Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
iris
Membre junior
Messages : 6
Inscription : 20 août 2010, 18:25
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par iris »

tout à fait d"acord Freak tout fini par se savoir de toutes façons si la vérité ne peux que faire du mal, je ne dis rien ou ne réponds pas mais je ne veux pas mentir .Si la personne insiste, on peut toujours expliquer la vérité sans brutalité c'est ça une discution entre adulte.
alyta
Affable
Messages : 137
Inscription : 19 juil. 2010, 23:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par alyta »

iris a écrit :je ne dis rien ou ne réponds pas mais je ne veux pas mentir
Il n'y a pas qu'une seule forme de mensonge. L'omission en fait partie et pourtant la volonté de départ n'est pas d'être malhonnête...
Les vraies paroles ne séduisent jamais. Les belles paroles ne sont pas la vérité. Les bonnes paroles n'argumentent pas. Les arguments ne sont que discours. Celui qui sait n'a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien.

Et pour la vérité... the truth is out there
Freak
Aspirant
Messages : 34
Inscription : 16 août 2010, 19:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Freak »

Je pense pas que l'omission soit un mensonge, puisque on dit rien donc on ment pas, mentir c'est dire (ou faire...) quelques chose de faux. Pis "des fois vaut mieux fermer ca gueule". :roll:
Alexia2
Affable
Messages : 134
Inscription : 18 août 2010, 03:51
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Alexia2 »

parfois on est obliger de mentir pour protéger les gens
Avatar de l’utilisateur
Aliénor
Ascendant
Messages : 901
Inscription : 05 avr. 2009, 18:15
Localisation : A côté de la plaque
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Aliénor »

Moi je pense que l'omission c'est une sorte de mensonge, mais atténué, car il n'y a pas invention et formulation du mensonge à proprement parlé, c'est moins... comment dire, il y a moins intention de tromper je trouve.
D'ailleurs le "mensonge par omission" est le seul que je pratique, et quand je peux (veux?) pas faire autrement.
La Vérité a la dureté du diamant et la tendresse de la jeune fleur (Gandhi)

It is not birth, marriage or death, but gastrulation, which is truly the most important time in your life (Lewis Wolpert)
Avatar de l’utilisateur
Novocaine
Avant-gardiste
Messages : 1205
Inscription : 09 mars 2010, 16:06
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Novocaine »

Alexia2 a écrit :parfois on est obliger de mentir pour protéger les gens
Mais tôt ou tard le secret sera découvert et les gens concernés d'autant plus blessés..
"I need you like I need a motherfucking asshole on my elbow. Right here. An asshole ! That's how much I need you."

I BernardImage

Happy up here
Alexia2
Affable
Messages : 134
Inscription : 18 août 2010, 03:51
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Alexia2 »

non pas toujours, heureusement ^^

particulièrement avec les enfants, impossible de les baigner dans le monde adultes, il faut bien leurs mentirs. Quels parents n'ont pas mentis à leurs enfants? et même à certaine personnes,... je n'aime pas mentir, je ment ultra rarement, mais parfois il me semble que c'est obligatoire pour le bien de la famille ou de la personne. Les mensonges pieux ^^
alyta
Affable
Messages : 137
Inscription : 19 juil. 2010, 23:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par alyta »

Freak a écrit :Je pense pas que l'omission soit un mensonge, puisque on dit rien donc on ment pas, mentir c'est dire (ou faire...) quelques chose de faux.
La dissimulation de la vérité en vue de faire croire à quelqu'un quelque chose d'inexacte est aussi une définition du mensonge au même titre qu'énoncer volontairement un fait contraire à la vérité. La seule différence que je vois, c'est la gravité moralisatrice qu'on leur accorde.
Freak a écrit :Pis "des fois vaut mieux fermer ca gueule". :roll:
C'est pas faux! :mrgreen:
Alexia2 a écrit :parfois on est obliger de mentir pour protéger les gens
Faut bien se trouver des prétextes pour justifier son action ou là en l'occurrence son manque d'action. C'est mieux pour sa conscience.
Novocaine a écrit :Mais tôt ou tard le secret sera découvert et les gens concernés d'autant plus blessés..
Alexia2 a écrit :non pas toujours, heureusement ^^
+1
si tu es la seule personne à détenir une information ou si tu es la seule personne à connaître une information dans l'entourage de la personne à qui tu mens alors c'est juste une question d'équilibre entre ta volonté de conserver ton information (quelques soient tes raisons) et ton désir moralisateur de soulager ta conscience avec les conséquences qu'elles impliquent par rapport à la personne trompée. Et si ta volonté est plus importante que ton désir, il n'y a pas de raison que ton information soit découverte... enfin je n'en vois pas, et ce, même en tenant compte que ce rapport volonté/désir est fluctant au cours du temps.
Les vraies paroles ne séduisent jamais. Les belles paroles ne sont pas la vérité. Les bonnes paroles n'argumentent pas. Les arguments ne sont que discours. Celui qui sait n'a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien.

Et pour la vérité... the truth is out there
Freak
Aspirant
Messages : 34
Inscription : 16 août 2010, 19:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Freak »

alyta a écrit :La dissimulation de la vérité en vue de faire croire à quelqu'un quelque chose d'inexacte est aussi une définition du mensonge au même titre qu'énoncer volontairement un fait contraire à la vérité. La seule différence que je vois, c'est la gravité moralisatrice qu'on leur accorde.
Wouho wouho wouho comment c'est tordu! Si tu "fais croire à quelqu'un quelques chose d'inexacte" ou que "tu lui énnonces volontairement un fait contraire à la vérité", je suis d'accord c'est du mensonge. Mais si je comprend bien, tu parles d'une personne qui croirait à quelque chose par rapport à un fait, cependant toi tu connais la vérité, mais tu ne lui dis pas et la laisse croire ce qu'elle croit être vrai. Moi je dirais que ca dépend tu fait, mais tu peux la laisser dans l'ignorance. Là c'est plus une question de mensonge.
alyta a écrit :
Alexia2 a écrit :parfois on est obliger de mentir pour protéger les gens
Faut bien se trouver des prétextes pour justifier son action ou là en l'occurrence son manque d'action. C'est mieux pour sa conscience.

Je suis d'accord avec alyta sur ce point, rien ne "t'obliges" à mentir, c'est un choix que tu fais.
Alexia2
Affable
Messages : 134
Inscription : 18 août 2010, 03:51
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Alexia2 »

oui c'est vrai c'est un choix, mais entre un moindre mal, le choix est vite fait je pense ^^
alyta
Affable
Messages : 137
Inscription : 19 juil. 2010, 23:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par alyta »

Freak a écrit :Mais si je comprend bien, tu parles d'une personne qui croirait à quelque chose par rapport à un fait, cependant toi tu connais la vérité, mais tu ne lui dis pas et la laisse croire ce qu'elle croit être vrai. Moi je dirais que ca dépend tu fait, mais tu peux la laisser dans l'ignorance. Là c'est plus une question de mensonge.
Ca c'est un exemple, volontairement abstrait pour illustrer que c'est pas impossible de conserver un secret.
En quoi c'est tordu? Tu peux affirmer que tu es 100% transparente tout le temps et depuis toujours et que tu n'as jamais rien gardée pour toi?
Les vraies paroles ne séduisent jamais. Les belles paroles ne sont pas la vérité. Les bonnes paroles n'argumentent pas. Les arguments ne sont que discours. Celui qui sait n'a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien.

Et pour la vérité... the truth is out there
Avatar de l’utilisateur
lei
Affilié
Messages : 318
Inscription : 12 août 2010, 19:14
Localisation : grenoble
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par lei »

c'est vrai que dans l'absolu il ne faudrait jamais mentir mais des fois il vaut mieux le faire pour protéger quelqun ou même soi même. Dire la vérité m'a apporté souvent des problèmes, je suis souvent trop sincère et trop honnête (ou je parle sans réfléchir au choix). ALors j'évite de mentir le plus souvent mais parfois je suis bien obligée.
Freak
Aspirant
Messages : 34
Inscription : 16 août 2010, 19:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Freak »

alyta a écrit :En quoi c'est tordu? Tu peux affirmer que tu es 100% transparente tout le temps et depuis toujours et que tu n'as jamais rien gardée pour toi?
Je me souviens plus exactement, mais je crois que ce que je trouvais tordu c'était de dire que laisser quelqu'un dans l'ignorance est un mensonge. Parce que ca voudrais dire que si tu dis rien, tu mens.
Pour moi mentir, c'est dire quelques choses de faux c'est pas ne pas dire quelques chose de vrai. (Désolé je sais pas si c'est très clair).
Donc pour ce qui est "d'affirmer à 100% que je suis transparente tout le temps et depuis toujours et que je n'ais jamais rien gardée pour moi", je répondrais bien sûr que non. Il est évident qu'on ne dit pas tout, c'est pas pour autant qu'on ment. Après c'est toujours pareil ca dépend de la situation, si (par exemple) on te pause une question où tu dois donner ton avis, autant dire ce que tu pense vraiment, même si c'est blessant pour l'autre. Parce s'il vient te voir c'est qu'il attend que tu soit honnête. Maintenant s'il n'est pas capable d'accepter la réponse, pourquoi poser la question?
lei a écrit :Dire la vérité m'a apporté souvent des problèmes, je suis souvent trop sincère et trop honnête (ou je parle sans réfléchir au choix).
C'est ca le probleme de beaucoup de personnes, elles réclament de l'honnêteté mais sont incapable de l'accepter. Souvent la vérité dérange. Elle est demandée, mais c'est le mensonge qui est attendu. Alors forcément :lol: !
alyta
Affable
Messages : 137
Inscription : 19 juil. 2010, 23:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par alyta »

Freak a écrit :Je me souviens plus exactement, mais je crois que ce que je trouvais tordu c'était de dire que laisser quelqu'un dans l'ignorance est un mensonge. Parce que ca voudrais dire que si tu dis rien, tu mens.
Pour moi mentir, c'est dire quelques choses de faux c'est pas ne pas dire quelques chose de vrai. (Désolé je sais pas si c'est très clair).
Alors je t'invite à aller regarder la définition du mot mensonge dans un dictionnaire ou sur un moteur de recherche. :joint:
Dans certains cas, l'omission peut être suffisante pour éluder un sujet et éviter de mentir délibérément mais dans d'autres cas, même sans vouloir te piéger tes interlocuteurs peuvent te poser des questions, ce qui t'oblige à soi dire la vérité soit meubler ton mensonge.
Quant au fait de dire ce que l'on pense, j'en vois de moins en moins l'intérêt car même si les gens entendent ce que tu dis, ils ne comprennent pas forcément ce que tu veux vraiment dire. Après c'est bien souvent une histoire de contextes, certains étant plus adaptés que d'autres ou plus attendus.
Les vraies paroles ne séduisent jamais. Les belles paroles ne sont pas la vérité. Les bonnes paroles n'argumentent pas. Les arguments ne sont que discours. Celui qui sait n'a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien.

Et pour la vérité... the truth is out there
Freak
Aspirant
Messages : 34
Inscription : 16 août 2010, 19:19
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Pourquoi ne pas se mentir et mentir ?

Message par Freak »

alyta a écrit :Alors je t'invite à aller regarder la définition du mot mensonge dans un dictionnaire ou sur un moteur de recherche. :joint:

:lol: J'y suis allé voilà ce que j'ai trouvé; 1er dictionnaire: Action de mentir, d'altérer la vérité. Donc là on est bien dans l'action pas dans la passivité. Affirmation contraire à la vérité. Donc dire quelque chose faux.
2ème dictionnaire: Assertion contraire à la vérité faite dans le dessein de tromper. Donc encore, faire passer quelque chose qu'on sait faux pour la vérité.
Donc on est toujours dans l'action de mentir.
Maintenant, je peux comprendre ton point de vue (enfin essayer, je me trompe peut-être, j'en sais rien); a partir du moment où tu ne dis pas la vérité tu mens. Donc pour toi le fait d'omettre de la dire -volontairement ou non- est considéré comme un mensonge. Alors que pour moi, et ce que je comprend du dictionnaire, c'est l'action de dire quelque chose de faux. Donc si tu dis rien tu ne mens pas, puisque il n'y a pas l'action de mentir.
alyta a écrit : Dans certains cas, l'omission peut être suffisante pour éluder un sujet et éviter de mentir délibérément mais dans d'autres cas, même sans vouloir te piéger tes interlocuteurs peuvent te poser des questions, ce qui t'oblige à soi dire la vérité soit meubler ton mensonge.

Le fait de ne pas vouloir répondre à une question ne fait pas de toi un menteur(euse).
alyta a écrit :Quant au fait de dire ce que l'on pense, j'en vois de moins en moins l'intérêt car même si les gens entendent ce que tu dis, ils ne comprennent pas forcément ce que tu veux vraiment dire. Après c'est bien souvent une histoire de contextes, certains étant plus adaptés que d'autres ou plus attendus.
Dans ce cas, c'est une question d'interprétation. Mais bon si on pouce "le vice" y a plus de dialogue, si je suis un peu ton raisonnement, dans ce cas plus d'intérêt à communiquer.
Répondre