Asexualité et troubles psychiques

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
parabellum
Apprenti
Messages : 74
Inscription : 09 juil. 2005, 16:31
Localisation : Nice
A aimé : 0
A été aimé : 0

Asexualité et troubles psychiques

Message par parabellum »

Bonjour,

je me demandais si on peut se dire asexuel quand on souffre de troubles psychiques. Ces troubles psychiques font parties de ma vie, ils sont une composante de ma "personnalité". Je ne suis pas attiré par les autres personnes dans la vie de tous les jours.

Mais l'intimité avec les filles (surtout) me fait peur et même parfois avec les garcons ... alors du coups je me demande si je ne suis pas juste un gros frustré.
Avatar de l’utilisateur
PeterPan
Amibe
Messages : 96
Inscription : 06 févr. 2007, 10:54
Localisation : Lille
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par PeterPan »

Personnellement je crois que vous n'êtes pas le seul , et que ce n'est pas incompatible
Avatar de l’utilisateur
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4300
Inscription : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 36 fois
A été aimé : 74 fois
Contact :

Message par cyclodocus »

bonjour et bienvenue
un gateau comme cadeau comme le veut la coutume locale
Image

et puis un petit avatar pour ne pas concurrencer Syd avec ton pseudo !
Image
:D :D

tout le monde a des troubles psychiques
ils sont plus ou moins avérés, plus ou moins sérieux.
fouille un peu le forum Image, tu trouveras sûrement quelques réponses,
sinon pour qu'on puisse faire avancer le schmilblick, il faudrait que tu sois un peu plus disert.
Cassy
Affable
Messages : 114
Inscription : 19 août 2006, 01:02
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Cassy »

...
Dernière modification par Cassy le 08 avr. 2007, 03:01, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Inscription : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

Il est connu que les personnes autistiques, et aussi les schizophrènes me semble-t-il, ont une tendance à l'asexualité ou au moins à une certaine hyposexualité (cela indépendamment des traitements médicamenteux qui interviennent à ce niveau-là, comme le rappelle Cassy). Ceux-là sont de fait asexuels, je dirais.

Mais il y a beaucoup de sexuels aussi dans cette population. C'est d'ailleurs peut-être pire pour ces derniers car leur handicap social les empêche de parvenir à conclure (en bref, les subtilités des rapports amoureux, cour, flirt etc, leur sont incompréhensibles, si bien qu'ils se retrouvent dans une abstinence involontaire).
Avatar de l’utilisateur
parabellum
Apprenti
Messages : 74
Inscription : 09 juil. 2005, 16:31
Localisation : Nice
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par parabellum »

En gros je trouve ca trop compliqué. En plus mon désir est très inconsistant, très furtif. Le rapport difficulté / désir a tjrs été trop elevé.

Pour mes troubles psychiques: en gros je suis constament en train d'imaginer que je suis ailleurs, parfois avec les même personnes que celles avec lesquelles je suis mais dans des situations différentes. Par exemple j'imagine que je fais choses impressionnantes, que j'attire l'attention, etc ... mais comme je le fais tout le temps (vraiment tout le temps) j'ai une vie très minimaliste et je ne suis pas intéréssé par pas grand chose, en particulier pas par les relations homme/femme.

Maintenant je ne sais pas si c'est ma personnalité ou la conséquence de quelque chose d'anormal, mais que je n'ai pas reussi à changer. J'ai 23 ans et les emissions de jean luc reichmann m'exasperent, j'en ai vraiment rien à battre de la vie sexuelle des candidats à un jeu télévisé. Ma grand mère ca l'amuse, alors je subis quand je mange avec elle ...
I have existed from the morning of the world and I shall exist until the last star falls from the night. Although I have taken the form of Gaius Caligula, I am all men as I am no man and therefore I am a God. Caligula
Avatar de l’utilisateur
Jullianna
Aborigène
Messages : 4115
Inscription : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 82 fois
A été aimé : 61 fois

Message par Jullianna »

parabellum a écrit :
Maintenant je ne sais pas si c'est ma personnalité ou la conséquence de quelque chose d'anormal, mais que je n'ai pas reussi à changer. J'ai 23 ans et les emissions de jean luc reichmann m'exasperent, j'en ai vraiment rien à battre de la vie sexuelle des candidats à un jeu télévisé. Ma grand mère ca l'amuse, alors je subis quand je mange avec elle ...
rassure-toi , j'en ai 20 de plus ... et je ressens la même chose que toi !!
et puis la question coooooquine ... c'est quoi , 6 , 7 mn ?? (sauf quand un ou une candidate joue le jeu à fonds de la bêtise et se lâche exagérement) de l'émission .. ? allez prends ça au 3ème degré , et fait comme ta grand-mère .... Rigole !! (il n'y a que quand on est déprimé que ça ne passe plus ... j'espère que ce n'est pas le cas ? :? )
memomagique
Adepte
Messages : 215
Inscription : 15 déc. 2006, 05:35
A aimé : 0
A été aimé : 0

Bienvenue à toi :)

Message par memomagique »

Je ne pense pas que ce soit un problème psychique mais bien une perception différente du monde qui t'entoure , peut - être n'as-tu pas eu quelqu'un auprès de toi pour le comprendre...a priori il n'y a aucun problème psychique.
Quelqu'un t'aurait - il fait une réflexion qui te l'aurait fait croire?
Cassy
Affable
Messages : 114
Inscription : 19 août 2006, 01:02
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Cassy »

...
Dernière modification par Cassy le 08 avr. 2007, 03:01, modifié 1 fois.
memomagique
Adepte
Messages : 215
Inscription : 15 déc. 2006, 05:35
A aimé : 0
A été aimé : 0

deux avis valent mieux qu'un

Message par memomagique »

et deux avis qui se rejoignent , aha , Parabellum , qu'en dis-tu ?

A ce propos ,Cassy, ta citation pourrait parfaitement convenir avec notre avis : "Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer" Coelho

Note , Parabellum , que si tu es certain d'avoir ces difficultés , l'avoir admis est déjà un pas capital vers la guérison...enfin c'est ce qu'on dit.
Avatar de l’utilisateur
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Inscription : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd »

parabellum a écrit :En gros je trouve ca trop compliqué. En plus mon désir est très inconsistant, très furtif. Le rapport difficulté / désir a tjrs été trop elevé.
La question à se poser, c'est si tu souffres de cette situation.

Quant au fait de ne pas supporter les émissions tv dont tu parles, rien d'anormal et aucun rapport avec l'âge d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4300
Inscription : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 36 fois
A été aimé : 74 fois
Contact :

Message par cyclodocus »

Syd a écrit :
Quant au fait de ne pas supporter les émissions tv dont tu parles, rien d'anormal et aucun rapport avec l'âge d'ailleurs.
moi avec ces émissions, je n'ai pas de problème pour les supporter : je ne les regarde pas !! :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
Tivi
Affable
Messages : 107
Inscription : 02 déc. 2006, 17:29
Localisation : Belgique
A aimé : 0
A été aimé : 0
Contact :

Message par Tivi »

Trunxia, dans le forum "Honnêtement" a justement mis un message au sujet des troubles psychiques.
C'est assez fourni en symptômes et bien expliqué.

Tu te retrouveras certainement dedans.

Je suppose que le fait de rêver ta vie et non de la vivre doit être assez "handicapant" dans certaines circonstances.
N'y a t il pas dans cette manière de vivre une peur de l'échec qui n'existe pas dans le rêve ???????[/quote]
Avatar de l’utilisateur
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4300
Inscription : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 36 fois
A été aimé : 74 fois
Contact :

Message par cyclodocus »

sûrement je pense
personnellement j'ai toujours été timide quand les décisions à prendre m'engageaient.
quelques fois je me suis forcé (en me disant que de toutes façons, si ça ratait, je serais le seul à le savoir et que ça ne changerait rien à ma vie actuelle [le ratage], mais que la réussite ne pouvait que m'apporter des plus), le résultat a TOUJOURS été positif.
Avatar de l’utilisateur
parabellum
Apprenti
Messages : 74
Inscription : 09 juil. 2005, 16:31
Localisation : Nice
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par parabellum »

Syd a écrit :
parabellum a écrit :En gros je trouve ca trop compliqué. En plus mon désir est très inconsistant, très furtif. Le rapport difficulté / désir a tjrs été trop elevé.
La question à se poser, c'est si tu souffres de cette situation.
Très clairement, OUI, j'ai d'ailleurs déjà fait beaucoup d'efforts pour moins souffrir de la situation (i.e. essayer de changer). Même si ca evolue quand même de facon plutot positive, ca ne va pas assez vite pour que je puisse les oublier, l'absence d'interet concret pour la sexualité en particulier semble tenace.

Je suis obligé d'en tenir compte. Une soirée ou ca drague, je vais me faire chier. Un soir je dejeunais avec ma mère et mes voisins dans un restaurant, mon voisin a essayé de me "brancher" un groupe de jeunes femmes pas vraiment à jeun, il m'a pas laissé tranquille, ce fut un calvaire.

En plus, les démonstrations d'affection (même amicales, de complicité, même chez les gays) en public m'enervent et me depriment. Je ne me sens bien qu'au milieu de personnes agées ou de jeunes enfants. Ou d'autres personnes avec qui rien de sexuel ne saurait être envisageabe, mais avec pratiques marginales, ca devient difficile à gérer. Si vous n'aimez pas les filles, c'est que aimez les garcons, ou les animaux, ou matter ...

La réalité (ce qui est montré) devient un "c'est mon choix", alors dans ce cas, je crois que mon choix, c'est d'être A?
I have existed from the morning of the world and I shall exist until the last star falls from the night. Although I have taken the form of Gaius Caligula, I am all men as I am no man and therefore I am a God. Caligula
Répondre