Inné ou acquis?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Casey Tiberia
Membre junior
Messages : 14
Inscription : 19 sept. 2020, 16:58
Localisation : Rhône Alpes
Pronom : Elle
A aimé : 19 fois
A été aimé : 3 fois

Inné ou acquis?

Message par Casey Tiberia »

Bonsoir à tous!

Quand je pense à ma situation, je me demande souvent si mon asexualité n'est pas en partie due à la relation que j'ai eue avec mes parents et à ma vision de leur couple. Sans entrer dans les détails, je les ai vus se disputer, parfois violemment, quotidiennement et depuis toute petite.

Aurais-je tout de même été asexuelle si j'avais eu un exemple de couple plus épanoui pour me construire?

Je me demandais ce que vous en pensiez. L'asexualité, est-ce un "quelque chose" qui peut-être ne s'est pas développé correctement ou est-ce tout simplement un "quelque chose" qui n'est pas là?

J'espère ne pas être blessante envers qui que ce soit. C'est juste une question que je me pose depuis longtemps.
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 614
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 152 fois
A été aimé : 67 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Walther »

Je pense pas que ce soit blessant pour qui que ce soit, puisque c'est une question venant de ta part.

C'est une question intéressante, maintenant j'imagine qu'il doit y avoir plusieurs chemins qui mènent à l'asexualité.
Il se peut que l'asexualité cache quelque chose, ou bien qu'elle soit naturelle, mais des versions différentes existent.

Je pense que d'autres auront des idées différentes.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2293
Inscription : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 671 fois
A été aimé : 370 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par fiffi »

C' est une question à laquelle il est difficile de répondre . Pour ma part , je pense que l' inné et l' acquis se mélange au fil de nos expériences .
Les disputes de tes parents jouent surement un rôle dans ta construction . Il est plus dur d' affirmer que tu n' aurais pas été A si tes parents ne c' étaient pas disputer .

Je rejoins l' avis de Walter ; parfois l' asexualité cache un traumatisme ou un problème , parfois c' est simplement une orientation sexuelle comme les autres .

Ta question est légitime ; dès que l' on sort de la " norme " on se pose à un moment cette question . Il y a des mystère qu' il faut accepter et qui donne un petit charme à la vie .
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2094
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 626 fois
A été aimé : 577 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Grignoteuse de bouquins »

J'aurais répondu les deux. Vu que l'orientation sexuelle est fluide selon moi, ça peut être acquis, mais vu qu'on peut naître avec, c'est aussi inné.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Anessathiel
Associé
Messages : 652
Inscription : 03 mars 2020, 02:26
Pronom : Anessathiel
A aimé : 60 fois
A été aimé : 92 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Anessathiel »

Je crois que ce qui est du côté acquis, c'est plus liée à l'attachement alors que le côté inné est relié à l'orientation sexuelle.
“Deux choses participent de la connaissance : le silence tranquille et l’intériorité.”
Avatar de l’utilisateur
clotaire
AVENant
Messages : 3467
Inscription : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 719 fois
A été aimé : 692 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par clotaire »

Je dirais que le traumatisme, quel qu'il soit (parents qui se disputent pour les uns, éducation rigoriste pour d'autres, agression, deuil, et toute une multitude d'évènements qui laissent toutes formes de traces, on en a tous vécu avec plus ou moins d'impact) peut nous empêcher de devenir sincèrement nous-mêmes, d'être au clair avec notre "moi" profond. Est-ce que le "moi" profond est totalement inné, je ne sais pas et ça ne m'empêche pas de dormir. Ce que j'essaye c'est de débroussailler devant pour le trouver, et de m'accorder avec lui pour vivre en paix avec moi-même malgré les remous de la vie. Compliqué...
Avatar de l’utilisateur
Eulabéia
Aspirant
Messages : 38
Inscription : 25 mai 2020, 18:35
Localisation : Aisne, France
Pronom : Elle
A aimé : 12 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Eulabéia »

Je ne peux rien affirmer, mais mes parents ne se disputent pas, et je suis A, quand même. (mais il faut dire que, pour diverses raisons, je n'envie pas pour autant leur relation...). Je pense que je suis d'accord avec Grignoteuse de bouquins, je dirais les deux...
"Être libre, ce n'est pas faire ce que l'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait."
Avatar de l’utilisateur
Charlie14
Amibe
Messages : 78
Inscription : 02 août 2020, 10:20
Localisation : Calvados
A aimé : 8 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Charlie14 »

Dans mon cas, je peux affirmer que les relations de couple de mes parents et mes proches n'ont rien à voir avec mon orientation. Mes parents ne se disputent pas, s'aime, font pleins de chose/tout ensemble et j'admire leur couple. De même pour la majorité des couples de mon entourage. J'ai toujours aimé les histoires d'amour et pourtant je suis aro-ace et je n'ai pas envie et ne m'imagine pas dans une relation.
J'ai un temps pensé que le fait de ne pas voir mes parents s'embrasser expliquait que je sois dégoûtée par le fait d'embrasser ^^ mais ça n'a au final rien à voir.
Je ne peux pas répondre pour les autres et pour toi, car chaque expérience est différente, mais en tout cas pour moi c'est inné.
Avatar de l’utilisateur
Hestia
Atrix Revolutions
Messages : 1963
Inscription : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 280 fois
A été aimé : 476 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Hestia »

