Pourquoi être gentil c'est être faible?

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Beliefs
Adepte
Messages : 248
Inscription : 01 janv. 2012, 23:14
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Beliefs »

A Dékyi Gyamtso,

Relation riche en émotions entre l'Ami et toi. Les rôles se renversent, c'est toi qui cherche à le faire pleurer dans tes bras. Tâche ardue au vu de son incapacité à dire non. "Cessez d'être gentil, soyez vrai!" de Thomas d'Ansembourg, livre qui a été publié il y a 8 ans mais qui fait toujours un carton.

Dans votre relation au début, Il est le faux gentil, à présent, tu es le vrai gentil à moins que ce soit la frustration qui te pousse à le retrancher dans ses limites.





D'accord avec le fait qu'être gentil avec les abuseurs, c'est être faible.
Dire "ton problème c'est que tu es trop gentil" n'a pas de sens ;-) La phrase serait plus correcte en disant "Ton problème c'est d'être trop gentil avec des personnes qui ne le méritent pas!"

Dans le domaine de la gentillesse, nous avons tous à apprendre à mieux la doser.
Sincaud77
Apprenti
Messages : 72
Inscription : 23 oct. 2009, 00:46
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Sincaud77 »

je suis d'accord avec l'ami utopiste, mais beaucoup confonde, la gentillesse naturelle, avec ceux qui sont trop gentil et n'arrive pas à avoir le comportement qu'il voudrait avoir, rien n'est parfait dans la vie, même les qualités!!!!
C'est dommage, car j'ai lu un livre, où il y avait une citation, qui disait, que le pire des enfer existe pour l'homme, lorsqu'il souffre de façon abominable, mais le paradis lui est inaccessible.
Et puis je réponds aussi au bloggeur qui m'a dit que la perversion narcissique était un cas particulier. Malheureusement, il y'a beaucoup de pathologies en psychiatrie qui font que les pervers narcissiques sont " dans plusieurs personnes" , je veux dire pas mal de monde, c'est quand même répandu. Je connais une patiente qui est atteinte d'une psychose paranoiaque, et elle se comporte comme un pervers narcissique, sauf qu'elle essaie de jouer la caliméro, pour obtenir ce qu'elle veut et qu'on lui dise oui tout le temps. Alors? Qu'est ce qu'un cas particulier, si cela se reproduit à mainte reprise?
mokili
Apprenti
Messages : 53
Inscription : 16 déc. 2011, 19:07
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par mokili »

Sincaud77 a écrit :Et puis je réponds aussi au bloggeur qui m'a dit que la perversion narcissique était un cas particulier. Malheureusement, il y'a beaucoup de pathologies en psychiatrie qui font que les pervers narcissiques sont " dans plusieurs personnes" , je veux dire pas mal de monde, c'est quand même répandu. Je connais une patiente qui est atteinte d'une psychose paranoiaque, et elle se comporte comme un pervers narcissique, sauf qu'elle essaie de jouer la caliméro, pour obtenir ce qu'elle veut et qu'on lui dise oui tout le temps. Alors? Qu'est ce qu'un cas particulier, si cela se reproduit à mainte reprise?
Alors quand je dis que la perversion narcissique est un cas particulier, il ne faut pas l'entendre comme la perversion narcissique est un cas qui touche très peu de personnes sur cette planète.

Je vais essayer de me faire comprendre et j'annonce que ce n'est pas gagné.

En fait, ce que je veux dire c'est qu'en comparaison d'une personne qui exprimerait de la gentillesse sans arrière pensée, sans une attente de quelque chose en retour et sans être contrainte, une victime d'un(e) pervers narcissique se trouve, quant à elle, dans une situation différente.

C'est pourquoi, la perversion narcissique est "un cas particulier". Ici, j'entends le mot "cas" comme un mot qui se rapprocherait de son sens étymologique, à savoir, une circonstance.
Voya
Aguerri
Messages : 564
Inscription : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Voya »

Oui les pervers narcissiques, j'en connais plusieurs, du moins leur profil correspond à ça. Et c'est difficile de s'en apercevoir quand on vit avec, mais le jour où on en est débarrassé on se sent libérés, se sont des gens très oppressant, même si on s'en rend pas compte sur le moment. Le pire c'est quand c'est dans ta propre famille, tes parents, frère/soeur... car c'est + difficile de s'en débarrasser qu'un conjoint.
Avatar de l’utilisateur
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Inscription : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Dexter »

Voya a écrit :Oui les pervers narcissiques, j'en connais plusieurs, du moins leur profil correspond à ça. Et c'est difficile de s'en apercevoir quand on vit avec, mais le jour où on en est débarrassé on se sent libérés, se sont des gens très oppressant, même si on s'en rend pas compte sur le moment. Le pire c'est quand c'est dans ta propre famille, tes parents, frère/soeur... car c'est + difficile de s'en débarrasser qu'un conjoint.

clair qu'on s'en aperçoit pas, je suis même sorti avec un !!! m'en suis aperçu vers la fin de notre relation et après en y réfléchissant il a vraiment le profil pour en être un :roll:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!
Voya
Aguerri
Messages : 564
Inscription : 10 oct. 2011, 20:21
A aimé : 2 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Voya »

Dexter a écrit :clair qu'on s'en aperçoit pas, je suis même sorti avec un !!! m'en suis aperçu vers la fin de notre relation et après en y réfléchissant il a vraiment le profil pour en être un :roll:
Moi aussi, pour ça que je parle en connaissance de cause. J'ai déjà mis un bon bout de temps à me remettre des dégâts que ça avait occasionné sur moi il y a quelques années. Mais l'avantage maintenant je sais les reconnaitre, et me ferait plus avoir.
Avatar de l’utilisateur
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Inscription : 02 mars 2008, 01:03
A aimé : 0
A été aimé : 2 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Astérisque »

Je crois aussi que notre société génère des individu(e)s qui se plaisent à exploiter l´excès de gentillesse de certaines personnes...
Avatar de l’utilisateur
Kamen-kage
Affable
Messages : 149
Inscription : 24 avr. 2013, 20:35
Localisation : Bordeaux
A aimé : 25 fois
A été aimé : 4 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Kamen-kage »

D'après moi, la gentillesse est plus une qualité qu'une forme de faiblesse.
J'ai lu une partie des posts et je voulais répondre à ceux qui disent: être gentil avec ceux qui ne vous respectent pas, c'est être faible (en résumé). C'est votre opinion évidemment.
Personnellement, je pense qu'être aussi désagréable avec les personnes qui l'ont été avec moi reviendrait à me mettre à leur niveau, ce que je n'ai pas envie de faire.
De ce point de vue, je considère la gentillesse comme une force.
Après, c'est vrai que certaines personnes ont déjà profité de ma gentillesse, mais l'essentiel est que j'en ai conscience. Ca n'a pas changé ma personnalité pour autant.
"Il faut considérer comme un bien le moindre mal" Machiavel
Avatar de l’utilisateur
Francois
Adepte
Messages : 225
Inscription : 28 avr. 2013, 15:28
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Francois »

100% d'accord avec toi l'amie, la gentillesse est une force et non une faiblesse, c'est un pas vers la sagesse ... :wink:
Image
Avatar de l’utilisateur
Francois
Adepte
Messages : 225
Inscription : 28 avr. 2013, 15:28
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Pourquoi être gentil c'est être faible?

Message par Francois »

Jolie hi hi hi :mrgreen: :mrgreen:
Image
Répondre