masturbation et asexualité

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1551
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: masturbation et asexualité

Message par Hestia » 04 août 2019, 14:37

je ne suis pas du genre à fantasmer, mais si cela arrive, je choisi le protagoniste qui a un lien avec le scénario en question, qui n'implique pas forcément de scène érotique. Le choix peut être un hasard comme un choix délibéré, tout dépend ce que je cherche à imaginer. Au passage je ne me masturbe pas.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

KheopsSimba
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 03 août 2019, 17:09
A été aimé : 2 fois

Re: masturbation et asexualité

Message par KheopsSimba » 04 août 2019, 14:50

Ok merci Hestia.
Apres j'imagine mal un forum "heterosexualite" ou un forum "je suis roux" donc j'imagine qu'il y a quand même pas mal de questions qui se posent autour de l'asexualite. Ou alors est-ce une manière d'éventuellement pouvoir rechercher un/une partenaire?

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1381
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 399 fois
A été aimé : 267 fois

Re: masturbation et asexualité

Message par Grignoteuse de bouquins » 04 août 2019, 15:11

Un forum hétérosexualité ne servirait a rien , vu que les hétéroS ne subissent pas d'oppression et d'invisibilisation par rapport a leur orientation sexuelle .
Un forum sur les roux , a la limite pourquoi pas . Vu ce qu'ils se prennent dans la gueule parfois.
Le but de ce forum est de s'entraider . Quand on est asexuel , on peut se sentir perdu , mais aussi subir des remarques (directes ou indirectes) , des agressions (il y a eu des meurtres , des viols correctifs) , mais le plus gros problème c'est l'invisibilisation . Le but de ce forum et aussi de rendre plus accessible les ressources sur l'asexualité , pour que les personnes qui se posent des questions aient plus ou moins de réponses . Alors non , ce n'est pas un site de rencontre ici. ^^
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1551
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: masturbation et asexualité

Message par Hestia » 04 août 2019, 15:17

Nous vivons dans une société hétéronormative alors bien sûr que lorsqu'on est confronté à une autre orientation sexuelle ou romantique on est la plupart du temps amené à se poser des questions.

Sinon Grignoteuse de bouquins a parfaitement expliquée l'objectif de ce forum.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

KheopsSimba
Aspirant
Messages : 35
Enregistré le : 03 août 2019, 17:09
A été aimé : 2 fois

Re: masturbation et asexualité

Message par KheopsSimba » 04 août 2019, 15:21

Ok ok c'est cool tout ça, je comprends tout fait, pour tout vous dire je suis roux haha alors c'est vrai qu'on s'en prend plein la gueule parfois, heureusement qu'il y a Ed Sheeran depuis quelques années..

Zimou
Administrateur
Messages : 4993
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: masturbation et asexualité

Message par Zimou » 04 août 2019, 17:50

KheopsSimba a écrit :
04 août 2019, 02:02
Ok j'ai bien compris que l'asexuel peut avoir des fantasmes mais pas avoir envie ou pas de plaisir ou du dégoût etc lors de l'acte sexuel... mais comment peut on dire que c'est définitif? Que jamais dans toute la vie ca ne sera le cas, jamais et avec personne?
personne ne dit ça. personne peut être sur à 100% que ça changera jamais. il y a des hétéro qui deviennent homo, des homo qui deviennent hétéro, des sexuel qui deviennent asexuel et des asexuels qui deviennent sexuel. la sexualité est quelque chose de fluide. mais ces changement restent tout de même rare. sans jamais etre sur à 100%, on peut donc cependant dire si il y a très peu de chance que ça change ou pas. TOUS les asexuels se définissent ainsi car ils n'ont jamais eu d'attirance sexuel. et chacun d'entre nous est libre de se définir autrement si un jour ils en ressentent. ce n'est en aucun cas un problème. Ma chérie est dans ce cas là : elle se définissait asexuelle car n'avait jamais eu aucune attirance avec ses copains. mais ensemble on a développer une relation particulièrement forte qui lui a fait développer une attirance sexuel. mais ça n'est arrivé que dans notre relation, jamais pour une autre personne. notre relation est une exception parmi les autres qu'elle à connu. elle se définit donc demi sexuel. et si un jour elle se met à avoir de l'attirance pour d'autre personne, elle sera encore libre de changer, ça ne pose aucun soucis. mais comme j'ai dis plus haut, ça change tres rarement. là elle a découvert un type de relation qu'elle avait jamais vécu, ce n'est pas un vraiment un changement.
KheopsSimba a écrit :
04 août 2019, 14:11
Donc pour toi avoir un désir et passer à l'acte c'est la même chose? Que veut dire pour toi avoir un désir sexuel?

De mon point de vue ressentir un désir sexuel, une attirance sexuelle pour une personne et vouloir passer à l'acte c'est très très différent. Tout simplement parce qu'un fantasme tu le contrôle de À à Z et donc tu ne seras jamais déçu.
le fantasme n'est pas un désir. un fantasme, c'est une représentation, une imagination. il n'est d'ailleurs pas rare que des fantasmes soit le contraire d'un désir et que des personnes qui fantasme sur des choses n'ont absolument aucune envi de les concrétiser. c'est valable chez les non asexuels. avoir un désir, c'est vouloir passer à l'acte (pas forcement passer à l'acte, simplement le vouloir). si tu as de l'attirance sexuel pour quelqu'un, tu as envi d'avoir une relation sexuel avec cette personne. pas dans ton imaginaire, en vrai. l'attirance sexuel n'est pas quelque chose qu'on imagine, c'est quelque chose qu'on ressent, de façon réelle. une personne sexuel est une personne qui ressent de l'attirance sexuel (pas juste qui l'imagine), qui souhaite avoir des relations sexuel, dans le but d'avoir une sexualité, d'assouvir une pulsion sexuel. et si elle ne la satisfait pas, elle ressentira une frustration, ce sera un problème pour elle. qu'importe ce qui se passe dans l'imaginaire d'un asexuel, qu'il fantasme sur de vrai personne, des personnes unique, de façon fréquente ou pas, peut importe. la question est : est ce que cette personne veut avoir une relation sexuel et que ce désir est causé par son orientation (et pas juste pour faire un enfant, ou pour faire plaisir à son ou sa partenaire). si la réponse est oui, cette personne est sexuel. sinon, elle est asexuel. sans parler de toute les variantes bien sur, car c'est pas forcement tout blanc ou tout noir pour tout le monde, c'est pour ça qu'on parle de spectre dans l'asexualité.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité