Votre degré d'anxiété

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3669
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Votre degré d'anxiété

Message par Baelfire » 25 janv. 2017, 15:09

A part quelques exceptions nous avons tous vécu des situations qui nous stressent. Les examens, les entretiens, les compétitions, avant de monter sur scène...Mais il semblerait que les moments de la vie courante donnent également lieu à l'anxiété.

J'ai été surprise il y a quelques temps d'apprendre que certains avaient peur de parler au téléphone. Que ce soit pour répondre ou pour appeler. Probablement le fait de devoir soutenir une conversation sans y avoir été préparé avant j'imagine.

Je trouve que c'est de plus en plus courant que les gens rongent leur frein pour des petites choses. Mais d'où vient cette angoisse quasi permanente ?

Si c'est votre cas quels sont vos petits trucs pour palier à ça ?

Je vous mets le lien d'une petite BD qui illustre pas mal l'anxiété quotidienne.

https://sympa-sympa.com/inspiration-psy ... ont-72860/
Image

TAGADAAAAA !!!

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Votre degré d'anxiété

Message par Zimou » 25 janv. 2017, 15:34

la phobie téléphonique, je connais. enfin plus précisément la phobie des blanc gênant au téléphone. j’appelle très rarement pour prendre des nouvelle car ce sont des conversation ou il y a souvent les blanc, il y a que mes parents que je fais l'effort d'appeler de temps en temps. par contre je n'ai aujourd'hui plus trop de mal à appeler pour demander quelque chose. lors de ma demande il n'y a pas de blanc et lorsque j'ai pas réponse, je termine la conversation ^^ Donc voilà d’où vient l'angoisse pour moi : les blanc gênant. pourquoi au téléphone ça m'affecte bien plus que dans la vie?... c'est une bonne question, il y a surement une réponse mais j'ai la flemme de creuser ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2986
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par clotaire » 25 janv. 2017, 15:45

Sympa la BD :-)

Le téléphone, aucun problème quand il s'agit d'y répondre ou de rappeler quelqu'un qui m'a laissé un message. Par contre, j'ai parfois une forme d'anxiété quand il s'agit de composer un numéro pour certaines choses, notamment prendre des rendez-vous ou dans des cas qui nécessitent que j'explique ma situation. Idem quand je dois obtenir quelque chose en m'adressant à quelqu'un, mais ça ne me le fait pas à chaque fois et j'ai du mal à théoriser la chose. Globalement je progresse avec l'âge.

Les examens, entretiens d'embauche, prises de parole en public, ça me stresse dans le sens où j'ai une sorte d'adrénaline juste avant, pas toujours très agréable, mais je n'assimile pas cela à de l'anxiété, ou du moins ce n'est pas la même forme d'anxiété. Et je n'en ai jamais eu au point d'être tétanisé (par contre oui, je connais des gens qui ne se présentent pas à un examen au dernier moment parce que ça les rend malade rien qu'à l'idée d'y aller).

Mais globalement, je ne me définis pas comme quelqu'un d'anxieux. Et j'ai du mal, en fait, à cerner le concept d'anxiété (quand je voyais ma psy elle me demandait souvent si telle ou telle situation me rendait anxieux, souvent je répondais non et après, je me disais, au fond, c'est quoi l'anxiété ? Ça recouvre quelles sensations ?).

EDIT : zimou, c'est marrant, mon rapport à l'anxiété au téléphone est presque exactement l'inverse du tien du coup :) Les blancs et prendre des nouvelles ça ne me pose aucun problème.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par Aphélie » 25 janv. 2017, 16:58

J'ai l'angoisse du téléphone aussi, mais comme clotaire dans des contextes particuliers en fait. Appeler mes amis ça me pose pas problème, disons simplement que je suis pas tellement téléphone donc je m'en passe bien, mais je le fais sans soucis. Par contre appeler pour un renseignement, ou régler un problème, ou pour un truc administratif, ça me stresse. Plus étrangement encore, je n'ai pas de problèmes avec ce genre d'appels dans le cadre où c'est moi qui joue les standardistes. Je pense que le souci vient de deux choses dans le premier cas : 1. c'est moi qui initie la démarche, 2. je suis en position de demande. C'est sûrement idiot mais quelque part je suis en position de vulnérabilité, et ça me met super mal à l'aise, du coup je vais repousser autant que possible.

Sinon tout ce qui est prise de parole en public c'est mort pour moi. Les entretiens, ça me stresse un peu, mais je fais avec. Par contre l'oral de concours par exemple, j'étais vraiment en fin de vie :lol: Je sais pas si c'est le côté compétition ou le fait qu'il y avait beaucoup de connaissances à avoir comparé à un entretien classique qu'en général je ne prépare pas vraiment, ou simplement le poids des enjeux puisque je voulais vraiment réussir, mais je suis bien contente que ce soit passé en tout cas, j'ai pas passé une nuit très agréable la veille.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par PassionA » 25 janv. 2017, 17:17

Ahah :D Je me suis totalement reconnu dans l'image des magasins. Je déteste aller dans les magasins, les boutiques, n'importe (genre coiffeur). Quand je dois vraiment le faire, je me prépare à l'avance et psychologiquement et une fois sur place je ne traine vraiment pas. Mais alors le pire, je crois, ce sont les magasins de vêtements. Je n'irais pas. Point. Avant, je commandais par internet jusqu'à ma nourriture, mais depuis que je suis installé dans ma petite ville, ça va mieux je m'entends bien avec mon épicier. Oui, je sais, je suis fou, merci.

Avatar du membre
L'Empereur Mégalo
Adepte
Messages : 172
Enregistré le : 01 nov. 2016, 17:21
A aimé : 9 fois
A été aimé : 25 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par L'Empereur Mégalo » 25 janv. 2017, 18:17

Pour le téléphone, un peu comme clotaire et Aphélie, j'essaie toujours de repousser le moment de devoir passer un appel, ou alors je fais en sorte de ne pas avoir à appeler en me débrouillant autrement.

Sinon, pour les examens, généralement je stresse pas, je me dit que de toutes façons, que je stresse ou pas, ça ne changera pas ma note et angoisser ne ferait que me déconcentrer. Pour les oraux/entretiens, j'ai une grosse angoisse avant, mais c'est plus celle de trouver la salle, le bâtiment etc... Sinon pour l'entretien en lui-même, je me dit toujours que je vais gérer, ce qui a généralement pour effet que je gère bien l'entretien ^^ (sauf une fois à un oral de concours, j'avais réussi comme d'habitude à calmer mon stress, et en m'asseyant devant l'examinatrice, BAM, je m'envoie le genou dans le bureau, pas de mal, mais la groooosse montée de stress :lol: )

Par contre, petit truc peut-être inhabituel qui me fait stresser, les fêtes. Par exemple, je suis allé à une soirée de Noël qui regroupait plusieurs résidences étudiantes, et même si j'avais envie d'y aller et que j'étais avec des amis, pendant les 2-3h qui précédaient, j'avais la grosse boule au ventre sans aucune raison logique.
Image
"Les jours sont des fruits, et notre devoir est de les manger"
"Quand il n'y a pas de mur derrière toi, petit, mieux vaut avoir des amis"

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par shironimo » 25 janv. 2017, 18:38

Pour le téléphone, idem qu'Aphélie.

Sinon...Je suis assez comique dans mon genre pour le stress...xD
Je ne ressent quasi jamais le stress (sauf le téléphone) que ça soit pour le taff, des examens ou autres...Cependant...Je suis au final hyper stressée.
En apparence et dans ma tête tout roule, sauf que mon corps lui est pas d'accord avec moi.
Je me retrouve avec de l'eczéma, du somnambulisme et parfois des malaises :roll: (ah les joies des examens à la fac ) , alors que les gens vont me dire "ah bah j'aimerai être comme toi! Jamais stressée " :lol:
Du coup moi je me dis "je suis pas stressée", les gens "elle est pas stressée" et mon corps "bordel, stress stress stress " ...

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par didou » 25 janv. 2017, 19:50

Pour ce qui est du téléphone, ça ne me stresse pas du tout... par contre je déteste :mrgreen:

Par contre, un truc qui me rend "anxieux" c'est d'aller dans un endroit qui ne m'est pas habituel ou qui n'est pas de "référence" pour moi. :roll: Bon, je surmonte, mais ça crisse dans les rouages.

Un autre est de partir de chez moi: il faut que j'ai vérifié que tout est sous contrôle, que rien n'est susceptible d'exploser bruyamment faisant croire à une attaque atomique de la part des russes, américains, coréens, rayez les mentions inutiles. Genre les robinets fermés, la gazinière éteinte, les lumières éteintes, les rallonges éteintes, la porte fermée, celles de la voiture aussi si je pars sans.

Bref... un peu taré le bonhomme :oops:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
Charlie-likes-cake
Apprenti
Messages : 61
Enregistré le : 28 août 2016, 22:48
A aimé : 7 fois
A été aimé : 12 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par Charlie-likes-cake » 25 janv. 2017, 20:41

Le téléphone me rend anxieux aussi, mais c'est pas vraiment une affaire de blanc, plus de pas comprendre les gens parce que je peux pas voir leurs expressions et tout ça...
Je suis aussi anxieux pour passer à la caisse des magasins, quand des gens que je ne connais pas beaucoup commencent à parler avec moi (c'est bizarre j'ai pas de problèmes avec les inconnus mais les gens que je connais juste un peu si :roll: ), les rendez-vous avec un lieu précis...
Je suis très peu stressé pour les trucs importants par contre ! :|
Un examen écrit, une personne qui fait un malaise, un accident, ça me fait pas stresser le moins du monde, du coup mes proches ont tendance à penser que je ne stresse jamais, alors que je stresse tout le temps mais que pour des trucs débiles :mrgreen:
«Quand quelqu'un vous raconte une partie de sa vie, loin de vous accorder votre dû, c'est un cadeau qu'il vous fait. Moi je vous offre mon histoire dans toute sa vérité sordide. Toutes mes erreurs et toutes mes sottises exposées au grand jour, dans toute leur nudité.»
Le nom du vent

Arianou
Affranchi
Messages : 459
Enregistré le : 01 nov. 2016, 22:07
Localisation : Lyon
A aimé : 49 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par Arianou » 25 janv. 2017, 21:02

:) ca me rassure de voir que le téléphone rend anxieux d'autres personne. Moi j'aime pas trop le téléphone, en fait j'ai peur qd c'est des personnes que je ne connais pas, j'ai peur de ce qu'elles vont penser de moi. Je trouve qu'au téléphone, il manque qqchose (y a pas le regard).
J'ai fait passer des entretiens via skype et téléphone et je pense que j'étais aussi stressée au début que les candidats. Mais bref faut faire avec ;)

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2986
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par clotaire » 25 janv. 2017, 21:21

A vrai dire je ne suis vraiment pas surpris pour le téléphone, la peur du téléphone c'est quelque chose que j'entends très souvent autour de moi. Je me demande si le développement des textos et mails depuis 15 ans n'a pas renforcé cette peur, car le coup de fil est devenu de moins en moins indispensable. Ce qui diminue d'autant notre endurance à l'exercice.
Quant à Skype, je déteste cordialement. Je l'utilise pour le boulot quand c'est nécessaire et je me réjouis dès que l'image coupe !

Comme certains d'entre vous, sur certaines auditions importantes, j'ai plutôt moins d'anxiété que dans des interactions de la vie courante. Mais contrairement à ce que dit L'empereur Mégalo, ce n'est pas forcément une bonne chose : on m'a déjà reproché d'avoir raté une prestation car je passais pour un touriste beaucoup trop décontracté. De fait, je n'étais pas stressé du tout. Depuis, je sais que des fois je dois me forcer à me mettre la pression, un peu de stress c'est sain aussi. Mais là on sort un peu du domaine de l'anxiété, ce n'est pas tout à fait le même stress.

Arianou
Affranchi
Messages : 459
Enregistré le : 01 nov. 2016, 22:07
Localisation : Lyon
A aimé : 49 fois
A été aimé : 74 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par Arianou » 25 janv. 2017, 21:35

Le téléphone ça déforme la voix et skype ca déforme en plus l'image et ça me stresse vraiment!
Les textos, c'est bien tu peux prendre le temps de répondre et t'ai pas obligé de répondre tout de suite.
Pour le stress, ça m'arrive lors des compets, mais en général j'essaye de tout planifier à la minute près et d'avoir une certaine routine. Ca rassure quand on maîtrise les choses ;)

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par FTC » 25 janv. 2017, 21:55

En lisant vos histoires, et en étant introspectif.
Je pense que la définition de l'anxiété, c'est à chaque fois en fait la peur de l'échec. Echec, pas forcément genre je vais rater mon examen, mais ça peut aussi être, je vais bafouiller au téléphone, la personne va mal me juger car y aura des blancs au téléphone, etc.
par exemple j'avais une certaine anxiété à appeler au téléphone, jusqu'au jour où pour un stage j'ai dû faire des appels (j'étais obligé) pour réaliser des enquêtes de satisfaction, résultat j'ai pris une certaine assurance. Il a fallu que je sois obligé, mais aujourd'hui je n'ai plus vraiment de craintes à la démarche de téléphoner. Je peux parfois repousser un appel, mais plus pour des raisons de peur de la réponse (genre relance suite à un entretien d'embauche).

Bon après le problème me concernant, c'est que dans pas mal de choses je m'inquiète de l'avenir, etc ce qui fait que je suis souvent anxieux à imaginer tous les scénarii possibles (bons ou mauvais). Il y a des cas où en gros si on a pas "le coup de pied au cul", en gros l'obligation de le faire, on trouvera toujours un moyen de le repousser. On préfère être anxieux malgré sa tétanie, plutôt que de vérifier si on va vraiment échouer.

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par didou » 25 janv. 2017, 22:48

C'est "marrant" nos anxiétés. Elles s'ancrent parfois sur des choses complètement hors de ce à quoi on pourrait penser...

Par exemple, je n'ai pas d'anxiété à faire cours devant 150 personnes ou à passer un entretien, ou à faire une conférence devant 300 personnes. Bon, certes, on a toujours un petit "trac" avant l'ouverture, mais on le jugule assez simplement.

Par contre, comme je le disais pour moi, aller dans un endroit qui ne m'est pas "connu", donc "sécurisant", me fait trotter la cervelle :roll:
FTC a écrit :Je pense que la définition de l'anxiété, c'est à chaque fois en fait la peur de l'échec
Je ne suis pas certain que ce soit une question d'échec. Enfin, pas pour moi. C'est une question plus "irrationnelle" (Freud, quand tu nous tient :lol:). J'ai l'impression que l'anxiété peut être également due à la confrontation à une situation que l'on ressent "dangereuse", sans lien avec la confrontation avec d'autres personnes ou un défis particulier.
FTC a écrit : Bon après le problème me concernant, c'est que dans pas mal de choses je m'inquiète de l'avenir, etc ce qui fait que je suis souvent anxieux à imaginer tous les scénarii possibles (bons ou mauvais).
Bon, s'inquiéter de l'avenir, dans notre monde actuel, c'est moins de l'anxiété que du réalisme :wink:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Avatar du membre
L'Empereur Mégalo
Adepte
Messages : 172
Enregistré le : 01 nov. 2016, 17:21
A aimé : 9 fois
A été aimé : 25 fois

Re: Votre degré d'anxiété

Message par L'Empereur Mégalo » 25 janv. 2017, 23:25

clotaire a écrit :Comme certains d'entre vous, sur certaines auditions importantes, j'ai plutôt moins d'anxiété que dans des interactions de la vie courante. Mais contrairement à ce que dit L'empereur Mégalo, ce n'est pas forcément une bonne chose : on m'a déjà reproché d'avoir raté une prestation car je passais pour un touriste beaucoup trop décontracté. De fait, je n'étais pas stressé du tout. Depuis, je sais que des fois je dois me forcer à me mettre la pression, un peu de stress c'est sain aussi. Mais là on sort un peu du domaine de l'anxiété, ce n'est pas tout à fait le même stress.
En fait dans mon cas, c'est une bonne chose parce que je surmonte mon anxiété, pas parce que je n'en ressent pas. Et du coup, ça m'aide à avoir l'air un peu plus détendu et sûr de moi. Ce qui est une bonne chose car je n'ai pas souvent l'air détendu ni sûr de moi ^^'
Image
"Les jours sont des fruits, et notre devoir est de les manger"
"Quand il n'y a pas de mur derrière toi, petit, mieux vaut avoir des amis"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité