Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Comment vivez-vous ou viviez-vous votre asexualité ?

Message par Azerty » 13 août 2005, 14:11

Bon, comme beaucoup de personnes se posent cette question (FCK + Jullianna + moi = beaucoup (désolée pour ceux que j'aurais oublié de citer, me souviens pas de tous les posts), oui, oui, je vous assure, "trois = beaucoup" de nos jours :D) apparemment (bien entendu, "par apparemment", j'entends aussi ceux qui ne se sont pas manifestement exprimés ! ), je crée le topic, qui a pour mission d'aider à mieux nous connaître et aider les A tourmentés qui traversent une mauvaise crise (des crises que tous les A rencontrent forcément un jour :? ) par la lecture des posts et en conséquence, je voudrais que vous, oui, vous les A :twisted: , témoigner, que vous laissiez des témoignages enflammés, passionnés, cruels de sincérité (bon, j'en fais peut-être trop :oops: ...) ... Voilà, à vos claviers, go go go ! Et surtout, n'hésitez pas à vous confier...

*Quelques questions pour vous guider : que ressentez-vous lorsque vous pensez qu'être asexuel c'est nul et qu'il a fallu que ça tombe sur vous ? Pourquoi ? Faites-vous des coming-out toutes les deux secondes ? Pourquoi ? Pensez-vous souvent à l'asexualité ? Jusqu'ou l'asexualité vous à mener (expérience douloureuse...) ? L'asexualité est-elle comme une amie qui vous accompagne tous les jours et vous assumez pleinement votre asexualité ?
Bon, si vous avez d'autres questions... (je manque d'idées :) )
Ah oui, même si vous allez croire que je me défile :lurk: , je ne témoigne pas maintenant parce que...Parce que je suis sur le site depuis déjà un bon moment et fatigue :( ... Voilà ! Allez, je le répète, go go go ! :woke:

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 13 août 2005, 19:51

Salut Azerty!

En fait je te réponds mais je sais que l'on a évoqué ce sujet ensemble lors de posts précédents, sur le forum de bienvenue notamment (je t'ai déjà parlé de mes coming-out, de manière de vivre mon asexualité, de mes émotions et réflexions).

Mais, pour résumer: être A ne me pose pas de problème particulier, ça n'est pas une source de souffrance ou un problème en soi, c'est le fait d'appartenir à une minorité peu connue et largement incomprise qui peut causer des difficultés. Etre toujours en décalage au milieu de personnes qui ne parlent que de Q en permanence aors que ça me passe au-dessus de la tête / Les questions des autres, tout aussi répétitives et prévisibles que leur incompréhension et leurs objections / et SURTOUT la solitude qui me pèse! Où trouver un autre homme homo-asexuel avec lequel il y aurait une attirance et une séduction communes??? :?: :roll:
C'est ça qui est dur pour moi: les probabilités de passer toute ma vie seul sont énormes! :cry: :trist:

Miaous
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 05 juin 2005, 19:07

Message par Miaous » 14 août 2005, 02:50

L'asexualité, est ce je que la vis bien ou pas?
Je dirais oui et non.

Oui, parce que le sexe n'est pas une obsession lorsque je suis avec des femmes, que j'ai avec elles des rapports que les autres hommes n'ont pas. Et puis être asexuel c'est vivre avec des pulsions en moins. Il y a beaucoup d'hommes qui ne cherchent qu'à satisfaire leurs envies de sexe, mais lorsque cela est impossible, ils font les malheureuxImage :D L'asexualité nous libère de cette frustration :wink:.


Non parce parfois on a envie d'être comme tout le monde. Qu'est ce que l'on ressent dans les bras d'une femme? Vivre, expérimenter les choses comme les autres, c'est parfois tentant. Mais bon, moi je n'arrive pas à aller plus loin. Quand une fille magnifique se présente, un type normal dira "qu'est ce que j'aimerais coucher avec elle!"Image. Moi je me dis "qu'est ce qu'elle est belle", sans plus.

Est ce que l'on perd quelque chose en étant asexuel?
Peut être, mais on gagne sur d'autres plans.

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 14 août 2005, 15:47

FCK a écrit :En fait je te réponds mais je sais que l'on a évoqué ce sujet ensemble lors de posts précédents, sur le forum de bienvenue notamment
Oh, ben j'ai créé le topic pour les 'tits nouveaux et 'tites nouvelles qui ne pensent pas forcément à aller lire le forum de bienvenue (c'est dingue ce qu'on trouve là-bas ! :shock: ) ! :wink:
FCK a écrit :C'est ça qui est dur pour moi: les probabilités de passer toute ma vie seul sont énormes!
Comme je te comprends ! Je me dis exactement la même chose. C'est sûrement la seule chose qui pourrait me pousser à devenir une fausse sexuelle... :(

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 20 août 2005, 11:39

FCK a écrit :Mais, pour résumer: être A ne me pose pas de problème particulier, ça n'est pas une source de souffrance ou un problème en soi, c'est le fait d'appartenir à une minorité peu connue et largement incomprise qui peut causer des difficultés.
FCK résume bien ma position. Avant de savoir qu'une chose comme l'asexualité existait, je me culpabilisais beaucoup sur ma façon de vivre, me reprochant de ne pas être "normale". J'étais bien aidée en cela par certains dans ma famille, dont une qui m'a même dit que je passais à côté de ma vie... Non mais les conneries qu'il faut pas entendre parfois... :x :evil:
Alors qu'être A ne me rend pas malheureuse. Je ne souffre pas, je suis pas frustrée, je ne suis même pas gênée par le déballage sexuel permanent (quoiqu'il faudra m'expliquer pourquoi les pubs sont aussi érotiques).
Les seules choses qui me gênent, ce sont l'incrédulité et l'incompréhension que nous pourrons rencontrer au fur et à mesure qu'on parle de nous.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 20 août 2005, 18:08

Je vis très bien mon asexualité :D . J’ai eu, assez tardivement, une courte vie sexuelle, un peu par curiosité, histoire d’en avoir le cœur net, et de savoir ce qui fait « courir le monde » ! ( :shock: Oui ? M’enfin ! Bof ! Passons ! :shock: ) et un peu par amour… :oops:

Finalement, être hors normes une fois de plus ou de moins ! ! ! ! ! Je préfère rester fidèle à ma personnalité que de me fondre dans la masse, de faire « comme tout le monde » ! Mon équilibre passe en premier, et ceux à qui ma façon de vivre dérange, allez vois ailleurs si j’y suis !

Parfois, en lisant des témoignages sur la beauté du sexe, je me dis que je loupe quelque chose, mais je regarde aussi les à côtés ! Les frustrations comme le souligne Miaou, les couples bancales (par paresse de chercher un autre conjoint, par obligation à cause d’enfants, etc. ) – une petite parenthèse pour FCK : je comprends ton mal avec la solitude, mais ne crois tu pas que l’adage « mieux vaut être seul que mal accompagné » est vrai ? – Donc, est-ce que je loupe quelque chose ? J’en doute ! Je ne regrette rien, et lorsqu’on me dit avoir pitié de moi, ma réaction est toujours la même : :shock: POURQUOI ? :shock: J’aime ma vie telle qu’elle est ! Ne pas avoir de plaisir sexuel me permet peut-être de savourer d’avantage les petits plaisirs de la vie !

Et si je pars de là, c’est moi qui prends en pitié mon entourage, qui ne sait plus savourer ces petits plaisirs ! Ils ont le sexe, alors pourquoi :shock: sont-ils plus dépressifs que moi ? Plus tristes ? Plus grognons ? Plus râleurs ? :shock: Pourquoi aiment-ils moins la vie que moi ? A les écouter, le sexe est TOUT ! Alors, s’ils ont TOUT, :shock: pourquoi sont ils plus mal dans leurs peaux :shock: ? Et pourtant, lorsque je raconte ma vie, sans parler de l’asexualité, la majorité d’entre eux a une plus belle vie… Alors, pour être heureux, faut-il avoir du sexe ?

Certes, le seul moment où je souffre un peu de mon asexualité, c’est lorsque mon désir de paternité est trop fort…

Parfois, lorsque mes potes ne comprennent pas mon asexualité, je me sens las de devoir expliquer… Déçu de leur incompréhension, mais en même temps, je trouve cela un peu logique si je me glisse dans leurs pantoufles ! Donc, « tu comprends, tant mieux, tu ne comprends pas, tant pis ! Ce n’est pas plus cher ! »

Coming out ? Avec quelques-uns uns, plus facilement avec ceux et celles que je pense aptes à comprendre ou pour couper court aux spéculations, aux rencontres organisées… Sinon, je préfère garder mon aura de mystère…

Je trouve intéressant d’avoir l’AVEN pour nous réunir, comparer nos vies et sentiments sur le sujet. Mais avec celles et ceux avec qui je suis en contact privé j’essaye de bavarder d’autres choses, n’ayant rien à voir avec le sujet.

Car, finalement, même si j’ai déjà laissé beaucoup de posts, je me sens moins impliqué que d’autres : mon asexualité, je la ressens depuis toujours (et la nomme ainsi depuis que mon adolescence). Elle fait partie intégrante de ma personnalité, et n’a pas plus d’importance que le fait que je n’aime pas les tomates, par exemple ! :arrow: Par contre, si mon vécu peut aider les autres asexuels, surtout ceux qui se « cherchent », j’en serais très heureux !
[/img]
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 20 août 2005, 19:47

AZERTY a écrit :
FCK a écrit :C'est ça qui est dur pour moi: les probabilités de passer toute ma vie seul sont énormes!
Comme je te comprends ! Je me dis exactement la même chose. C'est sûrement la seule chose qui pourrait me pousser à devenir une fausse sexuelle... :(
OK Azerty, nous vivons notre solitude de la même manière MAIS avec une petite différence tout de même: Je n'accepterais en aucun cas de devenir un "faux sexuel"! :non: La solitude me pèse moins que le fait de m'imposer une vie sexuelle régulière dont je n'ai absolument pas envie. Etre seul me pose un problème mais j'arrive à le résoudre, tant bien que mal. Je supporte cet état de fait. Baiser sans en avoir envie m'est INSUPPORTABLE!!!

Gianni a écrit :Finalement, être hors normes une fois de plus ou de moins ! ! ! ! ! Je préfère rester fidèle à ma personnalité que de me fondre dans la masse, de faire « comme tout le monde » ! Mon équilibre passe en premier, et ceux à qui ma façon de vivre dérange, allez vois ailleurs si j’y suis !
IDEM! :woke:
Gianni a écrit :une petite parenthèse pour FCK : je comprends ton mal avec la solitude, mais ne crois tu pas que l’adage « mieux vaut être seul que mal accompagné » est vrai ? –


Je suis TOUT A FAIT D'ACCORD avec toi Gianni!!! :woke: Et c'est pourquoi, en effet, je suis seul! :lol:
Gianni a écrit :Et si je pars de là, c’est moi qui prends en pitié mon entourage, qui ne sait plus savourer ces petits plaisirs ! Ils ont le sexe, alors pourquoi :shock: sont-ils plus dépressifs que moi ? Plus tristes ? Plus grognons ? Plus râleurs ? :shock: Pourquoi aiment-ils moins la vie que moi ? A les écouter, le sexe est TOUT ! Alors, s’ils ont TOUT, :shock: pourquoi sont ils plus mal dans leurs peaux :shock: ? Alors, pour être heureux, faut-il avoir du sexe ?


C'est très intéressant et judicieux ça! Tu viens de me faire réaliser que c'est pareil dans mon entourage! La plupart des sexuels autour de moi passent leur temps à râler, faire la gueule et se disputer... alors que moi j'ai toujours le sourire, suis toujours enthousiaste, d'humeur égale et très facile à vivre! :P
Gianni a écrit :Certes, le seul moment où je souffre un peu de mon asexualité, c’est lorsque mon désir de paternité est trop fort…


Un sentiment, que je n'ai absolument jamais ressenti personnellement, mais je pense que ça doit être très difficile en effet. Mais, comme pour les gays, y a pas de fatalité Gianni: plein de possibilités (procréation médicalement assistée ou fécondation in-vitro avec une amie; adoption etc).
Gianni a écrit :Parfois, lorsque mes potes ne comprennent pas mon asexualité, je me sens las de devoir expliquer… Déçu de leur incompréhension, mais en même temps, je trouve cela un peu logique si je me glisse dans leurs pantoufles ! Donc, « tu comprends, tant mieux, tu ne comprends pas, tant pis ! Ce n’est pas plus cher ! »
Là encore: pareil pour moi! Je n'ai pas l'intention de passer ma vie à me justifier et à donner des cours de pédagogie! :non: Tant mieux s'ils comprennent et tant pis s'ils ne me comprennent pas :!: :!: :!: S'ils n'arrivent pas à concevoir l'asexualité ça devient LEUR problème, pas le mien!
Gianni a écrit :si mon vécu peut aider les autres asexuels, surtout ceux qui se « cherchent », j’en serais très heureux !