Anessathiel a écrit : 20 sept. 2020, 01:27 Je crois que ce qui est du côté acquis, c'est plus liée à l'attachement alors que le côté inné est relié à l'orientation sexuelle.
J'ai tendance à penser comme toi. Après peut être que la fluidité sexuelle est acquise mais que l'attraction sexuelle et l'asexualité existent car il y a quelque chose de innée en nous qui nous dispose à éprouver de l'attirance sexuelle pour un / ou plusieurs genres ou même à être ace.
Je suis une personne non-binaire. J'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes. Mais j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.
Avatar de l’utilisateur
Vince27
Avant-gardiste
Messages : 1255
Inscription : 06 nov. 2012, 00:17
A aimé : 167 fois
A été aimé : 207 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Vince27 »

Vaste sujet. En fonction du courant philosophique, les réponses peuvent varier. Pour certains l'expérience subjective continue est une illusion. Certains pensent que le toi de maintenant n'est pas le même individu que les multiples toi du passé. Dans ce sens, acquis ou inné sont, au même titre l'un que l'autre, l'héritage de ceux qui t'ont précédé. Et l'identité n'est pas quelque chose d'immuable.
Avatar de l’utilisateur
Casey Tiberia
Membre junior
Messages : 14
Inscription : 19 sept. 2020, 16:58
Localisation : Rhône Alpes
Pronom : Elle
A aimé : 19 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Casey Tiberia »

Merci pour vos réponses ! Ça me rassure et ça me donne du grain à moudre sainement ^^
Avatar de l’utilisateur
sehlem24
Adepte
Messages : 170
Inscription : 23 juil. 2017, 14:16
Localisation : Près de Lyon
A aimé : 21 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par sehlem24 »

J'aurais tendance à dire inné pour moi car maintenant que je regarde mon histoire , je me dis que j'ai toujours été A, ça me parait une évidence !
Mais il se trouve que ma mère se reconnait comme asexuelle ( quand je lui ai parlé de pon asexualité, elle m'a dit que c'est la même chose pour elle ! Le choc ! ^^ ) donc je me demande si ce ne serait pas sa vision à elle , du sexe, des hommes, et des relations amoureuses qui m'ont en quelque sorte influencé... Impossible à savoir....
Sois toujours toi-même. Sauf si tu peux être une licorne, dans ce cas sois une licorne.
Avatar de l’utilisateur
Walther
Associé
Messages : 614
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : 57
Pronom : il/tu
A aimé : 152 fois
A été aimé : 67 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Walther »

sehlem24 a écrit : 20 sept. 2020, 22:30 J'aurais tendance à dire inné pour moi car maintenant que je regarde mon histoire , je me dis que j'ai toujours été A, ça me parait une évidence !
Mais il se trouve que ma mère se reconnait comme asexuelle ( quand je lui ai parlé de pon asexualité, elle m'a dit que c'est la même chose pour elle ! Le choc ! ^^ ) donc je me demande si ce ne serait pas sa vision à elle , du sexe, des hommes, et des relations amoureuses qui m'ont en quelque sorte influencé... Impossible à savoir....
Peut être que cela t'a influencé, mais pas au point de faire changer tes convictions profondes, tu avais déjà sans doute ces convictions, ça les a renforcées.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
Avatar de l’utilisateur
Yellow Cab
Aguerri
Messages : 532
Inscription : 20 déc. 2018, 19:29
A aimé : 0
A été aimé : 61 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par Yellow Cab »

Je pense qu'au-delà juste de la sexualité, il faut aussi regarder notre relation à l'autre.
Si tu as été élevé dans un environnement délétère, il est logique que cela jour sur ta personnalité.
Comme disait, je ne sais plus qui : "Les enfants, c'est comme du ciment frais, tout ce qui tombe dessus laisse une trace."
Image
Avatar de l’utilisateur
daffy
Amibe
Messages : 97
Inscription : 13 juil. 2009, 22:59
Localisation : Grenoble
A aimé : 0
A été aimé : 5 fois

Re: Inné ou acquis?

Message par daffy »

C'est une bonne question, mais il est difficile d'y répondre, car l'asexualité est un ressenti, et non un diagnostic médical. Il est donc probable que les origines soient diverses selon les individus. Dit autrement, nous ne sommes probablement pas tous asexuels pour les mêmes raisons. Pour certains, c'est peut-être acquis, par exemple du fait d'un traumatisme, et pour d'autres, c'est peut-être inné, donc inscrit dans les gênes. Il est même possible que ce soit un peu des 2. Quoi qu'il en soit, difficile de répondre à cette question en l'absence d'études scientifiques sur le sujet. Déjà qu'on ne sait pas très bien expliquer l'homosexualité non plus...
Répondre