Religion et croyances

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Verrouillé

De quelle croyance ou religion vous donnez-vous ?

Aucune
20
21%
Catholique
21
22%
Islamique
2
2%
Judaïque
1
1%
Bouddhiste
4
4%
Hindouiste
0
Aucun vote
Animiste
1
1%
Paganisme
0
Aucun vote
Athée ou agnostique
29
30%
Autre
17
18%
Protestante
2
2%
 
Nombre total de votes : 97

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Message par melancolie » 29 juin 2006, 08:50

Renaud a écrit :Je suis persuadé que Dieu est A-thée ;-)

Je n'adhére a aucune religion ni mouvement de cet ordre, je ne crois pas en Dieu au sens habituel du terme, mais je me suis longtemps décrit comme "en recherche spirituelle". Cette recherche continue, mais le terme spirituel me gène fortement. Je crois qu'il existe une chose que l'on peut appeler l'éveil, mais que cela n'a rien a voir avec Dieu ni l'esprit (d'où mon abandon progressif du terme "spiritualité", mais par quoi le remplacer ?), ni quoi que ce soit de référencé dans les discours religieux : tout est trop idéalisé et traduit finalement un refus de notre condition, une aspiration universelle a un hypothétique mieux ailleurs-ou-plus-tard. Je suis un indécrottable pragmatique, un mystique scientifique ;-)

Je me sens proche du bouddhisme, zen (ch'an) en particulier, et de l'advaita vedanta (philosophie non dualiste).. mais bon, ce ne sont que des étiquettes commodes. En tout cas si le terme spiritualité me parle bien plus que le mot religion.
Saint Paul était aussi en recherche, "religion" étymologiquement est ce qui relie et je trouve ça beau, ce que je prefere c'est le terme de "mystique", touchée par le mystère, je l'ai été toujours, j'ai fait du zen, fais du yoga, me suis interessée au chamanisme, au bouddhisme puis ai été touchée par le Christ et me suis faite baptiser l'année de mes trente ans.
Celà ne m'a pas empéché il y a deux ans de faire une retraite avec un prètre vivant en Corée qui pratique le zen (je faisais six heures d'assises par jour) et de ne pas rejeter les atres croyances, tant qu'il y a de l'Amour...
Interessant, j'ai parlé d'asexualité sur un site chrétien et peu de réactions...

http://forums.cef.fr/forum/read.php?f=1 ... reply_5489
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
Renaud
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 26 juin 2006, 14:11
Localisation : Saône et Loire

Message par Renaud » 29 juin 2006, 11:50

Plein de bon sens et d'ouverture dans ta démarche, et si tu t'épanouis ainsi c'est merveilleux.

A la base j'aime bien le sens d'origine du mot religion, mais ce sont les institutions humaines et les croyances énoncées comme des vérité premières (dogmes) qui me laissent franchement dubitatif. Je vois la religion tisser plus souvent un lien social qu'un lien avec le mystère de l'être.

J'ai connu un couple de catholiques merveilleusement "spirituels", épanouis, débordants d'humanité, de générositré et de joie de vivre, pas proselytes pour deux sous... mais dont la présence donnait a elle seule l'envie de faire baptiser. La spiritualité est affaire de chemin individuel, chemin qui peut fort bien se faire dans le cadre d'une religion ou d'une autre, la preuve ! Hélas (?), qui dit religieux ne dit pas forcément "spirituel".

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Message par melancolie » 30 juin 2006, 00:41

Renaud a écrit :Plein de bon sens et d'ouverture dans ta démarche, et si tu t'épanouis ainsi c'est merveilleux.

A la base j'aime bien le sens d'origine du mot religion, mais ce sont les institutions humaines et les croyances énoncées comme des vérité premières (dogmes) qui me laissent franchement dubitatif. Je vois la religion tisser plus souvent un lien social qu'un lien avec le mystère de l'être.

J'ai connu un couple de catholiques merveilleusement "spirituels", épanouis, débordants d'humanité, de générositré et de joie de vivre, pas proselytes pour deux sous... mais dont la présence donnait a elle seule l'envie de faire baptiser. La spiritualité est affaire de chemin individuel, chemin qui peut fort bien se faire dans le cadre d'une religion ou d'une autre, la preuve ! Hélas (?), qui dit religieux ne dit pas forcément "spirituel".
Je comprends tout à fait, pour moi la religion est une voie vers le Mystère de l'Etre mais d'autres utiliserons d'autres voies (celle du Milieu ou d'autres). Pour moi ce fut une évidence et c'est pour ce là que je crois.
J'ai entendu l'autre jour sur une radio chretienne que le clericalisme était une offense au christ, lui qui anticonformiste derangeait les bien pensants hypocrites en ne respectant pas les dogmes juifs (guérison lors du sabbat, adultère... etc) et trainaient avec ceux considérés inférieurs (dont les femmes, prostitués...etc), ce qui lui a valu la peine de mort.
Je suis pour le retour aux ecritures pleines de bon sens, de tolerance...
C'est ce coté anarchiste dérangeant qui a fait que je tombe amoureuse du christ en plus des valeurs qu'il pronait... non Dieu n'est pas politiquement correct mais certains hommes le sont.
Oui j'ai rencontré des athées bien plus chretiens dans leurs valeurs que certains chretiens mais je suis tombée sur aussi sur certains chretiens lumineux de spiritualité et d'autres aussi coincés que les pharisiens de l'epoque...
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
calliope
Abonné
Messages : 25
Enregistré le : 01 juil. 2006, 13:40

Message par calliope » 20 août 2006, 17:04

J'ai choisi "autre". J'ai été élevée dans la religion catholique mais je me suis ensuite sentie attirée par le bouddhisme qui m'a apportée beaucoup de paix. On va donc dire que j'ai une religion empreinte de syncrétisme catholique et bouddhiste. Ce qui compte réellement c'est d'acquérir une certaine paix intérieure et de respecter les autres le plus possible. Voilà ma conception de la religion.

Avatar du membre
Michel
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 06 août 2006, 23:26
Localisation : Paris, France

Message par Michel » 20 août 2006, 22:34

astropierre a écrit : Donc, si je résume, le premier jour, il y a de la lumière... bon...
Mais ca n'est que le 4ème jour que le Grand Mécano Dupluhodécieux crée le Soleil, les étoiles et tout ce qui est censé justement produire de la lumière...

Moi je veux bien qu'il y ait de la lumière dès le début... Mais que ce soit 3 jours avant qu'il n'y ai la moindre source d'où elle puisse provenir... :?

Ca ne vous interpelle pas un peu, vous...?
Euh, je crois pouvoir proposer un élément de réponse. :?

Pour les Anciens, le soleil et les astres sont des mobiles dans le ciel. Ils obéissent avant tout au cycle du temps. Par exemple, les grecs ont une déesse Aurore ("aux doigts de roses"), et un dieu du soleil, Hélios. Ce n'est donc pas le soleil qui crée le *jour*. :idea:
Dans le premier paragraphe de la Génèse, je prends *lumière* dans le sens de *jour*. Je dirais que le texte souligne avant tout que Dieu crée la lumière pour la dissocier de la nuit, et produire la première alternance qui définit le premier jour. Au commencement, Dieu crée le Temps lui même, ce qui est une façon logique de commencer l'histoire.

Il s'agit là de ma part d'une lecture poétique, et non apologétique, je tiens à le préciser. :wink:

Concernant le sondage lui même, je suis athée. Je regrette que athée et agnostique fassent l'objet du même choix dans le questionnaire. Pour moi, l'agnostique ne se prononce pas, alors qu'être athée c'est manifester la conviction qu'il n'existe aucun dieu et que nul homme ne peut prétendre être son porte-parole.
"Je cherchais une âme qui me ressemblât" (Lautréamont) ... et puis je l'ai trouvée ...

weeddy007
Apprenti
Messages : 57
Enregistré le : 15 août 2007, 15:54

Message par weeddy007 » 30 août 2007, 00:35

bien qu'ayant une base catho j'ai repondu bouddhiste (meme si pour moi, c'est plus une philosophie qu'une religion...)
en fait le bouddhisme c'est ce qui se rapproche le plus de mes convictions (mais le taoisme est une bonne philosophie de vie aussi)
j'ai fait un "mix" de tout ca et j'essaie d'etre en harmonie avec mes valeurs , ma conscience , de tirer les bonnes lecons de la vie...
je pense qu'il existe quelque chose ( peu importe qu'on l'appelle bouddha , mere nature , allah , dieu etc... ) et que chaque etre vivant en est une infime part...
la nature est tres bien faite , comme on dit : il faut de tout pour faire un monde...c'est l'equilibre : le yin et le yang.
je pense qu'il n'y a jamais sans rien , que tout a un sens (cela peux soulever d'autres sujets philosophique comme le destin etc...mais bon c'est pas le sujet!!!) le tout c'est d'en tirer les bonnes lecons pour evoluer.
meme si je crois a la reincarnation (de l'ame) , a l'evolution spirituelle (en quete du nirvana ) il est possible qu'il n'y ait rien du tout !!!
si c'est le cas , quoi qu'il en soit au moins je suis en harmonie avec mon moi-profond ...j'essaie juste d'etre quelqu'un de bien , avec des principes , en essayant d'etre bien avec ma conscience ....( et c'est un long travail qui est loin d'etre termine...)
le bouddhisme est une religion tres dure ( elle compte beaucoup d'ascete) en revanche sa philosophie permets de percevoir la vie ( et ses epreuves ) differemment , de voir le cote positif...et meme si en pratique c'est pas toujours evident (c'est le moins qu'on puisse dire)...c'est un bon moyen pour relativiser ...
voila!!! enfin c'est mon point de vue et cela n'engage que moi...

Avatar du membre
Malika
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 29 nov. 2007, 01:06
Localisation : Suisse

Message par Malika » 29 nov. 2007, 02:59

Coucou pour ma part, j'ai été baptisée catholique, j'ai fait du cathéchisme, mais je me définis en tant qu'athée, car je n'ai aucune croyance, bien que je respecte profondément les gens qui croyent en une force, en un dieu...

Mais pour ma part, c'est fini, je n'attends rien, ni de personne, ni de quoique ce soit, aucune espérance, j'vous dis :)

Mais bon, il y a des fois une note d'espoir qui vient m'entraver mon bonhomme de chemin, mais comme je le dissipe assez vite, je peux continuer mon chemin...

Mais il est clair que les gens qui ont tendance à me prendre la tête alors que maintes fois je leur ai dit que je respecte etc, comme par exemple les témoins de Jéhova quand ils viennent sonner à votre porte, après un quart d'heure de discussion où ces deux personnes insistaient sur le fait que de faire "partie" de leur religion, si c'en est une, me demande moi :roll: ... je leur ai dit je ne sais combien de fois que grosso modo je m'en fous, que je ne vais pas changer, livres etc. à l'appui...Au bout d'un moment, je leur ai dit: "Je suis athée, c'est mon choix, je l'assume pleinement, je vis ma vie comme je l'entends, je vous respecte, alors merci de ne plus venir, au revoir et merci de votre passage"

Rassurez-vous, je n'ai plus vu personne, pourtant je n'ai pas gueulé ou autres, ils ont bien compris que l'on ne me change pas...

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 29 nov. 2007, 13:31

Malika a écrit :ces deux personnes insistaient sur le fait que de faire "partie" de leur religion, si c'en est une, me demande moi :roll: ...
C'est une secte, malheureusement, (aucune religion ne frappe à ta porte ni même insiste pour que tu en fasse partie. De plus il parait que ces c... là refusent le don du sang, ils laisserait mourrir leur progéniture au lieu de leur donner une chance de survivre à une hémoragie coriace... (l'ai même vu sur le net ou ailleur çà...)
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Malika
Aspirant
Messages : 39
Enregistré le : 29 nov. 2007, 01:06
Localisation : Suisse

Message par Malika » 29 nov. 2007, 17:04

Arrête, c'est ce que je pensais, mais je n'ai pas osé le dire ... :roll:

Tu as raison pour le don de sang... J'ai connu un copain, qui est justement décédé à cause du refus de don de sang, alors qu'il aurait pu avoir la vie sauve, mais non...

Bisous à toi :)

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 29 nov. 2007, 18:05

Malika a écrit :Arrête, c'est ce que je pensais, mais je n'ai pas osé le dire ... :roll:
Bah il faut dire la vérité, même si on dit que c'est faux et même si elle blesse.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 29 nov. 2007, 19:22

Voilà encore un sondage où je suis obligé d'appuyer sur le bouton "autre"... :wink:


Le "positivisme scientifique" est la philosophie en laquelle je crois le plus.


Citation Wiki :
Le positivisme scientifique d'Auguste Comte affirme que l'esprit scientifique va, par une loi inexorable du progrès de l'esprit humain, remplacer les croyances théologiques ou les explications métaphysiques.
En devenant « positif », l'esprit cherche à formuler les lois de la nature, exprimées en langage mathématique, en dégageant, par le moyen d'observations et d'expériences répétées, les relations constantes qui unissent les phénomènes, et permettent d'expliquer la réalité des faits.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 29 nov. 2007, 19:32

Et bien elle est belle la faute, il y a un mot de trop : "scientifique" (j'ai assez entendu parler de Comte et de son positivisme en cour de sociologie avec monsieur Dehier pour le savoir.

Mais c'est vrai c'est scientifique, il veut mettre les savants au pouvoir...
(ce qui est loin d'être le cas encore aujourd'hui...)
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 29 nov. 2007, 21:27

Le côté politique ne m'intéresse pas... je le savais qu'en citant un nom j'aurai eu des remarques de ce genre...

En effet, je ne me revendique pas de Comte ni du positivisme mais de l'idée que tout est explicable scientifiquement... (la philosophie, si on la regarde dans ses détails, est criticable mais il n'empêche que son idée de base est valable....)
:roll:


C'est pour ça que j'ai dit que le positivisme est la philosophie "à laquelle je crois le plus" car elle n'est pas parfaite mais pour moi, comme les autres sont pires... je procède par élimination.

(exemple : je pense que l'agnotisme est une solution de facilité et que l'empirisme est trop restrictif etc... )

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 29 nov. 2007, 22:21

aharis a écrit :Le côté politique ne m'intéresse pas... je le savais qu'en citant un nom j'aurai eu des remarques de ce genre...
Moi aussi je te rassure :D
aharis a écrit :C'est pour ça que j'ai dit que le positivisme est la philosophie "à laquelle je crois le plus"
C'est même passer comme une religion...
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 29 nov. 2007, 23:33

Oui, comme une religion, c'est pour ça que je poste le positivisme dans ce topic :D

Car il s'agit quand même d'une croyance malgré tout : il faut avoir foi... en la science.

En fait, l'idée que tout est explicable par la science est une chose que j'avais en tête depuis longtemps... ce n'est que récemment que j'ai appris le terme "positivisme scientifique", c'est pour ça que le côté politique et les détails ne m'intéressent pas : je trouve juste que son idée de départ est en accord avec ce que je pense. (étant donné que tous les jours la science explique des phénomènes inexpliqués, pourquoi ne pas admettre que tout est explicable scientifiquement après tout ? C'est une croyance, effectivement, d'où le côté "religieux" de la chose même si on joue un peu avec les mots en disant cela...)

L'avantage c'est que cette croyance n'est pas si incompatible que ça avec les autres, par exemple, je suis également Taoïste ou bien je crois aux rêves prémonitoires, mais cela ne m'empêche pas de penser qu'il peut y avoir une explication scientifique au taoïsme et aux rêves prémonitoires... :D :wink:

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité