La Wallonie française, pour ou contre?

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Zimou » 24 janv. 2013, 15:58

pourquoi cette question? il est question de rattacher la Wallonie à la France? enfin plus qu'en 1902? xD j'y verrai pas bien d’intérêt...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Voya » 25 janv. 2013, 01:25

Je connais pas la situation de la Belgique, mais je ne vois pas trop l'intérêt pour eux de passer de belge à français. Si les belges du forum pouvaient nous expliquer justement.

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Tyane » 25 janv. 2013, 02:18

Notons que l'article de Wiképédia sur le sujet montre que l'opinion en faveur du rattachement est encore assez minoritaire, si l'on ne tient pas compte du premier sondage, fondé sur un trop faible échantillon. Après, je pense que cela reste une préoccupation très marginale en France, les gens ne portant pas cette revendication dans le débat public.
Les rattachistes mettent en valeur les résultats du sondage IFOP33, 34 publié le 29 juillet 2008 dans le quotidien belge Le Soir et dans celui du Nord-Pas-de-Calais La Voix du Nord, qui révèle qu'en cas d'indépendance de la Flandre, 49 % des francophones de Belgique deviendraient favorables à un rattachement à la France de même que 60 % des Français, alors que le personnel politique des deux côtés de la frontière est extrêmement minoritaire à partager ce point de vue. Ces chiffres atteignent là un nouveau record.

Il est rappelé que ces mêmes Francophones souhaitent que la Flandre ne prenne pas son indépendance et que la Belgique survive. Dans une interview publiée le même jour sur Le Figaro.fr35, Pascal Delwit, professeur en science politique à l'ULB, explique que « la société belge est aux antipodes du modèle français », mais en admettant que « culturellement le rapprochement est évident ». Par ailleurs, le journal satirique Pan n'hésite pas à qualifier ce sondage de canular, tout en faisant remarquer qu'il a été effectué par et publié dans un journal français, et qu'avec un échantillon de 500 personnes il ne semble pas pouvoir être considéré comme représentatif par la législation belge en matière de sondages36.

Un sondage, réalisé par Dedicated Research pour Le Soir et la RTBF du 5 au 10 septembre 2008, révèle que 9 % des Wallons souhaitent que la Région wallonne soit progressivement rattachée à la France ; 15 % pensent que cette possibilité a le plus de chance de se réaliser dans les 15 ans à venir37.

Un autre sondage IFOP réalisé après les élections belges de 2010 auprès de 502 Wallons de plus de 18ans, révèle que 32 % des sondés sont favorables au rattachement de la Wallonie à la France en cas d'éclatement de la Belgique38.

Beliefs
Adepte
Messages : 248
Enregistré le : 01 janv. 2012, 23:14

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Beliefs » 25 janv. 2013, 10:58

Il s'agit d'une question politique. La Flandre veut devenir indépendante et prendre Bruxelles avec elle, mais c'est uniquement par stratégie politique, aucunement à cause de la langue. Les wallons ne pourraient pas former un pays à part entière, c'est rikiki alors il est là aussi logique de rattacher la Wallonie à la France, même s'il y a pas que des francophones en Wallonie. Moi je m'en contrefiche d'être belge ou française. Je crains juste le patriotisme qui provoquerait un sentiment d'infériorité aux wallons comme quoi ce sont des "émigrés", qu'ils devraient mériter leur place au sein de cette France forte. Je n'ai pas de patriotisme dans le sang, la séparation de la Belgique est seulement politique (les sousous, toujours les sousous) ce n'est pas la population qui décide... Il n'y a pas de guerre entre habitants wallons et flamands. (C'est à rappeler). J'ignore où ça en est actuellement, la politique me fait gerber.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Voya » 25 janv. 2013, 16:55

Ok merci pour ces infos. Si nos voisins wallons devaient être rattachés à la France un jour, ça me poserait aucun souci, je ne vois pas pourquoi ça m'en poserait.
Modifié en dernier par Voya le 25 janv. 2013, 22:03, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Sven L. » 25 janv. 2013, 22:00

Comme on dit chez moi, en Belgique francophone :

Il y a ceux qui pensent que les Wallons devraient être rattachés à la France par idéologie et ceux qui pensent la même chose car ils ont vus un documentaire faussement alarmiste.
L'opinion générale étant : OSEF ! LES JOURNALEUX ONT ENCORE DU MAL A PISSER LA COPIE ? C'EST POUR CA QUE VOUS EN PARLEZ, HEIN ?
(ceci était un message d'un belge qui a marre qu'on agite encore ce marronnier)
Mais si j'étais le roi des Belges, j'aurais fait un coup d'état depuis longtemps pour organiser tout le pouvoir autour de moi, imposer le wallon aux Flamands et le flamand aux Wallons de sorte d'avoir une population bilingue et faire de ce pays un sanglier à deux têtes.
Okaaaaayyy...imposer des trucs au gens sans même qu'ils aient voté pour vous...heum, je vais tenter d'être diplomatique :
Fasciste !
Vu de l'extérieur, le roi semble mou et le pays à l'air sacrément bordélique.
Je veux pas être méchant mais...c'est exactement l'opinion qu'on les Belges de vous, frenchie. :ouhla:
Il faut un pouvoir fort et centralisateur.
Pourquoi faire ? On as pas l'europe pour ça ? Ha non, ça marche pas.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Voya » 25 janv. 2013, 22:07

Sven L. a écrit :
Vu de l'extérieur, le roi semble mou et le pays à l'air sacrément bordélique.
Je veux pas être méchant mais...c'est exactement l'opinion qu'on les Belges de vous, frenchie. :ouhla:
La dessus je peux vous comprendre, vu de l'extérieur la politique française peut faire bordélique... alors vous l'aimez pas notre "président normal" :mrgreen: Remarque le petit nerveux avant c'était pas mieux :mrgreen:

Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Sven L. » 25 janv. 2013, 22:50

Comment te dire a quel point le locataire(actuel ou passé)de l'élysée nous indiffère... :?
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Voya
Aguerri
Messages : 564
Enregistré le : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Voya » 25 janv. 2013, 23:55

Remarque j'y connais rien sur la politique belge non plus, donc je comprend la réciproque.

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Tyane » 26 janv. 2013, 10:13

Yako a écrit :Non pas fasciste.
Autoritaire, unilatéral, antidémocratique, et sans doute anticonstitutionnel, mais pas fasciste au sens historique.
Yako a écrit :A mon avis, le roi des Belges semble comme une marionnette. Un vrai roi, à mon sens, est capable de rassembler autour de lui son peuple. Le De Gaulle de 1940 (Rassemblement pour la France Libre) me semble être le meilleur exemple pour illustrer mon propos. Ou bien Elizabeth d'Angleterre qui réunit les Ecossais, les Anglais, les Gallois et les Irlandais du Nord sans pour autant être une dictatrice.
Le pouvoir exécutif est composé du roi, des ministres et des secrétaires d'État (le Premier ministre étant un primus inter pares). Le pouvoir exécutif dirige le pays en ce qui concerne les matières nationales (armées, affaires intérieures et étrangères, finances, etc.). Il fait en sorte que les lois soient appliquées de manière concrète et qu’elles soient respectées. Depuis le 6 décembre 2011, le Premier ministre belge est Elio Di Rupo.
En tant que monarchie constitutionnelle, la royauté n'a pas pour but pouvoir. Ce n'est pas une question de molesse mais de régime politique. Je ne connais pas la situation, mais on lui reprocherait un activisme politique trop prononcé. La situation belge est similaire au Royaume-Uni : la reine symbolise une unité mais ne dirige le pays (ce qui n'empêche pas l'existence d'un parti indépendantiste écossais).

Et une centralisation du pouvoir n'entraîne pas forcément une cohésion et un renforcement du lien social, loin de là.

Avatar du membre
Opzij
Adepte
Messages : 172
Enregistré le : 26 déc. 2012, 12:27
Localisation : France
A été aimé : 2 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Opzij » 26 janv. 2013, 19:09

Yako a écrit :Que penseriez-vous du rattachement de la Wallonie à la France?
Wallons,Wallonnes, seriez-vous prêt(e)s à rejoindre notre République?
Et la minorité allemande autonome elle deviendrait quoi ?
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut% ... e_Belgique) elle ne pourrait pas survivre tout seule, trop petite, et ne voudrait surmement pas etre rattaché a la france étant donné sa politique linguistique.

Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: La Wallonie française, pour ou contre?

Message par Sven L. » 28 janv. 2013, 18:07

Je ne veux pas donner l'impression de m'acharner sur toi, Yako, mais on as des points de vue tellement différents que je ne peux m'empêcher de réagir(et aussi parce que je suis un peu le sujet en tant que Belge).
Non pas fasciste. Disons que quand on laisse tout le monde s'exprimer, forcément les avis divergent et le pays patauge dans la boue.
Hem... Si on reste sur ses positions, effectivement, autant ne jamais rien dire.
D'un autre côté, et je ne veux pas penser que tu penses qu'il s'agit d'un problème, il existe une chose nommée "Liberté de paroles et d'opinions". Un truc plutôt important et pas juste "utile".
Je pensais plus à un renforcement de l'identité nationale en gardant cette particularité propre aux Belges de ces deux grandes minorités (bien qu'il existe aussi une minorité allemande).
:void: Point culture !
Parler de"deux grands minorités" est faux ! On dit communauté(ou attends-toi à ne pas faire long feu en mon pays).
A mon avis, le roi des Belges semble comme une marionnette. Un vrai roi, à mon sens, est capable de rassembler autour de lui son peuple.
Le roi règne mais ne gouverne pas !
La famille royale est essentiellement décorative...comme l'armée(non là je suis mauvais langue).
Ah, mais Tyane t'as déjà répondu.
Le De Gaulle de 1940 (Rassemblement pour la France Libre) me semble être le meilleur exemple pour illustrer mon propos. Ou bien Elizabeth d'Angleterre qui réunit les Ecossais, les Anglais, les Gallois et les Irlandais du Nord sans pour autant être une dictatrice.
Voir Tyane post.
J'ajouterais que les anglais(et pour avoir vécu à leur contact, je me penses assez bien placé pour en parler)sont un peuple remplis d'idées bizarres et contradictoires auxquelles ils sont stupidement attachés.
"Hé, si on triplait le prix d'accès aux unif plutôt que de couper dans le budget de la famille royale ?
Tu es fou ! On n'as que ça pour se différencier des autres, non, laissons faire"
(true story)
Le roi devrait s'affirmer comme l'incarnation d'une Belgique une et indivisible et à travers lequel Wallons, Flamands et les autres se réuniraient.
Lol, l'idée bien française qui pense s'appliquer à d'autres pays. :lol:
Et à ce titre, il devrait taper du poing sur la table et défendre l'intégrité du territoire et le respect de ses sujets.
Au nom de... ?
Ah oui; l'autorité naturelle qu'il est censé détenir.
Oui c'est vrai, c'est vrai. Antidémocratique, autoritaire, anticonstitutionnel etc.
:shock: ...Et ça ne te gènes pas ? Tu ne vois pas ou est le problème ?
Mais je pensais à une monarchie plus forte encore et comme je suis en train d'étudier les Habsbourg d'Autriche-Hongrie (qui géraient 7 nations avant 14-18), je m'étais dit qu'un tel système serait pas mal pour les Belges pour une question de raison d'état, de prestige...
Ben écoutes, tu teste ça en France et tu reviens me dire ce que tu en penses...
Justement pour créer une cohésion sociale, l'idée d'un pouvoir centralisé autour du roi me paraît préférable à une république où chacun essaye d'exprimer ce qu'il désire (or chaque partie de la Belgique a des aspirations et des identités différentes).
Les Bretons et les Basques sont hyper attachés à la France une et indivisible, oui. :roll:
Les provinciaux et les parisiens s'entendent à merveille, les Dromois et les Ardechous ne sont pas du tout antagonistes.(et je pourrais continuer).
Désolé si j'ai aussi l'impression que ce pays sudiste n'est pas exactement remplis d'entente cordiale comme on me le vends.

Et comme déjà dit : Il n'y que les politiciens qui tentent de diviser le pays, les trois communautés se contrefichent globalement de la question.

Ah, dernière chose pour clore : Les germanophones ont toujours eut l'envie de revenir dans le giron allemand, alors en cas de division, la question est déjà tranchée.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités