comment leur faire comprendre???

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
frania
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 27 juin 2006, 17:27

comment leur faire comprendre???

Message par frania » 26 juil. 2007, 16:19

chaque fois que je dis à quelqu'un que je suis A, et c'est pas fréquent, c'est toujours la même chose:
- tu crois pas que c'est passager?
ou:
- t'en sais rien si dans dix ans tu seras toujours comme ça
ou
- tu crois pas que ça peut changer?
mais b...., si je leur disais que j'étais lesbienne, il n'y en aurait pas un pour OSER me dire que "ça peut changer", que "c'est peut-être passager"!!!
à mon avis, c'est parce que nous vivons toujours dans une société qui n'a AUCUN RESPECT pour l'asexualité.
Cette option n'est tout simplement pas considérée comme valide.
Le plus souvent, l'argumentation repose sur le fait que l'asexualité n'est pas possible ou naturelle parce que nous sommes tous sexués, c'est-à-dire tous susceptibles de ressentir du désir -- même si ce désir n'est pas toujours extériorisé, vécu. Mais quand bien même! je ne vois pas pourquoi une forme de sexualité serait supérieure à une autre (la mienne est fantasmée, intériorisée, sublimée): est-elle moins permanente, moins définitive, que l'hétérosexualité ou l'homosexualité?
pourquoi ne dit-on pas aux hétérosexuels ou aux personnes qui se disent homosexuelles: "tu sais, tu peux perdre tout désir sexuel"??
bref, je ne sais pas quoi faire, j'ai l'impression d'être environnée d'imbéciles et je me demande même ce que je fous à leur adresser la parole.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 26 juil. 2007, 18:05

J'ai surtout l'impression que leurs réactions sont dues au fait que l'asexualité reste méconnue !

La société leur rabâchant sans cesse le droit à l'orgasme, ils se retrouvent soudain ! face à nous qui allons à contre-courant...

J'ai rarement dit de but en blanc ce que je suis, je tâtonne auparavant, pour voir leurs réactions...

Comment leur dire... Il y a quelques topics sur le sujet (en ce moment, je suis en panne d'Internet, donc je n'ai pas le temps de les rechercher) Mais ce qui est valable avec une personne, ne le sera pas automatiquement avec une autre...

La fois ou mon "coming out" fut le plus remarquable fut celle, ou un pote, très obsédé, mais alors très obsédé, mais me sachant A (mais ne comprenant toujours pas) est arrivé avec des photos de nus artistiques. "Qu'en penses-tu ?" (Sous-entendez "des sujets", pas des photos)

"Hum ? Belles photos ! Beaux modèles..."
"Et si tu te trouvais avec ?"
"Mais, que veux-tu que j'en fasse ?"
J'ai lu une sorte de panique dans son regard, l'effondrement de toutes ses croyances... Mais, ce jour là, il a tout compris ! lui, l'obsédé de chez obsédé, a compris ce que nous sommes ! De lui-même il a conclu à une orientation sexuelle ! Et aujourd'hui encore, c'est lui, l'obsédé, qui respecte le plus ce que je suis, qui n'essaye pas de me convertir...

Leur dire ? Mais c'est bel et bien ce dont ils ont peur lorsqu'ils apprennent ce que nous sommes ! Je me souviens de la réaction de 2 copains : "Devenir impuissant ? je meurs !" Alors, tu imagines si je leurs disais : "La machinerie fonctionne à merveille, seulement, tu n'as pas envie de t'en servir !" Si je venais à leur dire, il faudrait que je me renseigne sur l'état de leurs cœurs, avant...
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

homoasexuelgéronto
Membre
Messages : 27
Enregistré le : 28 juil. 2007, 13:56

Message par homoasexuelgéronto » 28 juil. 2007, 14:23

c'est sur...et en plus quand on est comme moi à la fois

homo
limite géronto
asexuel
et quand on a des fantasmes SM(se faire taper,ligoter)...je précise que ça ne m'excite pas sexuellement, mais j'aime bien l'idée d'etre soumis...

on dit: "hein,c'est quoi ce martien" :roll:

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 28 juil. 2007, 18:36

Vous leur en dites bien des choses aux gens, moi je ne parle jamais de ma vie privée avec les autres et je ne supporterai pas qu'ils parlent de la leurt (c'est bien assez dur de les écouter parler de leurs affaires de coeur :roll: :zzz: ).

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3995
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 28 juil. 2007, 22:14

oui , je suis comme toi Syd.. sauf que bah, j'écoute les problèmes de coeur s'il y en a ... mais comme je suis surtout entourée de célibataires endurcies (mais pas A , me disent-elles...) .... ce ne sont pas nos sujets de conversations , je suis :emdp:

frania
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 27 juin 2006, 17:27

Message par frania » 05 août 2007, 21:49

moi j'ai remarqué que tout le monde ou presque aimerait savoir si vous couchez, avec qui vous couchez et comment vous couchez.
mais si d'aventure vous avez des problèmes, il n'y a plus personne au balcon, sauf pour vous dire qu'on vous avait prévenu, qu'on est là pour reprendre le flambeau (si vous avez encore envie de coucher), ou je ne sais quoi.
bref faut pas trop se formaliser.
quand je vivais seule je mentais à tout le monde, je m'inventais des copains, mais c'était pas très efficace comme système parce que le mensonge vous éloigne des gens, donc je n'avais pas de vrais amis.
les vrais amis sont ceux à qui vous dites la vérité, ou plutôt ceux à qui vous pouvez la dire, et généralement ce sont des gens comme vous.
ce qui explique le proverbe" qui se ressemble s'assemble".
maintenant que je vis avec quelqu'un ce n'est pas beaucoup plus simple.
il faudrait que je dise:
- bonjour, je suis asexuelle. ou plutôt je suis une vieille fille, c'est-à-dire (selon ma propre définition) une femme hétéro qui n'a pas de relations sexuelles, et qui n'a d'ailleurs aucune envie d'en avoir. Si je n'étais pas asexuelle, j'aurais des relations avec des hommes, mais je suis asexuelle, donc je n'en ai pas. De plus, contrairement à ce que certains croient, ce n'est pas parce qu'une femme n'est pas attirée par les hommes qu'elle est attirée par les femmes. Je ne suis pas lesbienne. Pourtant je vis avec ma meilleure amie qui est lesbienne, et nous formons bon gré mal gré un couple lesbien. mais personnellement je ne suis pas lesbienne.
Voilà. Vous pensez que j'ai des chances d'être comprise si j'explique ça???

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 05 août 2007, 22:49

Franchement, un individu lambda t'envérais chez le psy. 8)
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 06 août 2007, 10:18

galaad a écrit :Franchement, un individu lambda t'envérais chez le psy. 8)
qui essaierait de te faire revenir dans sa normalité :evil:
pour ton plus grand désarroi

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 06 août 2007, 13:11

avant de t'envoyer a l'asile des incurrable à perpétuité véritable (pas que 30 ans minimum comme les criminels)
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 06 août 2007, 18:33

frania a écrit :il faudrait que je dise:
- bonjour, je suis asexuelle. ou plutôt je suis une vieille fille, c'est-à-dire (selon ma propre définition) une femme hétéro qui n'a pas de relations sexuelles, et qui n'a d'ailleurs aucune envie d'en avoir. Si je n'étais pas asexuelle, j'aurais des relations avec des hommes, mais je suis asexuelle, donc je n'en ai pas. De plus, contrairement à ce que certains croient, ce n'est pas parce qu'une femme n'est pas attirée par les hommes qu'elle est attirée par les femmes. Je ne suis pas lesbienne. Pourtant je vis avec ma meilleure amie qui est lesbienne, et nous formons bon gré mal gré un couple lesbien. mais personnellement je ne suis pas lesbienne.
Voilà. Vous pensez que j'ai des chances d'être comprise si j'explique ça???
Pourquoi pas, mais il faudrait éviter les clichés style "vieilles filles" car tu te mets déjà en position d'être jugée défavorablement. Eviter aussi les "ma propre définition" car ça enlève de la crédibilité à ce qui suit.
Moi je te suggèrerais de faire simple : "Bonjour, je suis asexuelle, ça veut dire que le sexe ne m'intéresse pas. Je ne suis attirée ni par les hommes ni par les femmes mais je vis avec ma meilleure amie." Comme ça, tu ne racontes pas ta vie dans ses détails qui ne regardent personne d'abord.

frania
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 27 juin 2006, 17:27

Message par frania » 06 août 2007, 20:26

bon c'est pas gagné quoi

BlackLady
Adepte
Messages : 175
Enregistré le : 03 déc. 2006, 03:08
Localisation : france

Message par BlackLady » 06 août 2007, 23:08

heu je laisse parler même si ca m enerve !!
d ailleur moi non plus je les comprend pas mais je le leur dis pas!!
je comprend pas a koi sert le sexe !!! c est pareil mais je les repect ces sexuels...et je me dit "oui ca peut etre possible d aimer ça " mais moi ca m interesse pas ! ILs veulent nous changer pke c est une normalité "le sexe"... ils doivent penser qu on est malheureux a cause de notre asexualité mais , non c est eux qui peuvent pas s en defaire du sexe,...voilà pkoi ils comprennent pas... ca servira a rien de leur expliquer ! C est comme leur dire "je vais jamais pisser ou boire de l eau " ca doit ressembler à ca pour eux , telelment que ca leur choque enfin bref ...laisse faire et dire... ça m enerve aussi mais laisser les dans leur ignorance ...
53x+m3=0

Avatar du membre
condat
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 17 juil. 2005, 15:49
Localisation : Paris
Contact :

Ne pas forcer la discussion

Message par condat » 15 août 2007, 09:47

Bonjour,

La solution personnelle que je puis me permettre de conseiller puisqu'elle n'apporte que du bonheur... est de ne rien dire. Pourquoi vouloir confesser sa non attirance lorsque l'on ne vous pose pas la question? Pourquoi vouloir faire un coming-out alors que personne ne vous le réclame? Buvez un grand verre d'eau glacé et pensez à autre chose.

la discrétion absolue est comme partout la meilleure de philologie!

Qui dira le contraire?

Jean-Bernard
________________
Je serai très heureux de rencontrer des 'A' pour échanger mes états d'âme et positiver! N'hésitez pas à me contacter: Jean-Bernard Condat, B.P. 59, 93402 Saint-Ouen Cedex, France, tél.: 0149450924, GSM: 0679399170

Avatar du membre
furious-candy
Affable
Messages : 101
Enregistré le : 01 août 2007, 00:52

Re: Ne pas forcer la discussion

Message par furious-candy » 15 août 2007, 11:42

condat a écrit :Bonjour,
Qui dira le contraire?
Tu cherches à être contredit ? Moi je dis le contraire. IL faut pas le crier sur tout les toits, mais le dire aux vrais ami(e)s c'est important, sinon on est jamais vraiment nous même. Même si c'est pas évident d'en parler ...
"Peut-être dans une autre vie, peut-être dans un autre corps"

Avatar du membre
condat
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 17 juil. 2005, 15:49
Localisation : Paris
Contact :

Tu te contredis... toi même!

Message par condat » 15 août 2007, 13:05

Impressionante ta réponse, merci d'avoir pris le temps de la formuler.

L'asexuel ne ressent pas d'attirance pour les autres. Et toi, tu me parles d'ami(e)s. L'amitié est une attirance. Donc, l'asexuel est un parfait être sans ami, à la limite plein de correspondants, de connaissances.

Pour ma part, il m'est arrivé une fois où deux de tomber dans l'amitié. l'attirance pour dialoguer de tout et de n'importe quoi avec un(e) autre.

Mais c'est cher et sans réel intérêt. Donc, il est plus sympa de ne rien dire surtout si tu as des ami(e)s. Tu verras ils vont s'arracher les cheveux a essayé de comprendre pourquoi tu ne t'intéresse pas à leurs problèmes de sexe!

Jean-Bernard
________________
Je serai très heureux de rencontrer des 'A' pour échanger mes états d'âme et positiver! N'hésitez pas à me contacter: Jean-Bernard Condat, B.P. 59, 93402 Saint-Ouen Cedex, France, tél.: 0149450924, GSM: 0679399170

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités