Dans le même article, certains autres étaient cités, des psychanalistes je crois qui n'apprécient pas trop l'idée que des gens puissent cesser de les consulter, se déclarer A et se sentir bien dans leur peau.
Il n'est pas impossible que je confonde plusieurs articles entre eux, car j'ai aussi en tête celui de Technikart.
Va falloir que je revois la bibliographie sur le sujet...
FCK a écrit :Sérieusement: cet avatar me plait beaucoup, c'est vrai. Esthétiquement déjà et aussi symboliquement.
Il vient d'où ? :)

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 25 août 2005, 16:14

Syd a écrit :
FCK a écrit :Sérieusement: cet avatar me plait beaucoup, c'est vrai. Esthétiquement déjà et aussi symboliquement.
Il vient d'où ? :)
Il vient du site www.avatarity.com (catégorie Various).
Le site n'est pas extra je trouve mais il y a quelques avatars pas mal.
Bonne chasse Syd! :wink:
:bise:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 25 août 2005, 18:44

FCK a écrit :Le site n'est pas extra je trouve mais il y a quelques avatars pas mal.
Bonne chasse Syd! :wink:
:bise:
Merci, j'ai commencé à fouiller. :) Et effectivement, il y a des pop-ups que Firefox n'a pas réussi à bloquer :x

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: Raisonnement

Message par Oups » 30 mars 2013, 07:52

Je déterre ce sujet pour un article qui décoiffe !

"Le coït, une aberration totale (sauf si on regarde sa fonction dans le patriarcat)"

http://jeputrefielepatriarcat.wordpress ... atriarcat/
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Avatar du membre
Léna
Affable
Messages : 145
Enregistré le : 11 avr. 2013, 01:25
A été aimé : 4 fois

Re: Raisonnement

Message par Léna » 24 avr. 2013, 01:40

Oups a écrit :Je déterre ce sujet pour un article qui décoiffe !

"Le coït, une aberration totale (sauf si on regarde sa fonction dans le patriarcat)"

http://jeputrefielepatriarcat.wordpress ... atriarcat/
Il aurait été intéressant que tu développes ton point de vue ;)

En tout cas quelle coincidence,j en ai parlé hier avec des potes.
Je suis ok avec l auteure sur quelques points.
Je me suis moi-même demandé ,et ce avant de lire cet article, comment un homme hétéro S qui envisage le fait d être pénétré avec horreur,qui l associe de fait à une humiliation insupportable (et il ne me semble que c est un sentiment assez fréquemment partagé) considère sincèrement la femme que lui-même pénètre.
Le coït inscrirait donc, plus ou moins directement,les femmes dans un état de subordination et situerait le rapport sexuel dans un rapport de domination/soumission. Ce que confirme,comme le mentionne également l auteure,le langage associé à cet acte "je la pénètre= je la baise" avec tout le mépris sous-jacent à cette expression.
En revanche,j ai beaucoup de mal avec l idée que l ivg et la pilule soient des arnaques du patriarcat et que la stimulation du clitoris relève de la manipulation masculine pour donner aux femmes l illusion d un plaisir ressenti pendant le coït...
"Le pouvoir ne doit pas être conquis,il doit être détruit"

Avatar du membre
Léna
Affable
Messages : 145
Enregistré le : 11 avr. 2013, 01:25
A été aimé : 4 fois

Re: Raisonnement

Message par Léna » 24 avr. 2013, 01:40

John Carter a écrit :Excellent article !

Mais encore?
"Le pouvoir ne doit pas être conquis,il doit être détruit"

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Raisonnement

Message par Zimou » 24 avr. 2013, 12:03

Oups a écrit :Je déterre ce sujet pour un article qui décoiffe !

"Le coït, une aberration totale (sauf si on regarde sa fonction dans le patriarcat)"

http://jeputrefielepatriarcat.wordpress ... atriarcat/
Je pensais à un troll, personne n'a vraiment réagis à l'article en 1 mois d'ailleurs. l'auteur de ce blog est (encore) une féministe extrémiste (et c'est pas moi qui la définit ainsi, elle utilise féministe radical, ce qui est sensiblement la même chose).
Je ne démonterai pas toutes les absurdités, voir les horreurs qu'il y a dans cet article. car ce qu'elle dit est vraiment horrible, ne serais-ce que de croire que la pilule a été inventé par les hommes, pour les hommes dans le but du coït. comme si il n'y avait que les hommes qui avait ce désir! c'est pas comme si le féminisme s’était battu pour avoir le libre accès à la contraceptions, le droits à l'avortement, etc...!
Je ne répondrai pas plus à cet article que je considère vraiment comme un gros troll velu. seulement à vos remarque, parce que c'est pas mal aussi :
Léna a écrit :Je me suis moi-même demandé ,et ce avant de lire cet article, comment un homme hétéro S qui envisage le fait d être pénétré avec horreur,qui l associe de fait à une humiliation insupportable (et il ne me semble que c est un sentiment assez fréquemment partagé) considère sincèrement la femme que lui-même pénètre.
déjà, on compare 2 pénétrations différentes, la pénétration anal et vaginal. on part pas sur le même terrain et on compare 2 choses différente. concernant la pénétration vaginal, c'est le seul moyen pour la femme d'avoir des relations sexuel que je sache, aucun rapport avec l'idée de dominer ou quoi que ce soit. si elle pouvait faire autrement, elle le ferait probablement (pour celle pour qui la pénétration poserait problème, ce qui est quand même rarement le cas). pour la pénétration anal (qui serait donc le même type de pénétration chez l'homme et la femme), personnellement ça me répugnerait (alors que j'ai un avis totalement contraire concernant la pénétration vaginal) et c'est le cas de beaucoup de mes amis homme aussi. ça dégoute la plupart des femmes comme ça dégoute la plupart des hommes. mais il y a aussi des femmes qui aime la pénétration anal, et des hommes qui aime ça aussi. donc quand il est question de comparer la pénétration chez l'homme et la femme, commençons par parler de la même chose. et la on se rendra compte que nous ne somme pas si différent, et qu'il est encore moins question de désir de soumettre l'un à l'autre. c'est complétement ridicule.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Léna
Affable
Messages : 145
Enregistré le : 11 avr. 2013, 01:25
A été aimé : 4 fois

Re: Raisonnement

Message par Léna » 24 avr. 2013, 13:08

Zimou a écrit : Je pensais à un troll, personne n'a vraiment réagis à l'article en 1 mois d'ailleurs. l'auteur de ce blog est (encore) une féministe extrémiste (et c'est pas moi qui la définit ainsi, elle utilise féministe radical, ce qui est sensiblement la même chose).
Je ne démonterai pas toutes les absurdités, voir les horreurs qu'il y a dans cet article. car ce qu'elle dit est vraiment horrible, ne serais-ce que de croire que la pilule a été inventé par les hommes, pour les hommes dans le but du coït. comme si il n'y avait que les hommes qui avait ce désir! c'est pas comme si le féminisme s’était battu pour avoir le libre accès à la contraceptions, le droits à l'avortement, etc...!
Je ne répondrai pas plus à cet article que je considère vraiment comme un gros troll velu. seulement à vos remarque, parce que c'est pas mal aussi :
Léna a écrit :Je me suis moi-même demandé ,et ce avant de lire cet article, comment un homme hétéro S qui envisage le fait d être pénétré avec horreur,qui l associe de fait à une humiliation insupportable (et il ne me semble que c est un sentiment assez fréquemment partagé) considère sincèrement la femme que lui-même pénètre.
déjà, on compare 2 pénétrations différentes, la pénétration anal et vaginal. on part pas sur le même terrain et on compare 2 choses différente. concernant la pénétration vaginal, c'est le seul moyen pour la femme d'avoir des relations sexuel que je sache, aucun rapport avec l'idée de dominer ou quoi que ce soit. si elle pouvait faire autrement, elle le ferait probablement (pour celle pour qui la pénétration poserait problème, ce qui est quand même rarement le cas). pour la pénétration anal (qui serait donc le même type de pénétration chez l'homme et la femme), personnellement ça me répugnerait (alors que j'ai un avis totalement contraire concernant la pénétration vaginal) et c'est le cas de beaucoup de mes amis homme aussi. ça dégoute la plupart des femmes comme ça dégoute la plupart des hommes. mais il y a aussi des femmes qui aime la pénétration anal, et des hommes qui aime ça aussi. donc quand il est question de comparer la pénétration chez l'homme et la femme, commençons par parler de la même chose. et la on se rendra compte que nous ne somme pas si différent, et qu'il est encore moins question de désir de soumettre l'un à l'autre. c'est complétement ridicule.
Mais le machisme est radical mon ami,extrémiste et criminel .C est dommage que tu n en n aies aucune conscience ...Les féministes si radicales soient-elles sont encore trop tendres par rapport à la violence du système de domination qu'elles ont à combattre.On n a pas à brosser l oppresseur dans le sens du poil et pourtant,même féministes, c est souvent ce qu'on fait.

La pénétration vaginale est le seul moyen pour une femme d avoir des relations sexuelles? Non mais c est une blague j espère.Les lesbiennes apprécieraient au passage...Tu illustres à merveille ce que l auteure dénonce: le coït perçu comme essence des relations hétéros.C est absurde! La sexualité ne se limite pas à la pénétration.Il y a mille et une façons pour les femmes de prendre du plaisir sans pénétration vaginale.Celle-ci n étant qu un acte parmi d autre.L importance qu'on lui confère est déjà ridicule mais affirmer haut et fort que la pénétration vaginale est "le seul moyen pour une femme d avoir des relations sexuelles" c est carrément de l obscurantisme.


Pour la relation pénétration/humiliation,je maintiens. Le langage associé à cet acte confirme que se joue bel et bien dans le sexe un rapport de domination. Le langage n est pas anodin..."Baiser une fille" ce n est pas "baiser avec" (et "baiser quelqu'un " c est dans une sphère non sexuelle,avoir réussi à le manipuler,à gagner la partie etc).
"Je la baise","je la prends" etc dénote clairement que c est l homme qui est en position de pouvoir,que c est lui qui est maître du rapport sexuel.
Je pense à l instant à ces vidéos qui circulent sur le net où des mecs postent leurs parties de cul avec leurs ex copines (quand ce n est pas des vidéos de viols...) afin de les humilier. Pour eux c est une fierté,pour elles c est censée être humiliant.Humiliant de "se faire baiser".
Pour revenir à ce que tu dis sur la pénétration vaginale/anale. Dans les deux cas, elle est associée à de la dévirilisation. C est Un truc de "pds" ou de "gonzesses",quelque chose de méprisable donc,indigne du statut de vrai mâle. Violer des hommes en temps de guerre c est les réduire au statut de femelles.( http://www.rue89.com/2011/08/02/viols-a ... mme-216257 ) et on remarquera ,que celui qui viole ne se considère pas comme homosexuel (cf également les viols "punitifs" d homos ou les viols en prisons)
Ainsi la misogynie et l homophobie sont parfaitement liées.Celui-celle qui est pénétré-e est objet de mépris,associé-e à la passivité,passivité inconciliable avec la virilité.Et il est bien là le problème.
"Le pouvoir ne doit pas être conquis,il doit être détruit"

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Raisonnement

Message par Zimou » 24 avr. 2013, 13:53

Léna a écrit :La pénétration vaginale est le seul moyen pour une femme d avoir des relations sexuelles? Non mais c est une blague j espère.Les lesbiennes apprécieraient au passage...Tu illustres à merveille ce que l auteure dénonce: le coït perçu comme essence des relations hétéros.C est absurde! La sexualité ne se limite pas à la pénétration.Il y a mille et une façons pour les femmes de prendre du plaisir sans pénétration vaginale.Celle-ci n étant qu un acte parmi d autre.L importance qu'on lui confère est déjà ridicule mais affirmer haut et fort que la pénétration vaginale est "le seul moyen pour une femme d avoir des relations sexuelles" c est carrément de l obscurantisme.
je pensais inutile de préciser que c'est le cas dans un couple hétéros car cela va de soit en y réfléchissant un petit peu. dans un couple lesbien, elles font autrement parce qu'elles n'ont pas le choix. et dans un couple homo, comme les couple hétéros, ils l'ont et pratique la pénétration. Je serais très mal placé pour illustré que le coït est perçu comme essence des relations hétéros, étant en relation hétéros depuis 2 ans et n'ayant jamais eu de coït. c'est donc loin d’être ce que je pense.
Léna a écrit :Pour la relation pénétration/humiliation,je maintiens.
la ce sont les homosexuel qui vont apprécier.
Léna a écrit :"Je la baise","je la prends" etc dénote clairement que c est l homme qui est en position de pouvoir,que c est lui qui est maître du rapport sexuel.
tu interprète le langage comme ça t'arrange. "je te prend" n'implique pas que c'est l'homme qui est en position de pouvoir, ça implique seulement que c'est lui qui la pénètre.
Léna a écrit :Je pense à l instant à ces vidéos qui circulent sur le net où des mecs postent leurs parties de cul avec leurs ex copines (quand ce n est pas des vidéos de viols...) afin de les humilier. Pour eux c est une fierté,pour elles c est censée être humiliant.Humiliant de "se faire baiser".
c'est pas parce qu'une vidéo porno s'intitule "ex-wife" ou "ex-copine" que c'est réelle. et les gens qui poste ces video le font pour l'argent la plupart du temps, et le fait est que les femmes n'accepte que rarement de se faire filmer (sans rémunération...) donc on trouve pas reellement de video comme ça sur le net (du moins on ne peu en connaitre la proportion, en tout cas bien moins que ce qui est en realité.
Léna a écrit :Pour revenir à ce que tu dis sur la pénétration vaginale/anale. Dans les deux cas, elle est associée à de la dévirilisation. C est Un truc de "pds" ou de "gonzesses",quelque chose de méprisable donc,indigne du statut de vrai mâle.

sauf qu'on a évoluer et que les trucs de PD ou de gonzesse, ça se dit plus.
Léna a écrit :Ainsi la misogynie et l homophobie sont parfaitement liées.Celui-celle qui est pénétré-e est objet de mépris,associé-e à la passivité,passivité inconciliable avec la virilité.Et il est bien là le problème.
sauf que, encore une fois, nous avons évoluer et les homophobe sont très minoritaire (et souvent des gens avec 3 de QI)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Léna
Affable
Messages : 145
Enregistré le : 11 avr. 2013, 01:25
A été aimé : 4 fois

Re: Raisonnement

Message par Léna » 24 avr. 2013, 19:43

Zimou a écrit :
Léna a écrit :La pénétration vaginale est le seul moyen pour une femme d avoir des relations sexuelles? Non mais c est une blague j espère.Les lesbiennes apprécieraient au passage...Tu illustres à merveille ce que l auteure dénonce: le coït perçu comme essence des relations hétéros.C est absurde! La sexualité ne se limite pas à la pénétration.Il y a mille et une façons pour les femmes de prendre du plaisir sans pénétration vaginale.Celle-ci n étant qu un acte parmi d autre.L importance qu'on lui confère est déjà ridicule mais affirmer haut et fort que la pénétration vaginale est "le seul moyen pour une femme d avoir des relations sexuelles" c est carrément de l obscurantisme.
je pensais inutile de préciser que c'est le cas dans un couple hétéros car cela va de soit en y réfléchissant un petit peu. dans un couple lesbien, elles font autrement parce qu'elles n'ont pas le choix. et dans un couple homo, comme les couple hétéros, ils l'ont et pratique la pénétration. Je serais très mal placé pour illustré que le coït est perçu comme essence des relations hétéros, étant en relation hétéros depuis 2 ans et n'ayant jamais eu de coït. c'est donc loin d’être ce que je pense.
Léna a écrit :Pour la relation pénétration/humiliation,je maintiens.
la ce sont les homosexuel qui vont apprécier.
Léna a écrit :"Je la baise","je la prends" etc dénote clairement que c est l homme qui est en position de pouvoir,que c est lui qui est maître du rapport sexuel.
tu interprète le langage comme ça t'arrange. "je te prend" n'implique pas que c'est l'homme qui est en position de pouvoir, ça implique seulement que c'est lui qui la pénètre.
Léna a écrit :Je pense à l instant à ces vidéos qui circulent sur le net où des mecs postent leurs parties de cul avec leurs ex copines (quand ce n est pas des vidéos de viols...) afin de les humilier. Pour eux c est une fierté,pour elles c est censée être humiliant.Humiliant de "se faire baiser".
c'est pas parce qu'une vidéo porno s'intitule "ex-wife" ou "ex-copine" que c'est réelle. et les gens qui poste ces video le font pour l'argent la plupart du temps, et le fait est que les femmes n'accepte que rarement de se faire filmer (sans rémunération...) donc on trouve pas reellement de video comme ça sur le net (du moins on ne peu en connaitre la proportion, en tout cas bien moins que ce qui est en realité.
Léna a écrit :Pour revenir à ce que tu dis sur la pénétration vaginale/anale. Dans les deux cas, elle est associée à de la dévirilisation. C est Un truc de "pds" ou de "gonzesses",quelque chose de méprisable donc,indigne du statut de vrai mâle.

sauf qu'on a évoluer et que les trucs de PD ou de gonzesse, ça se dit plus.
Léna a écrit :Ainsi la misogynie et l homophobie sont parfaitement liées.Celui-celle qui est pénétré-e est objet de mépris,associé-e à la passivité,passivité inconciliable avec la virilité.Et il est bien là le problème.
sauf que, encore une fois, nous avons évoluer et les homophobe sont très minoritaire (et souvent des gens avec 3 de QI)

Bon en fait,il est possible que je m'abstienne de parler beaucoup plus longtemps avec toi ,il y a des limites au dévouement quand même :ouhla: .
Tu es complètement à coté de la plaque,tu comprends que dalle,c est pitoyable.
"Le pouvoir ne doit pas être conquis,il doit être détruit"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité