Alternance et déprime..

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Alternance et déprime..

Message par Linoa » 30 juin 2013, 21:50

Bonjour, J'ai besoin de me confier sur ma situation actuelle . Je suis une formation en alternance depuis 8 mois maintenant, seulement je ne me sens pas à ma place sur le poste que j'occupe en entreprise ( assistante commerciale) , je n'ai pas le tempérament pour, étant réservée et introvertie .

De plus, je ne fais pas correctement mon travail, j'ai l'impression de ne pas tout comprendre, je fais très souvent des erreurs, que l'on me reproche, ce qui est normal, mais étant très sensible, je fond facilement en larmes , enfin là c'est arrivé plusieurs fois lors d'entretien avec mon responsable, et ça je ne le gère pas du tout, puis il le prend mal, je passe pour quoi franchement dans cet état.. je ne suis pas autonome sur mon poste malgré les 8 mois , je ne suis pas à l'aise avec mes collègues. Le matin j'y vais à reculons et ne me sentant pas à ma place, j'ai franchement envie de tout stopper.

J'en ai bien sur parlé à ma responsable d'école car la semaine dernière j'ai quitté la salle de cours de façon subite pour pleurer, je n'ai plus de motivation en ce moment, et j'ai des exam blancs la semaine prochaine, autant dire que ça va être un échec, n'ayant pas la tête aux révisions..

Pour en revenir à la responsable du centre de formation, elle m'a parlé longuement, c'est une femme formidable, vraiment! et elle a pris rdv avec mon responsable pour tout mettre à plat, seulement je ne pense pas que ça serve à grand chose puisque je n'aime pas ce que je fais, c'est le poste qui me pose problème et aussi mes collègues dans ce service (bureau), à la limite je ne dirai pas non à un changement de poste, si cela est possible, voir changer d'entreprise mais ça parait plus compliqué. Si quelqu'un a vécu ou vit la même situation, je serai ravie de pouvoir lui en parler car c'est difficile à vivre et cela me déprime chaque jour , même les week end, et je n'ai goût à rien..


Je redoute ce rdv dans la mesure où je vais être obligée de poursuivre je pense, mon contrat se termine qu'en aout 2014, sincèrement je ne pense pas tenir d'ici là.

Merci de m'avoir lue ..

Avatar du membre
Patofeio
Agent
Messages : 788
Enregistré le : 29 mai 2013, 22:20
A été aimé : 1 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Patofeio » 30 juin 2013, 22:07

Salut,

Je pense qu'un rendez-vous pour se dire les choses de manière franche est nécessaire et c'est bien que ce soit prévu. N'ayant jamais été dans une situation similaire, je ne peux pas te dire quoi faire, car tu sembles visiblement beaucoup souffrir, il serait donc inutile de te dire "bah allez courage accroche-toi".
J'espère que quelqu'un ici pourra t'aider à trouver les arguments pour aller mieux, de mon côté je t'envoie des bisous et câlins magiques en espérant que, au moins sur l'instant, ça t'aide à te sentir mieux ! :bise:

Avatar du membre
Uiravaivahui
Assidu
Messages : 824
Enregistré le : 08 juin 2013, 13:23
A été aimé : 2 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Uiravaivahui » 30 juin 2013, 22:20

.
Modifié en dernier par Uiravaivahui le 25 nov. 2013, 22:17, modifié 1 fois.
Uiravaivahui = bébé phoque

Utiliser l'argument de la sexualité pour vendre c'est manquer de confiance en son produit.

Image

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Alternance et déprime..

Message par giby » 30 juin 2013, 22:59

Salut,

Ton message me rappelle ce que j'ai vécu… Je pense que tu fait un burn out… Bon courage, si besoin est, je suis là, pret à t'écouter…
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Alternance et déprime..

Message par ethan » 30 juin 2013, 23:21

Uiravaivahui a écrit :par contre tu n'en mets aucune sur le dos des autres, comme ton responsable ou les profs. Peut-être que si tu ne comprends pas les tâches qui te sont demandées c'est parce qu'elles t'ont été mal expliquées ?
En effet, si tu es en alternance c'est que tu es encore en train d'apprendre le métier. Et si au bout de 8 mois, tu ne comprends toujours pas ce que l'on attend de toi, c'est que tes enseignants et ton tuteur n'ont pas su te l'expliquer ! Il arrive un moment, tu dois reconnaître que tu n'es pas seule responsable. Et qui sait, peut-être n'as-tu aucune responsabilité là-dedans : être lucide de sa situation vaut mieux qu'un excès d'humilité.

