Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 434 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Zimou » 08 janv. 2011, 13:22

Bisounours a écrit :
Psst ! a écrit :A part ça, je passe ma vie à faire des sous-entendus sexuels et à les relever dans le discours des autres parce que ça me fait beaucoup rire, et du coup je pense que les gens ont (auront) encore plus de mal à admettre l'idée que je suis asexuel.
Psst ! a écrit :M'enfin je ne compte pas me priver de ce genre d'humour dans la mesure où il me permet de partager de très bons moments avec mes amis.
+1 :woke:
Après 3 ans d'internat c'est devenu un reflex, et ça donne souvent des situations très comiques.
+2 ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Alban
Ace Creed
Messages : 2357
Enregistré le : 06 mai 2009, 18:46
Localisation : Nord
A aimé : 111 fois
A été aimé : 134 fois

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Alban » 08 janv. 2011, 14:31

Alors moi, mon asexualité, je le vis bien, comme un hétérosexuel qui vit bien sa sexualité.
Je ne me sens pas anormal, ça ne m'empêche pas de respirer, d'avoir des projets, etc...

Après pour ce qui est des blagues sur le "cul", j'en entends et j'en sors à des amis S. Bah oui!! Comme j'ai entendu dire et que j'approuve parfaitement: Etre asexuel ne veut pas dire coincé du cul!! :mrgreen:
Donc les personnes prudes (j'adore ce mot :D ) me font bien marrer.
Les anges d'aujourd'hui, ce sont tous ceux qui s'intéressent aux autres avant de s'intéresser à eux-mêmes.

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A été aimé : 3 fois

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Lady Old Time » 08 janv. 2011, 14:51

Yaya a écrit :Je n'avais pas vu ce poste :o

** "Que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ?"

J'ai une petite poitrine... dois-je passer sous le bistouri pour voir des pastèque comme Pamela Anderson ? Non.
J'ai un grand menton... dois-je me le faire raboter ? Non.
Je suis asexuelle.... dois-je le vivre mal et passer à me demander sans arrêt pourquoi est-ce qu'il a fallu que ça tombe sur moi ? Non.

Au même titre que ma poitrine et mon menton, mon asexualité c'est une partie de mon être que j'ai acceptée et que je n'ai pas envie de gommer. Je préfère être en accord avec moi-même plutôt que de jouer un rôle qui au final ne m'apportera rien, si ce n'est la frustration de ne pas assumer et de le vivre mal.
Ça me fait penser à moi ce que tu dis, j'ai quasi pas de poitrine, je trouve mon nez gros et moche, mais bon avec les années, j'ai appris à m'accepter et à m'assumer telle que je suis. Pas question non plus de passer sur le billard ou quoi que ce soit. Mon asexualité, c'est idem, je l'ai acceptée aussitôt que j'en ai eu connaissance. Et au même titre, ma virginité (oui je remets encore ça sur le tapis!) fait partie de moi, et je la mets au même plan que le reste, donc j'veux pas la perdre (c'est ma meilleure amie ^^) . :mrgreen:

Sinon pour ce qui est de blagues salaces, je ne me prive pas non plus. Du moment que ça ne tourne pas au glauque ou au vulgaire ça va. Ça me fait tout simplement rire, et c'est vrai que ça détend de ne pas prendre la chose au sérieux de temps à autres.
Empty vessel

Avatar du membre
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Enregistré le : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Aliénor » 08 janv. 2011, 20:45

Yaya a écrit :J'ai une petite poitrine...
Attention private joke: c'est pas faute d'avoir essayé pourtant (oui c'est bon la banane :best: )

Mais revenons au sujet ^^
** "Que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ?"

J'ai en effet raisonné comme ça à un moment, surtout quand je ne connaissais pas le terme d'asexualité, mais je me suis vite rendu compte que j'étais différente sur pleins d'autres plans, qu'il n'y avait pas que l'asexualité qui m'éloignait des comportements et sentiments des autres. J'ai pris conscience qu'être A était une partie de ma personnalité, comme le reste, et donc que je ne pouvais pas souhaiter avoir été autre chose, car ça revenait à souhaiter être quelqu'un d'autre. Et après tout le travail que j'avais fait sur moi même pour me connaitre et m'accepter, tout le travail que j'effectuais (et effectue encore) pour être en accord avec moi même et ce que je ressens, ça n'aurait pas été honnête envers moi.
Yaya a écrit :Je préfère être en accord avec moi-même plutôt que de jouer un rôle qui au final ne m'apportera rien, si ce n'est la frustration de ne pas assumer et de le vivre mal.
Très bien dit, c'est tout à fait ce que je ressens aussi :wink:

** "Faites-vous des coming-out toutes les deux secondes ?"

Pas du tout, je l'ai dit aux personnes dont je suis très proche (soeur, parents, les 2 meilleurs amis), ainsi que des connaissances que je côtoyais quotidiennement à la fac (faut croire que c'est plus facile de parler à des gens dont les relations restent assez superficielles, et puis j'ai quand même pas choisi au hasard, c'étaient des personnes très ouvertes)
Maintenant je me sens concernée par la visibilité de l'asexualité, et j'aimerais faire évoluer les choses, mais je ne suis pas du genre à m'afficher car c'est pas dans mon tempérament et que j'ai encore un peu peur du regard des autres.

** "Pensez-vous souvent à l'asexualité ?"

Pas spécialement, j'y pense surtout quand je suis confrontée à la "norme sexuelle". J'ai pas besoin d'y penser souvent, car mes proches étant au courant, je suis naturelle avec eux, pas besoin de réfléchir à jouer un rôle. :

** "Jusqu'ou l'asexualité vous à mener (expérience douloureuse...) ?"

A tenter de creuser alors que j'étais déjà au fond du trou pour d'autres raisons...

** "L'asexualité est-elle comme une amie qui vous accompagne tous les jours et vous assumez pleinement votre asexualité ?"
C'est pas ma meilleure amie non plus, mais je l'ai acceptée, j'ai appris comment faire pour vivre avec: comme j'ai toujours fait jusqu'ici! :P Et les autres je les emm**de! :dance:
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)

Avatar du membre
Psst !
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 21 oct. 2010, 23:22
Localisation : Paris (ou presque)

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Psst ! » 08 janv. 2011, 22:36

Alban a écrit :Etre asexuel ne veut pas dire coincé du cul!! :mrgreen:
Merci de confirmer (et Bisounours et Zimou aussi), tu m'ôtes un poids.
J'avais ce cliché-là en tête et j'avoue que ça me soûlait un peu de penser que j'étais peut-être à part parmi les asexuels. Il n'en est rien, c'est cool. :mrgreen:

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Dexter » 08 janv. 2011, 23:22

Psst ! a écrit :J'avais ce cliché-là en tête et j'avoue que ça me soûlait un peu de penser que j'étais peut-être à part parmi les asexuels. Il n'en est rien, c'est cool. :mrgreen:
non non tu n'es pas du tout à part bien au contraire en fait :wink:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Enregistré le : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Aliénor » 08 janv. 2011, 23:30

Rendez donc sa phrase à Yaya :P
Je te rassure Psst! les A ne sont pas en reste sur l'ensemble du sujet de la sexualité :wink:
Alban a écrit :Après pour ce qui est des blagues sur le "cul", j'en entends et j'en sors à des amis S. Bah oui!! Comme j'ai entendu dire et que j'approuve parfaitement: Etre asexuel ne veut pas dire coincé du cul!! :mrgreen:
+1! Les blagues S me font d'autant plus rire que je me sens pas concernée! :lol: (même si parfois je ne fais pas exprès de sortir des phrases ambigües ^^)
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 434 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Zimou » 09 janv. 2011, 01:03

Aliénor a écrit :parfois je ne fais pas exprès de sortir des phrases ambigües ^^
moi je fais exprès, j'adore voir l'esprit des gens aussi tordu que le mien :p
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Bisounours
Affilié
Messages : 304
Enregistré le : 24 août 2009, 16:02
Localisation : Antony
A été aimé : 1 fois

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Bisounours » 09 janv. 2011, 09:59

Que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ?
Ca m'arrive de moins en moins maintenant. Mais c'est vrais qu'au début, même si j'étais content d'avoir pu mettre un nom sur ce que je suis, je me demandais quand même "pourquoi moi? Pourquoi ne suis-je pas comme les autres?" Il m'est arrivé de détester ce que je ressentais. Mais maintenant je le vie vraiment très bien et si je dois me poser une question c'est plus "Pourquoi les autres ne sont pas comme moi?" :lol:

Faites-vous des coming-out toutes les deux secondes ?
Peut être pas toutes les deux secondes mais c'est vrais que j'en ai fait beaucoup. Ce n'est pas un besoin pour moi, mais j'estime qu'étant relativement à l'aise avec le sujet je dois en parler pour aider d'autres asexuels qui s'ignorent.
Souriez quand ça ne va pas et que votre cœur se brise.

Avatar du membre
Lady Old Time
Aguerri
Messages : 549
Enregistré le : 16 févr. 2009, 23:13
Localisation : Sur terre malheureusement
A été aimé : 3 fois

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Lady Old Time » 09 janv. 2011, 15:22

Aliénor a écrit :Les blagues S me font d'autant plus rire que je me sens pas concernée! :lol: (même si parfois je ne fais pas exprès de sortir des phrases ambigües ^^)
Moi on me fait remarquer que je dis tout le temps des phrases ambigües, alors que je ne capte rien moi-même, c'est spontané et pour moi ça n'a pas forcément de double sens, mais pour les autres si, alors ça me fait marrer. :mrgreen:
Empty vessel

Avatar du membre
Asandra
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 01 déc. 2010, 15:14

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Asandra » 11 janv. 2011, 16:06

- "Que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ?"

Pour moi l'asexualité n'est pas une malédiction. Maintenant "pourquoi a-t-il fallu que ça tombe sur moi" je n'en sais rien mais c'est comme ça et me poser la question n'y changera rien.

- "Faites-vous des coming-out toutes les deux secondes ?"

Ben non... Je ne vois pas l'intérêt de parler de ma vie intime à tout le monde autour de moi.

- "Pensez-vous souvent à l'asexualité ?"

Depuis ma venue ici je n'y pense plus. J'y ai beaucoup pensé autrefois quand je me croyais seule au monde à n'éprouver aucun désir ni intérêt pour le sexe. Adolescente, je me posais beaucoup de questions puis ensuite dans ma vie de jeune femme une grande incompréhension sur ce manque de désir. Sans savoir qu'il y avait un mot pour décrire cela et d'autres personnes vivant comme moi dans ce même état d'esprit. Maintenant que je suis sur ce forum et que je participe à des discussions sur le sujet je me sens comprise et acceptée dans une vie où je pensais ne pas avoir ma place du fait de ma différence.

- "Jusqu'ou l'asexualité vous à mener (expérience douloureuse...)?"

La seule grosse douleur que j'ai vécue à cause de mon asexualité est sans conteste le jour où mon mari m'a quittée pour une femme plus chaude et demandeuse sexuellement parlant et qu'il m'a avoué que c'était uniquement dû à un manque de sexe entre nous. On a beau accepter l'évidence, ça fait très mal. :trist:

- "L'asexualité est-elle comme une amie qui vous accompagne tous les jours et vous assumez pleinement votre asexualité ?"

Personnellement je l'accepterais et l'assumerais très bien si ça ne regardait que de moi mais vis-à-vis de mon conjoint je ne la vis vraiment pas bien. Etant un S. très demandeur il vit mal mes refus à ses demandes ou à ses caresses poussées. Je me braque parce que je n'en ai pas envie alors que lui en a envie tout le temps. J'aimerais pouvoir lui apporter ce qu'il demande mais je n'arrive plus à me forcer pour lui faire plaisir.
Chaque jour qui passe est un vrai combat entre cette asexualité et mon couple.

Yun

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Yun » 16 mars 2011, 18:28

Personnellement je vis très bien mon asexualité. Et surtout je me laisse vivre quoi...
Je ne suis pas m'en-foutiste hein ! Je suis juste là, entrain de me dire qu'avec toutes les contraintes qu'on a déjà sur le dos, on est en droit de laisser respirer son corps, notre esprit lui est déjà bien assez... encombré ?
que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ? Pourquoi ?
Je n'ai jamais pensé qu'être asexuelle était nul. Puis ça ne m'ait pas tombé dessus, c'est juste ma nature.
Faites-vous des coming-out toutes les deux secondes ? Pourquoi ? Pensez-vous souvent à l'asexualité ? Jusqu'ou l'asexualité vous à mener (expérience douloureuse...) ?
Je n'ai jamais été "harcelée" de questions à propos de ma sexualité. Et si on me demande pourquoi je suis encore célib je réponds que je ne suis pas seule, j'ai des amis et une famille, pour l'instant ça me suffit. Bref je n'en ai jamais vraiment souffert, j'ai peut être eu de la chance.
L'asexualité est-elle comme une amie qui vous accompagne tous les jours et vous assumez pleinement votre asexualité ?
Je m'assume avant tout. Bon ce n'est pas toujours évident, il y a des jours où je voudrais être moins dure envers moi-même.
Mais je suis contente en me disant qu'aujourd'hui je n'entretiens pas mes sentiments en passant obligatoirement par le sexe...

Avatar du membre
Star
Adepte
Messages : 201
Enregistré le : 24 mars 2011, 16:01
Localisation : Paris

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Star » 26 mars 2011, 12:28

"Pensez-vous souvent à l'asexualité ?" Ben non je cogite surtout sur le terme depuis que je suis ici en fait.

Je le vis très bien en général faut dire que je pense que j'étais une A qui s'ignore donc normal.
Ca devient juste difficile quand je suis en couple au bout d'un moment cela devient pesant d'essayer de calmer les ardeurs de certains.
Au début je pensais c'était normal et que chacun évolue à son rythme. Au finale je me suis intéresser aux garçons sentimentalement mais par contre pour moi le sexe n'a jamais été une priorité.Parce que j'ai l'impression que pour les S que les rapport sexuelle c'est la base de leur vie et qu'ils en sont esclave.

je ne fais pas de coming out tous les 2 sec^^ j'en ai fais 1 coming out à un pote. Il ma sortie que j'étais sexophobe =__= et que je passe à côté de la vie et qu'il faut prendre des risques. Qu'un jour je tomberais bien sur un qui me fera changer d'avis.

C'est quand même fort le terme sexophobe. Quand j'y pense! Je ne hais pas le sexe c'est que je m'en détache, je m'en fou.

Jusqu'où mon asexualité ma mené? Pffffff heu je pense que j'ai une appréhension si je suis sur le point d'être ou que je suis en couple. Mon avant dernière rupture était du à cela. C'est moi qui a rompu j'avais trop la pression j'avais l'impression d'être un bout de viande au bout d'un moment.

Après es que je l'assume? Par rapport à moi mais pas face aux autres. Je ne suis pas capable d'afficher cet État aux autres.


"L'asexualité est-elle comme une amie qui vous accompagne tous les jours et vous assumez pleinement votre asexualité ?" Heuuuuuuu ya peu je connaissais même pas cette notion. Jusque là on fait avec j'ai envie de dire. Elle est juste mon ennemie si je suis en couple avec un S. Si je tombais sur un Hypo sa serais peut être moins hard.


L'asexualité es que c'est nul? C'est un état on fait avec et puis c'est tout. Parfois j'aurais aimé être comme tous le monde mais voila les choses sont ainsi.

En attendant de trouvé le grand amour je vais pas me prendre la tête avec ça.J'ai le temps pour ça surtout que beaucoup beaucoup plus tard j'aimerai bien avoir au moins un enfant . Comme tous ça c'est dans un futur éloigner et incertains je me prends pas la tête.
Modifié en dernier par Star le 28 mars 2011, 15:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Enigm_@
Adepte
Messages : 245
Enregistré le : 19 mai 2008, 11:34
Localisation : entre monts et plaines
A été aimé : 1 fois

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Enigm_@ » 28 mars 2011, 10:42

que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ? Pourquoi ?
Contrairement à la majorité je me demande pourquoi cest tombé sur moi. Pourquoi parce que j'ai l'impresssion de ne pas pourvoir vivre une vie "normale"

Faites-vous des coming-out toutes les deux secondes ? Pourquoi ?
j'ai essayé un coming out il est tombé à l'eau donc je n'essaie plus

Pensez-vous souvent à l'asexualité ? Jusqu'ou l'asexualité vous à mener (expérience douloureuse...) ?
j'y pense tout le temps. ça m'a mené jusqu(a des ruptures et tes tentatives de suicides

L'asexualité est-elle comme une amie qui vous accompagne tous les jours et vous assumez pleinement votre asexualité ?
pas du tout c'est un boulet que je traine
une tranche de vie, une part de reve, un morceau de bonheur ...


http://karcherop.labrute.fr

Yun

Re: Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Yun » 28 mars 2011, 13:01

Star a écrit :
L'asexualité es que c'est nul? C'est un état on fait avec et puis c'est tout. Parfois j'aurais aimé être comme tous le monde mais voila les choses sont ainsi.
C'est exact, c'est un état, une nature.
Tu dis que tu aurais aimé être comme tout le monde, or, même si je ne te connais pas je pense que tu es meilleure qu'un bon nombre de gens :wink: Et ce n'est pas ta sexualité qui contribue aux qualités qui font de toi quelqu'un de respectable.
Être S ce n'est pas être comme tout le monde... être A en revanche c'est être soit-même.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités