Droits des femmes

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
Polymnie
Amène
Messages : 436
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 45 fois

Re: Droits des femmes

Message par Polymnie » 10 janv. 2016, 08:25

PaulL a écrit :Nous ne sommes pas égaux parce que nous sommes pareils, nous sommes égaux parce que nous sommes ensembles
ça c'est une phrase qui plait à mon monde de bisounours. :D

On ne sera jamais tous identiques sinon la vie serait bien triste.
Je ne suis pas une féministe acharnée mais je ne supporte pas l'injustice ou la discrimination quel qu’en soit la cause. (gros grand noir femme homo...)
Vu mon parcours, j'ai eu très souvent le droit au réflexion sexiste mais mon combat s'arrête au fait de considérer et faire considérer les gens pour ce qu'ils sont et non pour ce qu'ils représentent.

Au travail, aux yeux de mes collègues, je ne suis pas une fille mais moi et comme dit Paul on forme une équipe qui fonctionne bien parcequ'on est ensemble. Par contre je suis la première à dire que toutes les filles ne pourraient pas faire mon métier au même titre que tous les hommes ne pourraient pas le faire non plus. C'est une question d'être et pas de sexe.

ex : Je suis ravie et pour qu'il y est des femmes pompiers, il en faut car elles ont un autre regard mais je suis contre le fait d'avoir des niveaux d'examens différents car l'égalité ce n'est pas le privilège. Les privilèges qui sont fait dans certaines fonctions pour que les femmes puissent y accéder ne font que créer des jalousies supplémentaires.

Il faudra encore du temps pour effacer les inégalités

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Droits des femmes

Message par Piccolo » 10 janv. 2016, 11:32

Ycrepeau a écrit :Le sexe faible vous disiez? Pas celui auquel ont pensait
Faut pas pousser non plus. Si les femmes étaient aussi puissantes, toute l'histoire de l'humanité aurait été sous domination féminine, or c'est plutôt largement le contraire.
Les hommes ont en moyenne une masse musculaire plus développée, et ont un avantage sur le plan physique.
Ce qui n'empêche absolument pas de pouvoir respecter les femmes dans le sens où ça demande plus de courage et plus d'efforts pour pouvoir s'imposer dans la société.
Mais pour être honnête, je n'aimerais pas être une femme, je n'y vois aucun avantage: moins de force physique, les menstruations, plus de risque de se faire violer, le fait d'avoir une identité sociale fondée sur le rabaissement...non franchement,.ça ne donne pas envie.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Droits des femmes

Message par Baelfire » 11 janv. 2016, 09:35

Derrière tout grand homme il y a une femme. Si ce sont les hommes qui sont le plus représentatifs du pouvoir dans l'arrière boutique ce sont les femmes qui tirent les ficelles.
♪Love is in the A ♫

Ramón

Re: Droits des femmes

Message par Ramón » 11 janv. 2016, 16:04

Au-delà des poncifs habituels d'un côté comme de l'autre sur la domination d'un sexe sur l'autre, il y a un ouvrage qui vient de paraître de la part d'une féministe évolutionniste, Peggy Sastre (qui a aussi écrit sur l'asexualité, "No sex : avoir envie de ne pas faire l'amour"), "La domination masculine n'existe pas", avec des preuves historiques et scientifiques (anthropologiques notamment). Derrière le titre provocateur (et la 4ème de couverture encore plus provocatrice) se cache un excellent plaidoyer pour le féminisme. En effet, l'idée de départ est que le patriarcat, la prise de pouvoir des pères (et non pas des hommes), est avant tout une question de spécialisation économique, politique et sociale, de "survie", d'augmentation du bien-être. Et que les femmes comme les hommes en ont largement bénéficié (et les enfants aussi, d'une certaine manière.
Elle y explique comment c'est l'homme brutal, violent, agressif, dominateur,... qui a pris le pouvoir et derrière lequel la femme s'est rangée plutôt que de se ranger vers les autres types d'hommes, eux aussi oppressés par les injonctions virilistes. Et elle montre, en s'aidant de la théorie de l'évolution, que cela est en train de changer. Cet homme brutal, violent, agressif, dominateur,... ne correspond plus aux critères et sociaux, et biologiques, et économiques,... de nos sociétés. Et c'est bien là où elle est féministe évolutionniste : une mutation s'est opérée, mutation qui entraîne une adaptation, une évolution. Et elle constate que cet homme qui avait le pouvoir avant est celui qui, aujourd'hui, meurt le plus jeune, boit le plus, se drogue le plus,... celui que l'évolution est en train doucement d'éliminer en diminuant son espérance de vie, critère de plus en plus important. Elle fait aussi le parallèle avec le fait qu'aujourd'hui, il y a de plus en plus de femmes ménopausées en vie qu'avant. En effet, la vision de la femme génitrice s'estompe, et donc la femme a le droit à une vie après la ménopause.
En tant que gars, j'ai tendance à penser que c'est un féminisme très intelligent que celui là puisqu'il ne culpabilise personne d'autre que l'évolution. Il ne fait pas de jugement moral concernant un mode de vie qui perdure depuis l'apparition des sociétés agricoles et pastorales. Très intelligent parce qu'en ne culpabilisant personne, il permet aux hommes de ne pas se sentir agresser et de commencer à prendre en considération les réalités des femmes (et des enfant.e.s, d'où les réflexions sur l'âgisme dont les anciens et les enfant.e.s sont des victimes) en observant et décrivant des réalités anciennes qui ne devraient plus avoir cours dans une société où le libéralisme a réussi à faire valoir la Déclaration des Droits des humain.e.s dans de nombreuses constitutions, c'est-à-dire à promouvoir le principe de non-agression, au nom de la liberté et de la dignité des individu.e.s. Bien qu'il y ait encore du chemin à faire.

Maintenant, sur toutes les statistiques que l'on peut trouver, j'ai un point à soulever. Les hommes sont, globalement, les premières victimes, et de violences psychologiques (injonctions au virilisme, à la paternité) et physiques (viols [notamment dans les prisons par contre, pas dans la rue ou dans le foyer domestique], guerres, armes). Et loin de moi l'idée de nier les violences faites aux femmes, et surtout aux enfant.e.s de différents sexes qui deviendront de futurs adultes ayant globalement grandi dans un système oppressif dès la naissance. L'idée était d'arriver à connaître la cause de ces violences : la majorité de ces violences sont perpétrées par les hommes sur les hommes, sur les femmes, sur les enfant.e.s. Là, on peut probablement invoquer le patriarcat, mais je préfère invoquer le virilisme pour parler de ce je connais en tant que mâle, "La Valeur" que l'on veut nous inculquer dès le plus jeune âge, surtout si on est un aîné de famille => la force physique et morale qui se confond souvent avec l'agressivité et la violence.

Bref, ce bouquin de Sastre m'a incité à revoir ma position féministe proche du féminisme libéral et radical, et je pense qu'il est largement à distribuer auprès des hommes (le titre devrait les accrocher avant qu'ils revoient leur position) pour les faire mieux adhérer aux constats féministes, mais aussi âgistes, et au bout du compte au véganisme (car la cruauté vis-à-vis des animaux conditionne aussi notre manière de traiter le monde du vivant, humain.e.s compris.e.s)

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Droits des femmes

Message par Zimou » 11 janv. 2016, 16:30

Piccolo a écrit :Zimou et PaulL, vous êtes des hommes donc c'est normal si vous préférez que les choses restent ainsi, je veux dire ça ne vous touche pas personnellement
Je n'ai jamais dit que je voulais que ça reste ainsi, seulement que le féminisme créait bien une égalité. par contre, en effet, si ça change pas, c'est pas à moi que ça posera problème. Je suis pour le changement, mais je milite pas pour.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

0Salomé0
Apprenti
Messages : 56
Enregistré le : 25 janv. 2016, 16:03
A aimé : 4 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Droits des femmes

Message par 0Salomé0 » 23 févr. 2016, 17:24

Hello !

Je découvre ce post, qui va sans aucun doute m'intéresser :D !
Je n'ai par contre pas eu le courage de lire vos commentaires .... à part les petits derniers :
Comme je ne sais pas par où reprendre, je vous mets ici deux vidéos connu sur ce sujet, en espérant qu'elles n'ont pas déjà été cité

Le documentaire Arte "La domination masculine" qui est vraiment intéressant et à voir par tous


Et une conférence TED "Nous devrions tous être féministe" que je n'ai pas encore vu mais qui m'avait était conseillée, et qui aborde le sujet d'un point de vue plus intersectionel


Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Droits des femmes

Message par Alfred » 07 mars 2016, 21:20

2 fois que j'écris un texte docummenté pour commenter ces vidéos et c'est non publié sur le forum.
Que se passe t'il? Merci!

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Droits des femmes

Message par Zimou » 08 mars 2016, 12:11

Alfred a écrit :2 fois que j'écris un texte docummenté pour commenter ces vidéos et c'est non publié sur le forum.
Que se passe t'il? Merci!
rien d'anormal de mon coté, le site fonctionne bien. j'ai pas vérifié hier soir mais j'ai pas eu de retour comme quoi ça marchait pas. Vous faites peut être une mauvaise manip. Faite un copier/coller de votre réponse avant de l'envoyer, cela permet de la coller à nouveau sans avoir besoin de toute récrire si ça ne marche pas (il peut y arriver qu'il y ai un bug, même si c'est rare).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Droits des femmes

Message par Alfred » 08 mars 2016, 13:31

Je crois que si on écrit un texte sur 2 ou 3 heures avant de le poster ce qui m'arrive ( dans la mesure où je fais autre chose à côté), au bout d'un moment, il y a un "truc" qui déconnecte l'inscription du "membre". Donc, tout s'efface! Bref, je vais répondre à notre amie Salomée en 3 fois. J'ai une semaine assez calme sans trop à me prendre la tête!

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Droits des femmes

Message par Zimou » 08 mars 2016, 13:54

il m'arrive aussi de faire des réponses sur plusieurs heures faisant aussi d'autres choses à coté, après quelque heure on peut avoir un retour avec écrit en rouge un truc genre "formulaire incorrecte", mais il suffit de recliquer sur envoyer et ça marche.
Il faut peut etre ne pas oublier de cocher "rester connecté" au login pour pas que ça se déconnecte après quelques heures (je sais pas ce que ça fait si on clique pas dessus, je coche la case et je suis donc toujours connecté).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Droits des femmes

Message par Alfred » 08 mars 2016, 14:12

Bonjour donc Salomée!
Ta première vidéo qui a sauté (il y a eu un bug, je crains, Zimou) mettait en scène une jeune fille "Naya". Je dois avouer qu'elle m'a fait replonger dans mon enfance des années 70 où ma Maman admirait Angela Davis. C'était une autre époque où "les gens" étaient pour plus de fraternités et d'illusions. Bref, je l'aime bien ta copine "Naya". Mais, il faut faire très attention. En France, vous avez le P.I.R. ( le Parti des Indigènes de la République), et là, j'y ai vu de la haine. Je ne peux pas accepter être considéré en tant que "blanc aux yeux bleus" comme obsolète et destiné à être détruit par le métissage "destin mondial". Je ne comprends pas cette "altérité" du "blanc et du noir". Nous sommes les gens, non? Alors, nous sommes ensembles. Nous sommes pluriels et c'est tant mieux. L'idéologie du métissage évoqué comme destin mondial me fait une peine infinie. Ta "Naya" doit avoir la possibilité d'accueillir l'offrande du Monde selon le modalités de son être-au-monde. Et, moi-aussi.
A l'époque où j'étais prof de Philosophie ( 1993/1999), j'ai eu une collègue métissse ( France/Mali) qui m'affirmait que je devais disparaître "historialement" depuis la culpabilité de la colonisation de l'Afrique par l'Europe. Là, je suis humilié depuis un discours que je ne peux tolérer. Les infamies de la troisième république, c'est pas MOI. Je pense par contre que "blanc ou noir"; nous constituons les "Gens". Et, que les "gens" c'est très précieux... Et que c'est très simple d'habiter le temps de l'écoute pour les aimer, et donc, être-ensemble depuis nous-même et nos altérités. Donc, Naya, elle est sympathique, mais son discours est limité, voilà!

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Droits des femmes

Message par Zimou » 08 mars 2016, 14:36

Alfred a écrit :Ta première vidéo qui a sauté (il y a eu un bug, je crains, Zimou)
j'ai bien ses 2 vidéos qui s'affiche de mon coté. celle ci sont hébergé chez youtube et le fonctionnement et l'affichage de celle ci ne dépend pas de nous mais d'eux (ou de votre poste).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Droits des femmes

Message par Alfred » 08 mars 2016, 14:40

Re-salut Salomée ( Lou-Andréa?),
Pour ta video en "américain", je ne comprends pas l'English... I am sorry!

Par contre, ta vidéo canadienne m'a profondément blessé. Il n'existe pas de domination masculine. Tu as soutenu l'idée qu'en tant qu'homme blanc d'Occident privilégié, je ne pouvais comprendre certaines choses très moches. Mais, si le Monde produit des "mochetés", c'est tout le monde qui en prend plein la gueule. Moi compris! Quand je dis, "je ne comprends pas"; c'est pas que je suis étranger à l'évènement répugnant qui accable une femme depuis son genre. C'est que je ne comprends pas l'essence du geste minable ( viol etc...) qui a sali la femme. Moi, dans ma vie de foutu enculé de blanc d'Occident, tout ce que je veux c'est de pouvoir habiter fraternellement le Temps depuis les anciens, les présents tout en transmettant ce qui est précieux et fondamental au temps que nous habitons. Alors... Des histoires de culs, de mecs "dominants" ( en fait, des faibles; de castrés...), c'est pas çà le Monde! Ces minables, j'en ai connu... Et ils sont ingérables autant pour leur compagne ( s'il y en a des assez stupides pour vivre avec des pervers narcissiques) que pour leur collègue ou leur employeur. Ces tempéraments; ces mentalités sont simplement à fuir... Que je sois une femme "racisée" ( je hais ce terme qui ne construit qu'altérité) ou un grand blanc costaud. Si on aspire en l'être-quelqu'un de bien, qu'on soit femme, mec, blanc ou noir... Ben, c'est toujours la même merde.
Bref, je ne peux tolérer qu'on me dise: Toi, tu peux pas comprendre parce que tu es un blanc friqué. C'est faux, dégradant et humiliant. Et, j'avoue me sentir sali depuis ces discours qui veulent que quand on est une "sale blanc" friqué, on est étranger aux problèmes du Monde. C'est dégueulasse de raisonner ainsi. Et, c'est une forme de racisme atroce. Moi, je suis ensemble. Et, j'en ai par dessus la tête des termes de "racisé" qui signifieraient, finalement, une supériorité du "racisé" sur le petit blanc d'Occident. Je suis. Je suis. Je suis. Et, je vous adresse toute ma sympathie Salomée. Si vous ne m'en accordez pas le Droit, je m'en fous: La Loi Morale m'impose certaines choses nécessaires. Et là, elle me signifie que j'ai de la sympathie pour vous. Ce n'est pas une agression. C'est simplement parce que nous sommes les "gens". C'est déjà pas mal, non?

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: Droits des femmes

Message par Baelfire » 08 mars 2016, 22:55

Alfred, si je devais faire la synthèse de toutes les personnes pour lesquelles tu n'as pas de sympathie eh bien je dirais qu'elles sont nombreuses. Je ne sais pas ce que tu fais sur un forum qui ne correspond pas à tes idées, et surtout dont les membres ne te sont pas sympathiques.

Si je devais faire aussi la liste de toutes les insultes et autres grossièretés que tu écris ça serait plutôt long aussi.

Bref, je ne peux que t'inviter à te retirer et à trouver un forum avec des personnes aussi sympathiques et avec un langage aussi délicat que le tien. Des personnes de ton niveau donc.

Ou alors change ton attitude. Vite, très vite!

Bref,

Intéressant la vidéo sur la "domination masculine'. Un peu inquiétant tout de même de voir ce que les femmes du speed dating recherchent chez un homme.

Celle-ci est bien aussi. Emma Watson parle parfaitement bien de l'égalité hommes-femmes

♪Love is in the A ♫

0Salomé0
Apprenti
Messages : 56
Enregistré le : 25 janv. 2016, 16:03
A aimé : 4 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Droits des femmes

Message par 0Salomé0 » 10 mars 2016, 11:12

Bonjour Alfred,

Tout d'abord Naya ne m'appartient pas et ce n'est pas ma copine, ta façon de parler d'elle frôle ou franchie la limite du respect, et ça me dérange, car comme tu l'a dis c'est un être humain.
Mais je ne crois pas avoir publié sa vidéo ici, enfin je ne la vois pas, mais tant pis ça n’empêche pas d'en parler :wink:

Le discours que tu abordes, je l'ai déjà entendu, qu'on est avant tout des humains qu'il faut être unie etc .... oui, je suis d'accord, sauf que dans la réalité, ça ne se passe pas comme ça Alfred.
Dans la réalité des femmes noires, métisses ou n'importe quelle femme racisée (asiatique, amérindienne etc) il y a le racisme et la misogynie qui se manifestent sous différentes formes (clichés racistes, discrimination à l'embauche, au logement, amalgames etc) mais qui est dans tout les cas bel et bien présent. Ces personnes qui se battent pour cela, ne se battent pas pour inverser les rôles dominants/dominés, elles se battent pour obtenir l'égalité entre chaque humain, sans aucune distinction de sexe, genre, couleur de peau, origine, etc.

Concernant ta collègue métisse, je ne peux parler à sa place, et surtout je ne connais pas encore assez ce sujet. Mais ce qui est sur, c'est qu'en bon blanc triomphant on a détruit ces personnes, leurs environnements et sans aucun doute beaucoup de vie.
Beaucoup de personnes concernés de près ou de loin par cette époque vivent encore très mal le fait qu'on a jamais validé à quel point cette période a été horrible pour eux, il y a eu de plus des dizaines de choses que beaucoup ne savent pas, comme le fait que la médecine utilisait ces femmes noires par exemple pour des expérience etc ... bref, des choses bien immonde qui, personnellement, me font gerber.
Et a quel point ça continue encore y compris au XXI ème siècle .... il y a de quoi avoir la rage parfois tu ne crois pas ? Toute ton histoire de personne noires s'est construites là dessus (et encore, cette histoire c'est pas à l'école des blancs que tu l'auras, là aussi c'est une autre lutte de ces personnes, car on ne leurs racontent pas leurs histoire), et encore maintenant on t’opprime ...
Enfin, personnellement, ayant été victime de différente forme de discrimination, je peux essayer de comprendre ces personnes, car moi aussi j'ai eu des moments haineux à force que tout me montre que je suis différente.

Bien sur, ce n'est pas toi comme ce n'est pas moi qui avant colonisé l'Afrique, mais j'estime qu'on a une certaine responsabilité envers ce passé, car il n'est pas révolu. Certes, on ne colonise plus (et encore, des connaisseurs sur ce sujet pourrait sans aucun doute me contredire), disons qu'on ne colonise plus de la même manière .... mais ces personnes racisées souffrent toujours de la dominance des Hommes blancs, si tu nies cela c'est que tu n'as pas une vue d'ensemble de la situation, ou que pour diverses raisons tu refuses de l'admettre, de le voir (ce n'est pas dramatique en sois, le seul point dramatique serait de continuellement garder un même avis sur un sujet alors qu'on apporte des points de réflexions dessus)

Mais il me semble déjà avoir abordé ce sujet avec toi dans ce post ou ailleurs, oui de point de vue humain en tant qu'homme blanc (yeux bleu ou non on s'en fiche, on ne parle pas de race Aryenne sur ce post...ne partons pas sur la loi Godwin :wink: ) tu as une place de dominé, c'est un fait, que tu sois un homme blanc raciste, misogyne, validiste ou non, mais encore plus si tu es tout ça. Tout comme moi, en tant que femme blanche, d'un côté j'ai une place de dominé (car femme, non NT -il y a un terme mais je l'ai oublié la tout de suite- etc) et un place de dominante, car je suis blanche et du coup je n'aurais pas un refus de logement ou emploi rien qu'à cause de ma couleur de peau (c'est vraiment très courant chez les personnes racisés).

Je suis consciente, du coup, que j'ai une place privilégiée par rapport à ces personnes tout comme tu as une place privilégié par rapport à elles aussi.
Avoir une place de dominant/privilégié ne veut pas dire que tu es l'Homme le plus heureux de la terre, que tu n'as aucune raison de te plaindre que tu ne vit aucune discrimination, et que ta vie est un long fleur tranquille avec de jolie arc en ciel partout, non. Ca veut juste dire que par ces caractéristiques tu bénéficies de privilège que d'autres n'ont pas, point. :wink:

Sinon, je ne pense pas que le discours de Naya est limite, au contraire, je le trouve particulièrement réaliste et juste car comme dis, on ne peux pas nier notre histoire passée et actuelle. Et je pense que ce genre de discours devrait être bien plus propagé, car même si je ne suis pas directement concerné par leurs causes (car je suis blanche) j'estime que cette cause à un sens et a surtout raison d'être, et tant qu'elle aura raison d'être je me positionnerais à leurs côté, et tant qu'elle aura raison d'être ces personnes continueront à faire ce qu'elles font, et c'est très bien. Qui sommes nous pour leurs refuser d'avoir autant de droit que nous ?


Sinon, merci Baelfire, je ne l'avais pas en STFR cette vidéo ! :D
C'est un super témoignage qui rejoins ce que j'ai dis plus haut, notamment sur la nécessité du féminisme, et les privilèges/les chances de certain.e.s...bref, un superbe discours !
Intéressant la vidéo sur la "domination masculine'. Un peu inquiétant tout de même de voir ce que les femmes du speed dating recherchent chez un homme.
Oui je suis de ton avis aussi, malheureusement c'est très révélateur, c'est la qu'on comprends que la lutte féministe à sa place, et se doit d'exister ! :wink:
La vidéo en anglais est sous titré en FR Alfred

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité