Asexualité et Anti-sexualité

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Incertain64
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 30 mai 2009, 17:48

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Incertain64 » 31 mai 2009, 19:53

Bah désolé mais jusqu'a présent les post que j'ai vu et toutes les informations que j'ai récupéré démontraient une prohiminence des sentiments-émotions sur le sexe ...

Dans ce cas je me trompe alors mais je ne peux pas me prouver le contraire car pour ma part c'est ce que je ressens si vous le dîtes c'est donc que ca doit être vrai

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par brigadoon » 31 mai 2009, 21:04

Incertain64 a écrit :Bah désolé mais jusqu'a présent les post que j'ai vu et toutes les informations que j'ai récupéré démontraient une prohiminence des sentiments-émotions sur le sexe ...
Evidemment puisque notre intérêt pour le sexe est proche du zéro absolu.

skovyk
Acolyte
Messages : 356
Enregistré le : 31 janv. 2008, 13:10

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par skovyk » 08 juin 2009, 19:30

De ce que j'en sais, les religions judéo-chrétiennes et apparentées ne sont pas spécialement anti-sexe à la base. Elles ont pour vocation d'imposer une certaines moralité à l'être humain (ne tue point etc...), et peut-être aussi d'exiger certaines privations (une façon de prouver son amour à Dieu par la privation, de nourriture, de plaisirs, de sexe, etc...).

Cela dit les religieux n'étaient pas du tout contre la sexualité, jusqu'à une certaine époque où le clergé a bien du se démarquer de la noblesse, notamment par la privation sexuelle.
Il y a eu des abus (cf le pape dominicis).
Ce n'est qu'une raison parmi d'autres mais il faut également la prendre en considération.

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par reverine » 09 juin 2009, 12:18

ils ont même accepter que les femmes se remarient afin de repeupler les pays qui avaient participé aux croisades, même si leurs maris n'étaient que "disparus" et pas toujours prouvés comme morts (mais leur non-retour voulait tout dire).
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Sincaud77
Apprenti
Messages : 72
Enregistré le : 23 oct. 2009, 00:46

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Sincaud77 » 23 oct. 2009, 01:49

Je comprends très bien ce que vous dites, et puis d'ailleurs, oui , je l'ai pensé plusieurs fois, je ne me considère pas mieux, mais à chaque fois que mon prof de philo, disait que nous les humains sommes quand même des animaux, ( même si j'adore les animaux et que les considère comme nos égaux), pour moi, ( sa me révoltait), un humain est un humain, et pas un animal, ou drôle d'animal, comme le pensait mon prof, et rien que le fait, de penser que j'avais choisis de ne pas avoir de rapport, cela me confortait dans mon raisonnement. Et oui, lorsque j'étais enfant ( puisque je suis catholique), je pensais que c'était un honneur pour une femme de rester vierge , d'ailleurs ça l'est toujours pour moi, mais quand j'étais enfant, je refusais l'idée de vouloir avoir un enfant ou de perdre ma virginité, car je voulais être fière de moi, et être digne de vivre en étant respectable, c'est ce que je pensais vraiment, maintenant les choses sont différentes, car si un jour je suis amené à perdre ma virginité, ce n'est pas pour ça que je me detesterait, mais au final, je préfèrerais garder ma virginité et definit de façon stricte ( dans l'idéal) . J'ai été elevé par des parents qui me disaient: que je n'avais pas à fréquenté des garçons ,et mon père m'a toujours répété de ne jamais fréquenté les bars ( même si je fréquente une brasserie , ou un pub, pour lui c'est pareil), il m'a dit : les femmes qui vont au bar sont soit des p... je peux pas dire le mot pour offenser personne soit des alcoliques, c'est peut être ce qui a fait de moi cette personne aussi stricte dans mon comportement ( en tout cas sexuel et amoureuse), même mon cousin et mon frère ,n'acceptent pas les femmes qui fument, ou qui boivent , ils veulent que on soit sérieuse, gentille ,intelligente, et qu'on ne mette pas de mini jupe ,et aussi qu'on ne répond pas. Au lieu de réagir comme tout le monde ,j'ai toujours voulu être très sage pour que les gens m'apprécient, et malheureusement ça n'a pas fonctionné, car on m'a rejeté, car trop à côté de la plaque ,et trop sage, donc je ne suivais pas ,et je ne comprenais pas les expressions que les gens employaient, ou j'étais la dernière à être au courant de ce qui se passait

Sincaud77
Apprenti
Messages : 72
Enregistré le : 23 oct. 2009, 00:46

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Sincaud77 » 23 oct. 2009, 01:55

Et d'ailleurs à mon âge, je ne dois pas boire une goutte d'alcool quand je vais en soirée ,j'ai été elevé dans l'interdiction des choses diabolisés, même en étant adulte, ma mère m'a dit que je devais avoir honte de regarder des pornos de temps en temps, et que c'est interdit. Elle veut que je sois une femme intelligente, independante, qui a un mari et des enfants, mais sans passer par la phase normale ( ou on doit penser de façon un peu pervers, avant d'en arriver là) , je ne peux pas être Cendrillon qui tombe amoureux du prince charmant, et elle a beaucoup d'enfant et est toujours heureuse . J'ai l'impression que j'ai été elevé dans une certaine pseudo perfection que je devais atteindre, et malgré tout cela, je ne suis pas la fille idéale qu'elle aurait voulu, car je ne suis pas comme les filles de mon âge, et je ne sais pas me faire des brushings, malgré tout cela, elle est quand même déçu de moi

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par brigadoon » 23 oct. 2009, 13:21

Oh là. Religion, philosophie, et éducation plus que stricte, c'est très pratique pour les parents et les éducateurs, mais très castrateur pour toi.
Sincaud77 a écrit : j'ai toujours voulu être très sage pour que les gens m'apprécient, et malheureusement ça n'a pas fonctionné,
Evidemment. Comment est-ce qu'on peut aimer quelqu'un qui triche ?
Tout ce que les autres te demandent, c'est d'être sincère et d'être toi-même. Sinon, les relations ne sont pas vraies et ça prouve que lorsqu'on veut formater un enfant au nom de je ne sais quel principe, on l'oblige à être dans le mensonge.
Mais le point positif, c'est que tu te rends compte que ce n'est pas ce que tu veux.
Le point négatif, c'est que tu penses encore que ce que tu veux est à rejeter et que pour être sur le bon chemin, tu dois être ce qu'on te demande d'être.
Sincaud77 a écrit : Elle veut que je sois une femme intelligente, independante, qui a un mari et des enfants, mais sans passer par la phase normale ( ou on doit penser de façon un peu pervers, avant d'en arriver là) ,
Tiens donc! J'ignorais totalement ce point de l'évolution. :D
je ne peux pas être Cendrillon qui tombe amoureux du prince charmant, et elle a beaucoup d'enfant et est toujours heureuse.
Il me semble que quelqu'un a écrit une suite à Cendrillon beaucoup plus réaliste.
J'ai l'impression que j'ai été elevé dans une certaine pseudo perfection que je devais atteindre, et malgré tout cela, je ne suis pas la fille idéale qu'elle aurait voulu,
elle est quand même déçu de moi
Et tu ne pourras jamais la contenter.
Ta mère voudrait que tu ressembles à un enfant idéal qui ne peut pas exister. C'est comme ces femmes qui essaient de ressembler aux photos des mannequins sur les magazines et qui oublient que les photos sont retouchées et que ces modèles n'existent pas dans la réalité. Tu ne pourras que la décevoir. Et n'importe qui à ta place la décevrait. Tu peux gâcher toute ta vie à essayer de lui donner ce qu'elle te demande, ou être toi-même, c'est à dire une femme intelligente, libre, qui suit sa propre éthique.
Fais-toi confiance.
Je ne dis pas ça contre tes parents, je le dis pour toi.
J'ajoute que je ne bois pas, je ne fume pas, et je ne suis pas une débauchée. Excepté pour le travail étant donné que je suis retraitée. :D

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par DannyBoy » 23 oct. 2009, 13:41

+1 pour Brigadoon. :mrgreen:
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Sincaud77
Apprenti
Messages : 72
Enregistré le : 23 oct. 2009, 00:46

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Sincaud77 » 23 oct. 2009, 17:44

Evidemment. Comment est-ce qu'on peut aimer quelqu'un qui triche ?
Alors pour toi, un enfant toujours sage est un enfant qui triche? Je ne comprends pas pourquoi tu dis cela ,il y'a une chose que je ne t'ai pas dite, c'est que j'ai démenagé plusieurs fois, et j'étais souvent la nouvelle dans la classe, ensuite, en CE2 et CM1 , les élèves avaient tendance à me faire la morale, et en CM2, les élèves de ma classe m'ont même reproché le fait d'avoir les fesses un peu en arrière , et cela après avoir été pesé par l'infirmière dans la cour.
Et si j'avais triché , j'aurais fait des bêtises avec mes camarades dans la cour, et j'aurais été très sage devant mes professeurs, je ne comprends pas ou est la tricherie dans le fait d'avoir une attitude irréprochable, lorsqu'on est à l'école. Chez moi ,je devais être obéissante, alors je me tenais bien à l'école ce qui est logique. Et justement, être sage ,c' est ma façon d'être, ce n'est pas de l'hypocrisie, ni un mensonge

Avatar du membre
Kenji
Atrix Reloaded
Messages : 1811
Enregistré le : 05 mars 2009, 20:59
Localisation : là-haut

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Kenji » 23 oct. 2009, 19:26

Sincaud77 a écrit :Alors pour toi, un enfant toujours sage est un enfant qui triche? Je ne comprends pas pourquoi tu dis cela
je peux me tromper, mais je pense comprendre ce que voulait dire brigadoon, ce n'est pas le fait d'être sage qui serait tricher (au contraire c'est tout à ton honneur) c'est plutôt que dans les messages que tu as laissé, tu donnes l'impression d'être contrainte d'adopter ce comportement pour tes parents :
Sincaud77 a écrit :J'ai été elevé par des parents qui me disaient: que je n'avais pas à fréquenté des garçons ,et mon père m'a toujours répété de ne jamais fréquenté les bars
Sincaud77 a écrit :Et d'ailleurs à mon âge, je ne dois pas boire une goutte d'alcool quand je vais en soirée ,j'ai été elevé dans l'interdiction des choses diabolisés, même en étant adulte, ma mère m'a dit que je devais avoir honte de regarder des pornos de temps en temps, et que c'est interdit.
j'ai eu plus l'impression que ce soit des contraintes et des obligations plutôt que des choix que tu as fait et tu ne donnes pas l'impression (3x) d'en être satisfaite ...(mais ce n'est qu'une impression (4x :mrgreen: ) peut-être n'as-tu pas le besoin de t'émanciper) d'où l'utilisitation du mot "tricher" car tu n'as pas l'air d'être toi mais plutôt ce que tes parents veulent que tu sois!
(brigadoon n'hésite pas à me corriger si je me trompe :? :D )
Pendant que la marée monte
Et que chacun refait ses comptes
J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi

[Bertrand Cantat]

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par brigadoon » 23 oct. 2009, 22:01

Kenji, tu as compris ce que je voulais dire à 1000%. :best:

Sincaud, je ne voulais pas te blesser, désolée. :bise:

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par reverine » 23 oct. 2009, 23:05

si tu as été éduquée sous l'éducation catholique, dis-toi alors que selon cette religion seul dieu est parfait, l'homme est un être imparfait, et tu es un être humain. Un enfant, un adulte, un bébé, peu importe : on a tous un côté sage et un côté oins sage, mais le yin ne survit pas sans le yang, que serait le blanc sans le noir ? Rien.
Si on prend l'habitude que tu ne montres qu'une part de toi, on n'acceptera pas l'autre part plus désapprouvée, donc on n'acceptera pas une partie de ton identité et tu en souffriras beaucoup (tout le monde ici comprend cela par le fait d'être A déjà, je pense).

La mère de mon compagnon lui a dit "j'ai éduqué mes enfants pour qu'un jour ils soient capables de me dire merde et de s'en sortir sans moi, que ça me blesse ou non, c'est le juste cours des choses".

Moi j'ai dit merde à ma mère quand elle allait trop loin, entre autre ici avec ma grossesse que je ne vivais plus sereinement à cause de ses interventions intempestives, même empruntes de bons sentiments, qui stressaient, dérangeaient, étaient intrusives dans mon couple et mon intimité de future jeune maman. A tel point que je lui ai envoyé un mail "je ne te répondrai plus ni par téléphone, ni par email, avant une semaine". Il faut pouvoir les calmer, ses parents, ils ne sont pas plus roses que les autres.
Pour ça, j'ai bien aimé le livre de Jeanne VandenBroucke (pseudonyme de Françoise Dolto) "le manuel à l'usage des enfants qui ont des parents difficiles". Il est très drôle mais plein de vérité.
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3976
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 42 fois
A été aimé : 33 fois
Contact :

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Jullianna » 24 oct. 2009, 01:02

Sincaud77 a écrit :J'ai été elevé par des parents qui me disaient: que je n'avais pas à fréquenté des garçons ,et mon père m'a toujours répété de ne jamais fréquenté les bars
Pour le bar, ce n'est pas forcément plus mal et tout dépend de l'âge que tu avais quand ils te disaient cela :? pour les garçons, il y a une manière de présenter les choses, de faire confiance à son enfant et là, encore, tout dépend de l'âge que tu avais...
Sincaud77 a écrit :Et d'ailleurs à mon âge, je ne dois pas boire une goutte d'alcool quand je vais en soirée ,j'ai été elevé dans l'interdiction des choses diabolisés, même en étant adulte, ma mère m'a dit que je devais avoir honte de regarder des pornos de temps en temps, et que c'est interdit.
outre le fait que tu ais été élevée avec des principes "religieux". Entre un petit verre d'alcool et se saôuler, il y a de la marge.
et pourquoi ta mère te dit que tu devrais avoir honte de regarder des films pornos ? tu lui as dit ? :shock:

Gloomy Sunday
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 21 oct. 2009, 14:41

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Gloomy Sunday » 24 oct. 2009, 02:06

Je ne sait pas si je suis tellement dans le sujet, mais je vais donner mon point de vue sur ce que je viens de lire.

J'ai eu une éducation "normale" avec très peu d'interdit mais avec quand même des règles et des limites. j'ai vécue de la part de mes parent une sorte théorie du bien et du mal, qui a vrai dire ne m'ont jamais vraiment servie car j'ai toujours eu en moi un certain humanisme de manière inée, j'ai toujours sue juger du bien ou du mal, et très jeune je me suis rendu compte que je vivait dans un monde injuste et plein d'injustice. Il va donc de soi, qu'enfant, quand je recevait une punition injustifié, je ressentait une grande frustration,et une colère immense. A l'inverse, j'acceptait sans broncher la sentence quand je savais que j'avais fait une betise. Il va de même pour les autres, quand j'etait a l'ecole, j'etait revolté contre ceux qui etait en quelque sorte "opprimé". J'ai connue par exemple des enfants qui mangeait des coups de ceintures parcqu'ils avaient de mauvaise note, j'etait plein de haine contre les adulte et contre leurs "parents" et je ne pouvais rien y faire.

J'etait donc très sage, et très discipliné depuis le plus jeune age, mais bien sure le temps est passé, et comme pour sortir de soi même, on depasse parfois les limites, c'est d'ailleurs souvent ce que tout le monde fait pour evoluer. Dans une vie, on fait parfois des choses qui ne nous ressemble pas vraiment, comme pour essayer de découvrir une nouvelle facette de nous même.
J'ai donc agit de la sorte, comme la plupart des gens, mais bizarrement, je l'ai toujours regretter, et je ne me suis jamais transformer, et je n'ai rien appris, tant je savais déjà avant de faire la "connerie", que s'en était déjà une... Mes éssaies n'ont été que des fardeaux que je porte encore, et j'ai vite compris que pour moi, il etait inutile d'essayer de changer, j'etait depuis le debut, et je suis encore ce que je suis...

Pourtant, je me rend compte, qu'être trop gentil, trop con, trop obéisant, ça n'apporte rien, ça ne m' as rien apporter, les gens, la société, le monde entier fini par nous manger, et j'ai appris a mes depand qu'en tendant la joue après avoir pris une baffe etait du pain benie pour ceux qui souhaitait vous en mettre une autre. Aujourd'hui, je regrette même parfois de ne pas être vraiment mechant quand il le faut, et je n'ai aucune confiance en moi comme je ne fait plus trop confiance en l'autre, tant je sait que dans la vie il faut subir.

Subir soi même, subir les autres, subir l'educations, et les normes s'en est trop et j'invite ceux qui le peuvent a vite se sortir de ça si il le peuvent. Etre la gentille fille, le gentil garçon, dont la personnalité est forgé dans les interdits et une norme d'education n'as rien de bon, c'est pour moi un bridage qui anéantie peu a peu notre réel personnalité et qui nous freine dans la vie de tout les jours. Les règles sont faites pour être dépasser, en bien ou en mal, il faut savoir le faire sans bien sure aller trop loin non plus.

Sincaud77
Apprenti
Messages : 72
Enregistré le : 23 oct. 2009, 00:46

Re: Asexualité et Anti-sexualité

Message par Sincaud77 » 24 oct. 2009, 22:08

Merci kenji, je comprends mieux, et je tiens toujours compte de ce que l'on me dit, mais croyez moi, je ne fais pas tout ce que l'on me dit de faire. Si je ne fréquente pas les bars, c'est parce que je n'y vois pas d'utilité, et en plus comme c'est fréquenté majoritairement par des hommes, je m'y sentirais mal à l'aise, ensuite ,pour l'alcool, je n'en bois pas quotidiennement, au début, parce que l'on me l'avait interdit, mais maintenant, c'est parce que mes goûts sont enfantins ,je n'aime pas l'alcool, j'ai goûté le vin rouge ,quelques liqueurs, la bière , et je n'en ai aimé aucun. j'aime les sodas, le coca et le panaché qui est pour moi, meilleur que la bière.
Et en fait, j'aime beaucoup françoise Dolto, j'ai même regarder le film ,qui est bien, je lirai ce livre, merci. :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité