Droits des femmes

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3853
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 667 fois
A été aimé : 999 fois

Re: Droits des femmes

Message par Baelfire »

Je savais vraiment pas ça dites donc. Comme quoi ça avance.

Et l'histoire des numéros de sécu ? Le fait que les hommes commencent par le 1 et les femmes par le 2 vous savez d'où ça vient ?

Je serais curieuse de le savoir.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 946
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 128 fois

Re: Droits des femmes

Message par Natsu »

Le nombre de chromosomes X ?
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Natsu pour son message :
Ycrepeau (07 janv. 2016, 18:52)

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Droits des femmes

Message par Piccolo »

Même logique que pour la langue française où le masculin prime sur le féminin.
Le féminin vient après le masculin, comme le chiffre 2 après le 1.
Mais bon ce ne serait pas plus juste dans l'autre sens, donc c'est moins pire que le cas de "ils/elles"

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3853
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 667 fois
A été aimé : 999 fois

Re: Droits des femmes

Message par Baelfire »

Ah d'accord. Certes mais à ce moment là on ne donne pas le 2 aux femmes mais le A qui est la première lettre de l'alphabet. Et là ça fait égal.

Bon enfin là c'est vraiment du pinaillage. Je me demandais juste la raison du 2
Image

TAGADAAAAA !!!

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Droits des femmes

Message par Piccolo »

Ce qui est cité en premier lieu est souvent ce qui est ressenti comme étant de plus grande importance. On dit plus souvent "l'homme et la femme" que "la femme et l'homme"

Tristan et Iseult, Paul et Virginie, Chapeau melon et Bottes de cuir...

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 5023
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 442 fois
A été aimé : 477 fois
Contact :

Re: Droits des femmes

Message par Zimou »

Ptite Marie a écrit :Supprimer un genre c'est déjà ce qu'on fait depuis l'invention de la langue française... Au détriment des femmes bien sûr.
c'est pour ça que le féminisme a fait que les nom de métier qui n'avait pas leur féminin aient un féminin, plutôt que de supprimer les genres des métier qui en avaient un.
Ptite Marie a écrit :Alala ces femmes, vouloir qu'on reconnaisse leur existence au lieu de les effacer comme on a toujours fait...
Alala, ces femmes qui comprennent pas qu'en effaçant les genre, on efface pas les femmes... mais les genres. parce que techniquement on efface en effet le genre féminin, le but est de supprimer les genre et elles ne voient que la suppression du féminin et pas le fait qu'il n'y a simplement plus de genre (donc plus de féminin... ni de masculin, mais bien un neutre comme tu l'a dit. Le masculin n'existe que parce qu'il y a le feminin et vice et versa, avec la suppression de l'un, il n'existera plus ni l'un, ni l'autre).
Baelfire a écrit :Le fait que les hommes commencent par le 1 et les femmes par le 2 vous savez d'où ça vient ?

Je serais curieuse de le savoir.
la cause exacte, on saura jamais. ça peut être un "hasard", influencé par le poids du masculin dans la société ou autre chose, peut être un vrai hasard, peut être pas, peut être un mec qui a dit "non c'est l'homme le plus important, c'est lui qui doit être en premier". On saura jamais. Faudrait demander à celui qui a choisie pour avoir une certitude. Après, en effet la solutions serait de supprimer simplement ce chiffre, en affichant le sexe de la personne non pas dans le numéro de la carte, mais dans la carte elle même (ce qui doit déjà être le cas).
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 919
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 105 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Droits des femmes

Message par Ptite Marie »

Ce que tu ne comprends pas c'est que si on essaie d'effacer les genres on effacera le genre féminin, je sais pas qui t'essaies de convaincre en disant qu'il restera le neutre, non, il restera le masculin, c'est un fait. Tu proposes ce qu'on fait déjà depuis toujours, ça sera quoi la différence ?
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 5023
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 442 fois
A été aimé : 477 fois
Contact :

Re: Droits des femmes

Message par Zimou »

si il n'existe ni féminin, ni masculin, ce sera neutre. il faut abolir ou l'un, ou l'autre pour y parvenir. Sauf si on invente toute une nouvelle langue sans genre, mais on sait que ça n'arrivera pas. Et on ne peut abolir l'un qu'au dépend de l'autre. Donc si ni l'un ni l'autre veut lâcher le morceau, il n'y aura jamais de neutralité. et j'ai envie de dire que c'est plus logique que ce soit les féministes qui lâchent puisque ce sont elle qui souhaite l'égalité. les hommes n'ont aucune raison de s'effacer eux, si ce n'est pour qu'il y ai l'égalité, mais les féministe auront plus vite fait de le faire plutôt que d'attendre que les hommes soient d'accord. Et que ce soit de toute façon l'un ou l'autre qui lâche, il restera toujours l'autre : soit c'est l'homme qui lâche et si on suis ta logique il ne restera que la femme, c'est un fait (donc ce n'est pas non plus selon toi un combat pour l'égalité), soit c'est la femme qui lâche et il restera que l'homme. Sauf que le fait que l'homme n'est pas neutre est culturel, et il suffit d''expliquer aux gens (et d'éduquer à l'école) pour leur faire comprendre, que si le féminin est supprimé et le masculin gardé, le masculin n'est plus le masculin mais qu'il est le neutre. et il faudra de toute façon faire exactement la même chose si on ne garde que le féminin, faire comprendre que le féminin est pas féminin, mais neutre, dans ce cas là le féminin s'effacera tout autant. Il faut être une drôle de féministe pour être d'accord avec le fait de supprimer un genre pour l'égalité mais de ne pas le vouloir parce que le genre restant n'est pas neutre plutôt que de souhaiter le rendre neutre pour résoudre le problème. Il existe pas 36 solutions pour résoudre un tel problème : inventer une nouvelle langue neutre ou supprimer l'un des genre de la langue actuel, si ce n'est ni l'un ni l'autre, on est obliger de rester tel quel. que veulent les féministe? changer les choses ou rester tel quel? et les changer comment, en abolissant les genre ou en inventant une nouvelle langue? inventer "iel", c'est bien, mais on ne peut pas créer une nouvelle langue complète. et si la solution est donc de supprimer un genre, alors il faut qu'elle réfléchissent à une solution plutôt que de tout rejeter en bloc vu qu'un tel comportement ne changera pas les choses...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 919
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 105 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Droits des femmes

Message par Ptite Marie »

Mais qui a dit que les féministes ou moi voulaient supprimer un genre ? T'as vu ça où ? Les féministes ont inventé l'écriture inclusive, ya plus qu'à l'appliquer. D'où tu vois qu'il n'y a aucune autre solution que de supprimer un genre ?
Sinon on est bien d'accord sur le fait que la plupart des hommes (cis) sont de sales égoïstes bien installés dans leurs privilèges et qui sont incapables de bouger leur cul pour changer les choses...
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Ycrepeau
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 03 janv. 2016, 15:57
Localisation : Montréal, QC
A aimé : 15 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Droits des femmes

Message par Ycrepeau »

Ptite Marie a écrit : Les féministes ont inventé l'écriture inclusive, ya plus qu'à l'appliquer. ...

+1

PaulL
Adepte
Messages : 245
Enregistré le : 05 janv. 2015, 06:37
A aimé : 14 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Droits des femmes

Message par PaulL »

L'égalité ce n'est pas aussi être différent ?

Nous ne sommes pas Homme et Femme pour rien, que l'un domine l'autre n'est pas étonnant. Et je parle dans un sens comme dans l'autre, n'y voyez pas de machisme ou autre. Sinon on serait hermaphrodite et ça serai réglé :)
Ce pseudo débat et combat des féministes m'amuse. Je les respecte et les admire (parfois), mais il y a beaucoup de vide dans leurs argumentaires.

Changer notre langue qui a plus de 2000 ans parce qu'il y a distinction des genre ? C'est complètement déraisonnable et surtout ça fait preuve d'un égoïsme extrême.

Nous ne sommes pas égaux parce que nous sommes pareils, nous sommes égaux parce que nous sommes ensembles.
Il faut chercher l'égalité dans la complicité, pas dans l'adversité. Alors tous les "féministes" qui déclarent lutter contre les inégalités sont à milles lieues de construire une véritable société égalitaire. La preuve, la plupart déclarent se battre contre quelque chose et non pas pour une chose, l'approche est complètement différente.

Bref bonne nuit :)

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 919
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 105 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Droits des femmes

Message par Ptite Marie »

C'est pas parce qu'une chose a 2000 ans qu'elle ne doit pas être changée. Égoïste ? Alors que ça concerne la moitié de la population ? Et personne n'a dit qu'il fallait abolir les différences.
Je ne crois pas que tu ais compris grand chose aux combats féministes...
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Ycrepeau
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 03 janv. 2016, 15:57
Localisation : Montréal, QC
A aimé : 15 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Droits des femmes

Message par Ycrepeau »

PaulL a écrit :
Changer notre langue qui a plus de 2000 ans parce qu'il y a distinction des genre ? C'est complètement déraisonnable et surtout ça fait preuve d'un égoïsme extrême.
Le français parlé aujourd'hui est très différent de celui parlé par mes grands-parents. Quant à la langue écrite, j'ai besoin d'aide pour décrypter les textes qui avaient cours ici il y a 250 ans. Allez lire le serment de Strassbourg et si vous arrivez à comprendre, bravo! Non, notre langue n'existe pas depuis 2000 ans.

Les langues, le français ne fait pas exception, évoluent au cours des âges. Nous n'avons pas à attendre qu'une vieillotte institution instituée par un roi de France mort il y a plus de 300 ans nous donne son aval pour faire un changement qui aurait dû être fait depuis longtemps.

Les femme à forment 54% de la population. Changer la langue pour leur faire accéder à l''égalité (linguistique) est un geste de solidarité et non d'égoïsme extrême.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Ycrepeau pour son message :
Leonie (09 janv. 2016, 21:15)

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Droits des femmes

Message par Piccolo »

Zimou et PaulL, vous êtes des hommes donc c'est normal si vous préférez que les choses restent ainsi, je veux dire ça ne vous touche pas personnellement; Il n'empêche que la prédominance du masculin sur le féminin ne se justifie ni par la présence d'une majorité statistique (comme le fait remarquer Marie, il y a approximativement autant de femmes que d'hommes) ni d'un point de vue biologique (le sexe féminin étant le sexe par défaut).

Cependant je ne suis pas non plus fan de l'écriture genre "ielle" ou "ille", et il serait difficile d'apporter des modifications mineures à la langue française sans totalement la chambouler tant elle repose sur la binarité masculin-féminin (une chaise et un tabouret, c'est pas logique en soi).

Sinon tout n'est pas non plus en défaveur des femmes, après tout il est courant d'entendre "mesdames et messieurs".

Ycrepeau
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 03 janv. 2016, 15:57
Localisation : Montréal, QC
A aimé : 15 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Droits des femmes

Message par Ycrepeau »

Petites corrections statistiques

La proportion hommes-femmes tout groupes d'âge confondus n'est pas 50%-50%. Il y a une majorité statistiquement significative en faveurs des femmes (54% -vs- 46%).

Pourtant à la pouponnière les garçons sont en majorité. Le fait est que le véritable sexe faible est le sexe masculin. Les hommes sont plus fragiles que les femmes. Le vieux cliché de l'homme qui sent sa dernière heure venue au moindre petit rhume n'est pas dénué de fondement.

Il faut s'estimer heureux que ce soit les femmes qui portent les enfants parce que si c'était des hommes, peu d'entre eux survivraient à un accouchement. Déjà le nombre de papas qui ont une faiblesse quand ils assistent à l'accouchement de leur femme est assez révélateur. Il est fort connu que dans une chambre des naissances il faut trois professionnels de la santé: uneE infirmièrE et unE obstétricienNE pour s'occuper de la maman et du bébé qui arrive et unE autre infirmierE pour s'occuper du papa.

Tout au long de sa vie, le petit garçon, l'adolescent puis l'homme adulte a plus de chance de mourir qu'une fille du même groupe d'âge. Les primes d'assurance différenciées par sexe le prouve.

À la maison de retraite, pas besoin d'une étude statistique pour établir qu'il y a beaucoup plus de veuves que de veufs.

Le sexe faible vous disiez? Pas celui auquel ont pensait.

Répondre