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Alternance et déprime..

Message par No one » 30 juin 2013, 23:29

Je comprends vraiment ce que tu vis pour l'avoir ressenti moi-même quasiment partout où j'ai bossé.
Je n'ai malheureusement pas de solution miracle à te proposer, mais je t'envoie mes meilleures pensées.

Tu fais partie de ces personnes qui ont besoin d'être correctement mises sur les rails pour que ça marche.
C'est-à-dire prendre un minimum de temps et de tact pour l'introduction, et ensuite ça va tout seul, y a pas de raison.

Mais même quelque chose d'aussi simple que ça c'est incroyablement rare.
Le monde de l'entreprise est rempli de pauvres types qui ne font même pas le strict minimum pour que tu te sentes à l'aise.
Comme si tout geste humain était une preuve de faiblesse, c'est ahurissant.

Il faut que t'essayes d'expliquer ça si c'est possible.
Que quelque chose a foiré à la base, que tu n'as pas bien été mis sur les rails dès le départ, pour reprendre cette image.

Bon courage :bise:
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
Tatamie
Associé
Messages : 680
Enregistré le : 22 mars 2013, 20:24
Localisation : Nantes
A été aimé : 3 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Tatamie » 01 juil. 2013, 15:04

J'ai aussi vécu le mal-être sur un poste dans ma carrière. Et heureusement le seul alors que j'ai régulièrement changé de poste, de fonction, de bureau, de lieu géographique, etc! Ce qui m'a permis de me remettre en question mais aussi de savoir que c'était aussi une situation exceptionnelle.

En fait, je ne parle pas de travail en lui-même, car de ce côté là je n'avais aucun problème même plutôt des facilités. Mais J'étais dans un groupe fermé, une personne de ce groupe devait me jalouser et à tout fait pour que j'ai le monde à dos alors que je ne posais aucun problème, j'ai même pendant les 8 mois de présence toujours essayé de m'intégrer. Je n'ai compris qu'à la fin, à bout, quand j'ai décidée de partir (en pleurs également convoquée dans le bureau pour expliquer mon départ), ce qui se passait car c'est seulement à ce moment-là que la responsable et une seule et unique personne du service m'ont parlé de cette fameuse personne qui parlait sur mon dos sans jamais m'adresser la parole. La responsable a tenté de me rassurer en me disant que tout le monde était passé par là, qu'il fallait compter 2 ans pour être intégrer. Je pense qu'il est inutile de dire que si ça n'est pas le cas dans le 1er mois, y a comme un hic quand même. Ou au moins être ignoré, mais pas rejeté, nuance!

Je ne peux pas te dire pour autant ce que tu dois faire, mais si tu as la possibilité de continuer ta formation en changeant de poste, en trouvant mieux, fonce! Car personnellement, j'ai mis du temps à m'en remettre, je pense que j'étais au bord de la dépression (ou peut-être déjà dedans d'ailleurs). Mais réfléchis bien à ce que tu veux et aux conséquences, ne pars pas sans rien derrière par exemple! Tu t'en mordrais sûrement les doigts comme je le fais encore malgré que je ne suis pas partie pour rien. Mais partie sur un coup de tête, ou ni le travail ni le lieu ne me conviennent désormais même si je trouvais que ça ne pourrait pas être pire à l'époque, c'est vrai psychologiquement mais c'est du gachis pour ma vie.... Donc parles de tout ce qui te poses problème à ta responsable de formation! Profites qu'elle soit à l'écoute.
Si c'est un travail qui ne te conviens pas, c'est un autre sujet, peut-être peux-tu changer de formation...

J'espère que tu trouveras une solution et que tu reprendras le dessus! Courage!! :)
Désolée pour le pavé et si j'ai trop parlé perso.

Avatar du membre
Gemini21
Adepte
Messages : 171
Enregistré le : 26 juin 2013, 19:02
Localisation : Barcelone
A été aimé : 1 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Gemini21 » 01 juil. 2013, 15:18

C'est toujours compliqué ce genre de situations...

Pour ma part, j'ai ressenti la même chose pour mon premier poste qui se trouvait être à Shanghai. Vraiment je me sentais mal la-bas (pour tout un tas de raisons, mais en particulier car je ne me faisais pas à la vie en Chine et à mon équipe là-bas). Fort heureusement pour moi ça n'a eu aucune incidence professionnelle pour moi et j'ai pu retrouver un poste en Europe (où je suis comme un poisson dans l'eau) très facilement depuis.

J'aurais tendance à dire que de façon générale si tu te sens mal quelque part, ne fais pas durer ton calvaire plus que ça. À minima parle-en à ton encadrement pour essayer de trouver une solution avec eux, sinon pars. Après bien entendu, c'est plus facile à dire qu'à faire, surtout lorsque tu es en alternance et par les temps qui courent où un poste stable est une chose rare.

Mais en dernière instance, aucun travail ne vaut la peine de foutre sa santé en l'air (ce qui a l'air d'être le cas si tu en es à être déprimée à ce point) et il est toujours possible de rebondir.
"La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force."

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Linoa » 03 juil. 2013, 22:44

Waw merci pour toutes ces réponses! ça me fait chaud au coeur vraiment ! que chacun partage ses expériences similaires à ce que je vis actuellement me réconforte un peu. Donc en ce moment je suis en exams blancs ... vivement vendredi soir pour être tranquille car cest intense .. et le pire est à venir ( vendredi grrr) . J'ai davantage le moral car je vois mes petits camarades de classe avec qui je m'entend super bien ^^ et j'aime beaucoup aller en cours! apprendre des choses etc. Mais lundi retour au taf, ça me déprime rien que d'y penser, je vois même la voiture de mon responsable partout, enfin quand je croise la même que la sienne tout de suite ça me ramène à l'entreprise... Je suis vraiment face à un dilemme , j'aime ce BTS, j'aime les cours ( bon sauf 1 ) mais je déteste mon taf qui me déprime tellement chaque jour, le retour en cours même si ce n'est que pour les exams c'est une vraie bouffée de bonheur pour moi, ça me désole , j'aimerais tellement pouvoir trouver une solution ... mais à part changer de service ou d'entreprise je n'en vois pas d'autre car je ne changerai pas mon responsable ni mes tâches :/

Je pense que tu es dans le vrai No one, j'ai besoin d'être accompagnée longuement car je manque de confiance en moi, mais j'ai beau dire à mon tuteur que j'aimerais qu'on fasse les choses en binome au moins pour les premieres fois que je fais telle tâche, et bien non il ne veut pas, il me dit je te montrer et après tu te débrouille.. je suis pas mal formée comme mon message pourrait laisser le croire mais mon peu d'intérêt pour le poste me rend tête en l'air et me fait faire des erreurs , qui entrainent des remontrances... Je me sens seule meme avec mes collègues, je me sens tellement mal à l'aise que je n'arrive pas à prendre des initiatives , à poser des questions quand il le faudrait , je me sens comme une enfant paumée qui se demande ce qu'elle fout là durant ces longues journées au bureau...

Non je ne fais pas des études de commerce, je prépare un BTS assistante de gestion PME PMI, mais c'était davantage pour travailler dans l'administratif car avant ça j'avais fait un stage dans une mairie et ça m'avait plu mais là je suis dans une société privée et en + j'occupe un poste d'assistante commerciale, vraiment le poste que je fuyais avec commercial pur ... mais bon étant dans la mouise niveau taf j'ai accepté cette opportunité mais aujourd'hui ça me coûte mon moral..

Je ne sais pas vraiment , j'ai l'impression d'être idiote car parfois on m'explique des trucs simples et j'arrive à me tromper...

J'ai pas vraiment de reproches à faire à ma hiérarchie, ils font leur taf, bon ok mon responsable est un peu sec et sur de lui, mais très pro mais je ne suis pas dans mon élément , tout simplement je crois, je me suis ..trompée, pourtant je le savais bien mais bon étant au chômage... ce métier n'est pas fait pour moi et c'est dur de se forcer chaque jour mais je ne sais que faire , j'aime beaucoup l'anglais qui est ma formation de base à la fac mais surtout pas appliqué au commerce, c'est un mot que je ne veux même plus prononcer ou entendre tellement je déteste ça et manque de bol je suis dedans chaque fois que je vais travailler .. j'aimerai tant trouver une solution

Avatar du membre
Uiravaivahui
Assidu
Messages : 824
Enregistré le : 08 juin 2013, 13:23
A été aimé : 2 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Uiravaivahui » 03 juil. 2013, 23:13

.
Modifié en dernier par Uiravaivahui le 25 nov. 2013, 22:23, modifié 1 fois.
Uiravaivahui = bébé phoque

Utiliser l'argument de la sexualité pour vendre c'est manquer de confiance en son produit.

Image

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Maëlle » 03 juil. 2013, 23:36

ce qui tu indiques dans ton dernier poste tant à montrer que ce n'st pas juste cet endroit là mais ce type d'emploi qui ne te conviendrait pas.

il n'y a pas de mauvaise personne, juste des gens qui ne sont pas à la bonne place ;) tu seras bien meilleure dans un domaine qui te conviendra.

Attention au piège du chômage qui peut conduire à accepter n'importe quoi.. un travail où tu vas à reculons le matin n'est pas une opportunité.

si tu avais aimé travaillé dans une mairie tu devrais commencer à chercher un job dans l'administration territoriale (ou dans des organisme qui n'ont pas un caractère vraiment commercial.) ça ne fonctionne pas forcement par concours et il y a pas mal d'emplois administratifs differents.

http://www.emploi-territorial.fr/accueil/
fait des recherches sur bourse d'emploi territorial et ton département; ils ont tous un site. ;)

bien sur puisque tu aimes ton BTS mieux vaut le finir, c'est toujours un bagage qui peut être utile ! Relativise tes difficultés actuelles en te répétant : je m'en fou, c'est passager je resterais pas avec vous même si d'un coup je casse la baraque, vous ne m’intéressez pas ! :twisted:

Ne vise pas la perfection c'est le meilleur moyen pour se sentir nulle vu que c'est inatteignable dès le début. donne toi juste un petit but à la fois afin d'avoir des petites victoires qui booste le moral ;)
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Iléa
Amibe
Messages : 80
Enregistré le : 04 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bordeaux
A été aimé : 1 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Iléa » 05 juil. 2013, 13:18

Il ne te reste que malheureusement que peu d'option Linoa.
Si trouver une entreprise est dur, en trouver une en cours de route est encore bien plus... délicat.

Mon meilleur conseil est de t'accrocher, de trouver une manière de faire retomber la pression même si pour cela tu dois réviser ton niveau d'investissement dans ton travail.

Pour ma part voilà 5 ans que je fais de l'apprentissage, et si tout va bien je continu pendant 3 ans en ingénieur.
Pourtant lors des 2 années où je passais mon bac j'étais dans une situation comparable à la tienne.
La seule différence était peut-être dans mon approche du travail.
Si l'on ne souhaitait pas m'accorder du temps pour me former, si l'on ne souciait pas de moi pourquoi en ferais-je autant pour eux ?

Bien des gens seraient contre, mais pour moi le lâcher prise est dans certains cas une nécessité.

Je ne peux que t'offrir ces mot Linoa, bien peu en somme.
Toutefois il faut que tu garde à l'esprit une chose, le seul évènement pouvant compromettre l'obtention de ton diplôme serait ta démission.
Ainsi si tu veux atteindre ton objectif il te faudra te ménager. Décompresser, prendre soin de toi.
Nombreux sont les milieux professionnels qui ne te conviennent pas, nombreux sont les reproches qu'on peut te faire. Mais aussi nombreux sont les lieux qui t’accueilleront, où tu pourras t'exprimer, travailler en tout sérénité.

Tu es aujourd'hui au mauvais endroit au mauvais moment, un jour ce sera l'inverse.
Qu'ils parlent autant qu'ils veulent, ne les laissent pas ternir l'image que tu as de toi.

Car en somme c'est cela ton bien le plus précieux...
Pour trouver la voie il faut suivre le lapin blanc...

Avatar du membre
Isilua
Amène
Messages : 414
Enregistré le : 13 oct. 2012, 21:45
Localisation : Bourgoin-jallieu ( lyon )
A été aimé : 1 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Isilua » 10 juil. 2013, 20:09

Je pense comprendre ce que tu ressent.
Dit moi si je me trompe.

Tu est à un poste sympas, mais dans lequel tu est mal à l'aise.
Tu fait de ton mieux, mais tu ne sais pourquoi, tu fait des erreurs. Et tu te remet en doute.
Même sans que l'on t'en tienne rigueur, tu te sens mal à l'aise. Tu fait tout pour que sa se passe bien.
Quand ton responsable t'en fait part, même gentiment tu te sens blessé.
Pas parce qu'il t'as attaqué directement, mais parce que tu n'atteint pas les objectifs que tu t'impose sans t'en rendre compte.

Au final, tu te remet en doute, te disant que ce n'est peu pas être pas le bon job.
Tu doute, et te repose sur tes collègues car tu n'es jamais sûre. Et ils t'aident, mais te charries sur sa.
Au final, tu as envie de changer. De voir un autre poste. Mais bien sûre c'est dur, le climat actuel rend ce changement difficile.

Alors tu garde sa pour toi, tu le terre en toi.
Tu essaie de tout faire pour ne pas que sa se voie, mais sa te rend sentimental.
Et chaque remarque sur tes erreurs te fait craquer intérieurement.

Pour finir tu est un peu perdu.
Le poste est sympas, mais quelque chose te bloque.
Tu voudrai bien changer, mais pour faire quoi ?
Plus le temps passe, plus sa te "ronge", tu commence un peu à perdre pied.

Sa finit par te pourrir un peu la vie.
Même hors du travail tu y pense. Tu as une boule au ventre en allant travailler.
Tu pense au travail qui t'attend, aux erreurs qui vont te tomber dessus.
Le dimanche, sa te trotte dans la tête inconsciemment. Et tu te sens mal à l'aise.

Quand tu passe un moment seul après le travail, tu perd pied.
Tu te demande ce que tu fait là. Pourquoi sa ne se passe pas comme tu le souhaite.
Tu voudrais penser à autre chose, mais tu n'y arrive pas.
'Sachant que notre vie n'est pas la notre, du berceau au tombeau.
Nous sommes liés les uns au autres, dans le passé et le présent.
Et par chacun de nos crimes, chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.'

Cloud Atlas

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Linoa » 13 juil. 2013, 18:29

Coucou me revoilà ,

Bon et bien depuis j'ai eu un rdv avec le patron qui m'a demandé de passer avant de partir en fin de journée, en gros il m'a dit de me "botter les fesses" ! , qu'on attendait de mois profit et rentabilité ( tout ce que j'adore :roll: ) , que je n'étais pas ici juste histoire de pointer ( !) , que j'étais rémunéré , que je ne suis pas autonome . En gros il s'est trompé au recrutement et les 2 autres candidates ont loupé leur chance, ce qui n'est pas totalement faux.

Par ailleurs, j'ai passé mes exams blancs enfin sauf le vendredi car j'étais malade.. d'ailleurs ça m' a valu des remontrances !! super, j'avais bien besoin de ça.. comme si je ne m'en prenais pas assez au boulot... j'ai eu qques notes, qui ne sont pas mauvaises ( 10 11 16 et 12 ) comme quoi je ne suis pas totalement nulle, enfin je suis assez studieuse en cours mais j'ai l'impression d'être inadaptée en entreprise , c'est un autre monde, j'ai toujours été étudiante et je ne parviens pas à être opérationnelle, autonome...

Donc suite à cette absence du vendredi que mon patron a apprise forcément, il m'a dit j'espère que vous serez présente ici! ne me faites pas un coup bas :ouhla: Car mon responsable est en congés en ce moment dc je suis toute seule sur mon poste .. enfin y'a une autre collègue qui est là , d'ailleurs je m'en prend plein la tête car il m'arrive d'oublier certaines choses, malgré que je note déjà beaucoup ..

Pour répondre à ta question Isilua, Oui mon poste est intéressant enfin côté administratif surtout, oui je fais de mon mieux mais je fais des erreurs et je me remet en doute. Oui je me sens blessée quand on me fait des remarques et que je ne parviens pas à faire mon taf correctement ( quoi de plus normal..)

Oui je me dis que je ne suis pas à ma place, ils ne me charrient pas sur mes erreurs, ce sont de vrais remontrances.. Oui j'aimerais changer d'entreprise même mais c'est difficile en cours d'année..

Non je ne garde pas ça pour moi, je craque assez souvent , à l'école ce vendredi notamment devant un prof ..

Oui ca me pourrit la vie on peut le dire.. et je me dis en effet que je ne suis pas à ma place, je redoute le retard de mon responsable surtout qu'il ne m'adresse pratiquement plus la parole , c'est juste horrible ces journées d'indifférence... j'ai envie de me barrer..

J'insiste quand même sur le fait que je fais de mon mieux mais que cela ne dépend pas que de moi lorsque l'on me dit de m'accrocher, comment faire si je fais mal mon boulot ? car mon patron m'a dit que l'on ferait un point fin aout donc en gros que je risque de devoir arrêter car il mettra un terme au contrat..
Modifié en dernier par Linoa le 13 juil. 2013, 18:33, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Alternance et déprime..

Message par Rising Sun » 13 juil. 2013, 18:33

Tu as déjà pensé à passer un bilan de compétences ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités