Le manifeste des 313 : parler du viol

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Le manifeste des 313 : parler du viol

Message par Tyane » 28 nov. 2012, 15:54

La féministe Clémentine Autin a lancé un manifeste recueillant la signature de 313 victimes du viol. Il vise bien sûr à faire prendre conscience de l'ampleur dramatique du phénomène mais aussi à briser un tabou. Il est évidemment difficile de de parler de ce sujet, en raison de la douleur des victimes que de la gêne de l'entourage. Mais étant donné que cela frappe une femme sur dix, que 10 %
portent plaintes sont déposées chaque années et que les trois-quart n'aboutissent pas, il me semble nécessaire de relayer ce manifeste, qui devrait davantage attirer l'attention que la crise à l'UMP ou les débats sur la taxe Nutella.


Quelques articles :
Rue 89

Nouvel Obs :
ici

et encore là

Néanmoins, si ce genre d'action a son utilité, il invite surtout à réfléchir sur :
_ comment prévenir et lutter contre le viol ?
_ comment soutenir les victimes ?

La première chose à faire, ce serait déjà d'améliorer la procédure judiciaire qui, actuellement, dure en moyenne 5 ans. Mais aussi d'accroître la sensibilisation à l'école et de lutter contre tous les stéréotypes qui visent à faire d'une personne un objet sexuel.

Cependant, si je peux mettre ce sujet dans le forum, j'avoue qu'il me semble beaucoup plus difficile d'amener ce thème dans une conversation réelle. On l'évoque, mais on ne s'y étend pas, donc même si tout le monde est indigné face à ce crime aussi ignoble que bestial, on ne se donne pas les moyens de changer la situation.

Il est vrai que le manifeste des 343 salopes en faveur de l'avortement visait à faire reconnaître un droit, ce qui est plus facile à cerner, à faire appliquer dans une loi. Une loi destinée à sanctionner une agression n'empêchera pas l'agression d'exister. Contrairement à l'avortement, où les avis étaient partagés en 1971, l'enjeu n'est pas de convaincre de l'horreur d'une situation : "tout le monde" sait et se désole de l'existence du viol. D'où le sentiment d'impuissance que l'on peut avoir.

Cependant, une loi peut influencer les opinions et les comportements sur le long terme. Elle peut lutter contre le multirécidivisme, favoriser l'éducation "civique", améliorer le soutien aux victimes et la poursuite des agresseurs.

Que pensez-vous de ce manifeste? Que faire ? Abordez vous ce sujet avec votre entourage ? Pensiez-vous que la situation était aussi grave ?

En tout cas, les chiffres véhiculés ces derniers jours sont accablants... :(

Avatar du membre
Disorder
Adepte
Messages : 159
Enregistré le : 14 oct. 2011, 01:59
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Le manifeste des 313 : parler du viol

Message par Disorder » 28 nov. 2012, 16:33

Que pensez-vous de ce manifeste? Que faire ? Abordez vous ce sujet avec votre entourage ? Pensiez-vous que la situation était aussi grave ?
Il m'est arrivé d'aborder le sujet avec mes proches, pour nous ce n'est pas quelque chose de tabou, au contraire c'est important d'en parler et de chercher à comprendre pourquoi et comment ce genre d’agressions peuvent arriver, et surtout comment les prévenir. C'est en ça que ce manifeste est important, les gens doivent comprendre que le viol n'arrive pas qu'aux autres et que remettre en question les lois et l'éducation est une urgence. Je suis sidéré-e par le nombre de femmes victimes de harcèlement sexuel et de viol, rien que dans mon entourage beaucoup en ont été victimes et presque aucunes d'entre elles n'ont portée plainte.
Un viol toutes les 8 minutes, c'est juste inimaginable, et pourtant c'est vrai.

Ce qui me tue, c'est la façon dont les médias ont banalisé le viol, c'est devenu un simple fait divers. Et c'est sans parler de la vision erronée qu'ont les jeunes (et les moins jeunes) de la sexualité à cause du porno et de la société de consommation qui vend tout avec du sexe...la femme est devenue une chose, un sac à foutre sans âme qu'on peut violer dans tous les coins de rue vu qu'elle aime ça, surtout si cette cochonne porte une mini jupe... :|
Gender :
[ ] Female
[ ] Male
[x] Licorne

Ln33
Affable
Messages : 122
Enregistré le : 18 juil. 2012, 21:43

Re: Le manifeste des 313 : parler du viol

Message par Ln33 » 29 nov. 2012, 08:11

C'est très bien ce genre d'action, mais il ne faudrait pas oublier les autres types d'agressions sexuelles, qui sont totalement inexistantes aux yeux de la société mais tout aussi destructrices et encore plus minimisées.

Il faut rappeler que de "simples" attouchements sont graves et qu'ils doivent aussi être dénoncés.
tout ce qui ne nous tue pas nous rend simplement plus... bizarre.
Le jocker Batman

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Le manifeste des 313 : parler du viol

Message par Zimou » 29 nov. 2012, 11:49

Je suis d'accord, c'est bien cette action, il faut en parler. Mais le mieux est de comprendre quel est le soucis et comment le résoudre car parler ne résout pas les soucis, il ne permet que de définir les solutions (encore faut-il que la discussion aille dans ce sens). Le soucis est (après le viol en lui même évidement), selon moi, qu'un très grand pourcentage de personne (car on parle des femmes, mais pas que) ne porte pas plainte. malheureusement si personne ne rapporte au système judiciaire ces faits, la justice ne fera pas grand chose, c'est normal. l'autre soucis est que les policiers réagissent de façon très incorrecte devant le peu de victime qui arrive a en parler. nous ne savons pas la cause de ce problème, mais il y a forcement une raison. chat échaudé craint l'eau froide, et si ils ne prennent pas toujours au sérieux une victime, c'est pas parce que "les policiers c'est tous des cons" (ce serait trop facile), mais peut être parce qu'il y en a qui se font passer comme victime, qui mentent (il y a bien des raisons de mentir la dessus). et c'est plus facile de parler à un policier inconnu pour un menteur que pour une victime. C'est comme le viol, il ne faut pas dire que les menteurs n'existent pas et faire passer ça comme une banalité ce qui est peut être le cas aussi. et pour que les policiers ne prennent pas toujours au sérieux les vrai victimes, c'est peut être parce qu'il y a beaucoup de menteur aussi. Enfin c'est qu'une supposition, le mieux est de comprendre vraiment pourquoi un policier ne prend pas au sérieux une victime. peut être a t-il besoin d’être sensibilisé aussi, je n'ai pas la solution a ce problème, mais elle doit être apporté aussi et pour cela il faut en connaitre la cause.
bref, je suis pas sur que de créer des lois la dessus servent à quelque choses, le viol est interdit par la lois, ça doit être une raison bien suffisante pour condamner les coupables. mon avis est que les victimes doivent porter plainte même si en effet c'est difficile d'aller parler de son intimité, il faut en effet que les victimes arrêtent d'avoir honte pour que la honte deviennent celle de leur agresseur. ainsi la justice devra reconnaitre en effet qu'il y a un réelle soucis concernant ce sujet et pourra enfin agir en conséquence. lorsque le système judiciaire pourra se rendre compte de la gravité des choses, alors elle pourra faire que la police réagissent en conséquence face aux victimes et aux agresseurs. quand un policier se met à poser des questions stupide aux victimes, c'est qu'il a besoin qu'on lui explique certaine chose, qu'il soit formé pour faire son boulot et représenter la justice correctement.
Le silence est à mon avis ce qui empêche les choses de bouger. si on ne dit pas ce qui ne va pas, on apportera pas de solution. Évidement, la justice à aussi sa part de responsabilité, ne serait-ce que sur le temps des procédures, mais encore ce problème ne serait pas si grave si à la fin les agresseurs était enfermé à vie... La société elle est bien au courant des faits, on en entend pas mal parler dans les média et comme dirait Bigard dans l'un de ses spectacle connu : "les violeur, je les sodomiserai avec un parcmètre enroulé de fils barbelé".

Par contre tu dit :
Il est vrai que le manifeste des 343 salopes en faveur de l'avortement visait à faire reconnaître un droit
en quoi est ce que le fait d’être pour l'avortement fait d'elle des salopes? à moins que ça soit ironique...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Le manifeste des 313 : parler du viol

Message par Tyane » 29 nov. 2012, 12:16

zimou a écrit :
Il est vrai que le manifeste des 343 salopes en faveur de l'avortement visait à faire reconnaître un droit
en quoi est ce que le fait d’être pour l'avortement fait d'elle des salopes? à moins que ça soit ironique...
Jamais je n'aurais pensé ça d'elles !!! :shock: :( C'est simplement le nom du manifeste, ainsi surnommé à la suite d'une caricature de Charlie Hebdo. Les féministes ont revendiqué cette insulte pour s'opposer aux agressions sexistes.

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Le manifeste des 313 : parler du viol

Message par Zimou » 01 déc. 2012, 13:41

Tyane a écrit :
zimou a écrit :
Il est vrai que le manifeste des 343 salopes en faveur de l'avortement visait à faire reconnaître un droit
en quoi est ce que le fait d’être pour l'avortement fait d'elle des salopes? à moins que ça soit ironique...
Jamais je n'aurais pensé ça d'elles !!! :shock: :( C'est simplement le nom du manifeste, ainsi surnommé à la suite d'une caricature de Charlie Hebdo. Les féministes ont revendiqué cette insulte pour s'opposer aux agressions sexistes.
ok je comprend mieux, je connaissais pas ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité