J'aurais dû réalisé que j'étais asexuel.le, quand…

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar de l’utilisateur
Walther
LE roi
Messages : 1097
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : Lorraine
Pronom : il/tu
A aimé : 341 fois
A été aimé : 239 fois

Re: J'aurais dû réalisé que j'étais asexuel.le, quand…

Message par Walther »

Voilà Eriak, c'est fait:
viewtopic.php?f=5&t=10444
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!
Jolie phrase de Lilly! :woke:
Avatar de l’utilisateur
Freaks
Adepte
Messages : 160
Inscription : 27 déc. 2020, 19:09
A aimé : 120 fois
A été aimé : 74 fois

Re: J'aurais dû réalisé que j'étais asexuel.le, quand…

Message par Freaks »

Erialc a écrit : 06 juin 2021, 14:58
Pallas a écrit : 06 juin 2021, 14:37 Tout à fait d'accord ! Je vois passer des fictions estampillées "romance" (ce n'est pas mon truc, mais je lis parfois les résumés par curiosité, ou alors je vois des posts de blogs), et là je vois des histoires hallucinantes ! Culture du viol (la fille se fait violer par une bande de mecs, mais bon en fait elle aime ça, elle vit son fantasme ! Beurk. Ou la fille se met en couple avec son violeur, parce qu'il regrette...), violence conjugale (il la frappe, mais c'est elle qui s’excuse parce qu'elle l'a enervé :cry: ...). Et le tout, écrit pas des autrices... Bref, on glorifie les pervers narcissiques, les pires salaud, et on dit que c'est ça un vrai mec. C'est déprimant. Et je plains les pauvres gars qui ne sont pas dans ce délire et qui voient ça...
Je suis bien d'accord. Il fut un temps pas si lointain, je lisais des Mangas sur Delitoon, j'en ai lu qu'un seul jusqu'au bout car dans les autres c'était exactement la même histoire que ce que tu dénonces dans les "romances ". Je m'arrêtais de lire quand la fille avait été violée et faisait comme si de rien n'était, ou tombait amoureuse du type après, voire disait carrément qu'elle appréciait finalement.
Ce schéma de la fille violée qui aime ça, ça vient du hentai (dans le NTR, par exemple, la fille apprécie de se faire violenter par un garçon qui n'est pas son amoureux, lequel se retrouve en position de voyeur).

De base, comme tout matériel pornographique, ça peut être problématique si les gens qui consomment ça n'ont pas de recul et croient que la vraie vie est comme ça, ou comme dans Sade... et de fait, c'est la plupart du temps problématique (regardez les textes de présentation des vidéos pornos, et comparez le nombre d'occurrences de "salope" par rapport à "salaud", c'est édifiant).

Par contre, quand ça sort de la sphère hentai pour entrer dans la sphère romance (qui n'a en théorie pas le même public, même s'il y a du hentai romance, le vanilla), ça devient vraiment un gros problème...

Je ne sais pas pour Delitoon, que je ne fréquente pas, mais Webtoon, en tout cas, a l'air d'être beaucoup plus clair de ce côté-là : les quelques romances que j'y lis (j'avoue, souvent plus pour leur background ou leur intrigue secondaire) ne présentent pas du tout ce schéma, loin de là. (En comptant bien, je connais au moins 5 titres estampillés "romance" sur ce site, mais au moins 2 d'entre eux sont des hits, donc je pense que c'est représentatif... Il n'y a pas non plus de culture du viol en vue sur la vingtaine d'autres titres que je suis.)

Oops, j'ai accentué la dérive de cette discussion... J'ai honte. :D
On reconnaît la pression sociale au bruit qu'elle fait quand elle s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Erialc
Adepte
Messages : 187
Inscription : 23 févr. 2021, 21:39
Pronom : Elle/tu
A aimé : 111 fois
A été aimé : 89 fois

J'aurais pu réaliser que j'étais asexuel.le, quand…

Message par Erialc »

J'aurais pu penser que j'étais asexuelle quand...

... je me suis dit à plusieurs reprises que j'étais quand même beaucoup trop difficile où exigeante, parce que je trouvais aucun homme assez attirant physiquement pour avoir envie de "passer la nuit" avec. :lol: (ça c'est de l'indice quand même)
Avatar de l’utilisateur
Erialc
Adepte
Messages : 187
Inscription : 23 févr. 2021, 21:39
Pronom : Elle/tu
A aimé : 111 fois
A été aimé : 89 fois

Re: J'aurais dû réalisé que j'étais asexuel.le, quand…

Message par Erialc »

Freaks a écrit : 09 juin 2021, 12:53 Ce schéma de la fille violée qui aime ça, ça vient du hentai (dans le NTR, par exemple, la fille apprécie de se faire violenter par un garçon qui n'est pas son amoureux, lequel se retrouve en position de voyeur).
Merci Freaks pour l'explication sur le hentai. Je savais pas que ça existait...
Guadiana
Affranchi(e)
Messages : 462
Inscription : 28 sept. 2016, 01:55
A aimé : 125 fois
A été aimé : 91 fois

Re: J'aurais pu réaliser que j'étais asexuel.le, quand…

Message par Guadiana »

Erialc a écrit : 09 juin 2021, 16:27 J'aurais pu penser que j'étais asexuelle quand...

... je me suis dit à plusieurs reprises que j'étais quand même beaucoup trop difficile où exigeante, parce que je trouvais aucun homme assez attirant physiquement pour avoir envie de "passer la nuit" avec. :lol: (ça c'est de l'indice quand même)
Même les hommes qui ont "fait battre mon coeur" par leur beauté ne me donne pas envie sexuellement. Je me demandais si c'est parce que je n'ai jamais eu des relations sexuelles.
Répondre