Les études de genre arrivent en France

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Les études de genre arrivent en France

Message par Sven L. » 02 juil. 2013, 09:11

Cette phrase ne visait pas ta personne mais celles des liens que tu as relayés(soral et durandal), ne prends pas tout pour toi...

Et, autant je pense que les Femen n'ont pas de réflexions derrière leurs actes, la discution n'étant pas possible, autant je ne peux englober toutes les entités LGBT en un seul sac...
C'est un joli contre sens de tout regrouper en une seule entité, mais voilà : il n'y a pas de lobby gay ou LGBT.
Mais il est vrai que tu as voulu absolument tout regrouper derrière une "théorie" donc bon : bien que ta pensée soit cohérente, elle est fausse quand même.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

seb21
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 27 juin 2013, 21:12
Localisation : Dijon
A été aimé : 1 fois

Re: Les études de genre arrivent en France

Message par seb21 » 02 juil. 2013, 18:16

Je suis sur que si on partait de l’affirmation "la sélection naturelle est expliquée en collège et étudié de manière plus poussée en lycée", le plupart des gens comprendrait que la question (s'il y en a une) est "qu'est-ce que ça apporte de l'enseigner", "pourquoi ça serait utile ou pas", et non pas "mais ça existe vraiment la sélection naturelle ?", débat qui est tranché depuis un certain temps.

De la même façon je crois que tout le monde sur ce forum est conscient de l'existence de différences physiologiques localisées entre les hommes et les femmes (normalement même les asexuels savent ça), et on a tous remarqué dans notre vie quotidienne un certains nombre de comportements qui statistiquement apparaissent plus chez les hommes que chez les femmes (ou l'inverse) sans qu'il s'agisse d'un pure déterminisme biologique (comme le prouve l'existence de "contre-exemples"). Ben oui, il y a plein de facteurs, un humain c'est compliqué, en plus de ses gènes il est construit par un certain nombre de rencontres, d’expériences, bref d'interactions avec son environnement. Tout le monde, je crois, est d'accord avec ce constat. L'idée des études de genre c'est que "ça serait bien de savoir un peu mieux quels sont les facteurs qui aboutissent à quoi, par exemple de se rendre compte de l'influence respective du sexe (un truc inné et génétique) et de l'environnement et la société dans laquelle on vit" et du coup la question posée dans ce topic est "est-il intéressant d'en parler à des élèves de lycée ?"...


Une fois posée la question, je me permettrais une réponse simple (et personnelle): "Oui, il était temps".
Même si certains sont prompts à critiquer la maturité des élèves, je me souviens qu'en lycée on nous faisant notamment étudier des documents (des expériences simples) pour nous demander d'en tirer des conclusions, de comprendre quels processus enzymatiques, ou quelle généalogie évolutive (selon le type de document), on pouvait déduire de l'expérience. Je suis persuadé que si on fait ça pour un aspect d'une étude de genre on intéresserait les élèves sans juste faire ricaner, et que ça se prête très bien à un peu de pédagogie.
Mais indépendamment de cette question précise, je trouve que les arguments de "maturité" ou "prérequis nécessaires" qui empêchent d'enseigner certaines choses en lycée font beaucoup de mal. Il faut avoir conscience que le lycée est la dernière formation que presque tous les élèves suivent, avant de se disperser entre pleins de formations thématiques différentes. Ça veut dire que si on veut qu'une certaine portion de la population ait conscience d'un truc, il faut l'enseigner au collège ou au lycée (de manière obligatoire et pas comme option, hein)... Par exemple je trouve extrêmement triste à ce titre qu'il n'y ait pas des éléments d'économie et de droit (des connaissances juridiques minimales servent forcément un jour ou l'autre vu le nombre de "fournisseurs de services" qui cherchent à nous arnaquer au quotidien) obligatoire au lycée. Et de la même façon, je pense qu'en termes de comportements (notamment genrés) il serait important qu'une société sache se questionner sur ce qui est biologiquement déterminé et ce qui est plus social.. et pour cela il faut que les élèves en aient entendu parler au lycée.

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Les études de genre arrivent en France

Message par giby » 02 juil. 2013, 18:37

seb21 a écrit : Mais indépendamment de cette question précise, je trouve que les arguments de "maturité" ou "prérequis nécessaires" qui empêchent d'enseigner certaines choses en lycée font beaucoup de mal. Il faut avoir conscience que le lycée est la dernière formation que presque tous les élèves suivent, avant de se disperser entre pleins de formations thématiques différentes.
Enseigner en cours de science sociale au lycée que certaines choses sont culturel etc ne pose de problème à personne…

Ce qui me choque, c'est de dire à des enfants de 6 ans (en CP) certains hommes se sente femme et c'est naturelle/normale de changer de sexe… L'enfant à besoin de repère pour se construire… si en se construisant … Il se sent transgenre et qu'adulte (en étant éclairé) il puisse prendre sa décision… Inciter un enfant immature à se sentir transgenre c'est de la folie…
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

seb21
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 27 juin 2013, 21:12
Localisation : Dijon
A été aimé : 1 fois

Re: Les études de genre arrivent en France

Message par seb21 » 02 juil. 2013, 19:13

giby a écrit : Enseigner en cours de science sociale au lycée que certaines choses sont culturel etc ne pose de problème à personne…
Est-ce que je dois comprendre que si c'est enseigné en biologie c'est acceptable aussi ?
Je dis ça parce-que je sais pas pour la bio mais les sciences sociales, en lycée, c'est loin de concerner tout le monde..
giby a écrit :Ce qui me choque, c'est de dire à des enfants de 6 ans (en CP) certains hommes se sente femme et c'est naturelle/normale de changer de sexe… L'enfant à besoin de repère pour se construire… si en se construisant … Il se sent transgenre et qu'adulte (en étant éclairé) il puisse prendre sa décision… Inciter un enfant immature à se sentir transgenre c'est de la folie…
Je ne sais pas si ce que tu décris là tient du fantasme ou de la réalité (enfin j'ai ma petite idée, mais bon), mais ça me semble éloigné du sujet initial, à savoir une introduction aux études de genres dans les manuels scolaires de Science de la Vie et de la Terre de Première

Avatar du membre
lilienliseuse
Adepte
Messages : 172
Enregistré le : 04 oct. 2015, 16:07
Localisation : Paris
A aimé : 19 fois
A été aimé : 2 fois
Contact :

Re: Les études de genre arrivent en France

Message par lilienliseuse » 06 oct. 2015, 23:15

Alors pour ma part je pense que plutôt on parle de genre à des enfants plutôt ils comprennent et pour certains cela pourra même être libérateur de pouvoir se dire je ne suis pas un(e) monstre.
Désolé de déterrer d'anciens sujets mais lorsque j'arrive sur un forum j'aime bien lire et répondre à ce qui s'est écrit avant.

j'aime les séries, les animaux, le chocolat, la musique. Je suis Parisienne et je travaille dans l'aide à la personne

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités