Le jeu de la mort

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Répondre
Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Re: Le jeu de la mort

Message par melancolie » 02 sept. 2011, 15:25

Je l'avais déjà vu à la TV. En effet c'est effrayant comment des personnes comme vous et moi peuvent se laisser embarquer à faire des trucs horribles encouragés par la masse.
Amélie Nothomb en avait fait un bouquin intitulé "Acide sulfurique" avec un jeu dans un camp de nazis.
Mais on sait parfaitement que même avant le glissement vers ces jeux sadiques, l'homme poussé par la foule, une idéologie perd tout sens de la morale et est capable de choses horribles (ca va des émeutes au nazisme).
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Le jeu de la mort

Message par Syd » 02 sept. 2011, 15:38

Les excellents documentaires "Apocalypse" sur la 2e Guerre mondiale, qui viennent de passer sur F2, montrent comment les foules peuvent être électrisées et s'enthousiasmer devant une idéologie abjecte, c'est assez stupéfiant quand on regarde avec nos yeux de maintenant.


[On devrait pas mettre ce topic dans "Philosophie et politique" ? en voyant ça dans "Annonces", j'ai cru qu'on voulait faire participer les A à une nouvelle émission bizarre :lol: mais je me sens un peu space en ce moment :oops: ]

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Le jeu de la mort

Message par Esteban75 » 02 sept. 2011, 22:15

Oups avec le titre j'ai cru qu'on avait un nouveau jeu sur le fofo Lol !

Ouaip c'est bien parlant sur l'espèce humaine ce faux jeux, l'expérience avait aussi inspiré une super scène du film I... comme Icare en 1979 avec Yves Montand !

Avatar du membre
Agesse
Amibe
Messages : 92
Enregistré le : 07 avr. 2011, 12:52
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Le jeu de la mort

Message par Agesse » 02 sept. 2011, 22:22

Je m'en rappelle on l'a étudié en philo y a deux ans... c'était assez impressionnant, et on avait vu son ancêtre américain aussi. Mon prof nous avait de même parlé d'une expérience : une classe d'élèves qui pendant je sais plus combien de temps devaient imiter le fonctionnement d'une prison, avec donc des élèves "gardiens" qui avaient presque tous les droits, et des "prisonniers". Au bout d'un moment on observait que les gardiens devenaient de plus en plus autoritaires et abusaient de l'autorité qu'ils avaient sur ceux qui auparavant étaient leurs amis et camarades !!

C'est assez effrayant quand on y pense ....

Avatar du membre
Eugène
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 15 févr. 2011, 20:33
Localisation : Bordeaux

Re: Le jeu de la mort

Message par Eugène » 03 sept. 2011, 12:15

Sur le même sujet y'a un super film allemand, "la vague" (ou "die welle" en VO) qui montre la montée en fanatisme des élèves d'une classe qui participent à un jeu de rôle grandeur nature sur l'autocratie. Vraiment excellent et impressionnant.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Le jeu de la mort

Message par Dexter » 03 sept. 2011, 12:33

ah ouai le film "La Vague" il est vraiment excellent !
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
SilverKitsune
Amibe
Messages : 89
Enregistré le : 28 août 2011, 20:43
Localisation : Rome, Italie
Contact :

Re: Le jeu de la mort

Message par SilverKitsune » 04 sept. 2011, 10:03

J'ai seulement vu les premiers moments et... j'ai eu peur, et puis de la peine pour tous ceux que participent.
Bon, le Japon est le Japon, le fait que cette émission a été réalisée par des japonais ne me surprend pas. Mais jouer avec la vie des personnes de cette manière...?

Avatar du membre
Moonshadow
Adepte
Messages : 159
Enregistré le : 19 juin 2010, 22:41

Re: Le jeu de la mort

Message par Moonshadow » 21 sept. 2011, 07:24

L'expérience de Milgram à l'époque avait déjà été suffisamment dévastateur pour que aujourd'hui encore, cela produise de tels effets. J'aimerais bien savoir ce que j'aurai fait dans cette situation. Là comme ça, je dis que je me serais barrée ne supportant pas la souffrance de l'autre, mais je ne sais pas vraiment à vrai dire. C'est dingue cette tendance que l'on a, que l'on peut avoir du moins, à "laisser faire", obeir meme lorsqu'il y a souffrance quelque part, de peur probablement. C'est un apprentissage de dire "non" ? En quoi cet apprentissage peut être perturbé par nos émotions ?

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Le jeu de la mort

Message par Esteban75 » 21 sept. 2011, 22:12

Cette expérience n'avait qu'un seul but, avant de devenir une téléréalité... :shock: , montrer pourquoi les régimes totalitaires bureaucratiques pouvaient perdurer pendant des décennies sans révolte de la population et avec l’approbation des fonctionnaires, tous rouages essentiels de la dictature, jusqu'à ceux qui avaient le rôle de bourreau.
Comme chaque individu est essentiel au régime, une désobéissance collective en provoque la chute immédiate mais il faut des années pour que ça finisse par arriver et l’expérience montre pourquoi la prise de conscience que le destin est entre les mains du peuple et non des dirigeant est si longue à venir à l'esprit du peuple....

Tous les régimes totalitaires peuvent compter sur une large majorité d’obéissants et quelques résistants que le régime va traquer... savoir de quel coté on serait si on vivait ça, c'est toute la question, mais on peut plus faire l'expérience de Milgram pour savoir, vu qu'on connait la ficelle maintenant lol :D

Avatar du membre
Moonshadow
Adepte
Messages : 159
Enregistré le : 19 juin 2010, 22:41

Re: Le jeu de la mort

Message par Moonshadow » 22 sept. 2011, 20:30

Si, on peut savoir si c'est présenté sous une autre forme, et le jeu de la mort a montré que ça pouvait très bien se reproduire longtemps après. Il me semble que certains qui ont laissé faire et qui parlent de ça, après le "jeu", étaient mal, même très mal. Et pourtant ils n'ont pas su dire "non". Il y a cette "soumission à l'autorité" qui s'avère presque automatique, presque la sortie facile, et si je peux me permettre, ça me fait vaguement penser à l'oeuvre de La Boetie, discours sur la servitude volontaire. Cela demande un certain courage, et seulement quelques uns ont réussi et arrivent encore à sortir des sentiers battus, pendant la seconde guerre mondiale, il y eut les resistants, les "justes", et aujourd'hui il y a.... tiens au hasard, RESF où s'unissent des citoyens pour demander la régularisation de sans papiers qui sont (peut-être) "victimes", malade, dans leur pays originel. Parfois, ils luttent contre les CRS, devant les écoles, pour empêcher qu'on envoie un père en camp de rétention devant ses enfants. Je suis partie loin, ouais je sais. J'espère que vous voyez où je veux en venir quoi.

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Le jeu de la mort

Message par Esteban75 » 06 nov. 2011, 23:04

I... comme Icare est en train de passer sur Direct 8, depuis 30 mn dommage j'aurais prévenu si j'avais vu avant...

Avatar du membre
LeDisparu1
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 24 sept. 2008, 10:10
Localisation : Allemagne

Re: Le jeu de la mort

Message par LeDisparu1 » 16 janv. 2012, 14:17

Je me souviens que, il y a deux semestres, j'avais pris un séminaire qui s'appela „la psychologie sociale“ et on a passé en revue les expériences pertinentes, y inclus l'expérience de Milgram. On fait la différence entre psychologie personnelle/individuelle et psychologie sociale pour souligner qu'un groupe forme une entité psychologique visuelle ou artificielle, avec ses propres mécanismes psychiques. Donc, c'est possible qu'on fait en tant que membre du groupe ce qu'on ne songerait jamais à faire sur un plan individuel. On a également vu quelques extraits de « Dogville » et la prof a soutenu la thèse qu'on ne pouvait pas expliquer le film que dans le cadre de la psychologie sociale. Je n'ai pas trouvé cette interprétation juste, je pense plutôt que le film adresse la question si l'homme, individuellement, dans son essence, dans ce qu'il est au plus profond de lui même, se penche vers le bien ou le mal – et le film donne une réponse assez perturbante. À vrai dire, jamais un film m'a tant effaré, bien plus qu'aucun film d'épouvante que je connaîtrais. Mais soit, comme les productions allemandes « Die Welle » et « Das Experiment »(avec Moritz Bleibtreu), apparemment, on peut également ranger « Dogville » parmi les films qui essayent de démontrer comment des folies collectives peuvent se développer.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité