La peur de la mort

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Avatar du membre
Cluedo
Adepte
Messages : 169
Enregistré le : 29 août 2011, 22:23
Localisation : Lorraine

La peur de la mort

Message par Cluedo » 26 sept. 2011, 20:47

je reagis a un post d anita je crois, mais sur ce sujet tres precis :
je ne comprends pas ce qui peut conduire a avoir peur de mourir. c est peut etre parce que je suis encore bien jeune, mais, etant relativement heureux, je n attends plus rien de particulier, et honnetement, ce qui me motive le plus actuellement, c est une sorte de dette envers la societe qui m a eleve a ce que je suis
je ne sais pas si je me suis bien exprimme (je n ai absolument aucun penchant suicidaire et je suis extremement positif)
"Réfléchir, ça sert à rien, tout est dans la tête."

Avatar du membre
Cluedo
Adepte
Messages : 169
Enregistré le : 29 août 2011, 22:23
Localisation : Lorraine

Re: La peur de la mort

Message par Cluedo » 26 sept. 2011, 20:52

mais je n arrive pas a cerner ce qu il y a de si negatif a la fin d une vie
(ce sujet n a pas de rapport avec le theme du forum mais c est une question que je me pose depuis un bon moment deja)
"Réfléchir, ça sert à rien, tout est dans la tête."

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: La peur de la mort

Message par Dexter » 26 sept. 2011, 21:01

je n'ai pas peur de la mort non plus, ceux qui en ont peur c'est souvent qu'ils ont peur avant tout de l'inconnu et de tout ce qui connaissent pas non ?
puis il y a ceux aussi qui croient que tout est fini après ce qui fait qu'ils ont peur que tout s’arrêtent....
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: La peur de la mort

Message par Esteban75 » 26 sept. 2011, 21:03

Cluedo a écrit : je ne comprends pas ce qui peut conduire a avoir peur de mourir.
L'inconnu peut-être, mais la peur de la mort est peut être ce qui a conduit l'humanité à la conscience ellement c'est une constante chez l'Homme d'avoir peur de la mort. Elle est à l'origine des mythes, des religions, et de la structuration des sociétés, de la pensée humaine...
Cluedo a écrit :c est peut être parce que je suis encore bien jeune.


Alors là elle nous attends à tout age, la faux dressée, prête à trancher notre vie à tout moment !
Cluedo a écrit :mais, étant relativement heureux, je n attends plus rien de particulier, et honnêtement, ce qui me motive le plus actuellement, c est une sorte de dette envers la societe qui m a élevé a ce que je suis
T'es devenu maître du monde ? tu as au moins gagné un Euromillion ? sinon ya encore des trucs à faire avant d'attendre sereinement la Grande Faucheuse !

Moi non plus j'ai pas peur d'elle, au contraire, très curieux de toutes les choses un peu morbides, mais ça doit plutôt me venir d'une certaine forme d'aromantisme... je l'attends pas pour autant, je préférerais les trucs cités plus haut...

Avatar du membre
Bisounours
Affilié
Messages : 304
Enregistré le : 24 août 2009, 16:02
Localisation : Antony
A été aimé : 1 fois

Re: La peur de la mort

Message par Bisounours » 26 sept. 2011, 21:13

Moi non plus je ne pense pas avoir peur de la mort (je dis je pense, car on ne sait jamais, j'aurais peut être peur au dernier moment...). Je suis intimement persuader qu'il n'y a rien après la mort, comme je n'existerai plus pour ressentir quoique ce sois, n'y même penser, je ne vois aucune raison de m'inquiéter.
Ce qui est drôle c'est que je n'est l'ai pas toujours ressenti comme ça. J'ai toujours pensé qu'il n'y avait rien après la mort, mais je n'arrivais pas à me faire à l'idée, que mon esprit, mon essence, mon âme, appelez comme vous voulez, puisse disparaitre. En gros je me demandais comment il était possible de passer l'éternité sans rien ressentir, sans s'en rendre compte. Et puis un jour je me suis rendu compte que je l'avais déjà fait. Je m'explique, avant ma naissance je n'étais rien, ça ne me traumatise pas de ne pas avoir existé avant, donc je ne vois pas de raisons de m'inquiéter pour "après". Cette réflexion m'a fait beaucoup de bien et depuis je n'ai plus peur de la mort.

En revanche j'ai peur de la manière dont je vais mourir, mais ça c'est un autre débat...
Modifié en dernier par Bisounours le 27 sept. 2011, 17:48, modifié 1 fois.
Souriez quand ça ne va pas et que votre cœur se brise.

Avatar du membre
Cluedo
Adepte
Messages : 169
Enregistré le : 29 août 2011, 22:23
Localisation : Lorraine

Re: La peur de la mort

Message par Cluedo » 26 sept. 2011, 21:17

oui la peur de l inconnu parait plausible^^
esteban je ne voulais pas dire que je l attendais avec impatience ni que j avais deja tout accompli, mais juste que ca ne me derangerait pas
"Réfléchir, ça sert à rien, tout est dans la tête."

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4136
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 391 fois

Re: La peur de la mort

Message par Lilly » 26 sept. 2011, 21:27

Bisounours a écrit : Je suis intimement persuader qu'il n'y a rien après la mort, comme je n'existerai plus pour ressentir quoique ce sois, n'y même penser, je ne vois aucune raison de m'inquiéter.
J'ai toujours pensé qu'il n'y avait rien après la mort, mais je n'arrivais pas à me faire à l'idée, que mon esprit, mon essence, mon âme, appelez comme vous voulez, puisse disparaitre.
Mais c'est ton corps qui meurt pas ton âme.
Ton âme elle sera toujours là, même après ta mort.
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Bisounours
Affilié
Messages : 304
Enregistré le : 24 août 2009, 16:02
Localisation : Antony
A été aimé : 1 fois

Re: La peur de la mort

Message par Bisounours » 26 sept. 2011, 21:42

lilly a écrit : Mais c'est ton corps qui meurt pas ton âme.
Ton âme elle sera toujours là, même après ta mort.
Mais en bon scientifique à l'esprit matérialiste et cartésien, je suis d'avis que la conscience émerge de la complexité. Dans le cas de l'esprit humain cette complexité est dans notre réseau neuronal, mais un système artificiel suffisamment complexe pourrait très bien se mettre à penser (la limite est dans le "suffisamment complexe").
Une fois que que le système complexe est endommagé, adieu âme et conscience, il ne reste que la mécanique brisée, incapable de continuer à assurer sa fonction.

Bon ça c'est mon point de vue, il me rassure par sa logique, mais je conçois qu'il ne plaise pas à tout le monde.
Modifié en dernier par Bisounours le 27 sept. 2011, 17:49, modifié 1 fois.
Souriez quand ça ne va pas et que votre cœur se brise.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: La peur de la mort

Message par Dexter » 26 sept. 2011, 21:52

ton point de vue est intéressant je pensais pareil que bisounours avant.

mais plus maintenant, je pense qu'on est des êtres spirituel et que notre corps sert de véhicule à l’âme pour vivre des expériences matérialiste et que cela sert à nous faire évoluer au fur et à mesure de nos vie (faire évoluer notre âme).

je ne crois en aucune religion elles ont surtout été faite pour manipuler la population... il y a une part de véritéd dans chacune d'elle malgré tout mais beaucoup de choses on été détourné pour servir à d'autre fin que le vrai but des messages qui on été laissé.
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: La peur de la mort

Message par Nalor » 27 sept. 2011, 01:14

Ma seule peur est de ne pas profiter assez de la vie, avant de mourrir.
Car je pense réellement qu'il n'y a rien après la mort.
Tout le monde né, vit puis meurt.
La réelle peur n'est pas la mort. Le plus dur est avoir le temps et la possibilité de rendre ce cours passage à la vie, exceptionnel. Et je pense quavoir peur de mourrir c'est quand on aime tant la vie que la mort est inconcevable....
Pour ma part, j'ai surtt peur de mourrir en souffrant, que de mourrir tout court.
Modifié en dernier par Nalor le 27 sept. 2011, 18:13, modifié 1 fois.
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: La peur de la mort

Message par Piccolo » 27 sept. 2011, 12:04

Je rejoins totalement Nalor sur ce point. Elle est vraiment proche de la vérité selon moi.

J'espère pouvoir réaliser tout ce dont j'ai envie moi aussi: Voyages, culture et loisirs notamment.

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La peur de la mort

Message par Tyane » 27 sept. 2011, 12:33

Cluedo a écrit :mais je n'arrive pas a cerner ce qu il y a de si négatif a la fin d'une vie
Nalor a écrit : Le plus dur est d'avoir le temps et la possibilité de rendre ce cours passage à la vie, exceptionnelle. Et je pense qu'avoir peur de mourir c'est quand on aime tant la vie que la mort est inconcevable....
Je pense aussi qu'aimer la vie entraîne généralement une appréhension, un refus de la mort. Lorsqu'on est heureux, la mort appartient plutôt du domaine de l'angoisse que de la peur. Par peur, on désigne des sentiments finalement assez différents qui vont de la simple inquiétude à une phobie maladive, de la frayeur passagère à la crainte quotidienne. L'angoisse de la mort, ce n'est pas seulement la fin, le bout de la vie, mais c'est aussi la mort dans la vie, les pensées morbides. En outre, la sensation de fragilité, de fugacité de l'existence peut même pousser à vouloir en profiter, à refuser les routines qui aigrissent et l'indifférence dans les relations. L'indifférence stoïque quant la mort peut certes nous rendre moins vulnérable, mais elle peut aussi nous rendre insensible.

Après, des personnes aiment se mettre dans des situations extrêmes où elles risquent leurs vies pour éprouver des sensations fortes, comme quoi la jouissance du sentiment d'exister et la conscience de la mort ne s'opposent pas forcément.

La question dépend aussi du caractère, si l'on est plutôt mélancolique ou gai luron, si l'on se projette souvent dans l'avenir ou profite davantage de l'instant présent, si l'on aime le chocolat ou l'on croit en l'émigration des âmes, si on a le temps d'éprouver le passage du temps ou se faire une raison de sa condition de futur trépasser ...

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: La peur de la mort

Message par Nalor » 27 sept. 2011, 18:11

Piccolo a écrit :Je rejoins totalement Nalor sur ce point. Elle est vraiment proche de la vérité selon moi.

J'espère pouvoir réaliser tout ce dont j'ai envie moi aussi: Voyages, culture et loisirs notamment.
:D
Pareil : culture, voyages.
Profiter de toutes les beautés du monde en somme ! :p
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Avatar du membre
Nalor
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : 16 août 2011, 20:44
Localisation : Paris
Contact :

Re: La peur de la mort

Message par Nalor » 27 sept. 2011, 18:24

Selon moi l'âme n'est pas séparée du corps. A la mort de notre corps, il n'y a plus rien après.
Ce qui reste de nous vit à travers la mémoire des gens qu'on a connu, ou au travers de la marque que l'on laisse sur terre.
Un artiste ou un homme qui a marqué l'histoire, restera dans les mémoires collectives.
Si on considère que l'âme reste, ce n'est uniquement que le souvenir du défunt que les vivants porte en eux. Mais ce souvenir n'exisant qu'à travers les vivants, en substance ce n'est donc pas l'âme du défunt qui continue à exister.
Je ne sais pas si je suis très claire. Je respecte les opinions de tt le monde, tt ce texte n'est pas une affiemation, bien evidemment.
"Pourquoi suis-je incapable d'aimer des choses que je sais dignes d'amour ?Qu'a-t-on fait de moi ?Cette femme qui n'aime personne, insensible aux beautés du monde,cette femme que je vomis" S de B
http://laballadedelimpossible.wordpress.com/

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: La peur de la mort

Message par Piccolo » 27 sept. 2011, 18:44

J'ai exactement la même vision des choses que vous. C'en est presque troublant d'ailleurs.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité