les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
lei
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 12 août 2010, 19:14
Localisation : grenoble

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par lei » 18 janv. 2011, 08:28

Lady Old Time a écrit :
Je confirme :D
sinon comme autre solution, les hommes peuvent etre souls ça marche bien (ou faire semblant, il y avait une pub comme ça^^)
Bof je sais pas, les types souls j'aime pas!
justement, moi non plus :mrgreen:

Avatar du membre
Hoshi
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 16 janv. 2011, 18:18
Localisation : Metz (57)

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Hoshi » 18 janv. 2011, 14:26

Eh beh... je viens de parcourir tout le topic, et c'est... assez hard chez certains/es o_O

Je n'ai jamais eu de propos du genre venant de mon entourage. Parce que je n'en ai jamais réellement parlé. Même s'ils sont ouvert d'esprit, je me demande comment ils le prendraient.

Mais il y a une phrase qui m'avait marqué à l'époque, qui avait été assez blessante. La relation que j'entretenais depuis presque 2 ans mené à sa fin. Lorsque je lui ai avoué ne plus avoir de sentiment, elle m'a craché au visage que j'étais une "enfoirée" (pour rester polie), que le fait qu'on couchait ensemble ne voulait donc rien dire, que ce n'était que de la baise et j'en passe.

Ca m'a blessé, car elle n'avait pas totalement tort. Etant une hypersexuelle, je me forçais pour elle, pour me camoufler, pour ne pas me prendre la tête etc.. En bref, j'en étais arrivé à me dégoûter totalement car je me voyais tel un "robot sexuel".

Alors se faire traiter d'sans coeur, et de "pute" limite, sans même pouvoir se défendre, ça file un sentiment étrange.
Un adulte est un enfant périmé..

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Zimou » 18 janv. 2011, 15:48

si elle était hypo, c'est elle qui venais toujours vers toi pour les "calin" (sexuellement parlant biensur) non? dans ce cas, quand elle te dit que le sexe c'était "que de la baise", tu lui demandera qui sautais sur l'autre pour avoir sa dose de sexe... et la peut etre se rendra t-elle compte que "la baise" n'était pas pour toi, mais pour elle, et qu'ainsi, c'était par amour que tu agissais.
mais notons que les insulte dites lorsque nous rompons sont souvent dites sous la colère, et dans l'unique but de blesser l'autre, autant que nous la blessons. dit toi que si elle a réussis à te blesser autant, c'est parce qu'elle t'aimait beaucoup. c'est aussi dans la nature humaine de faire du mal a ceux qui nous en font xD on le fait parfois sans s'en rendre compte...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hoshi
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 16 janv. 2011, 18:18
Localisation : Metz (57)

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Hoshi » 18 janv. 2011, 16:20

Hm c'était pas aussi "simple" que ça, bien sur c'est elle qui venait vers moi, mais pourtant elle était "passive". Ce qui faisait qu'arrivé à un moment, je jouais carrément un "rôle" en allant vers elle, juste pour me "protéger" de ce "dégoût". Du coup au début oui c'était par amour, mais après c'était plus pour lui filer ce qu'elle voulait, et qu'il n'y ai pas de prise de tête... Je sais, il n'y a rien de logique la dedans ^^' En fait, c'était assez malsain :roll:
Un adulte est un enfant périmé..

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Zimou » 18 janv. 2011, 16:32

je comprend plutôt pas mal la logique de la chose, et je suis d'accord, ce devait être assez malsain si elle devenais passive :s j'avoue ne pas savoir comment j'aurais réagis dans cette situation, probablement comme toi... lui dire un truc du genre "si tu te fait chier, on arrête!" aurait forcement créer une mésentente.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hoshi
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 16 janv. 2011, 18:18
Localisation : Metz (57)

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Hoshi » 18 janv. 2011, 20:57

C'était pas vraiment passive dans ce sens là :wink:
Un adulte est un enfant périmé..

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Zimou » 18 janv. 2011, 21:06

Hoshi a écrit :C'était pas vraiment passive dans ce sens là :wink:
dans quel sens?
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hoshi
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 16 janv. 2011, 18:18
Localisation : Metz (57)

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Hoshi » 18 janv. 2011, 21:30

Comment dire ? Pas une question d'emmerdement ou autre, mais elle aimait avoir quelqu'un qui prenne les devants?

(Z'allez peut etre vous en rendre compte, mais pour m'faire comprendre, j'ai parfois beaucoup d'mal :mrgreen: )
Un adulte est un enfant périmé..

Avatar du membre
nimpossible
Adepte
Messages : 233
Enregistré le : 12 oct. 2010, 17:04
Localisation : Bordeaux

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par nimpossible » 02 févr. 2011, 21:26

Ah, j'ai enfin retrouvé ce topic.

Hum, si jusque là, j'avais l'impression que mon asexualité ne dérangeait pas énormément mon copain, j'ai l'impression que plus le temps passe et plus ça le pèse. Ceci dit, il sait que je me définis comme asexuelle et je n'ai pas envie de me forcer: si c'est pour avoir mal et pour m'ennuyer, non merci.

Les remarques les plus blessantes de sa part que j'ai eu, sans forcément qu'il veuille ou non me blesser ont du être:
"On dirait que tu te fais chier pendant qu'on fait l'amour, tu n'es pas impliquée dans l'acte"

Et, une qui revient de plus en plus souvent, à laquelle j'ai encore eu le droit ce week-end (et qui m'a fait énormément de mal) est:
"On ne fait plus de câlins" (variante: "ça fait longtemps qu'on n'a pas fait de câlins") (sous-entendu: faire des câlins = faire l'amour)

Je commence à me demander si mon manque d'activité sexuelle ne va pas finir par le faire fuir, d'autant qu'il achète de plus en plus de jeux pour son plaisir personnel... (et que tous ces jeux ou presque sont portés sur l'homosexualité). Honnêtement, je souffre de plus en plus de ne pas pouvoir le satisfaire pleinement côté sexe. On partage énormément de choses, mais, j'ai toujours peur de le perdre du fait de mon asexualité.
Smiling is not easy when someone tore your heart in half.

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A été aimé : 3 fois

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Lady Old Time » 04 févr. 2011, 21:50

En effet ça reste une crainte constante. Ce qui me gêne un peu, quand on parle de notre asexualité dès le début, c'est que la personne nous accepte, souvent parce qu'elle/il pense pouvoir gérer, voire même et surtout, nous faire changer et qu'il y ait acte sexuel aussi souvent qu'elle/il le veut. Mais malheureusement on ne change pas, ou alors ça peut prendre des années, l'autre s'en rend compte, fini par ne plus supporter, un terrain d'entente est difficile à trouver et on sait bien ce qui va finir par arriver....

Malheureusement on ne peut rien faire, à part rester célibataire et donc éviter tout ça, mais ce n'est pas forcément la meilleure des solutions, surtout si le célibat n'est pas un choix!
Empty vessel

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 647
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par ~flor_vermelha~ » 05 févr. 2011, 11:42

@ Lady: Alors ca ne se passe pas bien avec ton jeune homme? :(

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A été aimé : 3 fois

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Lady Old Time » 05 févr. 2011, 14:38

Si si je te rassures, pour le moment ça va. Mais je sais pertinnement qu'à un moment donné ça va bloqué, et on va se retrouver dans une situation difficile. Je fais en sorte de ne pas y penser, mais je n'écarte pas cette possibilité.
Empty vessel

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Zimou » 05 févr. 2011, 15:24

Lady Old Time a écrit :En effet ça reste une crainte constante. Ce qui me gêne un peu, quand on parle de notre asexualité dès le début, c'est que la personne nous accepte, souvent parce qu'elle/il pense pouvoir gérer, voire même et surtout, nous faire changer et qu'il y ait acte sexuel aussi souvent qu'elle/il le veut. Mais malheureusement on ne change pas, ou alors ça peut prendre des années, l'autre s'en rend compte, fini par ne plus supporter, un terrain d'entente est difficile à trouver et on sait bien ce qui va finir par arriver....

Malheureusement on ne peut rien faire, à part rester célibataire et donc éviter tout ça, mais ce n'est pas forcément la meilleure des solutions, surtout si le célibat n'est pas un choix!
dans un couple A/S, il n'est surtout pas question de faire l'amour aussi souvient qu'il/elle le veux ^^ mais en effet, si il a cet idée en tête, il y a un risque de rupture a long terme. alors... pourquoi ne pas en parler si tu doute qu'il l'ai en tête? :D tu le sais déjà probablement mais la communication reste nécessaire dans ces couples ^^

après, si malgré la discutions, il te dit qu'il n'y aura jamais de problème alors que dans sa tête il pense qu'il arrivera a te changé, c'est qu'il n'est pas franc, et c'est aussi qu'il pense au fond qu'il ne pourra jamais s'en passer. si il pense vraiment pouvoir s'en passé, pourquoi envisagerait-il de te changer? et si il pense en réalité qu'il ne pourra jamais s'en passer, c'est qu'il n'aura pas été franc avec toi... et la tu aura le droit de lui jeté la pierre si un jour ça arrive! mais pour que tes interrogations s'évanouisse et qu'il gagne ta confiance, parle lui et demande lui si il pense pourvoir s'en passer parfois, si il envisage qu'il puisse te changer un jour ou pas. si tu lui fait confiance, ça devrais réduire voir effacer tes craintes, sinon, il va falloir apprendre a lui faire confiance :) mais la confiance viens avec le temps ^^ si c'est un homme franc, tu pourra lui faire confiance :) et on reconnait un homme franc quand il n'a pas peur de l'être, peut importe la situation (il serais compréhensible qu'il ai peur de te dire ne pas pouvoir s'en passer ou vouloir te changer aux risques de te perdre, mais ça voudrais dire qu'il n'aura pas été franc et qu'il n'est pas un homme de confiance. en revanche, si il te le dit, tu t'en sentira peut être blesser et tu aura peur, mais le fait qu'il te l'ai dit prouve qu'il est franc et honnête et devrais te donner une raison suffisante pour ne pas le quitter et essayer de te battre pour résoudre ce problème) :) bon courage! ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A été aimé : 3 fois

Re: les termes que vos partenaires vous ont lancé amèrement...

Message par Lady Old Time » 06 févr. 2011, 12:02

Waouw, j'ai du mal m'exprimer!! Ce que je disais c'était un exemple, sur ce que j'ai vécu et le vécu d'autres personnes qui en sont arrivées là!
Mais je te/vous rassure, on communique très bien sur le sujet de l'intimité, on se dit tout, ce qu'on veut, ce qu'on ne veut pas etc. Je n'ai pas de doute à son propos, il n'attend rien de moi, il n'est pas pressé à ce qu'on fasse l'amour et moi encore moins, j'espère même ne pas devoir en arriver là un jour.
Mais je sais qu'étant un S, il finira pas en avoir envie et surtout pas vouloir découvrir les sensations que ça donne, vu qu'il ne l'a jamais fait. Et à ce moment là, je sais très bien que ça nous posera des problèmes, il faut espérer qu'on trouvera un terrain d'entente! Mais comme nous en sommes encore loin, je ne m'attarde pas là-dessus quand j'y pense.
Empty vessel

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités