"On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
WonderWoman59
Apprenti
Messages : 73
Enregistré le : 22 juin 2018, 21:47
Localisation : Lille
A aimé : 4 fois
A été aimé : 11 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par WonderWoman59 » 08 sept. 2018, 23:26

~flor_vermelha~ a écrit :
08 sept. 2018, 18:35
Dans mon cas, c'est le café. Jamais bu parce que je n'aime pas le goût (ni l'odeur).
A l'âge de 25 ans, après avoir terminé mes études, j'ai commencé mon premier stage dans un bureau. Toutes les autres personnes buvaient du café et m'ont dit : Tu vas voir, dans quelques semaines tu le feras aussi - mais non.
Pareil je n'aime pas le café ni aucune boisson chaude à vrai dire ! :D

Je ne suis pas sportive, ça fait des années que je ne fais plus de sport, le rare moment que j'en fait c'est du loisirs comme un match de ping pong entre famille ou faire quelques paniers de basket par exemple. Mais voila je me suis décider de m'y remettre cette année, refaire un peu de sport, cet été j'ai été en vélo au boulot au lieu du bus par exemple. Et je vais m'inscrire dans un club au tennis de table la semaine prochaine mais juste en loisirs, y aller 2 fois par semaine après le boulot ça peut être sympa. Première fois que je vais m'inscrire dans un club en tout cas, sinon avant j'ai juste fait 4 ans d'UNSS (tennis de table) quand j'étais au collège.

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par mimosa » 01 oct. 2018, 02:10

Personnellement je ne fais pas de sport mais ça ne me manque pas. Par contre j'adore marcher, je peux marcher pendant des heures, récemment j'ai fait visiter Paris à une touriste avec qui j'avais échangé par internet, on a tellement marché toute la journée que j'avais mal aux jambes le lendemain, mais c'était super agréable. J'ai déjà fait des cours d'initiation de yoga et de gym suédoise j'avais bien aimé, mais j'étais morte à la fin. Ce que j'aime pas c'est que faire du sport (sauf yoga) ça me casse, donc si c'est le matin, ça me pompe mon énergie physique de la journée, après je peux que rester assise et pas faire une balade ou autre, pas pendant plusieurs heures du moins. C'est une des raisons pour lesquelles je n'en fais pas.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Emma-phrodite » 23 mai 2019, 20:29

Je m’ajoute à la liste des personnes qui ne boivent pas de café ! Le premier que j’ai bu remonte à mes 26 ans, j’en ai 37 !

Mais ce n’est pas ce qui me fait me sentir a part à vrai dire.

J’ai une sensibilité surdéveloppée, ce qui signifie que non seulement j’ai une porosité émotionnelle assez élevée mais aussi niveau sonore. Je me sens très agressee par mon environnement et je peux vite m’énerver, m’efondrer nerveusement ou prendre en grippe quelqu’un laissant la porte de mon immeuble claquée alors que quelques secondes suffisent pour éviter un gros fracas.

Dans le même ordre d’idees, je déteste les gens qui parlent forts (et trop longtemps bien sûr - je prends un minimum sur moi ) dans les lieux publics mais aussi dans l’enceinte du bâtiment dans lequel je vis.
Par exemple je ne supporte pas les gens qui laissent leur haut-parleur lorsqu’ils téléphonent.

Dixit une psychanalyste/psychiatre (que je ne vois plus) j’aurais « des manières ». En fait, je suis juste à cheval sur certains principes et j’ai toujours en tête cette phrase de ma grand-mère : « La liberté des uns s’arrete là où commence celle des autres ».

Quand j’entends quelqu’un dire qu’on « a tous » en appartement fait la fête jusqu’au petit matin j’ai envie de répondre : « Non, pas moi ». Et ce n’est pas parce que je n’ai pas d’amis, c’est seulement du au fait que les autres n’ont pas à être victimes de mon bruit.

Sur le plan intellectuel je me passionne pour les langues étrangères (allemand et japonais) et souvent on me répond que je me complique la vie .

Donc oui, je ne me sens vraiment pas commune.

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Lucyliane » 24 mai 2019, 10:22

Emma-phrodite a écrit :
23 mai 2019, 20:29
J’ai une sensibilité surdéveloppée, ce qui signifie que non seulement j’ai une porosité émotionnelle assez élevée mais aussi niveau sonore. Je me sens très agressee par mon environnement et je peux vite m’énerver, m’efondrer nerveusement ou prendre en grippe quelqu’un laissant la porte de mon immeuble claquée alors que quelques secondes suffisent pour éviter un gros fracas.

Dans le même ordre d’idees, je déteste les gens qui parlent forts (et trop longtemps bien sûr - je prends un minimum sur moi ) dans les lieux publics mais aussi dans l’enceinte du bâtiment dans lequel je vis.
Par exemple je ne supporte pas les gens qui laissent leur haut-parleur lorsqu’ils téléphonent.
Quand je lis ce passage, j'ai plutôt l'impression que tu es misophone. C'est un trouble neurologique hypercourant. Je suis un peu comme toi, je ne supporte pas les gens qui parelent fort au téléphone dans les transports (on n'est pas obligé de savoir ce qu'ils se racontent). J'ai aussi un collègue qui tape sous des pieds ou qui agitent les doigts sur son bureau bruyamment (et qui ne ferme jamais les portes silencieusement aussi) et ça m'agace. Enfin, je ne supporte pas les gens qui sifflent (et j'avais un ex qui prenait un malin plaisir à siffler...). Je prends souvent sur moi mais j'ai envie de leur mettre une claque pour qu'ils arrêtent. Si tu cherches sur Internet, tu trouveras des informations sur la misophonie.

Sinon, j'ai bu du café en grande quantité à une période de ma vie pour pouvoir tenir avec seulement 4h de sommeil par nuit mais j'ai arrêté car j'ai eu des aigreurs d'estomac à cause de cela. De temps en temps, il m'arrive d'en prendre quand j'ai vraiment une envie.
Concernant le sport, je n'aime pas cela à cause de la compétition que ça amène et le fait que les gens se sentent toujours obligée de se comparer les uns aux autres sans bienveillance ("Tu as vu, tu sais pas faire ça, moi je sais le faire, t'es trop nul"). L'année dernière, j'avais fait du cross-training avec des amis, on en faisait pour le fun et pour se détendre. C'était une ambiance plaisante. Malheuresement, on n'a tous plus ou moins arrêté pour diverses raisons personnelles. Dans mon cas, il faudrait que je me remette à la piscine pour soulager des problèmes de dos mais je n'arrive pas à trouver la motivation...
Modifié en dernier par Lucyliane le 24 mai 2019, 13:22, modifié 1 fois.
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1333
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 388 fois
A été aimé : 241 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Grignoteuse de bouquins » 24 mai 2019, 13:18

#teammisophone
Et ouais , les gens qui mangent la bouche ouverte j'ai envie de les taper des fois XD
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Emma-phrodite » 24 mai 2019, 14:32

@ lucyliane : merci pour l’information ! ;)
J’ai pourtant fait des recherches sur la misophonie et je ne m’en retrouve pas dedans.

Concernant le sport je n’ai jamais pu en faire car j’ai un cœur à 82 au repos. Alors, dès que je cours après un bus sur 30 mètres je mets 5 minutes à récupérer !

Plumafeuille
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 08 mai 2019, 23:22
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Plumafeuille » 21 juin 2019, 23:58

"On l'a tous déjà fait" : se sentir con parce que non, on ne l'a pas fait.

Est-ce que ça arrive pas à tout le monde ? Je me le demande.
Oui, moi aussi, ça m'arrive souvent.
Mais ceux à qui c'est déjà arrivé de sortir en boîte et rentrer complètement bourré, est-ce que c'est les même qui ont "on l'a tous déjà fait" tenté de planquer leur bulletin trimestriel ? Est-ce que ce sont les même qui ont "on l'a tous déjà fait" passé une nuit blanche à regarder une série alors qu'ils bossaient le lendemain ? Qui ont "on l'a tous déjà fait" piqué 10 euros (ou menti pour obtenir 10 euros) à leurs parents/frères/soeurs pour se faire un ciné ou une piscine ? Qui ont bloqué leurs clés de voiture DANS la voiture verrouillée ?

Je pense que on fait une longgggue liste de "on l'a tous déjà fait", on va tous se retrouvé dans certain, et tous dire "non" à d'autres (J'ouvre un jeu avec ça, tiens ! ^^ ).
Et puis ça dépends aussi de l'environnement : en allant en primaire/collège en ville, il est déjà plus probable d'avoir piqué un bonbon dans un bureau de tabac que pour ceux, qui, comme moi, n'avaient pas de bureau de tabac à proximité (ou un car scolaire à ne pas loupé pour rentrer au village sans bureau de tabac) !

Après, dans un groupe donné, je pense que c'est plus lié à la personnalité (à l'assurance qu'on a) qu'à autre chose. Si on est un des "meneurs" (dans le sens, celui qui donne le ton au groupe) d'un groupe, on aura plus de cases communes "on l'a tous fait" à cocher, simplement parce que les "on l'a tous fait" cités rentreront pile-poil dans l'expérience commune du groupe. Donc, probablement dans l'expérience personnelle des meneurs.
Si on est une personne assez discrète, pas forcément influente dans le groupe, notre expérience des "on l'a tous déjà fait" légèrement différente n'est pas "mise en valeure". ça ne veut pas dire qu'il n'y a rien...


Je me souviens d'avoir joué à un jeu à la con, à l'époque ou je ne me sentais pas franchement dans le vent des "on l'a tous déjà fait".
Ange ou démon, un truc comme ça.
Les cartes ont des propositions du genre "porter la même culotte/ slip PLUS de 3 jours de suite", "forcer une serrure", "rentrer bourré un samedi soir", ect.
Certaines propositions étaient des "on l'a tous déjà fait" classiques ; d'autres, des trucs vraiment moins commun (du genre être poursuivi par les flics, utiliser de la magie noire contre quelqu'un, ect. ) Des trucs qui pouvaient être pris sérieusement, d'autres vraiment bizard.

Le but était d'accumuler 10 points anges, OU 10 points démons. Gagner un point ange équivalait à perdre un point démon : et si on répondait "oui" ou "non" à une proposition sans que les autres nous croient, il y avait un gadget "détecteur de mensonge" qui donnait son verdict.
Bizarrement, je me suis retrouvé avec plus de points démon que je ne l'aurait pensé... et plus que certain.e.s de mes ami.e.s, pourtant adepte des "on l'a tous déjà fait". (bon, surtout parce que certaines choses "démoniaques" ne l'étaient pas du tout une fois placées dans un contexte précis -et différent de celui envisagé par les auteurs)

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Emma-phrodite » 22 juin 2019, 03:06

En fait le but de ce post est justement de raconter des faits pratiqués par la plupart des gens mais pas nous 😉

Avatar du membre
Kamen-kage
Affable
Messages : 149
Enregistré le : 24 avr. 2013, 20:35
Localisation : Bordeaux
A aimé : 25 fois
A été aimé : 4 fois

Re: "On l'a tous fait !" ... euh, ben non, en fait...

Message par Kamen-kage » 14 août 2019, 23:01

Je rejoins le long cortège des personnes n'étant jamais allées en boîtes de nuit...et ça ne m'intéresse pas du tout. J'aime danser, mais ce n'est justement pas l'endroit que je choisirais pour danser tranquillement XD
Je n'aime pas l'alcool, le café, ni le thé (une petite anecdote amusante: quand je parle de la culture japonaise, on me demande souvent si j'aime le thé...mes interlocuteurs sont presque scandalisés que je puisse m'y intéresser sans aimer le thé...je ne vois pas le rapport en fait, ce n'est pas parce que le thé est très prisé au Japon que je dois forcément l'aimer o_O).

Et bien d'autres choses, qui ne me reviennent pas présentement. Mais je me sens très souvent différente.
"Il faut considérer comme un bien le moindre mal" Machiavel

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité