Du féminisme à l'antisexisme

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Avatar du membre
Hassan
Adepte
Messages : 232
Enregistré le : 03 oct. 2013, 12:02
Localisation : Suisse
Pronom : il
A aimé : 8 fois
A été aimé : 63 fois
Contact :

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Hassan »

(Encore une fois un long moment avant que je ne reparle, boulot tout ça). Baelfire je peux te dire, je m'y connais un peu, que les féministes ont toujours eu une image négative que ce soit durant le XIXe, mai 68 ou actuellement. Le mot hystérique pourrait presque avoir été inventé pour décrire les féministes (alors qu'à l'époque elles se contentaient de demander le droit de vote). Je pense que les féministes sont vu-e-s comme violentes parce qu'elles osent mettre en question l'ordre établi. Au XIXe aller parler dans la rue pour une femme était extrêmement violent et les réactions masculines de l'époque en sont témoins. C'est l'une des raisons qui me poussent à dire qu'il vaut mieux ne pas passer à un autre terme. Ça donne l'impression que l'image est vraie. L'autre raison est que ces mots, féminisme, écologiste, etc, permettent de se placer dans une tradition de pensée sur un thème précis. Oublier le mot ne serais-ce pas oublier la pensée?
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Hassan pour son message (2 au total) :
Divine (21 oct. 2014, 19:19) • Losange (24 juil. 2015, 03:52)

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 43 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Divine »

Les féministes ont toujours été mal perçu. Aujourd'hui, on a une vision romantique de la féministe d'hier alors que, comme dit Hassan, elle était réputée déjà pour être une extrêmiste hystérique et misandre. Probablement que dans 20 ans on aura une vision romantique de la féministe de 2014, alors qu'actuellement on veut l'amener au bûcher.

Les asexuels ont toujours été réputé pour être des frigides dans le placard et des malades mentaux (en tout cas, depuis que le terme existe). Autant changer de nom, non? Autant changer de nom à tout ce qui n'est pas aimé de la masse populaire et croiser les doigts pour que le nouveau terme ne gagne pas la réputation de l'ancien (si le terme de l'anti-sexisme est adopté par les 'fausses' et 'vraies' féministes, il aura vite fait de déplaire à tout le monde à nouveau)
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 946
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 128 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Natsu »

Hassan a écrit : L'autre raison est que ces mots, féminisme, écologiste, etc, permettent de se placer dans une tradition de pensée sur un thème précis. Oublier le mot ne serais-ce pas oublier la pensée?
On peut être d'accord avec les idées, mais ne pas être d'accord avec tout ce qu'ils/elles ont fait, ou font actuellement (il y a plusieurs idées écologistes auxquelles j'adhère, mais pas toutes) ; c'est pourquoi se déclarer tel ou tel mot me paraît gênant. Le problème, c'est aussi la tendance de la société à classer les humains selon les mots. Et chaque humain est bien plus qu'un ou plusieurs mots. Je trouve que cet esprit de division bicolore est particulièrement présent en France, malheureusement.

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 43 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Divine »

Je suis féministe mais je suis bien plus (comme tout le monde hein!), tant pis si certaines personnes sont trop simplistes pour le voir. :mrgreen:
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Avatar du membre
Enethir
Affable
Messages : 102
Enregistré le : 25 avr. 2013, 19:37
A aimé : 7 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Enethir »

Divine, je plussoie complètement tes propos.

A ça j'ajouterai que, même si on venait à parler d'antisexisme et non plus de féminisme, comme le message de fond et les luttes seront les mêmes ... Les gens qui ne se sentent pas concernés actuellement ne devraient logiquement pas se sentir davantage investis demain. Sinon, ce serait faire preuve d'hypocrisie et, comme l'a souligné Divine, d'une certaine volonté de ne pas appartenir à ce que l'on prend à tors pour un "mouvement de femmes".

L'exemple est flagrant avec les partis politiques qui changent périodiquement d'appellation, idem avec les industries agroalimentaires, etc.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Enethir pour son message :
Divine (22 oct. 2014, 18:38)
Perdu

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 946
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 128 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Natsu »

Est-ce que tu dis que c'est le packaging qui changerait ? Personnellement, je ne souhaite pas que le mot "féminisme" disparaisse, pour des raisons historiques, mais je trouve que l'emploi du mot "féminisme" ou "antisexisme" n'est pas très important, justement parce que la forme me paraît moins importante que le fond. D'ailleurs, Emma Watson le dit aussi : "it is not the word that is important, it is the idea and the ambition behind it", dans sa campagne HeforShe.

Si ce n'est qu'une question de marketing, un nouveau mot peut attirer plus de monde, et je ne vois pas pourquoi un nouveau mot supprimerait l'autre, il n'y a pas qu'un mot pour désigner cette idée d'égalité des genres. On pourrait trouver d'autres mots : genralité (genre + égalité), gynandre, anthropoïsme (pour ceux qui aiment les mots en isme)... On peut faire un brainstorming ;) !

D'ailleurs, je préfère ces termes "égalité des genres" à "féminisme" ou "antisexisme". Je trouve que c'est plus explicite.
Modifié en dernier par Natsu le 23 oct. 2014, 21:45, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ardnas
Adepte
Messages : 224
Enregistré le : 30 janv. 2014, 10:39
A aimé : 3 fois
A été aimé : 11 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par ardnas »

Matriarcat Moso, Societé Idéale ou pas ? Qu'en pensez-vous ? :wink:

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 43 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Divine »

http://actualites.sympatico.ca/nouvelle ... e/mal-sexe

Article féministe écrit par un homme. Comme quoi.
Et sérieux, j’en ai plus qu’assez qu’on tente de justifier l’injustifiable, comme si c’était une partie de plaisir pour une femme de se présenter en victime, comme si c’était simplement avancer un pion dans un jeu qui s’appellerait « la guerre des sexes ». J’ai des petites nouvelles pour vous : le problème de la violence envers les femmes, ce n’est pas une conspiration pour transformer la Terre en planète des femmes.
J'admets que l'article pourrait être un tantinet plus nuancé. Mais il y a quand même quelques vérités là-dedans.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Avatar du membre
Iléa
Amibe
Messages : 80
Enregistré le : 04 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bordeaux
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Iléa »

Article intéressant mais ce qui me gène c'est le coté exclusivement pro-féminin.
En 2013, si je me souviens bien, 150 000 hommes environ étaient victimes de violences pour 400 000 femmes soit 27% du total en France.
Dans la même optique si une femme meurt tout les trois jours sous les coups de son compagnon, un homme meurt tout les quinze jours sous ceux de sa compagne.

Ce qui m'ennuie vraiment dans tout ça c'est le débat "Il y a plus de femme que d'homme, ils peuvent mieux se défendre" d'un coté et la théorie des guerrières amazones de l'autre.

On parle d'être humain. Notre sécurité, qu'elle soit physique, affective, mentale, est une composante même des droits de l'homme.
Droit qui sont définis par l'ONU comme les droits fondamentaux que l'Homme s'attend instinctivement à avoir par se condition d'être humain.

Personne ne devrait souffrir d'une quelconque oppression de cette nature encore moins dans son couple.
Enfin je dis ça mais étant Aromantique je risque (malheureusement) peu d'être impacté par la question.

Pour en revenir au sujet le terme féminisme est effectivement porteur d'une histoire mais également trop réducteur dans l'inconscient des gens je pense. Ils croient que seules les femmes doivent être libérées du carcan des normes et des chaînes des "valeurs". Or les hommes en ont besoin aussi. La virilité, le devoir de protection, de s'affirmer, d'être fort.

Un ramassis d'ineptie qui maintienne notre société dans la fange.
La seule différence prédéterminée entre homme et femme à la naissance est l’apparence de nos corps ainsi que leur fonction dans la reproduction.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Iléa pour son message :
Natsu (10 avr. 2015, 22:53)
Pour trouver la voie il faut suivre le lapin blanc...

Avatar du membre
Haw
Aspirant
Messages : 49
Enregistré le : 16 févr. 2015, 12:40
A aimé : 0
A été aimé : 5 fois
Contact :

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Haw »

Kuku,

J'ai l'impression que ce sont toujours des études de pourcentage qui détermine réellement ce qu'est-ce le monde.

Y'a moins d'hommes sous les coups qui décèdent ? Ca veut dire qu'ils sont plus forts. Alors ils n'ont qu'à se défendre. Pourquoi pas battre sa femme ? Ca serait oeil pour oeil, dent pour dent. Non ? Non, ta gueule.

Il y a justement ces carcans, comme tu dis. Un homme c'est grand, fort, et poilu. Il soulève des éléphants au petit déjeuner, et révolutionne le monde tous les soirs. Il ramène l'argent à la maison, et si il se tape pleins de filles, c'est un putain de séducteur.
Une femme, c'est à la maison. Ca doit être mince et belle, toujours bien habillée, bien coiffée, bien maquillée. Elle, son rôle, c'est de pondre des mioches et de les élever sans même avoir le temps d'avoir des amis, mis à part Sandrine, la maitresse de Kevin, et Monique, une mère-pondeuse également, rencontrée à la sortie de l'école. Elle sait cuisiner, elle fait le ménage, le repassage, et elle n'a pas le droit de refuser de coucher. Elle est mariée, c'est logique que ce soit obligatoire. Vous comprenez ? Mais ta gueule on t'as dit.

Bah quoi ? C'est comme ça que va le monde depuis toujours. Non ? Eh bien non, ce sont des putains de stéréotype de merde.

Y'a des garçons qui pleurent, qui subissent des coups, qui sont éprouvés psychologiquement. Des femmes fortes, avec une super situation sociale, sans enfant. Y'a des garçons qui ne pensent pas qu'au cul, et des femmes nymphomanes. Y'a des femmes pas capables de faire des plats, et y'a des hommes qui concoctent de bons petits plats et s'occupent des enfants. Y'a des femmes qui font de la boxe, et des hommes qui aiment les ballets et l'opéra.

Malheureusement dès qu'on sort du stéréotype, nous sommes " anormaux ", et c'est ce que peut ressentir d'ailleurs des asexuels.
Le sexe, ça existe depuis la nuit des temps. Les humains sont faits pour copuler et enfanter. C'est tout. Alors, dans ce monde, comment faire quand on est asexuel ? Moqueries, bête de foire, questions par milliers, réprimandes, morale. Chacun devrait pouvoir être comme il est réellement. Quel est l'intérêt de vivre pour être une copie conforme de tout le monde ? Putain ça serait d'un ennui mortel. Plus aucun intérêt de sortir de chez soi dans cette situation.

Le truc, c'est que la liberté d'expression c'est bien, mais la liberté d'être soi-même, c'est aussi bien.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Haw pour son message :
BouBousk (16 avr. 2015, 00:14)
" La vie est un théâtre. " William Shakespeare.

Image

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Hippo »

Enethir a écrit :Bonjour,

Sous couvert de ce titre provocateur, je souhaite vous faire part d'une observation et aimerai entendre vos avis.

Aujourd'hui, pour la première fois, j'ai entendu quelqu'un dire : « Non, je ne suis pas féministe. Je suis anti-sexiste, c'est pas pareil ! » Ce à quoi j'ai eu envie de répondre : « Et si tu allais jouer sur l'autoroute ? ». Mais vous me connaissez (ou pas), je n'ai pas une grande gueule.

En revanche, bien qu'étant un homme, je me revendique ouvertement féministe ! Et jamais il ne m'a semblé que le féminisme ait lutté pour autre chose que l'égalité des genres. Évidemment, au vue de la situation lors de la création de ce mouvement, la situation des femmes par rapport aux hommes était pire que ce qu'elle est actuellement. Les diverses actions ont finalement entraîné l'ouverture de débats, des améliorations pour la condition des femmes et on oublie souvent que les hommes ont eu aussi leur lot d'acquis sociaux issus du féminisme.

Et là, alors que je me bats autour de moi pour faire entendre que, NON ! Le féminisme n'est pas misandre !, voilà que naît le mot Antisexisme. Initialement, je me suis dit qu'il fallait arrêter ça, que ça porterait atteinte à tout ce que le féminisme est en train d'accomplir ; car il serait estampillé à tors comme un mouvement voulant d'avantage de droits pour la femme et non d'avantage d'égalité entre les genres sociaux.

Finalement, après avoir laissé mon esprit reposer un peu, je me demande si ce n'est pas un moyen de faire peau neuve pour ce mouvement. Et si cela permettait aux réticent(e)s de s'ouvrir aux discours féministes sans les préjugés qu'ils ont ?

Je suis intéressé par vos avis, j'espère donc vous lire,
Enethir
Alors c'est que tu ne regarde pas attentivement... le féminisme EST misandre, pire, le féminise ne lutte pas pour l'égalité des sexe, le féminisme veut dominer les hommes, veut se "venger" de ce que les hommes du passé ont fait aux femmes. Les plus ferventes féministes donnent l'impression d'être frustrée de ne pas être des mecs.

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Hippo »

Lockarius a écrit :
Mais je ne pense pas qu'un mot soit toujours tellement une étiquette
Et pourtant : Féministe, écologiste, humaniste, anarchiste, anticapitaliste, ...

La plupart des gens aime se coller un mot en -iste ou un autre pour se "démarquer". Et la plupart des gens ne vont pas plus loin que le mot en question et 2/3 stéréotypes.
Pas convaincus que les "mauvais éléments" soit si minoritaire que ça, mais c'est sans doute mon côté cynique qui ressort. :wink:
Et la plupart des gens qui se collent un mot en -iste sont des extrémistes, et forcément un extrémiste ne peut rien apporter de bons à la société.

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 919
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 105 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Ptite Marie »

Hippo a écrit :Alors c'est que tu ne regarde pas attentivement... le féminisme EST misandre, pire, le féminise ne lutte pas pour l'égalité des sexe, le féminisme veut dominer les hommes, veut se "venger" de ce que les hommes du passé ont fait aux femmes. Les plus ferventes féministes donnent l'impression d'être frustrée de ne pas être des mecs.
Hippo a écrit :Et la plupart des gens qui se collent un mot en -iste sont des extrémistes, et forcément un extrémiste ne peut rien apporter de bons à la société.
Non mais n'importe quoi... :roll:
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Ptite Marie pour son message :
Linoa (23 juin 2015, 14:09)
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Hippo »

Bah alors c'est que toutes les féministes que j'ai rencontré (et ça fait plus que 6 ou 7) et celles que j'ai observé étaient des folles, mais j'ai du mal à croire que c'est la seule explication...

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 919
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 105 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Du féminisme à l'antisexisme

Message par Ptite Marie »

Hippo a écrit :Bah alors c'est que toutes les féministes que j'ai rencontré (et ça fait plus que 6 ou 7) et celles que j'ai observé étaient des folles, mais j'ai du mal à croire que c'est la seule explication...
Elle ne sont PAS féministes, vu que les féministes sont pour l'égalité, elles sont juste misandres, ce qui n'a rien à voir...
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Ptite Marie pour son message :
Zimou (23 juin 2015, 16:49)
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Répondre