La frontière entre relations amicales et amoureuses chez les A

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar de l’utilisateur
Freaks
Adepte
Messages : 181
Inscription : 27 déc. 2020, 19:09
A aimé : 144 fois
A été aimé : 90 fois

Re: La frontière entre relations amicales et amoureuses chez les A

Message par Freaks »

Arf, sujet intéressant, même si je ne peux pas vraiment répondre à ces questions, n'ayant jamais fait que des crushs-alibis...

Néanmoins, au cas où ça peut t'aider à ne pas déprimer, je précise qu'avant de me découvrir ace (et sûrement aussi aro) la distinction entre filles sur lesquelles on peut crusher (car inatteignables, donc aucun risque de réalisation quelconque) et filles dont on peut se faire des amies (car intéressantes et sympathiques) a toujours été très claire.

Par contre, on m'a déjà fortement incité à tenter d'approfondir une relation avec quelqu'un que je considérais comme une très bonne amie, mais pour moi c'était clair que nous ferions chacun notre vie de notre côté (moi en mode ace et elle en couple S classique).
On reconnaît la pression sociale au bruit qu'elle fait quand elle s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Ondinette
Amibe
Messages : 96
Inscription : 24 juil. 2020, 20:12
Pronom : Elle
A aimé : 35 fois
A été aimé : 48 fois

Re: La frontière entre relations amicales et amoureuses chez les A

Message par Ondinette »

Ce topic est vraiment intéressant. Je me suis toujours posé la question sur ma probabilité d'être également sur le spectre aro ... Je n'expérimente le sentiment amoureux que pour les personnages de fiction et pour les hommes inaccessibles :oops:

Je me rends compte en vous lisant que moi aussi, j'ai du mal à percevoir les signes de séduction envers moi. A chaque fois que c'est arrivé, il a fallu que ce soit mon entourage qui me le fasse remarquer :roll: :lol:
Quand ces marques sont flagrantes, je les voies. Mais quand c'est du subtil, j'ai plus tendance à tomber dans l'amitié très complice et prendre ça comme de l'humour ...

Pour répondre aux questions, cela ne m'est jamais arrivé mais par contre, j'ai déjà expérimenté l'amitié très complice avec un homme. Jusqu'à ce que celui ci finisse par tomber amoureux de moi et franchisse donc cette barrière amitié-amour. Pour faire comme tout le monde, j'ai donc entamé une relation avec lui en me disant que le sentiment viendrait plus tard ... Notre "couple" n'a duré qu'une semaine :roll: :lol:
"Soyez vous-même, les autres sont déjà pris." Oscar Wilde.
"La vraie prison, c'est d'avoir peur de ce que les autres pensent de vous." The Joker.
Guadiana
Aguerri(e)
Messages : 504
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 163 fois
A été aimé : 108 fois

Re: La frontière entre relations amicales et amoureuses chez les A

Message par Guadiana »

Erialc a écrit : 22 juin 2021, 15:34 🤔

1) Pensez-vous que la frontière entre amitié et relation amoureuse/asexuelle est parfois difficile à percevoir pour un A (par lui même et pour son entourage également... dans sa manière de penser, son attitude, etc.) ? Pour moi cette frontière est claire.

2) Pensez-vous que parce que vous êtes A, vous pourriez /avez eu tendance à présenter une relation à votre entourage et/ou à la personne concernée comme une relation amicale alors que pour vous, c'est /c'était bien plus que cela, mais vous trouvez que ce n'est pas nécessaire de l'expliquer puisque vous n'avez pas besoin de sexualité ? Non!!! et je ne présente plus d'amis à ma famille.

3) Est-ce que vous pensez vous contenter d'une amitié par dépit parfois (dépit dû à votre asexualité... parce que, par exemple, vous pensez que vous êtes pas fait pour la personne en question... que vous êtes pas assez bien pour elle... bon ok j'arrête!)* ? Souvent je sais que je ne plairais pas mais je ne veux pas d'amitié avec cette personne sinon ça va me faire souffrir.

*ceci est une dédicace à un membre du forum qui n'est pas du tout d'accord avec cette parenthèse.

Je réponds "non" à toutes ces questions, mais je me les suis posées en lisant certains... Et après avis demandé au destinataire de la dédicace ^^, j'ai décidé de poster ces questions. Dites-moi si vous ne comprenez pas les formulations.
Afficher
Répondre