Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par didou »

Bonsoir,

Comme le titre de ce sujet l'indique: "Ce n'est pas 'a', mais..." .. presque...
Pas 'a' personnellement, mais 'a' du point de vue de mes gamins.

Bon, certes, il est admis que je ne suis pas dans la normalité... Passons. Il se trouve que pendant ma période "conciliante", la cigogne m'a (enfin, NOUS a) amené 2 grumeaux (ouf, en 1 seule fois, j'ai toujours gagné ça).

Or maintenant, il sont en 5ème, et je les entends discuter tous les deux "Titoune s'est encore tapé un râteau avec Toto", "Zoo a encore changé d'amoureux/se", "moi maintenant je suis amoureux de Ploufplouf", "Riri est sorti(e) avec Fifi puis Loulou"...

Bref... vu de ma petite lorgnette tout ça me semble complètement incompréhensible... Moi qui n'ai jamais "eu" qu'une seule "fille" dans ma vie (la mère des susdits grumeaux) ... et encore, le jour de LA rencontre je me suis fait la remarque "mais tu ne crois pas que tu es en train de faire une grosse connerie ?" (la réponse que je pressentais était "oui" et l'avenir m'a donné raison -- pas pour ce qui est des grumeaux), bin j'ai un peu de mal à absorber.

Bon, je ne fais aucune remarque qui pourrait désobliger les 2 monstres, mais bon, je suis un peu "choqué" d'entendre ça.

Parmi vous, certain(e)s ont-ils vécu, vivent-ils ce genre de situation ?
Je reste persuadé que la bonne solution est de ne pas s'immiscer, surtout tant que l'on n'en est pas aux problèmes plus fondamentaux de "attention, capote, ne fait tomber "fleur bleue" enceinte". Mais bon... on se sent un peu ... à défaut d'être du siècle dernier ... hors du temps...

Je pense qu'en dehors de ce forum, des gens bien pensants m'auraient dit "meuhhhh, c'est paske t'es vieux jeu, que la société a évolué" :roll:

Désolé pour ce long pavé dont l'ennui n'égale que la prose de Marguerite Duras :wink:
Bisous.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier
Avatar de l’utilisateur
Sleepless Knight
Straight-A Student
Messages : 1466
Inscription : 21 janv. 2015, 12:09
Localisation : I'm everywhere
A aimé : 21 fois
A été aimé : 191 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Sleepless Knight »

Marguerite Duras, ne propose plus jamais ce nom, elle m'a traumatisé.
Sinon, pour avoir une soeur en 4eme et en prenant mes souvenirs en compte, le discours de tes jumeaux ne me choque pas du tout. La 5eme c'est à peut près la que la valse des "il est amoureux de X", "Y et Z ont rompu" etc.

C'est normal de s'inquiète pour ses gamins, mais le but ultime du jeu c'est que fois que le temps des capotes arrives, c'est qu'ils viennent à toi pour des "conseils" et pas toi qui arrive dans leurs chambres pour leurs expliquer ce qu'est un diaphragme. Ça doit être dur d'y parvenir (je connais pour l'instant que le côté "gosse" de l'histoire de la vie), mais ça serai optimal à mon avis.
Suffer the pain of discipline or suffer the pain of defeat.
Piccolo
Atrix
Messages : 1754
Inscription : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 116 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Piccolo »

Tu ne trouveras pas beaucoup de membres ayant des enfants sur ce forum, du moins parmi les utilisateurs réguliers.

Après je me mets à ta place et si je devais m'occuper d'un jeune adolescent, là maintenant, par la plus invraisemblable des circonstances, hé bien je ne saurais que faire face à toutes ces histoires. Les autres c'est les autres, mais quand on est directement concerné on se sent tellement responsable de tout.
Il s'agit d'un "univers" que j'apprécie tellement peu, et c'est un euphémisme.
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 4053
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 692 fois
A été aimé : 1118 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Baelfire »

Oh mais c'est normal qu'ils aient des amours ces enfants :) Surtout les ados : ça va, ça vient, ça change d'amoureu(se) comme de chemise.

Ca fait parti de la vie.
Image

"Que désires-tu, beauuuuu guerrier?
- Manger!
- Manger?
- Ben oui quoi, j'ai faim! De courir comme ça en plein air, ça me donne faim!"
Avatar de l’utilisateur
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par didou »

Kikoo,
Sleepless Knight a écrit :Marguerite Duras, ne propose plus jamais ce nom, elle m'a traumatisé.
D'autres aussi il paraît l'ont été :D
Sleepless Knight a écrit :Sinon, pour avoir une soeur en 4eme et en prenant mes souvenirs en compte, le discours de tes jumeaux ne me choque pas du tout. La 5eme c'est à peut près la que la valse des "il est amoureux de X", "Y et Z ont rompu" etc.
Bin je n'ai aucun souvenir que ce fût comme ça lors de ma 5ème... De mon côté (certes) mais pas non plus de ceux des autres élèves. Ou alors ça me passait tellement au dessus... Mais bon, quand même... Ou alors, trop de neurones déjà partis :D
Sleepless Knight a écrit :C'est normal de s'inquiète pour ses gamins,
Je ne vais pas dire que ça m'inquiète. Juste, ça m'a interpellé car je n'ai jamais eu de souvenirs de telles discussions de gamins aussi jeunes. Enfin, c'est ça d'être vieux :D on n'est plus dans le coup :D
Sleepless Knight a écrit :mais le but ultime du jeu c'est que fois que le temps des capotes arrives, c'est qu'ils viennent à toi pour des "conseils" et pas toi qui arrive dans leurs chambres pour leurs expliquer ce qu'est un diaphragme.
De toute façon, je n'interviens pas dans leurs histoires. Et je suis persuadé que même pour un parent S, ce serait une très mauvaise idée.
Baelfire a écrit :Oh mais c'est normal qu'ils aient des amours ces enfants :) Surtout les ados : ça va, ça vient, ça change d'amoureu(se) comme de chemise.
Tttt... a priori, plus souvent que de chemise :wink:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier
Alfred
Adepte
Messages : 187
Inscription : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Alfred »

Sincèrement, c'est le seul âge où j'étais malheureux dans ma vie. De 13 à 15 ans, j'ai morflé. Puis, j'ai été au Lycée, et comme j'étais bon en classe et que les filles m'aimaient bien... J'ai tout oublié si ce n'est de mauvais souvenirs de cet âge ingrat pour les autres! Je crois qu'il faut les préserver des grosse bêtises, leur dire qu'ils sont précieux, uniques et leur apprendre à être sûr de leurs sentiments. Par là, construire les jeunes depuis des lectures, partager des soirées DVD et parler "vrai" avec eux, çà peut les aider à se construire sans imiter les autres!
Je crois qu'un père est là pour montrer à ses enfants qu'il leur fait confiance mais qu'il est inquiet pour eux. Cela laisse des supers soirées à échanger autour de discussions depuis tout un tas de supports à partager à mettre en question. Les "ados" disent souvent "vieux cons" par peur. Quand on les traîte équitablement en adulte expérimenté, souvent ils sont très fiers et s'ouvrent facilement.
choooj
Altruiste
Messages : 1189
Inscription : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 240 fois
A été aimé : 230 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par choooj »

Salut Didou,
J'ai la quarantaine bien tapée et j'ai quelques souvenirs de collège où des ados s'appariaient. Impossible de dire si ces jeunes couchaient déjà.
Au lycée, en revanche, plusieurs de mes camarades avaient franchi le pas.

Je crois que de nos jours l'âge des premiers rapports sexuels est de 17 ans et demi pour les filles et 18-24 pour les garçons.
Tu crains donc que tes fils soient précoces ?

Peut-être s'agit-il juste de flirts et dans ce cas c'est normal à leur âge.
La question du sexe (surtout les aspects techniques) se posera tôt ou tard et ils en parleront beaucoup entre eux mais avant de passer
à la pratique ils doivent franchir le niveau 1 : apprendre le jeu de la séduction, découvrir leurs propres émotions et comprendre comment ils fonctionnent, apprendre à apprécier mais aussi à se défaire d'une relation sentimentale.

Les premiers émois sentimentaux viennent d'ailleurs bien avant la 5e.
Ce que tu dis sur ta propre expérience est intéressant : tu n'as eu aucune attirance sentimentale pendant tes années collège, pas même de simple crush. Et plus tard ?

Cela dit, je me souviens qu'à l'école primaire (je devais être en CM1 ou CM2) quelques filles et garçons de ma classe se cachaient dans un recoin de la cour pour se bécoter et se tripoter !! Mon fils est en CM1 et pour l'heure lui et ses potes s'en fichent totalement des filles. Je te dirai si ça dure ou pas.

Oui tu as raison de ne pas t'immiscer dans leur espace personnel. Déjà, je trouve très bien que leurs potes puissent venir chez toi.
Je commence à m'habituer aussi à ce rôle de parent-chose (chose = room-service, taxi, ...). Et je sévis quand il franchit la limite et devient insolent.
Je sais que d'ici 6 ans, mon statut de "maman qui torche et fait la bouffe" doit muter en "maman pourrait peut-être me dépanner, tiens si j'allais la voir ?". J'espère juste qu'il pensera à moi aussi pour d'autres choses que l'argent de poche.

As-tu de temps en temps des débats d'idées avec tes gosses ? Est-ce que ton opinion compte pour eux ?

Chaque fois que je sens que les rênes m'échappent, je me dis que mon rôle est de garder le cap car je suis un référent pour mes gamins.
Alors mon fils me voit peut-être comme une mère barbante et has-been, il n'empêche que mon devoir c'est d'être moi et de lui rappeler les valeurs que je juge importantes.

Bon, ben, bon courage hein ?
Avatar de l’utilisateur
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par didou »

Salut choooj,
choooj a écrit :Salut Didou,
Au lycée, en revanche, plusieurs de mes camarades avaient franchi le pas.
Moi je n'ai pas de souvenir d'avoir eu écho de ce genre de "confidences" (même non adressées à moi, au détour d'un couloir).
choooj a écrit :Tu crains donc que tes fils soient précoces ?
Oh, non ,je ne crains rien de spécial. Simplement je me demandais si c'était déjà comme ça en notre temps et que j'étais déjà en dehors, ou si les mentalités des gamins ont bien évolué.
choooj a écrit :Peut-être s'agit-il juste de flirts et dans ce cas c'est normal à leur âge.
Oui, encore qu'a priori, ils parlent beaucoup ... mais des cas des autres :lol:
choooj a écrit : La question du sexe (surtout les aspects techniques) se posera tôt ou tard et ils en parleront beaucoup entre eux mais avant de passer
à la pratique ils doivent franchir le niveau 1 : apprendre le jeu de la séduction, découvrir leurs propres émotions et comprendre comment ils fonctionnent, apprendre à apprécier mais aussi à se défaire d'une relation sentimentale.
Je suis bien content que ce soit à eux d'apprendre ça et pas à moi :lol:
choooj a écrit : Ce que tu dis sur ta propre expérience est intéressant : tu n'as eu aucune attirance sentimentale pendant tes années collège, pas même de simple crush. Et plus tard ?
Au collège, rien. Au lycée, rien. Petite anecdote, un jour, bien plus tard, au cours d'une discussion avec ma mère, j'ai appris que la fille du prof de maths de seconde avait été amoureuse de moi :shock: Comment ma mère l'a su ? Bin, elle était enseignante, pas au lycée, mais bon ... le "réseau social" des enseignants existait bien avant Internet et Facebook :lol:
Bon, ensuite, après le bac, je suis "tombé amoureux" d'une fille. Bon, elle était aussi terrifiée que moi. On a terminé par bons amis avec juste une fois un bisous sur la bouche... mais bon, rapide :lol:
Et plus tard, bin ma future ex femme. Bon, je dois dire que je me suis posé beaucoup de questions ce jour-là sur "ne fais-je pas une connerie ?". A vrai dire, ces deux fois, je me suis toujours posé la question de si ce n'était pas parce que "ça devait être comme ça, car c'est comme ça dans la vie" :?
choooj a écrit : Cela dit, je me souviens qu'à l'école primaire (je devais être en CM1 ou CM2) quelques filles et garçons de ma classe se cachaient dans un recoin de la cour pour se bécoter et se tripoter !!
A "notre" époque ? Ca, je n'ai jamais vu :D
choooj a écrit : Mon fils est en CM1 et pour l'heure lui et ses potes s'en fichent totalement des filles. Je te dirai si ça dure ou pas.
Bin lorsque les miens étaient en fin de CM1, il y avait des histoires "d'amoureuses" déjà.
choooj a écrit : Oui tu as raison de ne pas t'immiscer dans leur espace personnel. Déjà, je trouve très bien que leurs potes puissent venir chez toi.
Je commence à m'habituer aussi à ce rôle de parent-chose (chose = room-service, taxi, ...).
Tu oublies "rechargeur de chocolat dans le frigo" :wink: )
choooj a écrit :Et je sévis quand il franchit la limite et devient insolent.
Normal. On y a tous le droit.
choooj a écrit :As-tu de temps en temps des débats d'idées avec tes gosses ? Est-ce que ton opinion compte pour eux ?
Je déplore qu'ils ne s'intéressent pas à grand-chose hormis leurs affaires. Mais en discutant avec des parents de copains, a priori c'est généralisé. Mon ex m'a souvent rabâché qu'ils étaient normaux eux, mais que c'était moi qui ne l'était (déjà ? :lol:) pas à mon époque. Mais bon, je tente toujours d'élever un peu le débat. Ils ne sont pas de mauvais monstres ni bêtes, donc ça finira par se produire quand même :lol:
choooj a écrit : [...]
Alors mon fils me voit peut-être comme une mère barbante et has-been, il n'empêche que mon devoir c'est d'être moi et de lui rappeler les valeurs que je juge importantes.
:lol: Le has-been, si ça peut te rassurer, même certains élèves que l'on récupère après leurs classes prépa... il trouvent encore que les plus vieux qu'eux sont toujours has-been :wink:
choooj a écrit :Bon, ben, bon courage hein ?
Mirki, je ne m'en fait pas non plus :)
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier
Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Hippo »

didou a écrit :Salut choooj,
choooj a écrit :Salut Didou,
Au lycée, en revanche, plusieurs de mes camarades avaient franchi le pas.
Moi je n'ai pas de souvenir d'avoir eu écho de ce genre de "confidences" (même non adressées à moi, au détour d'un couloir).
parce que cela ne t’intéressait pas et que donc tu n'écoutais pas. Au lycée 75% de mes camarades avaient déjà couché au moins une fois.
Avatar de l’utilisateur
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Inscription : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par didou »

Hippo a écrit : parce que cela ne t’intéressait pas et que donc tu n'écoutais pas. Au lycée 75% de mes camarades avaient déjà couché au moins une fois.
Que ça ne m'intéressait pas, c'est certain. Mais d'ici à ne rien avoir entendu alors qu'il y avait déjà des "choses" ... Bon, mon lycée il remonte quand même à plus de 25 ans.
Cela dit, tu as peut-être raison. Il faut dire que je n'ai jamais été dans les petites confidences, sachant qu'en effet, ce n'était pas du tout mon truc et que, de toute façon, on ne cherchait pas à m'en faire :D
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier
Avatar de l’utilisateur
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Inscription : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Hippo »

didou a écrit :
Hippo a écrit : parce que cela ne t’intéressait pas et que donc tu n'écoutais pas. Au lycée 75% de mes camarades avaient déjà couché au moins une fois.
Que ça ne m'intéressait pas, c'est certain. Mais d'ici à ne rien avoir entendu alors qu'il y avait déjà des "choses" ... Bon, mon lycée il remonte quand même à plus de 25 ans.
Cela dit, tu as peut-être raison. Il faut dire que je n'ai jamais été dans les petites confidences, sachant qu'en effet, ce n'était pas du tout mon truc et que, de toute façon, on ne cherchait pas à m'en faire :D
Fortement probable, j'avais des camarades à qui on ne disait jamais rien, parce qu'on savait que cela ne les intéressait pas, voir même qu'il avaient du mépris pour ce genre d'histoire, notamment une nana hyper religieuse et un autre qui était soit asexuel, soit hyper coincé.
Némésis
Amibe
Messages : 97
Inscription : 06 oct. 2017, 04:09
A aimé : 117 fois
A été aimé : 23 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par Némésis »

J'ai 19 ans, je suis vierge et je n'ai pas d'enfants. Cependant j'ai une petite soeur de 14 ans qui a les hormones en ébullitions et qui vient de se faire un chum. De plus, elle me parle sans arrêt des couples qui se forment et se déforment dans son cercle d'amis et se dit entremetteuse (elle forme des couples). On a seulement 5 ans de différence et pourtant, comme Didou je ne me souvient pas avoir eu ce genre de conversation avec mes amis à son âge. Mais bon, il est vrai que je suis amicalement attiré que par des personnes marginales, bizarres et assumés (plus communément appelé, les rejets) et que je déteste les personnes matérialistes, roi de l'école admiré de tous (plus communément appelé, les populaires) alors je ne suis pas forcément une bonne référence en la matière.

Mais pour avoir étudier le développement globale de 0 à 18 ans au cour de ma technique d'éducation à l'enfance, je peux te dire que c'est parfaitement normale et qu'il faut simplement leur laisser la porte ouverte pour quand ils voudront te poser des questions et y répondre au mieux de ta connaissance (à défaut de l'expérience).
Némésis, déesse de la juste colère et de la vengeance :)
LittleMermaid
Aspirant
Messages : 47
Inscription : 20 janv. 2017, 12:21
A aimé : 14 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Ce n'est pas 'a', mais... presque... Vos gamins ?

Message par LittleMermaid »

Au risque de répéter ce qui a été dit auparavant, je suis persuadée que le plus important pour l'avenir, c'est qu'ils te sachent à l'écoute et qu'ils soient capables de venir te voir pour te poser les questions dont ils ont besoin.
D'après mon expérience, c'est souvent lorsque le dialogue est brisé (ou vu comme impossible par l'enfant) que ce dernier se tourne vers des sources d'information peu fiable (ses amis du même âge) voire dangereuses (la pornographie).
Lorsque j'étais au collège, la majorité des personnes que je connaissais avait déjà eu un/une copine, certains avaient eu leur première fois et il y avait même deux filles qui étaient tombées enceintes.

Même si cela ne pose pas nécessairement de problème à cet âge, je suis sûre que cela fera la différence par la suite. Mes parents m'ont toujours dit qu'il était dispo pour parler de sentiments amoureux et sexualité (même si je n'en ressentais pas le besoin) et c'était un soulagement comparé à mes copines. Je me rappelle même avoir dû amener une amie au planning familiale en première parce que ses parents ne savait pas qu'elle était sexuellement active (ils étaient plutôt religieux) et elle avait par conséquent un comportement à risque car elle ne pouvait pas aller voir le médecin avec eux...
Répondre