Entièrement d'accord! :wink: Il faut aider nos petits frères et nos petites soeurs!!! :D Faire en sorte que ce soit beaucoup plus facile pour eux, et pour les générations futures que ça ne l'est pour nous! 8)
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 20 août 2005, 19:55

Merde! Je réalise que la dernière phrase de mon post ci-desus est en totale contradiction avec ma signature!!! :oops: OK, je vais songer à changer ma signature... tous comptes faits, je suis un grand optimiste! :D

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 21 août 2005, 00:32

FCK a écrit :Merde! Je réalise que la dernière phrase de mon post ci-desus est en totale contradiction avec ma signature!!! :oops: OK, je vais songer à changer ma signature... tous comptes faits, je suis un grand optimiste! :D
C'est bien ce que je me disais... :P

Mais... je te signale que l'avatar également... :P
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
soi
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 22 juil. 2005, 23:04
A été aimé : 1 fois

Message par soi » 21 août 2005, 01:13

Bonjour,

Perso, j'adore les gens et je m'entends très bien avec beaucoup de monde. Mais, quand j'étais en joie de construire une nouvelle amitié avec le sexe opposé, souvent très vite et à ma grande surprise le sexe était évoqué. Je croyais que c'était anormal de ne pas penser au sexe. J'attends le moment où je vais dire ouvertement que je suis A. :D

Moi aussi, je crois que j'ai de A "cachés" dans mon entourage.

Je me sens toujours très proche de ce que tu dis evguénia, je me retrouve presque dans tous tes posts! :D

Avatar du membre
FCK
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 06 mai 2005, 11:40
Localisation : Perpignan - FRANCE

Message par FCK » 21 août 2005, 05:37

soi a écrit : Moi aussi, je crois que j'ai de A "cachés" dans mon entourage.
Idem de mon côté! Il y a plein de A cachés ou qui s'ignorent tout simplement.

C'est un fait de société très répandu, un courant de fond puissant mais trop longtemps contenu vers l'obscurité.

Il nous incombe d'ouvrir les vannes...
L'âme, c'est ce qui refuse le corps. ALAIN.

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 21 août 2005, 10:39

Gianni a écrit :Ils ont le sexe, alors pourquoi :shock: sont-ils plus dépressifs que moi ? Plus tristes ? Plus grognons ? Plus râleurs ? :shock: Pourquoi aiment-ils moins la vie que moi ? A les écouter, le sexe est TOUT ! Alors, s’ils ont TOUT, :shock: pourquoi sont ils plus mal dans leurs peaux :shock: ?
C'est vrai et je n'y avais pas pensé. Il y a une belle contradiction. Ils sont peinés pour nous parce que soit-disant, nous nous privons d'un truc grandiose, mais ils ne donnent pas souvent l'image du bonheur, c'est le moins qu'on puisse dire.
FCK a écrit :Là encore: pareil pour moi! Je n'ai pas l'intention de passer ma vie à me justifier et à donner des cours de pédagogie! :non: Tant mieux s'ils comprennent et tant pis s'ils ne me comprennent pas :!: :!: :!:
Vous lire m'aide à clarifier ma position vis-à-vis de l'asexualité et des autres. Comme vous, je n'ai aucunement l'intention de me justifier, je n'ai de comptes à rendre à personne à ce sujet. Plutôt que de faire de la pédagogie, comme tu dis, je crois qu'il faut préférer la démonstration par les faits. En montrant que c'est parfaitement Ok d'être A, on démontrera que ce n'est pas un trouble qui nous fait souffrir et qu'il faut réparer. Et ça incitera les A cachés à sortir du "closet" et à nous rejoindre. Bon ça me va bien de parler comme ça, j'ai pas encore fait de coming-out (sauf à ma mère), mais je connais quelques A cachés dans mon entourage et dans ma famille.

ToPa
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 17 juin 2005, 14:07
Localisation : Grenoble

Message par ToPa » 21 août 2005, 12:06

En ce qui me concerne je vis tres bien mon A, je traverse une phase de transitions ou je me pose pas mal de questions, mais je me sens bien ds ma peau. Si je devais rencontres une fille A, je ne serais je penses pas avare de caresses, car j'adore les contacts sensuels, enfin libérer de cette "obligation" qu'est la pénétration je serais enfin à mon aise. Et vous supporterez vous ou apprecierez vous que votre comparse A vous caresse ou vous fasses plasir par d'autres moyens que le coit?

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3992
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois
Contact :

Message par Jullianna » 21 août 2005, 23:27

Gianni a écrit : Finalement, être hors normes une fois de plus ou de moins ! ! ! ! ! Je préfère rester fidèle à ma personnalité que de me fondre dans la masse, de faire « comme tout le monde » ! Mon équilibre passe en premier, et ceux à qui ma façon de vivre dérange, allez vois ailleurs si j’y suis !
totalement d'accord

Gianni a écrit :
je comprends ton mal avec la solitude, mais ne crois tu pas que l’adage « mieux vaut être seul que mal accompagné » est vrai ?
là encore , c'est vrai , mais n'empêche que la solitude est parfois pesante

Gianni a écrit :
Certes, le seul moment où je souffre un peu de mon asexualité, c’est lorsque mon désir de paternité est trop fort…
je comprends , mais le désir d'enfant n'a jamais été si fort pour me faire mal
Gianni a écrit :

Parfois, lorsque mes potes ne comprennent pas mon asexualité, je me sens las de devoir expliquer… Déçu de leur incompréhension, mais en même temps, je trouve cela un peu logique si je me glisse dans leurs pantoufles ! Donc, « tu comprends, tant mieux, tu ne comprends pas, tant pis ! Ce n’est pas plus cher ! »
oui, je pense la même chose : déçue de certaines incompréhensions mais
le fait de ne pas comprendre ne veut pas dire intolérance ...
alors , si c'est juste de l'incompréhension :roll: , je m'en fiche et vais vers ceux qui peuvent comprendre :emdp:


Gianni a écrit :
Coming out ? Avec quelques-uns uns, plus facilement avec ceux et celles que je pense aptes à comprendre ou pour couper court aux spéculations, aux rencontres organisées… Sinon, je préfère garder mon aura de mystère…
aura de mystère ... oui un ti peu quand même . mais si ce ne sont pas des réflexions lourdes ... ça ne me dérange pas . je dis que je ne l'ai pas encore croisé (ce qui est vrai finalement ) - je ne donne pas de détail

Gianni a écrit :
Je trouve intéressant d’avoir l’AVEN pour nous réunir, comparer nos vies et sentiments sur le sujet. Mais avec celles et ceux avec qui je suis en contact privé j’essaye de bavarder d’autres choses, n’ayant rien à voir avec le sujet.
Moi aussi , je suis heureuse de connaître AVEN . j'attendai cela ... depuis surtout 4 ans

Gianni a écrit :


Car, finalement, même si j’ai déjà laissé beaucoup de posts, je me sens moins impliqué que d’autres : mon asexualité, je la ressens depuis toujours [/img]
ne peux pas dire mieux ... elle m'accompagne depuis ado .
si bien que je me suis acceptée en douceur sur le long terme -
elle ne m'a guère posée de questions métaphysiques ...
ma seule "peine" était : mais où sont-ils (elles) qui me ressemblent ...
et la réponse est venue ... :wink:

Avatar du membre
Azerty
Affranchi
Messages : 488
Enregistré le : 09 mai 2005, 20:25
Localisation : Paris, FRANCE

Message par Azerty » 31 août 2005, 12:33

Allez, moi aussi, je témoigne ! :D Bon en fait, j'ai fait un patchwork des citations qui me parlaient... :P
FCK a écrit :Où trouver un autre homme homo-asexuel avec lequel il y aurait une attirance et une séduction communes???
C'est ça qui est dur pour moi: les probabilités de passer toute ma vie seul sont énormes
Ah, si j'avais été un homme ! Mais je me contenterai d'un hétéro-asexuel... :)
evguenia a écrit :c'est comment on se comprend en pensées, si ça "colle" entre nous, si on a du respect l'un pour l'autre, si on est de suite biens l'un à côté de l'autre.
Miaous a écrit :Non parce parfois on a envie d'être comme tout le monde.
Syd a écrit :Avant de savoir qu'une chose comme l'asexualité existait, je me culpabilisais beaucoup sur ma façon de vivre, me reprochant de ne pas être "normale".
Gianni a écrit :Finalement, être hors normes une fois de plus ou de moins !
Gianni a écrit :une petite parenthèse pour FCK : je comprends ton mal avec la solitude, mais ne crois tu pas que l’adage « mieux vaut être seul que mal accompagné » est vrai ?
Gianni a écrit :Je trouve intéressant d’avoir l’AVEN pour nous réunir, comparer nos vies et sentiments sur le sujet.
FCK a écrit :Je n'accepterais en aucun cas de devenir un "faux sexuel"!
Peut-être que je dis n'importe quoi, je n'ai jamais pratiqué... :he?:
soi a écrit :Je croyais que c'était anormal de ne pas penser au sexe.
ToPa a écrit :je traverse une phase de transitions ou je me pose pas mal de questions, mais je me sens bien ds ma peau.
Jullianna a écrit :ça ne me dérange pas . je dis que je ne l'ai pas encore croisé (ce qui est vrai finalement ) - je ne donne pas de détail

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités