asexualité : proche de l'amitié amoureuse ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
evguenia
Amibe
Messages : 76
Enregistré le : 17 juil. 2005, 13:34
A été aimé : 1 fois

asexualité : proche de l'amitié amoureuse ?

Message par evguenia » 14 août 2005, 09:26

voyons... j'essaie d'analyser un peu l'asexualité par rapport à une amitié amoureuse... et je trouve que c'est très proche. et vous ? quelles sont vos aspirations ?
Modifié en dernier par evguenia le 14 mai 2006, 13:02, modifié 2 fois.

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 14 août 2005, 22:30

moi ca s'approche beaucoup plus de l'amitier. Faut dire que je suis tres tres proche de mes amis.. en fait de mon meilleur ami en particulier, je passe énormément de temps avec lui. Je dirais que l'amitier me convient parfaitement et je ne ressent pas du tout le besoin d'avoir ''plus''

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Re: asexualité : proche de l'amitié amoureuse ?

Message par FCK » 14 août 2005, 23:05

evguenia a écrit :voyons... j'essaie d'analyser un peu l'asexualité par rapport à une amitié amoureuse... et je trouve que c'est très proche.

si on entend par amitié amoureuse le fait de ressentir des sentiments amoureux pour une autre personne sans avoir envie d'aller plus loin...

alors, l'asexualité serait donc le fait d'avoir envie d'aller plus loin, c'est à dire : s'accorder des moments d'intimité, de câlins, de caresses, le toucher, les corps nus, l'osmose des corps sans pénétration.

wahhhhhhh.... ça me fait rêver moi ! :oops:

je pense que les deux pourraient me convenir mais l'asexualité est davantage ce à quoi j'aspire, comme un rêve.

et vous ? quelles sont vos aspirations ?
Exactement les mêmes que les tiennes chère Evguenia!!! :D :D :D
Tout pareil: complicité intellectuelle; humour; affinités; AMOUR QUOI!!! mais sans sexe (ou très peu alors, juste des fellations). Pas de pénétration, ni active ni passive; juste des gros calins, des baisers langoureux, des caresses, sentir son corps contre le mien, le serrer... Ah, je me fais du mal là! :cry:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 17:08

Quand je dis fellation c'est uniquement active, Ev! (c'est moi qui la fait!)!
J'aime pas qu'on touche à mon sexe (à part moi Gianni est le seul mec que je connaisse au monde qui n'aime pas se faire sucer non plus!), en général TOUS les mecs adorent ça... :roll:
En revanche, sucer ne me pose pas trop de problème, j'aime bien faire plaisir de cette manière, c'est le seul acte vraiment sexuel que je tolère. :bise:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 17:20

evguenia a écrit :
FCK a écrit :Quand je dis fellation c'est uniquement active, Ev! (c'est moi qui la fait!)!
euh... soit t'es très souple et là, chapeau bas... soit ça s'appelle une tite masturbation n'est-il pas ??? LOL
Je comprends pas Ev... :? Pourquoi dis-tu qu'il est nécesaaire d'être très souple pour sucer un mec?:?: :he?:
evguenia a écrit :excuses moi si je n'avais pas compris ce que tu voulais dire. bizz FCK ! :P

No problem sister! :wink:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 17:28

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Trop bon, c'est la 2e fois que tu provoques un fou-rire chez moi Ev!!! :P
Ca doit pas être triste de vivre avec toi! :D
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 16 août 2005, 17:35

J'adore aussi! Les mots, c'est les seuls outils à notre disposition pour essayer de décrypter et comprendre ce foutu monde, alors c'est sacré! :wink: Et l'humour, la seule chose pour prendre de la distance et se libérer de ce foutu monde. Alors... :mrgreen:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 17 août 2005, 10:39

evguenia a écrit :ahh okkkkkkkk, je croyais que tu disais que tu TE le faisais sur toi.... arfffffffffff j'essayais d'imaginer mais j'avais du mal.
OMG... :shock: :D
FCK a écrit :Et l'humour, la seule chose pour prendre de la distance et se libérer de ce foutu monde.
Vous avez remarqué que tous les A du forum possèdent un sens de l'humour sûr ? On prend de la distance pour se libérer de ce foutu monde ? :roll:

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 17 août 2005, 22:08

AZERTY a écrit :OMG... :shock: :D
Ca veut dire quoi OMG, Azerty?:
AZERTY a écrit :Vous avez remarqué que tous les A du forum possèdent un sens de l'humour sûr ? On prend de la distance pour se libérer de ce foutu monde ?:roll:


"L'humour est la politesse du désespoir"... je sais plus qui l'a dit (j'ai oublié) mais c'est très vrai! En ce qui me concerne du moins...
Sinon, c'est vrai Azerty! J'ai remarqué moi aussi l'excellent sens de l'humour des A de ce forum et je m'en délècte! :D Mention spéciale à Evguenia dont l'humour me fait pleurer de rire derrière mon écran!!! :P Ma colocataire en reste pantoise! :shock:
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Lyk
Affable
Messages : 123
Enregistré le : 27 juil. 2005, 10:33
Localisation : paris

Message par Lyk » 18 août 2005, 13:31

OM(F)G = oh my (fucking) god
hoo mon dieu en vf
une expression souvent utilisée (j'ai rajouté le F, parce que c'est souvent utilisé ainsi aussi)

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 18 août 2005, 15:16

MERCI Lyk! :wink: Sympa d'éclairer ma lanterne. :D A+!
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3994
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Re: asexualité : proche de l'amitié amoureuse ?

Message par Jullianna » 22 août 2005, 00:52

evguenia a écrit : voyons... j'essaie d'analyser un peu l'asexualité par rapport à une amitié amoureuse... et je trouve que c'est très proche.

si on entend par amitié amoureuse le fait de ressentir des sentiments amoureux pour une autre personne sans avoir envie d'aller plus loin...

alors, l'asexualité serait donc le fait d'avoir envie d'aller plus loin, c'est à dire : s'accorder des moments d'intimité, de câlins, de caresses, le toucher, les corps nus, l'osmose des corps sans pénétration. wahhhhhhh.... ça me fait rêver moi ! :oops:

je pense que les deux pourraient me convenir mais l'asexualité est davantage ce à quoi j'aspire, comme un rêve.

et vous ? quelles sont vos aspirations ?

en fait , amitié amoureuse , voilà un terme qui ne me parle pas ...
je n'arrive pas à mélanger les deux mots , tout simplement . j'ai l'impression qu'on minimise les sentiments ..
qu'on parle d'une amitié enrichie , mais ça veut dire quoi ???
et puis , c'est une expression trop longue ...

lors de débat TV , j'ai tout entendu : c'est une forte amitié ou bien c'est de l'amour sublimé NON Non et non :non:
ce n'est pas de l'amour ; ah bon ... :trist:
oui , mais ce n'est pas de l'amitié non plus , ah ça :non:

alors que faire , que dire ... ??? asexualité pas encore connu ...

voilà ce que j'ai fait , pour moi : me mettre d'accord avec moi-même et les autres ... j'ai "pensé" à un mot pour définir mon ressenti
il aurait pu rester au fond de mon tiroir secret , mais bon , j'ose , vous le faire partager :oops: parce qu'il a un ptit peu sa place dans ce topic :

c'est la contraction des deux mots , plus court et "moins raccomodage" pour parler d'un sentiment qu'on ne sait pas définir , qu'on ne comprend pas...

AMIOUR - à prononcer vite pour effacer le côté ami - un i escamoté , qu'on entend à peine mais qui est présent qd même (voilà .. désolée pour la ptite parenthèse "prof de langue")

et il y a un an : j'en ai fait un accrostiche ... qui me semble t-il pourrait être une des citations poétiques de l'asexualité ....(si qqun se sent en veine d'inspiration , qu'il n'hésite pas ...)

allez , je me lance :

A deux , autrement
Mêmes émotions , sentiments
Inventez la vie , doucement
Osez être nous , uniquement
Un jour , hasard , simplement
Regards étoilés , très tendrement

heu , voilà le fruit de mes réflexions ... :oops:

l'envie d'aller plus loin qu'une amitié , c'est sûr
une énooorme tendresse - une sensualité soft - mais mes rêves ne vont pas aussi loin que certains des vôtres ...

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 22 août 2005, 06:53

Moi j'ai vécu une "amitié passionnelle" à l'âge de 19 ans avec un garçon de mon âge, hétéro-sexuel (moi j'étais déjà homo-asexuel).
Nous étions tous les deux assez solitaires, un peu "décalés" par rapport aux autres garçons de notre âge. Plus murs.

C'était extrêment fort et intense, très beau et très pur. On ne pouvait plus se passer l'un de l'autre, pas plus de 2 jours sans se voir. Subjugués l'un par l'autre.

J'étais intimement persuadé que PERSONNE d'autre au monde ne pouvait me comprendre et m'aimer comme lui le faisait. Et c'était pareil pour lui. Cette réciprocité nous donnait des ailes.

On ne pouvait pas nous empêcher de nous toucher, de nous caresser, de nous faire des bisous, de nous sentir même, la peau, les cheveux.

Une nuit il m'a pleuré dans les bras en me disant qu'il m'aimait plus que quiconque, qu'il m'aimait tellement que ça lui faisait peur. Que j'étais ce qu'il attendait depuis toujours, la plus belle chose qu'il lui soit arrivée.

Nous n'avions plus besoin de parler pour nous comprendre, savoir ce que l'autre pensait. Quand quelqu'un demandait son opinion à l'un de nous deux, l'autre pouvez répondre à sa place.

Notre relation est restée chaste, à part 2 baisers. Je n'avais pas envie de sexualité avec lui (étant A), ni lui avec moi (étant hétéro). Mais TOUT le reste était là!

Le 2e baiser serait le dernier, nous le savions. Des adieux tacites. Je l'ai embrassé et suis sorti de sa voiture puis j'ai continué à pied, sans me retourner. J'ai éclaté en sanglots. Je me sentais seul, dans un monde peuplé d'étrangers, hostiles. Sans lui personne ne pourrait jamais me comprendre, m'aimer. Je devrais vivre seul, amputé de lui.

Ca reste à ce jour, ma plus belle expérience amoureuse, l'idée la plus pure et la plus intense que je me fais de l'amour. Jamais je n'oublierai.

Pour paraphraser Verlaine, à propos de sa amour passionnel avec Rimbaud: "Son souvenir est un soleil qui flambe en moi et ne veux pas s'éteindre." Une des plus belles citations d'amour que je connaisse...
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 22 août 2005, 11:18

Jullianna a écrit :A deux , autrement
Mêmes émotions , sentiments
Inventez la vie , doucement
Osez être nous , uniquement
Un jour , hasard , simplement
Regards étoilés , très tendrement
:shock: C'est beau ! :trist:
evguenia a écrit :mot intéressant oui, pourquoi pas !!! ou Amoutié... un peu plus lourd oui... Amouitié... moui... et Amoitié... tiens rigolo celui-là !!! Amo et itié (pour le début d'amour et la fin d'amitié)
:D :bise:
FCK a écrit :Le 2e baiser serait le dernier, nous le savions. Des adieux tacites. Je l'ai embrassé et suis sorti de sa voiture puis j'ai continué à pied, sans me retourner. J'ai éclaté en sanglots. Je me sentais seul, dans un monde peuplé d'étrangers, hostiles. Sans lui personne ne pourrait jamais me comprendre, m'aimer. Je devrais vivre seul, amputé de lui.
:shock: :trist: :trist: :trist: Je veux être un homosexuel garçon !!!
Waouh ! J'en ai le souffle coupé, je crois que tu viens d'écrire ma représentation de l'amour idéal, celui dont j'ai toujours rêvé, celui que je m'efforce d'oublier... :trist:
Modifié en dernier par Azerty le 22 août 2005, 19:12, modifié 1 fois.

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 22 août 2005, 14:38

FCK a écrit :Ca reste à ce jour, ma plus belle expérience amoureuse, l'idée la plus pure et la plus intense que je me fais de l'amour. Jamais je n'oublierai.
Wow FCK, quelle histoire! Une partie de moi est extrêmement triste et l'autre extrêmement jalouse.

Je ne sais pas ce qui est pire, n'avoir jamais vécu ça, ou l'avoir vécu et perdu ...
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité